Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 EmptyMer 13 Juil 2022 - 2:06

J'aime beaucoup les billets de ce monsieur

source https://jardinierparesseux.com/2020/11/15/plantes-dinterieur-que-voudrez-caresser/
Plantes d’intérieur que vous voudrez caresser
PAR JARDINIER PARESSEUX
15 NOVEMBRE 2020

Certaines plantes d’intérieur semblent faites pour être caressées.
Couverts de duvet ou de poils, elles nous invitent presque à les flatter, comme un chiot ou un chaton.
Même lorsque vous les voyez dans une jardinerie, il est difficile de résister à la tentation de les toucher.

Saviez-vous que… les poils des plantes s’appellent trichomes?
Le pourquoi des poils
Bien sûr, les plantes ne se recouvrent pas de duvet juste pour plaire aux humains.
Les poils abondants ont toujours un but, mais lequel?
En fait, cela dépend de la plante.
Le but peut être pour:
Protéger la plante des animaux et des insectes herbivores (beaucoup évitent les plantes hirsutes);
Aider à diffuser les répulsifs chimiques naturels que certaines plantes aromatiques produisent;
Empêcher les vents froids et secs d’endommager les feuilles et les cellules fragiles;
Attraper les insectes (poils collants des plantes carnivores)
Protéger contre le gel, comme un bon manteau, surtout chez les plantes poussant en haute altitude;
Agir comme crème solaire végétale, protégeant la plante contre les rayons UV nocifs, surtout dans le cas de plantes qui croissent dans des sites extrêmement ensoleillés;
Opérer comme une éponge, permettant à la plante à absorber l’eau nécessaire à sa croissance (le cas chez les tillandsias);
Réduire l’évaporation et éviter les pertes d’eau;
Ou une combinaison de ces facteurs.

Il y a cependant un prix à payer pour une bonne couverture pileuse: moins de lumière traverse le duvet pour atteindre les cellules photosynthétiques sur les feuilles ou les tiges.
Le résultat est que la plupart des plantes velues ont besoin d’une lumière intense ou même du plein soleil; vous n’en trouvez pas beaucoup dans des recoins ombragés.

Un peu de vocabulaire latin
Quand vous voyez les termes suivants incorporés au nom botanique d’une plante, vous pouvez deviner qu’elle est velue, car tous ont des significations liées à la pilosité.
Notez que les terminaisons peuvent changer de -um à -a ou -us, mais cela n’influence le sens du terme.
barbatum;
canescens;
ciliatum;
echinatum;
floccosum;
hirsutum;
hirtellum;
hispidulum;
hispidum;
incanum;
lanatum;
lanuginosum;
piliferum;
pilosum;
plumosum;
puberulum;
pubescens;
pulvinatum;
senilis;
sericeum;
setosum;
strigosum;
tomentosum;
velutinum;
villosum.

Plantes d’intérieur poilues ou duveteuses
Voici quelques-unes des plantes d’intérieur duveteuses les plus connues que vous pourriez cultiver dans votre maison.

Echevérias
La plupart des echevérias (Echeveria spp.) sont à feuilles glabres, souvent recouvertes d’un enduit blanchâtre et cireux appelé pruine, un autre type de protection contre le soleil brûlant nécessaire pour la survie dans leur région d’origine, les secteurs arides de l’Amérique centrale et du Sud.
Mais certains ont choisi à la place une bonne pilosité comme protection contre le soleil et les vents asséchants.
Cela comprend plusieurs variétés couramment vendues en jardinerie comme Echeveria pulvinata, E. harmsii, E. setosa et E. ‘Doris Taylor’.

Les echevérias glabres forment habituellement une rosette dense et basse sans tige visible et composée de feuilles succulentes, mais en général les variétés hirsutes sont plutôt dressées, formant avec le temps une ou plusieurs tiges épaisses, et ont un feuillage moins densément serré.
Toutes les variétés produisent des tiges florales terminales arquées portant des fleurs rouges, orange, jaunes ou roses.

Les echevérias aiment le soleil intense et s’étioleront avec un éclairage moyen.
Ce sont des plantes succulentes, alors laissez leur terreau bien sécher avant d’arroser à nouveau.

Plante de velours
Réellement très originale, cette plante rampante (Gynura aurantiaca ou G. sarmentosa: le nom botanique exact semble un peu vague) porte des feuilles dentées couvertes non pas de poils blancs ou gris, mais de poils pourpres, donnant effectivement une allure veloutée.
Les poils sont plus concentrés sur les jeunes feuilles en formation et se diluent à mesure que les feuilles se développent.
Ils ne sont pas aussi veloutés qu’ils en ont l’air, mais plutôt un peu rêche.

Il existe également des versions panachées de cette plante, comme ‘Pink Ice’, portant des marques roses.

La plante de velours n’est pas une succulente et nécessite un arrosage régulier.
Une lumière vive à moyenne lui convient bien… et mieux vaut supprimer les fleurs orange peu attrayantes et plutôt malodorantes.

Misères laineuses
Les misères, ainsi appelées, je crois, car elles tolèrent la misère, c’est-à-dire les mauvaises conditions, sont des plantes appartenant à plusieurs genres de la famille des commelinacées.
Elles ne sont pas toutes velues — la plupart des espèces ont des feuilles glabres! —, mais il y a quand même un certain nombre de variétés duveteuses.

La plupart ont un port évasé dans leur jeunesse, mais rampant à retombant par la suite et conviennent alors au panier suspendu.
Leurs feuilles sessiles sont en forme d’épée.
La plupart ont des fleurs à 3 pétales violettes, magenta ou blanches qui ne durent qu’une seule journée. Voici quelques exemples:

La misère grise (Tradescantia sillamontana) a des feuilles vertes couvertes de soies blanches douces au toucher et porte de jolies fleurs magenta.
Il existe une forme panachée (Tradescantia sillamontana ‘Variegata’) montrant des stries blanches irrégulières.

L’oreille de chat (Cyanotis somaliensis) porte des feuilles vertes plus petites avec une quantité modeste de poils à la surface des feuilles, mais une frange de poils blancs sur les bords comme l’oreille d’un chaton.

C. kewensis, maintenant C. beddonomei, est couvert de poils brunâtres rappelant un ourson en peluche et ainsi on l’appelle misère ourson.

Les misères ci-dessus sont semi-succulentes, alors donnez-leur un éclairage intense et laissez leur substrat sécher entre deux arrosages.

Il faut regarder de près pour voir que les feuilles de la misère élégante (Callisia elegans, maintenant C. gentlei elegans) ne sont pas glabres, mais couvertes de petits poils fins, mais c’est une des plantes les plus douces au toucher, une vraie joie à frôler des doigts.
La texture est curieuse: on dirait de la soie.
Les petites feuilles sont rayées d’argent et la plante produit, à la fin de l’automne, des dizaines de minuscules fleurs terminales blanches.
Cette plante n’est pas une succulente et appréciera un arrosage en profondeur dès que son terreau est sec.
Un éclairage moyen à intense lui conviendra parfaitement.

Kalanchoés duveteux
Les kalanchoés sont des plantes de climat aride, venant principalement du Madagascar et de l’Afrique australe, et se caractérisent par un port dressé et des tiges et des feuilles succulentes (charnues).
Ils font partie de la famille des crassulacées, bien connue pour ses plantes succulentes.
Beaucoup d’espèces ont des feuilles lisses, mais certaines sont assez velues.

Le kalanchoé tomenteux (Kalanchoe tomentosa), appelé «panda plant» par les anglophones, peut sembler pousser en rosette dans sa jeunesse, mais elle montrera bientôt sa nature nettement plus dressée, avec des tiges épaisses et velues et des feuilles gris-vert tout aussi duveteuses avec des dents rouge-brun. Il existe de nombreux clones avec des feuilles plus larges ou plus étroites, avec plus ou moins de duvet et portant des marques brunes variables.
Avec son allure de panda végétal, on a toujours envie de la flatter!

Beaucoup d’autres kalanchoés sont tout aussi poilus, mais pas toujours aussi caressables.
Je trouve que le kalanchoé de Behara (K. beharensis), une espèce énorme (il peut se transformer en arbre d’intérieur!) avec des feuilles géantes gris-vert en forme de flèche ondulée a, malgré une pilosité abondante, une apparence trop angulaire et rigide pour donner envie de l’enlacer!
Les feuilles coriaces prennent une teinte rougeâtre en plein soleil.
Il en existe de plusieurs cultivars, y compris ‘Fang’ qui porte des excroissances piquantes en forme de dents sous ses feuilles et est, de ce fait, encore moins caressable que l’espèce.

Le kalanchoé à cuillers (K. orygalis), que les anglophones appellent «copper spoons», a justement des feuilles en forme de cuiller, mais couvertes de poils très courts. Les jeunes feuilles ont une coloration cuivrée intéressante, mais deviennent gris vert en mûrissant.

Donnez à tous les kalanchoés le plein soleil et des arrosages bien modérés, laissant le terreau s’assécher assez profondément avant d’arroser de nouveau.
Les espèces mentionnées sont toutes faciles à cultiver, mais aucune ne fleurit aisément.
Et ne les mangez pas: les kalanchoés sont toxiques.

Il en va de même pour leur proche parente, sosie du kalanchoé tomenteux, la patte d’ours (Cotyledon tomentosa, dont C. tomentosa ladismithiensis, anciennement C. ladismithiensis), car elle aussi est toxique: vous pouvez la flatter tant que vous voulez, mais pas la manger.
La patte d’ours est un arbuste succulent aux feuilles duveteuses extrêmement épaisses avec des «griffes» à l’extrémité qui, chez certains cultivars, brunissent lorsqu’elles sont cultivées en plein soleil.
Donnez-lui les mêmes conditions qu’un kalanchoé.

Cactus laineux
Le plus connu des cactus laineux est le cactus tête de vieillard (Cephalocereus senilis), un classique des jardineries depuis plus de 50 ans.
Ce cactus colonnaire est entièrement recouvert de longs cheveux blancs.
N’entrelacez pas celui-ci cependant: il cache des épines vicieuses sous sa couverture laineuse.
Croissance très lente.

Le cierge laineux (Espostoa lanata) est assez similaire, mais un peu moins hirsute.
Des épines dorées jaillissent des cheveux blancs sur les spécimens plus matures.

Le cierge de Strauss (Cleistocactus straussii) a des tiges plus étroites, souvent groupées, et des cheveux blancs qui ne sont pas aussi longs ou denses que les deux autres.
C’est l’un des rares cactus colonnaires susceptibles de fleurir dans la maison, avec de curieuses fleurs rouges tubulaires, mais seulement après de nombreuses années.

y a aussi des cactus laineux parmi les espèces de plus petite tailles comme la mammillaire de Bocas (Mammillaria bocasana), un petit cactus en forme de boule poussant en colonie.
Il se recouvre de peluche blanche et porte parfois de jolies petites fleurs roses ou blanches.
Plusieurs autres mamillaires sont tout aussi duveteuses: Mammillaria candida, M. albicoma, etc.

Tous les cactus laineux ont besoin d’un soleil intense, d’un arrosage attentif (laissez-les sécher complètement avant d’arroser à nouveau) et d’hivers frais à froids mais libres de gel.

Filles de l’air
La plupart des tillandsias (Tillandsia spp.), également appelés filles de l’air, sont au moins un peu grisâtres et quand vous les regardez de très près, se révèlent couverts de courts trichomes blancs.
La plupart sont des épiphytes, se fixant sur d’autres plantes dans la nature grâce à leurs racines aériennes courtes qui ne servent pas à absorber l’eau, mais seulement à s’agripper.

Les trichomes qui recouvrent leurs feuilles jouent un rôle spécial: ils sont hydrophiles et absorbent l’eau très efficacement — pluie, brume et même rosée —, ce qui explique comment ses plantes peuvent vivre suspendues dans l’air.  

Le degré de pilosité varie énormément d’une espèce à l’autre.
Un des tillandsias les plus laineux est T. tectorum qui est si plumeux qu’on ne voit même pas le limbe de la feuille.
On peut se demander comment il arrive à faire de la photosynthèse.

Plus la plante est argentée, plus elle aura besoin de soleil.
Arrosez ces plantes en les trempant dans de l’eau pendant 10 à 20 minutes, même plus, puis en les laissant sécher.
Certaines personnes les arrosent en les vaporisent d’eau, ce qui semble bien fonctionner au début, mais mène éventuellement à leur perte dans la plupart des cas.

Nul besoin de pot: on peut cultiver les tillandsias à nu, les plaçant sur une table ou une assiette, ou encore, les suspendant d’un fil. Habituellement, cependant, on les fixe à un morceau de bois ou à un autre objet.
Pour plus d’information sur la culture des tillandsias, lisez Succès avec les filles de l’air.
https://jardinierparesseux.com/2017/01/25/succes-avec-les-filles-de-lair/

Si vous aimez les plantes douces, laineuses et velues, revenez demain pour la deuxième partie de cet article.

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 3209990655

Citation :
Si vous aimez les plantes douces, laineuses et velues, revenez demain pour la deuxième partie de cet article.

( lorsque je l'aurai retrouvé.. geek )

À PROPOS JARDINIER PARESSEUX
Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec.
Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants.
Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.
https://jardinierparesseux.com/

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 3209990655
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 EmptyMer 13 Juil 2022 - 2:07

source http://www.glasshouseworks.com/tropicals-and-houseplants
traduction ICI

Plantes tropicales et maison
mais aussi Succulentes, vivaces, etc

Comme plusieurs de nos clients à long terme se renseignent régulièrement sur la disponibilité des plantes une fois offertes dans les catalogues passés (nous soupçonnons que bon nombre d'entre vous ont des collections annuelles plus complètes de ces compilations de papier journal que nous) Anciens trésors de plantes cette année après les avoir de nouveau dans la propagation; De plus, nous avons multiplié de nouveaux trésors des collections principales ainsi que la préparation de nouvelles plantes qui nous sont envoyées par ceux d'entre vous qui aiment recueillir et s'hybrider et souhaitent partager vos trésors avec le reste d'entre nous. Et, comme d'habitude, vous remarquerez que nous aimerions nommer ces nouveaux cultivars et hybrides après vous!

Depuis que nos clients continuent d'accroître leurs intérêts et d'étendre leurs expositions du merveilleux TROPICAL LOOK dans leurs jardins en plein air, nous avons ajouté de nombreux nouveaux articles flashy pour ce look - étranges nouvelles Aroids, inhabituelles Agaves et leurs cousins, Solide sélection de fiables beau Broméliacées, quelques palmiers très voyants, spiderworts et membres de la famille Acanthus. Donc continuez à tarte de vos urnes & planteurs impitoyablement; Pomper sans vergogne vers le haut de ces lits pérennes en ajoutant quelques tropicals compagnon. Nous avons également continué à développer les sélections de plantes dans des catégories de plus en plus populaires: plantes tropicales de bonsaïs, cultivars adaptés aux normes et topiaires, succulents essayés et vrais adaptés pour les couronnes vivantes ou les jardins de plat, nouveau matériel distinctif à essayer dans vos fenêtres et urnes et fiable encore Choix du terrarium. (Le nombre total de terrariums et de cas de gardien que vous avez acheté chez nous l'année dernière continue à esculate.)

Pendant ce temps, nous n'avons pas oublié notre groupe de soutien de base (dont beaucoup ont été commande / nous soutenir depuis plus de 20 ans maintenant) qui ont besoin de nouveaux trésors pour leurs serres et conservatoires hobby; Leurs vastes jardins et salles de plantes, et surtout ceux qui ont besoin d'une fixation régulière d'un étonnant nouveaux cultivars variés. Un rappel à nos nombreux clients du Sud: la plupart des plantes codées CGH (pour Cool GreenHouse) sont d'excellents choix pour vos plantations permanentes même si elles sont des plantes d'été ou de serre dans notre climat Zone 6b.

Vous remarquerez un nombre toujours croissant de photos et d'images individuelles cette saison - la tentative d'illustrer presque chaque plante que nous énumérons continue - et nous remercions profusely ceux d'entre vous qui ont envoyé des photos que nous pouvons utiliser comme tant de nos plus vieux stock Les plantes montrent l'effet de beaucoup de boutures et d'airlayerings, résultant en moins de la stature typique pour cette espèce particulière et / ou cultivar - et chacun d'entre nous apprécient voir comment vous avez potted et combiné vos trésors d'usine. Nous avons toujours appris plus de nos fidèles clients amis que nous avons de tous nos nombreux ouvrages de référence.

Collections
Vous trouverez ci-dessous une liste des collections de base de plantes disponibles chez Glasshouse Works, y compris de nombreux articles qui coûteraient beaucoup plus cher si commandés individuellement. Vous trouverez des groupes de plantes reflétant les familles de plantes (comme les lys gras et les Gesneriades) ou des genres individuels (tels que Ivies, Coleus ou Begonias) ainsi que des collections thématiques de plantes compatibles avec un environnement ou une utilisation particulière (comme le terrarium ou Urnes extérieures, ou topiaries). La liste termine quelques collections géantes inclusives visant à vous faire commencer dans votre serre, sur vos windowboxes ou vente de plante de club. Profitez de la lecture à travers eux. Nous avons ajouté de nouveaux pour 2013! Les "Terrarium Collections" sont parmi les plus populaires.

Pour ceux qui veulent essayer une nouvelle famille ou genre de plantes, ou pour un assortiment compatible de plantes compagnon - ainsi que ceux intéressés par une négociation - ces collections de plantes sont la réponse. Beaucoup de clients ont également constaté que ces collections constituent un anniversaire parfait ou un cadeau de vacances. Plusieurs nouvelles collections sont proposées au fur et à mesure de l'apparition de nouvelles modes et modes. En plus de notre coût de base de 8,50 $ pour le service aérien et de 9,50 $ pour le service aérien, veuillez ajouter les frais suivants: Pour le service aérien, ajouter 4,50 $ de plus pour les frais de base de 9,50 $ par commande pour chaque collection de 5 plantes commandée; Et pour les collections de 10 ou 20 plantes ajouter 7,50 $ en plus pour les frais de base de 9,50 $, pour chaque collection commandée. Pour le service au sol ajouter la base de charge de 8,50 $ par commande plus 2,50 pour la plus petite commande et 4,50 pour la plus grande collection.

Assurez-vous de remarquer les collections ciblées qui visent à la saison de la saison de printemps ou d'été. Nous offrons diverses collections qui fonctionnent bien dans des urnes, des pots et des baignoires sur le patio, dans la frontière du jardin, et dans les boîtes de fenêtre. S'il vous plaît noter: Les frais de transport spéciaux s'appliquent aux deux grandes Greenhouse Hobbyist Collections comme leur prix comprend certains des frais d'expédition. N'oubliez pas que la charge de base ne doit être ajoutée qu'une seule fois pour votre commande entière.

Notes sur les collections végétales:
Toutes les plantes seront étiquetées; Aucun duplicata ne sera inclus à moins que vous ne le demandiez - sauf si vous avez commandé plusieurs de la même collection exactement ce qui impliquerait nécessairement des duplications.
Si vous avez déjà plusieurs plantes dans une catégorie et souhaitez commander une collection de ce groupe, il suffit d'inclure les noms de ce que vous avez déjà afin que nous n'envoyons pas de doublons.
Si vous désignez des plantes spécifiques dans une collection, nous tiendrons vos suggestions, mais nous ne pouvons garantir ni promettre leur inclusion. Si vous voulez une plante particulière, commandez-la dans le catalogue principal.
Un certain nombre de chapitres de la société végétale, de clubs de jardinage, de maisons de vente de plantes de jardins publics, etc. commandent régulièrement ces collections très économiques pour recueillir des fonds pour leurs groupes ou institutions; Si votre groupe ou votre zone de vente souhaite recevoir des devis pour un plus grand nombre de plantes, ou des catégories différentes (telles que des plantes pour les jeunes enfants, des membres de la famille Crassula, des thèmes de panier suspendu ou de guirlande, etc.), veuillez nous écrire.
En raison des exigences sur notre commande par correspondance, les collections ne peuvent pas être ramassées lors de nos journées portes ouvertes à moins que vous nous ayez fourni votre liste de souhaits au moins une semaine à l'avance afin que ces plantes pourraient être tirées avec d'autres commandes au début des jours d'expédition. Ils ne sont que des commandes par la poste. Notre promenade dans la région a une sélection fine de plantes à tout moment disponible pour votre sélection lorsque vous arrivez - vous trouverez de nombreuses sélections non répertoriées individuellement sur le site ainsi que les catalogues plus populaires sur les bancs les vendredis et samedis, ainsi que Comme des spécimens plus grands et des paniers suspendus.
Le catalogue aura périodiquement d'autres Collections disponibles. Nous pourrions peut-être changer la variété ici aussi pendant l'année, à mesure que les stocks et les récoltes changent.

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 262171387
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 EmptyMer 13 Juil 2022 - 2:09

source https://jardinierparesseux.com/2021/09/22/les-plantes-dinterieur-de-jour-court-ont-besoin-dun-traitement-special-a-lautomne/
Les plantes d’intérieur de jour court ont besoin d’un traitement spécial à l’automne
Par Larry Hodgson

PAR JARDINIER PARESSEUX
22 SEPTEMBRE 2021
13 COMMENTAIRES

Les plantes d’intérieur de jour court présentent un petit défi pour les jardiniers.

Ces plantes ont besoin de nuits ininterrompues de plus de 12 heures afin de pouvoir fleurir (donc, des jours de moins de 12 heures, d’où le nom «plante de jour court»).
Leur saison de floraison normale est l’automne ou l’hiver, quand les jours sont naturellement courts, mais elles ne parviennent pas toujours à fleurir dans nos demeures à cause des lumières que leurs propriétaires allument en soirée dans la pièce où elles croissent.
Cet éclairage supplémentaire prolonge artificiellement la durée du jour au-delà de 12 heures et inhibe la floraison.

Pour faire fleurir ces végétaux, il faut leur assurer un emplacement où il n’y a pas d’éclairage en soirée.

Plantes d’intérieur de jour court
Voici quelques plantes d’intérieur de jour court bien connues :
Bégonias rhizomateux (Begonia heracleifolia, B. × erythrophylla, etc.)
Bégonia Rieger (Begonia × hiemalis)
Billbergie penchée ou larmes de la reine (Billbergia nutans)
Cactus de Noël et cactus d’automne (Schlumbergera spp.)
Chrysanthème (Chrysanthemum × morifolium)
Kalanchoe de Noël (Kalanchoe blossfeldiana)
Orchidées (certaines espèces, dont Cattleya warscewiczii, C. mossiae et Dendrobium phalaenopsis)
Poinsettia (Euphorbia pulcherrima)

Les nuits doivent être plus longues que les jours pour que ces plantes fleurissent.

Quand commencer les nuits longues?
Logiquement, vous commenceriez à donner à vos plantes d’intérieur nyctipériodiques, pour leur donner un nom plus scientifique, les nuits longues dont elles ont besoin pour fleurir au même moment où mère Nature le fait : à partir de l’équinoxe d’automne.
Ce serait vers le 21 septembre (22 septembre en 2021) dans l’hémisphère Nord et vers le 21 mars dans l’hémisphère Sud.
(La date exacte varie d’une année à l’autre.)
Bien sûr, il n’est pas nécessaire d’être précis à ce point et vous pouvez retarder le traitement d’une semaine ou deux sans affecter sérieusement la floraison; par contre, trop différer les nuits longues peut sérieusement la retarder.

Conseils pour prolonger la durée de la nuit
Vous avez plusieurs options de traitements pour vous assurer que les plantes de jour court fleuriront à l’intérieur:
Si vous avez une pièce ensoleillée que vous n’utilisez jamais la nuit, employez-la pour abriter les plantes de jour court à l’automne.
Retirez les ampoules de toutes les lampes de la pièce ou débranchez-les afin que personne ne puisse les allumer accidentellement pendant la nuit — même une courte interruption de leurs 12 heures et plus d’obscurité est souvent suffisante pour faire avorter la floraison.

Placez les plantes devant une fenêtre bien ensoleillée dans une pièce utilisée le soir et donc éclairée à cette période, mais installez une barrière entre elles et la source de lumière : un paravent, un panneau ou même simplement d’autres plantes, quelque chose qui empêchera la lumière venant des lampes de les atteindre.
De cette façon, elles recevront une bonne lumière pendant la journée, mais aucune le soir et la nuit.
L’endroit où vous les cultivez n’a pas besoin d’être dans l’obscurité totale la nuit, mais doit quand même être sombre.

Si vous vivez dans une région où il n’y a pas de risque de gel, laissez les plantes à l’extérieur pendant l’automne jusqu’à ce qu’elles commencent à montrer de la couleur ou à produire des boutons floraux, puis rentrez-les.

Placez les plantes sous des lumières artificielles (DEL ou fluorescentes), utilisez une minuterie pour que les lumières ne restent pas allumées plus de dix heures par jour, puis entourez la zone de culture d’une boîte ou d’un autre matériau opaque pour empêcher la lumière extérieure de les atteindre.
Ou aménagez votre petit jardin de lumière minuté dans un grand placard.

La technique traditionnelle est plus complexe.
Elle consiste à mettre les plantes de jour court dans un placard ou une boîte opaque tôt chaque soir, puis de les remettre dans un endroit bien éclairé chaque matin, et ce, jusqu’à ce qu’elles commencent à montrer de la couleur.
Un horaire typique : placement à l’obscurité à 18 heures, retour au soleil à 8 heures.
Le problème, c’est que vous devez répéter ces actions quotidiennement pendant deux ou même trois mois, sans faillir une seule fois, y compris les week-ends ! Si vous manquez une seule nuit, cela peut empêcher la floraison !
Bonne chance avec cela !

Attention aux fausses informations
Si quelqu’un vous suggère de mettre votre poinsettia ou votre cactus de Noël dans un placard pendant deux mois pour le forcer à fleurir (et vous voyez les suggestions les plus bizarres sur Facebook ces jours-ci, n’est-ce pas?), ignorez-le.
Cela affaiblira sérieusement votre plante et pourrait même la tuer.
Rappelez-vous que les plantes de jour court sont en croissance à l’automne et ont besoin de lumière tous les jours.

Une fois que vous voyez apparaître des boutons floraux, même très petits, vous n’avez plus à continuer votre traitement «nuit longue» spécial.
La floraison est désormais amorcée et continuera à suivre son cours.
Vous pouvez alors cultiver les plantes dans les mêmes conditions d’éclairage que vos autres plantes.

Lumière du jour… en abondance
Même si les plantes de jour court ont besoin de nuits de plus de 12 heures, cela ne veut pas dire qu’elles n’ont pas besoin de soleil pendant la journée !
Toutes ces plantes ont besoin d’une lumière vive avec beaucoup de soleil pendant la journée pour bien fleurir, d’autant plus que, dans de nombreuses régions, le soleil est beaucoup plus faible à l’automne que l’été.
Ainsi, un placement sur le rebord d’une fenêtre ensoleillée conviendrait parfaitement.

Texte traduit et adapté du livre Houseplants for Dummies de Larry Hodgson

À PROPOS JARDINIER PARESSEUX
Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec.
Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants.
Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.
https://jardinierparesseux.com/

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 262171387
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 EmptyMer 13 Juil 2022 - 2:10

Plantes d'intérieur pour collectionneurs

Voir les photos de plantes sur le site
source http://www.detentejardin.com/plantes/plantes-dinterieur/4-plantes-dinterieur-pour-les-collectionneurs-2934
4 plantes d'intérieur pour les collectionneurs

Les plantes d'intérieur, c'est votre truc... Vous adorez en installer partout chez vous. En voici 4 qui vont vous étonner.
Chirita - Chirita tamiana
Exposition : mi-ombre.
Arrosage : parcimonieux.

Notre conseil : Le chirita se cultive comme un saintpaulia, ou même une cactée : il faut arroser peu et assez rarement. Trop d’eau en effet fait pourrir les racines, ce qui a pour conséquence de faire paraître la plante comme… assoiffée. En effet, les racines n’étant plus là pour alimenter les feuilles, ces dernières commencent à se flétrir. Dans ce cas, il faut dépoter, couper les feuilles les plus abîmées (celles du pourtour en général) et replanter dans un mélange à peine humide et bien aéré, à base de perlite.

Corne d’élan - Platycerium bifurcatum
Exposition : bonne lumière, sans soleil direct.                                                                                                                                  
Arrosage : trempez la motte 15 minutes dans l’eau tous les 10 jours.

Notre conseil : Ne coupez pas les frondes brunes ! Elles servent en fait à ancrer la plante sur son support et dans la nature, à recueillir les débris nutritifs qui tombent des arbres. Les autres frondes, vertes et étalées, favorisent la photosynthèse.

Sénécio - Senecio barbertonicus ‘Himalaya’
Exposition : luminosité maximale.
Arrosage : réduit mais régulier pour éviter qu’il se dégarnisse trop à la base.

Notre conseil : Il faut rajeunir la touffe en prélevant des boutures régulièrement pour la garder compacte. On peut ainsi le multiplier ultra facilement, par repiquage de tiges qu’on aura laissées sécher 3 jours. Il est possible de l’installer au jardin, car il résiste à des gelées très occasionnelles et brèves de -4 °C.

Clusier - Clusea rosea
Exposition : bonne lumière, pas trop vive.
Arrosage : régulier, sans excès.

Notre conseil : La difficulté est de maintenir un niveau d’humidité suffisant pour empêcher les feuilles de brunir et de tomber. Mais attention aux excès d’eau dans le terreau: la plante ne le supporte pas ! Au Panama, on l’appelle l’arbre autographe, car on peut graver des mots sur les feuilles avec une pointe.

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 262171387
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 EmptyMer 13 Juil 2022 - 2:13

source https://monjardinmamaison.maison-travaux.fr/mon-jardin-ma-maison/plantes-par-type/plantes-dinterieur/plantes-dinterieur-varietes-faciles-a-bouturer-238082.html#item=1
18 plantes d’intérieur faciles à bouturer
LAURÉNA VALETTE  26 MARS 2020  MIS À JOUR LE 9 JUILLET 2021

Vous ne savez pas comment vous occuper durant le confinement mis en place par le gouvernement pour limiter la propagation du Covid-19 ?
Pourquoi ne pas bouturer vos plantes d’intérieur ?
Ainsi, nul besoin d’en acheter d’autres à la fin du confinement, vous pourrez les voir se développer dans votre intérieur et grandir.
Le matériel nécessaire pour bouturer une plante d’intérieur

Pas besoin d’être un expert en jardinage pour bouturer une plante d’intérieur, c’est une activité est à portée de tous.
En terme de matériel, vous aurez besoin :
D’une paire de ciseaux ou d’un couteau aiguisé ;
D’un récipient en verre ;
D’eau.
Prêt à vous lancer dans l’aventure du bouturage ?

Comment bouturer les plantes d’intérieur ?
En multipliant vos plantes d’intérieur, vous pouvez vous aménager une véritable jungle urbaine.

Le bouturage des plantes d’intérieur est très facile à réaliser :
Il suffit de couper une tige ou de récupérer un rejet
Mettre la bouture dans de l’eau et
Attendre le développement des racines.
Le bouturage est un véritable jeu d’enfant et une fois que vous y aurez pris goût, vous ne voudrez plus vous en passer !
De plus, voir une plante grandir et se développer est une expérience gratifiante et enrichissante.
Vous pouvez par la suite offrir la bouture à un proche ou l’ajouter à votre collection de plantes.

Les plantes d’intérieur : déco aux nombreuses vertus
Les plantes d’intérieur sont connues pour purifier l’air.
En effet, certaines ont des vertus qui permettent de chasser les bactéries, d’autres ont des bienfaits relaxant et apaisants.
De quoi bien vivre chez soi tout en surfant sur la tendance déco naturelle et bucolique.
Certaines sont d’ailleurs de véritables pièces décoratives à elle-même.
Entre celles colorées qui mettent du pep’s à notre intérieur et d’autres XXL, les plantes d’intérieur ne sont pas sans nous surprendre.
On pense notamment au Caladium et à ses feuilles rosées ou au Monstera qui, par ses immenses feuillage, nous plonge dans une ambiance résolument exotique.

Découvrez 15 plantes d’intérieur très faciles à multiplier !

1/18 Pilea peperomioides
Le Pilea Peperomioides est très facile à bouturer.
Effectivement, c’est une plante qui se multiplie très rapidement.
Vous pouvez récupérer les bourgeons présents sur la tige ou les rejets des racines.
Ensuite, placez la tige du rejet dans de l’eau et attendez que des racines apparaissent pour l’empoter.
Vous pouvez aussi le bouturer en pleine terre après l’avoir pré lavé.

2/18 Begonia Maculata ‘Wightii’
Le Begonia est facile à bouturer, il suffit de sélectionner une tige sous un nœud et de la mettre à raciner dans l’eau.

3/18 Caladium
Multiplier le Caladium est une excellente idée !
Pour cela, prélever les bulbilles qui se forment autour du bulbe principal et replantez-les.

4/18 Le calathéa orbifolia
Arrosage : régulier, lorsque le substrat commence à s'assécher en surface.
Exposition : adaptée à des pièces peu lumineuses.
Environnement : aime les environnements humides.

5/18 Ceropegia Woodii
Le Ceropegia Woodii habille les étagères et les meubles facilement !
Cette plante est très facile à multiplier puisqu’il suffit de couper la tige au niveau d’un nœud ou de prélever une petite bulbille qui peut se former le long des tiges.
Vous la mettez ensuite dans l’eau le temps de voir s’étoffer les racines.
Lorsque le système racinaire est développé, vous pouvez les replanter.

6/18 Dieffenbachia
Pour multiplier le Dieffenbachia, il suffit de bouturer le segment de tiges en coupant au niveau d’un nœud.
Placez ensuite la bouture dans de l’eau et attendez de voir les racines apparaître avant de la planter.
Les rejets peuvent aussi être prélevés.

7/18 Fittonia
Pour bouturer le Fittonia, prélevez une tige puis mettez-la dans l’eau.
Lorsque les racines sont fortes, vous pouvez les remettre en terre.
Les rejets peuvent aussi être prélevés.

8/18 Oxalis Triangularis
Bouturer cette plante aux feuilles pourpres est relativement facile.
Prélevez quelques bulbilles en divisant le rhizome et mettez-les en pot.

9/18 Peperomia Argyreia
Sectionnez une tige et mettez-la dans l’eau.
Lorsque les racines apparaissent, vous pouvez mettre la bouture en pot.

10/18 Scindapsus
Coupez la liane du Scindapsus et mettez-la dans l’eau le temps que les racines se développent.
Vous pouvez ensuite bouturer à la base de la plante initiale, pour l’étoffer ou dans un autre pot.

11/18 Calathea
Lorsque vous rempotez un Calathea, faites sortir un peu la tige à prélever.
Ne tirez pas dessus, mais coupez un peu les racines afin de l'attraper plus facilement.
Placez la tige dans un pot avec de la terre.

12/18 Monstera
Le Monstera se bouture comme le Pilea.
Prélevez une tige et placez-la dans un vase rempli d'eau.
Lorsque des racines apparaissent, plantez la tige dans un pot avec du terreau.

13/18 Succulentes
Pour bouturer les succulentes, prélevez une feuille et laissez-la exposée à l'air dans un endroit sec, à la clarté.
Lorsque l'extrémité semble bien sèche, placez-la dans un pot avec de la terre.

14/18 Aglaonéma
Sélectionnez un segment de tige de l'Aglaonéma, dépourvu de feuille et portant un bourgeons mûrs.
Coupez-le avec un sécateur désinfecté.
Découpez le segment en 3 morceaux de 3 à 5 cm de long et déposez les couchés sur la terre dans un pot, en les enterrant aux 2/3 et maintenez-les à l'étouffée. Arrosez modérément.
Lorsque les boutures deviennent plus robustes, rempotez-les.

15/18 Cissus rotundifolia
Pour bouturer le Cissus rotundifolia, coupez des rameaux d'une quinzaine de centimètres durant le printemps ou le début de l'automne.
Placez-les dans un pot de terreau et attendez 6 à 8 semaines pour que l'enracinement se fasse.

16/18 Kalanchoe
Pour bouturer votre kalanchoe, il vous suffit de prélever l'extrémité des tiges sur 10 cm, les maintenir dans un endroit sec pendant 24h, les tremper ensuite dans de l'hormone de bouturage puis les planter dans du terreau pour semis et bouturage.
Enfin, maintenez vos boutures dans un endroit chaud et sans soleil direct.

17/18 Tradescantia
Coupez une liane de 10 à 20 cm à l'aide de ciseaux aiguisés, retirez les feuilles les plus basses, mettez-la dans de l'eau et attendez que des racines apparaissent. Vous pouvez également la mettre directement en terre.

18/18 Chlorophytum
Coupez des plantules à feuilles qui sont nés des stolons, mettez-les dans un verre d'eau le temps que de nouvelles racines prennent.
Vous pouvez par la suite utiliser de l'hormone de bouturage puis finir par planter vos plantules dans de la terre humide mélangée à du sable.

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 262171387
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 EmptyMer 13 Juil 2022 - 2:14

source https://www.elle.fr/Deco/Exterieur/Jardin/6-plantes-d-interieur-fleuries-a-adopter-pour-l-hiver-3973507
6 plantes d'intérieur fleuries à adopter pour l'hiver
Publié le 4 décembre 2021

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 262171387
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 EmptyMer 13 Juil 2022 - 2:14

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 3230579087 ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 3230579087
https://lestrappeus.es/insecticide-maison-pour-les-plantes/

Insecticide maison pour les plantes par Les Trappeuses
15/05/2021

Tu cherches un insecticide naturel pour venir à boutte des bibittes dans tes plantes?
Tu es à la bonne place!

La hantise de tous les jardiniers et jardinières de ce monde est certainement l’invasion d’insectes parasites!
Non seulement ils peuvent grandement affecter la santé de nos plantes en les grignotant à belles dents, mais ils peuvent être porteurs de maladies et les infecter. Ces petits démons risquent se répandre d’une plante à l’autre et de devenir difficiles à éradiquer, c’est pourquoi on doit inspecter nos plantes régulièrement, isoler celles qui sont atteintes et les traiter adéquatement si on remarque des petits indésirables!

Un insecticide efficace
On partage ici avec toi notre recette de chasse-bibittes naturel à base d’huile de margousier (ou de macérât de feuilles de margousier) et de savon de Castille. Le margousier, aussi appelé neem, contient de l’azadirachtine, un insecticide naturel efficace contre les chenilles, les acariens, les araignées rouges, les thrips, certains types de pucerons et certains diptères.
On évite de l’utiliser à l’extérieur, car elle affecte aussi les insectes pollinisateurs bénéfiques.


Le savon de Castille a pour effet de dissoudre l’enveloppe protectrice de la carapace des pucerons et autres beubittes.
Il est cependant sans danger pour les insectes bénéfiques, à moins qu’il ne soit pulvérisé directement sur eux, on peut donc l’utiliser sur les plantes extérieures.

Cet insecticide est doux pour les plantes et peut même être utilisé en prévention. Bonus : il rend les feuilles belles et luisantes!

Huiles essentielles insecticides et insectifuges
Si on veut, on peut ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles insectifuges à notre mélange pour décourager les insectes de revenir dévorer nos amies plantes.
Celles qui semblent démontrer un bon effet répulsif sont le géranium rosat, le clou de girofle, la menthe des champs, la lavande aspic et le laurier noble.

Insecticide natural born killer pour les plantes
Rendement : 500 ml

Tu auras besoin de :
- 2 c. à thé (10 ml) d’huile de margousier ou de macération huileuse de feuilles ou poudre de margousier (à omettre en cas d’utilisation sur les plantes extérieures!)
- 1 c. à thé (5 ml) de savon de Castille sans parfum
- Eau
- 15 à 30 gouttes d’huiles essentielles insecticides et insectifuges (facultatif, voir nos suggestions ci-haut)
- bouteille à vaporisateur en verre ambré de 500 ml

Marche à suivre
Verser l’huile ou le macérât de margousier dans la bouteille et ajouter les huiles essentielles, si désiré.
Mélanger doucement pour aider les huiles à se solubiliser dans l’huile.
Verser ensuite l’eau, puis le savon de Castille.

Refermer la bouteille et bien mélanger.
Mélanger avant chaque usage et vaporiser directement sur les feuilles (dessus et dessous), les tiges et le terreau des plantes atteintes, incluant les parties moins visibles.
Répéter aux 4-5 jours au besoin.

Sources
gerbeaud.com

jardinierparesseux.com

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 3209990655

Les Trappeuses
Les Trappeuses, c’est le projet d’Audrey Woods, Marie Beaupré et Mariane Gaudreau, un projet entièrement féminin qui vise à inspirer les gens, depuis 2014, à adopter des gestes de consommation responsables et à fabriquer leurs produits cosmétiques et ménagers dans une approche minimaliste et à faible impact sur l’environnement.
La demande grandissante pour nos ingrédients, notre livre (plus de 30 000 exemplaires vendus à ce jour!), nos recettes (plus de 100 000 visiteurs uniques sur le blogue chaque mois) et nos produits nous a stimulées à franchir ce nouveau cap entrepreneurial: ouvrir une boutique en ligne en 2018, ainsi qu’un pignon sur rue en 2019!

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 3209990655
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 EmptyMer 13 Juil 2022 - 2:15

Etant contre les insecticides, si ce monsieur n'avait pas donné aussi la solution du savon noir, je n'aurai pas pu citer son article.

source https://jardinierparesseux.com/2021/09/24/rentrez-vos-plantes-mais-sans-insectes/
Rentrez vos plantes… mais sans insectes!
Par Larry Hodgson

PAR JARDINIER PARESSEUX
24 SEPTEMBRE 2021
32 COMMENTAIRES

Vos plantes d’intérieur ont-elles passé un été en plein air?
Tant mieux, car habituellement elles profitent énormément de l’expérience, mais il faut aussi savoir les rentrer… sans insectes indésirables.

Quand la température nocturne commence à baisser sérieusement, soit à moins de 13°C la plupart des nuits, il est temps de rentrer dans la maison les plantes d’intérieur que vous avez placées à l’extérieur pendant l’été.
D’accord, la plupart pourraient théoriquement tolérer encore plus de froid, même jusqu’au gel dans plusieurs cas, mais les plantes réagissent mieux à la transition quand on le fait au moment où les nuits sont encore relativement chaudes.
Si vous attendez que le gel menace, le choc de quitter un milieu humide et froid (l’extérieur) pour un milieu chaud et sec (l’intérieur) peut facilement mener à une chute massive de feuilles et de fleurs.

Donc, mieux vaut commencer au tout début de l’automne, même s’il fait encore beau et chaud.

Pour que les plantes rentrent, mais pas les insectes
Le problème qui se pose alors est: comment rentrer les plantes sans rentrer des bestioles indésirables en même temps?
Mais ce n’est pas si difficile.

Voici comment faire.
D’abord, un bon lavage avec un fort jet de lance d’arrosage est suffisant pour la plupart des plantes.

Pour les plantes que vous savez sensibles aux insectes, comme les fuchsias et les pélargoniums (l’aleurode, ou mouche blanche, les adore!) ou les hibiscus et les palmiers (proies des tétranyques, aussi appelés araignées rouges), l’eau seule ne sera pas suffisante.
Vaporisez bien avec une solution de savon insecticide ou son équivalent, le savon noir.
Un taux de 5 ml dans un litre d’eau conviendra.

Si vous pensez que la plante est infestée de quelque chose de plus grave, comme les cochenilles farineuses, lavez-la feuille par feuille, vous assurant d’atteindre les deux côtés, et même l’aisselle des feuilles, avec un linge imbibé d’eau savonneuse, puis rincez bien.

Les insectes dans le terreau
Mais que faire avec les insectes et autres bestioles qui peuvent se cacher dans le terreau?
Pour les éliminer, plongez le pot dans un grand seau d’eau additionnée de savon insecticide ou savon noir à un taux moindre.
Vous pouvez réduire le taux à environ 1 ml de savon par litre d’eau.
Maintenant, laissez la motte de racines tremper pendant 15 à 30 minutes (il peut être nécessaire de mettre une brique ou une roche sur le pot pour le tenir sous l’eau).

Ce trempage salira un peu vos plantes, car plusieurs ingrédients du terreau partiront à la flotte et colleront sur les tiges et les feuilles inférieures, mais mieux vaut un peu de saleté que des insectes indésirables!

Par la suite, enlevez le pot du seau et laissez-le très bien drainer.
Maintenant, nettoyez le pot et la plante du terreau et des déchets et rentrez la plante dans la maison.

La combinaison de plusieurs minutes de noyade et de la présence de savon insecticide viendra à bout des insectes, même des plus coriaces.

Billet adapté d’un article paru dans ce blogue le 1er septembre, 2015

À PROPOS JARDINIER PARESSEUX
Journaliste et blogueur horticole, auteur de plus de 60 livres de jardinage, conférencier très en demande et jardinier passionné, le jardinier paresseux, Larry Hodgson, vit et jardine à Québec.
Le blogue le jardinier paresseux offre plus de 2 000 billets aux amateurs de jardinage, toujours dans le but de démystifier le jardinage et le rendre plus facile aux participants.
Si vous avez une question sur le jardinage, entrez-la dans Recherche: la réponse s’y trouve probablement déjà.
https://jardinierparesseux.com/

++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 262171387
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé





++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++   ++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++ - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
++ Comment choisir et entretenir les plantes d'intérieur ++
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Comment choisir sa MAP, Pain avec et sans MAP
» Comment choisir ses vêtements et les matières qui les composent + Made in France
» Phytothérapie ou comment se soigner avec les plantes
» Mécanisme de défense des plantes et champignons à la rescousse des plantes
» Former, cultiver et entretenir les bonzaïs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: PLANTES DIVERS :: PLANTES: Liens sur plantes d'intérieur, les vivaces et les annuelles-
Sauter vers: