Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

 

 *Sarrasin

Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyVen 24 Mar 2017 - 10:52

*Sarrasin 889353133

Je débute ce dossier avec cet article
source https://www.santenatureinnovation.com/ble-noir-victime-dun-apartheid-alimentaire/#comment
Le blé noir victime d’un apartheid alimentaire
24/03/2017


Pilier de l’alimentation des paysans européens au Moyen Âge, essentiel encore jusqu’à la Première Guerre mondiale des États-Unis jusqu’à la Russie, le blé noir, ou sarrasin, ne sert quasiment plus qu’à faire des crêpes, et encore !
Il est victime d’un apartheid alimentaire aussi radical qu’injuste au profit de son faux cousin : le blé blanc, aussi appelé « blé tendre » ou « froment ».

À moins que vous ne soyez breton, cher lecteur, avez-vous mangé une seule crêpe au sarrasin au cours de ces six derniers mois ?

Condamné aux oubliettes
On estimait dans les années 1970 et 1980 que la disparition du sarrasin n’avait au fond aucune importance.

Qu’importe si les gens préfèrent le blé tendre !
Ce blé qui donne une farine bien blanche, avec laquelle on fait les baguettes, les croissants, des brioches croustillantes !
Les gens ont bien le « droit » de ne plus manger cet affreux « blé noir » primitif, bon marché !

Nous avons donc laissé le sarrasin disparaître de nos champs, de nos étalages et de nos assiettes, sans plus nous poser de questions.
La production est passée de 400 000 tonnes à 20 000 tonnes entre 1918 et 1964 aux États-Unis, soit une baisse de 95 %.

Et ce n’est qu’au bout de plusieurs décennies qu’on s’est aperçu pourquoi nos aïeux cultivaient et consommaient du sarrasin plutôt que du blé.

Les avantages auraient dû nous sauter aux yeux.
Mais nous n’avons rien vu !

Le sarrasin, aux sources de l’agriculture biologique authentique
Les vertus du sarrasin deviennent évidentes dès qu’on le sème :

Le sarrasin a la propriété d’« ouvrir » le sol et de le nettoyer de ses mauvaises herbes.
Les plaines agricoles infinies de la Russie et surtout des États-Unis furent défrichées sans Round-Up mais avec des semences de sarrasin, que les premiers colons américains avaient pris le soin d’emporter avec eux, et qui leur sauvèrent la vie.

Le sarrasin enrichit naturellement le sol en phosphate.
Cela évite de déverser des engrais chimiques avec le risque d’empoisonner rivières et nappes phréatiques.
C’est ce qui a permis de cultiver, et de mettre en valeur, des millions de kilomètres carrés de terres arides : dans les steppes de Russie, de Chine, du Kazakhstan, et dans les zones montagneuses où les céréales ne poussent pas, on cultive le sarrasin (qui, sur le plan botanique, n’est pas une céréale, mais une pseudo-céréale comme le quinoa et l’amarante).

Nos modernes « agriculteurs biologiques » découvrent une autre raison à l’antique popularité du sarrasin : il réduit les populations de Verticillium dahliae, une bactérie qui casse le rendement et la qualité des pommes de terre.
Le sarrasin permet donc d’éviter les traitements modernes contre cette maladie, la verticilliose, qui sont peu efficaces et très polluants.
On comprend enfin pourquoi nos grands-parents, qui pratiquaient l’assolement des cultures, semaient du sarrasin avant de planter des pommes de terre l’année suivante !

Enfin, le sarrasin attire les pollinisateurs et nourrit une faune diversifiée : c’est le garant d’une saine biodiversité dans les campagnes.
Les abeilles l’adorent et en font un des meilleurs miels qui soient, sombre et très goûtu.

Peut-être est-ce la raison pour laquelle le sarrasin ne fut pas seulement populaire en Occident.

Les peuples asiatiques en raffolent, puisque c’est avec lui qu’on fabrique les délicieuses nouilles japonaises appelées soba, très populaires aussi en Corée.
Dans les pays himalayens, on en fait une sorte de bouillie (gruau).
En Europe de l’Est et en Russie, on en fait de la kacha : grains décortiqués et rôtis.

D’un point de vue nutritif et culinaire, également, le sarrasin est bien plus intéressant que le blé.

Il a une riche saveur de noisette.
Il ne contient aucun gluten.
Il peut donc être consommé par les personnes souffrant de maladie cœliaque (intolérance au gluten) comme par toutes les personnes hypersensibles ou malades qui cherchent à réduire leur niveau d’inflammation.

Vertus du blé noir pour la santé
Les vertus de santé prêtées au sarrasin sont innombrables : remplacez une partie de votre farine de blé par de la farine de sarrasin et vous allez maigrir, car le sarrasin rassasie plus vite.
Il contient plus de fibres solubles et a donc un effet bienfaisant sur les intestins.
Le sarrasin est beaucoup plus digeste que le blé.

Les populations qui mangent du sarrasin à la place du blé ont d’ailleurs moins de problèmes de poids, moins de diabète, moins de cancers.

De nombreuses études ont cherché à déterminer pourquoi.
Néanmoins, il semble que ce soit la synergie entre les nombreux composants du sarrasin qui expliquent cela : le sarrasin contient beaucoup de minéraux (notamment du magnésium, 200 mg pour 100 g de sarrasin seulement, mais aussi du phosphore, du manganèse, du zinc), de vitamines B et beaucoup d’antioxydants.

Il contient deux à douze fois plus de phénols, des antioxydants, que le blé, l’orge, le seigle et l’avoine, et est très riche en flavonoïdes, des dérivés de la catéchine et de l’épicatéchine (anticancer).
L'industrie pharmaceutique extrait des fleurs et des feuilles du sarrasin des antioxydants divers, dont la rutine, la quercétine et les proanthocyanes – cela vaut la peine de le savoir, car je recommande régulièrement des compléments alimentaires qui contiennent ces produits.

Conservation
Très peu de personnes veillent à cela, mais la farine de sarrasin est beaucoup plus fragile que les autres.
Elle se conserve au réfrigérateur ou, mieux, au congélateur.

Recettes
Il existe de nombreuses recettes de crêpes ou de galettes au sarrasin.
En Bretagne, on se bat pour savoir s’il faut parler de « crêpe » ou de « galette », et les discussions vont bon train au sujet de la recette : faut-il uniquement mélanger la farine avec de l’eau et du sel, ou peut-on, sans trahir, ajouter des œufs et de l’huile ?

Dans le reste de la France, l’usage est de mélanger la farine de sarrasin à de la pomme de terre, des oignons, des œufs et du lait.

En Belgique, les « bouquettes liégeoises » sont des crêpes épaisses où l’on mélange farines de sarrasin et d’avoine à parts égales, avec des œufs, de l’huile, du cognac, de la levure et, bien entendu, de la bière pour mouiller, et des raisins secs.
On les sert avec de la confiture.

En Inde, les chapatis sont de grosses galettes de sarrasin.
Au Canada, une des spécialités est la « ploye », qui est, elle aussi, une grosse crêpe.

Mais il serait dommage de s’arrêter là.
Il existe toute une gamme de nouilles chinoises, coréennes, japonaises à base de sarrasin, et même italiennes : les pizzocheri.

Le sarrasin, enfin, ne se mange pas qu’en farine : comme je l’expliquais ci-dessus, on le mange dans toute l’Europe de l’Est sous forme de grains entiers qu’on appelle « kacha ».
Il entre dans les préparations de boulettes, de feuilles de chou et de papillotes en tout genre et comme base de salades.
Je vous recommande fortement d’explorer cette tradition culinaire qui fut durant des siècles le principal pilier de notre alimentation.
C’est aussi une question de justice !

À votre santé

Jean-Marc Dupuis

*Sarrasin 3209990655

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés.
Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être.
L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués.
L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs.
Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France

*Sarrasin 3209990655

Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:45

source https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarrasin_commun
Sarrasin commun
Fagopyrum esculentum


Le Sarrasin, Fagopyrum esculentum Moench, est une espèce de plantes à fleurs, annuelles, de la famille des Polygonacées cultivée pour ses graines destinées à l'alimentation humaine comme animale.

Malgré son appellation courante de blé noir, le sarrasin n'est pas une espèce du genre Triticum (genre regroupant les variétés de blé), ni même une espèce de graminées.
Il est dépourvu de gluten, ce qui le rend difficile à utiliser pur en panification (pain noir) ou pour la confection des pâtes.
Le sarrasin est considéré comme une céréale, parfois il est qualifié de pseudo-céréale4.

Il est connu sous divers noms communs : sarrasin, renouée sarrasin, blé noir, blé de barbarie, bucail, carabin, mais également froment noir dans certaines sources du xvie siècle.

Étymologie
L'emploi du terme « sarrasin » pour désigner la graine de pseudo-céréale Fagopyrum esculentum vient, dit-on[Qui ?], outre de l'origine de la pseudo-céréale (tout ce qui vient d'Orient est qualifié de « sarrasin » au Moyen Âge), de la couleur brune, plus ou moins sombre, de la graine que l'on comparait au teint des Sarrasins.

On relève en latin médiéval frumentum sarracenorum (1460)5 pour désigner la pseudo-céréale.

suite sur le lien.

*Sarrasin 262171387


Dernière édition par Libellule le Mar 23 Nov 2021 - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:45

Le Sarrasin
Modifié le 16 septembre 2021
https://www.lavieclaire.com/conseils/le-sarrasin/

Qu’est-ce que le sarrasin ?
Le sarrasin est une plante à fleurs, souvent considérée à tort comme une céréale car ses graines comestibles sont utilisées pour produire, entre autres, une farine entrant dans la composition de nombreux plats régionaux : les galettes bretonnes de « blé noir », les tourtous corréziens, les crozets savoyards, ou encore les nouilles soba japonaises.
En réalité, le sarrasin n’appartient pas à la famille des graminées (blé, avoine, maïs, seigle, canne à sucre…) mais s’apparente aux polygonacées (oseille, rhubarbe…).

La graine de sarrasin : une graine très nutritive
La plante de sarrasin produit de jolies graines triangulaires très nutritives, riches en protéines, en fibres solubles, en acides aminés, en vitamines du groupe B, en sels minéraux (magnésium, calcium, potassium), et en oligo-éléments (magnésium, cuivre, manganèse…).

Le sarrasin contient-il du gluten ?
Le sarrasin est naturellement sans gluten, ce qui en fait un savoureux ingrédient de substitution à la plupart des céréales qui en contiennent dans le cadre de l’alimentation des personnes intolérantes ou allergiques.
Par définition, s’il ne contient pas de gluten, il ne dispose pas du même pouvoir levant que le blé ou les céréales traditionnellement utilisées pour faire du pain.
Il peut donc être associé à d’autres farines comme la farine de riz, ou être utilisé dans des recettes alternatives comme les crêpes à la farine de sarrasin, les tartines soufflées (qui remplacent aisément les biscottes) …

Le sarrasin est-il calorique ?
Le sarrasin est un produit peu calorique : comptez moins de 70 calories pour une portion de 20g : 69 calories sous la forme de graines entières et 67 calories sous forme de farine.
Ces 20g de sarrasin sont réparties de la façon suivante : environ 14g de glucides, un peu moins de 3g de protéines et seulement 0,7g de lipides.

Les origines du sarrasin
Le sarrasin nous vient d’Asie du Nord-Est, et plus précisément de Chine.
Grâce aux échanges commerciaux entre l’Orient et l’Occident, le sarrasin s’implante en Europe au XIVe siècle.
En France, ce sont la Bretagne, l’Auvergne, le Limousin, la Normandie ou encore les Pyrénées qui le cultivent, car le sarrasin s’accommode assez bien d’un sol pauvre.
Sa culture étant cependant moins aisée que celles du blé, de l’orge et des céréales traditionnelles, elles finissent par le détrôner et aujourd’hui, sa culture est en voie de disparition en France.
Vous trouvez donc plus facilement du sarrasin importé de Chine ou d’Europe de l’Est, où il continue d’être mis à l’honneur dans de nombreux plats, ou simplement consommé bouilli, comme le riz.

La consommation du sarrasin : sous quelle forme ?
Le sarrasin permet une grande diversité de recettes et d’usages, et peut être consommé sous diverses formes : décortiqué et grillé, en farine, en flocons, en crème, en boulghour, en biscottes et tartines craquantes…
Mais aussi en miel, en lait ou en infusion !
En ce sens, il est un aliment très intéressant à avoir dans ses placards !
Quelles que soient vos inspirations culinaires, il y a fort à parier que le sarrasin saura trouver une place à votre table pour vous régaler de son goût de noisette et vous apporter tous ses bienfaits santé.

La farine de sarrasin
Elle est largement connue grâce à la réputation des galettes bretonnes et entre aussi dans la composition des véritables blinis russes.
Cette farine de couleur foncée donne un goût rustique et savoureux à certaines recettes ; vous pourrez l’ajouter en petite proportion (1/3) dans une pâte à tarte pour préparer une quiche ou dans un cake salé.

Les flocons de sarrasin
Obtenus après écrasement des grains entre deux cylindres et une précuisson à la vapeur douce, les flocons de sarrasin sont très digestes et faciles à utiliser.
Ils se rajoutent dans les soupes – mixées ou non – 5 minutes avant la fin de la cuisson des légumes pour épaissir et remplacer une pomme de terre : soupe de poireaux, soupe à l’oignon, velouté de topinambours…
Réhydratés dans une boisson végétale ou un bouillon, les flocons s’écrasent et se malaxent aisément pour confectionner des galettes végétales.
Ils donnent aussi du corps à des gratins à base de légumes juteux (courge, oignon jaune…) et remplacent la chapelure dans les farces, pâtés et terrines végétaux.
Vous pouvez même en rajouter quelques cuillerées dans une omelette pour une petite note rustique.
Si vous en glissez quelques pincées dans une pâte à tarte, ils apporteront une texture et du croquant.

Tartines et galettes de sarrasin
Riches en fibres et pauvres en matières grasses, alliées des repas légers et digestes,
les tartines craquantes de sarrasin et les galettes de riz (complet) soufflé au sarrasin sont appréciées à l’apéritif en guise de toasts avec toutes les garnitures. Côté sucré, tandis que les galettes de riz soufflé au sarrasin se dégustent volontiers avec les confitures, les tartines craquantes au sarrasin et leur petit goût de noisette se marient bien avec les pâtes à tartiner au chocolat, les purées d’amande ou de noisette.

Le Kasha : un lait de sarrasin grillé
En Pologne, en Russie, en Ukraine, et dans les pays baltes, le sarrasin est largement consommé grillé et sous forme de bouillie cuite à l’eau ou au lait : le kasha (ou kacha) est d’autant plus réputé pour ses propriétés réchauffantes et énergétiques.
Traditionnellement, il est servi avec le bortsch, une soupe de chou et betterave accompagnée d’une crème à l’aneth.
Vous pouvez le proposer en accompagnement des potées de légumes.
Sa saveur est en harmonie avec les légumes d’hiver (courges, choux, poireaux…) et les variétés anciennes comme le panais.
La texture du kasha cuit se prête particulièrement bien à la préparation de croquettes ; mélangez-le avec des herbes aromatiques, des oeufs, du fromage râpé ou de la poudre de noisette et façonnez des boulettes que vous faites dorer à la poêle.

Le Sobacha : une boisson minéralisante au sarrasin
Les graines de sarrasin, une fois torréfiées et plongées dans l’eau, permettent une délicieuse infusion sans théine au goût de noisette.
Ce sont les japonais qui ont le mérite de sa découverte et ont permis une nouvelle manière d’apporter à l’organisme tous les bienfaits du sarrasin.
En effet, les fibres solubles, les vitamines, les sels minéraux et les anti-oxydants, dont la fameuse rutine, sont très utiles en cas de coup de fatigue ou de stress pour redonner un « coup de fouet ».
Le sobacha se déguste à tout moment de la journée, et a un goût naturellement sucré.

Le miel de sarrasin : un produit rare
Le sarrasin, lorsqu’il est butiné par les abeilles, donne un miel d’un brun-roux foncé, épais et crémeux, à la saveur florale et parfumée (aux notes de réglisse).
Il se récolte du milieu à la fin de l’été, à condition que la météo ait été clémente (une température entre 20° et 25°C, et beaucoup d’humidité).
En France aujourd’hui, ce sont surtout la Bretagne et les Pays de la Loire qui en produisent.
Le miel de sarrasin a de nombreuses vertus thérapeutiques et antiseptiques, parmi lesquelles la lutte contre l’anémie, l’amélioration de la circulation sanguine, ou encore la cicatrisation des plaies et le soin des brûlures.
Grâce à sa texture et à la puissance de sa saveur, il est idéal à étaler sur des tartines ou pour réaliser votre pain d’épices de Noël !

Conseils de préparation du sarrasin
Pour que ses grains restent bien entiers, plongez-les toujours dans une eau bouillante.
Vous pourrez ainsi le préparer en salade avec une sauce à l’huile de colza, relevée de tamari et d’échalote.
Consommez aussi le sarrasin à la place de vos féculents habituels : riz, pâtes…
Son goût s’accorde bien avec les volailles !

Si vous souhaitez torréfier vos graines de sarrasin notamment pour préparer du kasha ou une infusion de sobacha, munissez-vous d’une poêle en fonte.
Faites-la chauffer à sec quelques instants puis versez une seule couche de graines de sarrasin.
Remuez très régulièrement jusqu’à obtenir la belle couleur foncée désirée.
Ces grains torréfiés ou grillés se conservent très bien dans un bocal hermétique une fois refroidis.
Vous souhaitez une mouture plus fine ?
Passez vos grains au mixeur ou au broyeur à grains.

Les bienfaits du sarrasin
Le pouvoir reboostant du sarrasin en hiver
Comme nous l’avons présenté, le sarrasin est un aliment hautement énergétique, réchauffant et reminéralisant.
Il permet de chasser la fatigue inhérente à la saison hivernale et soutient l’activité cérébrale.
Le sarrasin accommode par ailleurs de nombreux plats d’hiver : il enrichit les soupes de légumes ou se déguste en accompagnement agrémenté de persil haché ou de noisettes concassées.
S’il est trop cuit ou si vous l’avez plongé dans une eau froide, utilisez-le pour préparer des galettes végétales ou en guise de farce.

Le sarrasin : pour les digestions difficiles
Le sarrasin, grâce à sa composition exceptionnelle, pourrait bien être un prébiotique : c’est-à-dire un aliment favorisant le développement et l’action de bonnes bactéries présentes dans le côlon, favorisant la digestion.
De nombreuses études tendent vers cette conclusion.
Sa proportion élevée de fibres solubles (pectines et polysaccharides), non assimilées, lui permet de ralentir la vidange gastrique et d’augmenter le temps de transit dans l’intestin grêle.
Enfin, l’amidon résistant contenu dans le sarrasin traverse, lui aussi, le système digestif sans être digéré et sa fermentation dans le gros intestin contribue à la santé du côlon.

Nouvel allié minceur, le sarrasin ?
Le sarrasin provoque une sensation de satiété et présente une faible valeur calorique, ce qui en fait l’allié des personnes suivant un rééquilibrage alimentaire.
Par ailleurs, le sarrasin contient de 10% à 12% de son poids sous forme de protéines (une proportion équivalente au blé ou au quinoa mais plus élevée que le riz), qui contiennent elles-mêmes de nombreux acides aminés essentiels et une haute valeur biologique.
Les protéines, par leur capacité à lier et à diminuer la digestibilité des lipides, auraient une action amincissante.
Le conditionnel est de rigueur, car des tests n’ont pas encore été menés à grande échelle sur l’homme.
Le sarrasin pour maigrir n’est donc pas encore une piste sérieuse, mais dans tous les cas, il est à intégrer dans le cadre d’une alimentation équilibrée et bénéfique !

L’action « anti-âge » du sarrasin : un acteur de poids dans la prévention santé
Si l’on compare le sarrasin à ses cousines céréales (le blé, l’avoine, l’orge et le seigle) pour leurs capacités antioxydantes, c’est bien le sarrasin qui occupe la première place.
Parmi les antioxydants présents dans la graine de sarrasin, la rutine est peut-être la plus connue.
Elle possède des propriétés anti-inflammatoires, aiderait à la relaxation musculaire et pourrait renforcer les vaisseaux sanguins.
Présente en grande quantité dans l’enveloppe du grain, elle est donc plus présente dans la farine « foncée » ou dans le grain consommé entier.
Celui-ci aiderait à prévenir les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète, de certains cancers et d’obésité.
En effet, des études montrent qu’une consommation élevée de sarrasin serait associée à des taux de cholestérol bas, ainsi qu’une normalisation des taux de glucose et d’insuline.
Nous n’avons pas fini de découvrir tous les bienfaits du sarrasin sur notre métabolisme et notre santé !

Où trouver du sarrasin ?
Et à quel prix ?
Le sarrasin dans sa forme de graine s’achète décortiqué en sachets, il est ainsi prêt à cuisiner.
Il peut aussi être déjà grillé.
Chez La Vie Claire, vous trouvez du sarrasin brut sous sa forme de graines, certifié biologique, prêt à cuire.
Dans nos rayons, nous proposons aussi des produits transformés à base de sarrasin notamment nos délicieuses tartines croustillantes pour le petit déjeuner ou le goûter, qui remplacent parfaitement les tartines à base de farine de blé et sont notamment recommandées dans le cadre de régimes excluant le gluten.
Le sarrasin, bien que n’étant pas une céréale, est souvent placé au milieu des autres graines et céréales à consommer comme le quinoa, le millet ou encore les sons et germes de blé, d’avoine…
Vous le trouvez en graines entre 4€ et 5€ le kilo.
Quant à la farine, si son prix tourne autour de 2,50€ le kilo en supermarché, il augmente avec la traçabilité de sa provenance et la garantie d’une culture bio. Ainsi, il n’est pas rare de trouver 1kg de farine de sarrasin à des prix avoisinant les 5€ à 7€.

Y a-t-il des contre-indications à la consommation de sarrasin ?
Des précautions à prendre ?
Rares sont les personnes qui présentent des réactions allergiques au sarrasin.
Néanmoins, elles peuvent être importantes : asthme, urticaire, et particulièrement anaphylaxie.
Par ailleurs, les allergènes présents dans le sarrasin sont dits thermostables, ce qui signifie qu’ils ne disparaissent pas à la cuisson.
Les personnes présentant habituellement des réactions allergiques au latex peuvent présenter des réactions croisées en consommant du sarrasin, et doivent donc se montrer vigilantes.
Enfin, bien que ne contenant pas de gluten, le sarrasin peut se trouver contaminé par d’autres céréales en contenant, à cause de la proximité aux champs, lors du transport ou encore pendant la manipulation des grains après récolte.
Vérifier la provenance du sarrasin acheté en lisant l’étiquette et s’assurer notamment d’un label garantissant l’absence de gluten est alors indispensable pour les personnes intolérantes et allergiques.

Ingrédient en pratique
Valérie Cupillard partage avec vous son expérience de la cuisine bio pour mieux utiliser les ingrédients de base.
Auteur de nombreux livres disponibles dans les magasins La Vie Claire, vous retrouverez son actualité sur son site : www.biogourmand.info

*Sarrasin 3209990655



Dernière édition par Libellule le Mar 23 Nov 2021 - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:45

source https://www.brindemer.fr/blog/110-tout-savoir-sur-le-sarrasin
LE BLOG BRIN DE MER
Tout savoir sur le sarrasin !
Le sarrasin, grand culte breton que l’on vénère chez Brin de Mer, a tout pour qu’on l’adore !
Voici quelques petites infos :

CÉRÉALE OU PLANTE HERBACÉE ?
Les deux !!

Appartenant à la famille des polygonacées (comme la rhubarbe par exemple), le sarrasin est aussi une pseudo-céréale cultivée partout dans le monde, en France et notamment chez nous, en Bretagne.
Originaire de l’Asie du Nord-Est, le sarrasin, est aussi appelé communément blé noir même s’il n'a de blé que le nom, car il ne fait pas partie de la famille regroupant les variétés de blé d'un point de vue botanique.

Sa particularité : il ne contient pas de gluten et peut donc être consommé en cas d'intolérance.
Il a la faculté d'apporter la satiété car il est riche en protéines végétales et en fibres solubles.
Grâce à ses nombreux acides aminés, il permet une bonne assimilation des nutriments dans l’organisme.
Son index glycémique étant modéré, il permet d’éviter des pics de glycémie et les petites faims entre les repas car il diffuse de l’énergie de manière constante dans l’organisme…

COMMENT LE CONSOMMER ?
On le consomme sous différentes formes : en Bretagne bien sûr, c'est l'aliment de base pour la galette de blé noir à agrémenter au gré de ses envies. À la maison ou dans une crêperie, la "complète" : œuf, jambon, fromage est toujours une valeur sûre !

De plus en plus, le sarrasin se consomme également en graine, sous forme de flocons au petit déjeuner, comme accompagnement de légumes, en remplacement d'autres céréales...
La farine, quant à elle, peut être utilisée pour les pâtes à tarte (promis je vous donnerai ma recette un jour !), cakes, pain, cookies… D’ailleurs en parlant cookies, si vous ne l’avez pas encore testé : on avait partagé une recette à tomber du Blog Carnets d’une Bretonne qui fait l’unanimité aux goûters de l’équipe ! À tester absolument, vous nous en direz des nouvelles ! ;-)

Bref, le sarrasin tend à devenir un aliment sain si l'on en croit les récentes études et les magazines féminins (même ceux de la salle d’attente du médecin qui datent de l’été dernier J).

Nous le sarrasin, on l'aime c'est tout !! Il fait partie de notre patrimoine, il nous rassure...
Je ne vous dirai même pas combien de familles de mon entourage consomment des galettes  de blé noir une fois par semaine, comme un rituel familial... j'en fais même partie...
Et plutôt deux fois qu'une ! :-)

La recette est d’ailleurs à retrouver dans notre rubrique “Les recettes Brin de Mer“ que vous trouverez en bas de page du site.

ET LE KASHA DANS TOUT ÇA, C'EST QUOI ?
Alors le Kasha, nous l’avons découvert en rencontrant Mademoiselle Breizh qui nous a tout expliqué.
Il s'agit tout simplement de la graine de sarrasin décortiquée et grillée.
Le Kasha peut ensuite se consommer saupoudré sur une salade pour donner du croquant, ou bien cuit à l'eau al dente pour accompagner vos salades ou un peu plus longtemps si vous préférez le consommer sous forme de purée délicieuse utilisable dans les soupes, ou encore en accompagnement de recettes à base de légumes.
On l’utilise même pour confectionner des steacks veggie.

J’ai même essayé de le consommer en infusion dans de l’eau chaude comme au Japon ou en Chine (on appelle cela “Sobacha“) mais j’avoue avoir eu un peu de mal…

QUELQUES IDÉES RECETTES…
L’équipe Brin de Mer vous propose quelques recettes testées et approuvées !

Pour les plus gourmand(e)s, on vous le rappelle au cas où…
Les cookies au sarrasin !
https://www.brindemer.fr/content/26-cookie-breton
Un vrai délice !!

Pour ceux qui aiment lorsque ça croustille sous la dent, voici la recette du velouté de potimarron accompagnée de gressins bretons.
https://www.brindemer.fr/content/31-veloute-potimarron-graines-sarrasin-gressin-breton-romarin

Pour un apéritif savoureux, les roulés au sarrasin, saumon fumé et fromage frais sont parfaits.
https://www.brindemer.fr/content/32-galette-roules-sarrasin-saumon-fromage-frais

Pour un plat léger et chic, l’aumônière de blé noir à base de St Jacques, fondue de poireaux et beurre de clémentine.
https://www.brindemer.fr/content/30-saint-jacques-fondue-poireaux-galette-sarrasin

OÙ TROUVER LE SARRASIN ET LE KASHA ?
Pour la farine de blé noir :
Vous pourrez l’acheter en magasin bio ou en magasin traditionnel.
Si vous êtes en Bretagne, vous avez peut-être un producteur près de chez vous, si non certains producteurs vendent leur farine directement en magasin bio ou en magasin de producteurs.

Acheter une farine de blé noir artisanale et locale aura forcément une saveur bien plus authentique qu’une farine industrialisée !

Pour le sarrasin ou Kasha (en grain) :
Bien souvent, il est distribué en vrac dans les magasins bio ou dans votre magasin traditionnel s’il possède un rayon vrac.
Vous trouverez du sarrasin « brut » à cuire ou à torréfier vous-même, ou bien du sarrasin déjà torréfié, le fameux Kasha !

Voilà, vous savez tout sur le sarrasin !
Il ne vous reste plus qu’à l’apprécier autant que nous avec toutes ces idées recettes délicieuses ! ;-)

*Sarrasin 262171387



Dernière édition par Libellule le Mar 23 Nov 2021 - 19:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:46

source https://www.femmeactuelle.fr/cuisine/tendance-cuisine/tout-savoir-sur-le-sarrasin-2123505
Tout savoir sur le sarrasin
Le 19 novembre 2021 à 15h31

Incontournable des adeptes du "sans gluten", on le retrouve sous toutes ses formes pour profiter au maximum de ses nombreuses vertus.
Autrefois associé à une cuisine modeste, son index glycémique faible et son absence de gluten, en font aujourd’hui une des stars de la "healthy food".
Il doit son nom à sa couleur brune, semblable au teint des Sarrasins, mais est plus connu en France sous l’appellation "blé noir".
De la famille des polygonacées, cousine de la rhubarbe et de l’oseille, cette herbacée n’a pourtant rien à voir avec le blé.
Originaire d’Asie du Nord-est, il a d’abord conquis la Russie et l’Europe de l’Est avant de s’implanter au XVe siècle en Bretagne pour en devenir un des piliers de son alimentation.

Bon pour les humains et la planète !
Poussant sur des sols pauvres, le sarrasin est aujourd’hui assimilé à un engrais vert, participant à l’élimination des mauvaises herbes et faisant la joie des insectes pollinisateurs.
Les abeilles en raffolent, faisant du nectar de ses fleurs blanches un miel au goût noisette.
Riche en antioxydants, sels minéraux, fibres alimentaires et protéines végétales complètes, ses vertus en font l’allié des végétariens et des intolérants au gluten.

Et en pratique ?
En farine, on privilégie celle au blé noir de Bretagne, protégée par une IGP garantissant la qualité d’une culture saine.
En graines, on les torréfie pour agrémenter un granola, un beurre ou préparer un risotto.
Transformé, on l’aime en galettes, pains, chips, gâteaux, boisson...
Les plus curieux goûteront les soba, nouilles japonaises au sarrasin, ou, au thé sobacha, plus riche en antioxydants que le thé vert, parfait pour lutter contre les assauts du temps.

Une graine, 10 recettes
Un carnet pour une ode à une graine "petite et anguleuse", que son auteure associe à ses souvenirs de balades en Bretagne.
Curieuse de tout ce qui compose nos assiettes, elle propose des recettes où le sarrasin tient la vedette.
Cuisiné sous forme de graine, parfois torréfiée (kasha), aussi transformée en farine, flocons… elle le décline de l’entrée au dessert.
Le Sarrasin, dix façons de le préparer, Alice Vasseur, Les Editions de l’Epure, 9 €.

Article paru dans le numéro Femme Actuelle Jeux Cocoon n°2 septembre-octobre 2021

A lire aussi :

⋙ Galettes : comment faire ses crêpes de sarrasin (+ 35 super recettes à tester)
https://www.femmeactuelle.fr/cuisine/recettes-de-cuisine/galette-crepe-salee-sarrasin-recette-46729

⋙ Comment réussir la cuisson du sarrasin ?
https://www.femmeactuelle.fr/cuisine/recettes-de-cuisine/comment-reussir-la-cuisson-du-sarrasin-2085184

⋙ Que faire avec de la farine de sarrasin ou de blé noir ?
35 recettes sucrées ou salées, à découvrir pour bien l'utiliser
ICI

Anne Inquimbert

*Sarrasin 3209990655



Dernière édition par Libellule le Mar 23 Nov 2021 - 19:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:46

source https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=sarrasin_nu
Sarrasin

Le sarrasin est particulièrement populaire au Japon, en Russie et en Europe de l’Est et centrale.
Les grains de sarrasin peuvent être consommés entiers, rôtis ou concassés, ou encore sous forme de farine de différentes moutures utilisée dans les crêpes, les pains et les nouilles (soba).
Jusqu’à maintenant, les études portant sur l’effet de la consommation de sarrasin sur la santé ont été majoritairement réalisées chez l’animal.
Néanmoins, en plus des composés intéressants que contient le sarrasin, sa consommation ajoute un apport en fibres, en vitamines et en minéraux substantiels à l’alimentation.

Caractéristiques du sarrasin
Excellente source de fibres alimentaires ;
Riche en protéines végétales ;
Naturellement sans gluten ;
Favorise la santé cardiovasculaire ;
Pouvoir antioxydant.

suite sur le site..

*Sarrasin 262171387



Dernière édition par Libellule le Mar 23 Nov 2021 - 20:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:46

source https://jardinage.lemonde.fr/dossier-1382-sarrasin-ble-noir.html
Sarrasin (Polygonum fagopyrum ou Fagopyrum esculentum), le blé noir
Le sarrasin (Fagopyrum esculentum ou Polygonum fagopyrum) est une céréale annuelle sans faire partie des graminées.
On l'appelle couramment blé noir lorsqu’elle est transformée en farine.
Mais le sarrasin est également utilisé comme engrais vert pour nettoyer les sols envahis de mauvaises herbes.
Les cosses de sarrasin font aussi un excellent paillage contre les limaces et escargots qui s’en collent partout.

Avec ses grosses tiges rougeâtres ramifiées, le sarrasin atteint facilement 60 cm de hauteur ?
Ses feuilles vert foncé, en forme de cœur à la base, sont alternes et mesurent 5 à 7 cm de long.
En été, des fleurs blanches odorantes sont réunies en petits bouquets terminaux : elles donneront des graines qui, une fois récoltées, sont moulues pour faire de la farine mais on peut aussi griller le grain décortiqué qu’on appelle "kacha".

Le sarrasin a une croissance rapide, il est d’une culture facile, peu exigeant, mais craint le gel dès 0°C.

D’un point de vue nutritif, le sarrasin est riche en vitamines B et PP, il contient du calcium, du phosphore, du fer, des glucides et une bonne proportion de protéines, mais pas de gluten.

Famille : Polygonacées
Type : annuelle
Origine : Asie centrale, Himalaya
Couleur : fleurs blanches
Semis : oui
Bouture : non
Plantation : printemps
Récolte : été
Hauteur : 60 à 70 cm maximum
Sol et exposition idéals pour le sarrasinou le blé noir
Le sarrasin se cultive en plein soleil, à la chaleur, dans un sol pauvre, léger, sableux, caillouteux.

Date de semis du sarrasin
C'est au printemps que vous sèmerez le sarrasin après les dernières gelées printanières lorsque la terre se sera bien réchauffée, vers mi-mai, à raison de 50g/10m².

Conseil d’entretien et de culture du sarrasin
A part un peu de binage pour désherber, si besoin, le sarrasin ne demande rien de spécial.
Sa durée de végétation est courte : 8 à 10 semaines.

Récolte, conservation et utilisation du sarrasin
La récolte des graines se fait avant la fin de la floraison, quand les tiges sont encore bien rouges, par une belle journée chaude : vous pourrez les moudre pour faire votre farine de blé noir avec laquelle vous cuisinerez des galettes.

Le sarrasin comme engrais vert est utilisé dans des parcelles envahies de mauvaises herbes : semé en culture dérobée au printemps ou en été avant une culture sensible aux adventices ou difficile à désherber, vous échapperez ainsi à l’invasion de mauvaises herbes sur les jeunes semis qui ne nécessiteront donc pas de gros désherbage.
Il devra être broyé et incorporé au sol avant qu’il monte à graines.
Cet engrais vert apporte en plus azote et humus au sol.

Les cosses de sarrasin peuvent servir à pailler (5 cm d’épaisseur) autour des jeunes plants car elles se colleront sur les limaces et escargots qui seraient tentés de venir grignoter vos plantations.
Pour les fraisiers, un paillage juste avant la floraison empêchera les mauvaises herbes et gardera la chaleur du sol tout en évitant que les fruits ne soient salis ou abimés par le contact direct de la terre mouillée.

Maladies, nuisibles et parasites du sarrasin
Le sarrasin n’a pas de parasites spécialement connus gênants.
En revanche, attention, il se ressème facilement.

Emplacement et association favorable du blé noir
C'est une plante qui se cultive après des plantes épuisantes pour la terre (pommes de terre notamment) puisqu’il préfère les sols pauvres.

Variétés conseillées de sarrasin pour planter au jardin
On sème surtout l’espèce type de sarrasin (Fagopyrum esculentum ou Polygonum fagopyrum).

*Sarrasin 3209990655



Dernière édition par Libellule le Mar 23 Nov 2021 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:46

*Sarrasin 262171387
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:46

*Sarrasin 3209990655


Dernière édition par Libellule le Mar 23 Nov 2021 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
Libellule


Messages : 10171
Date d'inscription : 27/01/2008

*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin EmptyMar 23 Nov 2021 - 19:47

Revenir en haut Aller en bas
https://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé





*Sarrasin Empty
MessageSujet: Re: *Sarrasin   *Sarrasin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Sarrasin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: CUISINE :: Céréales, Légumineuses, Riz, Pâtes, Gnocchis, Raviolis-
Sauter vers: