Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liens sur les Euphorbias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2726
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Liens sur les Euphorbias   Jeu 3 Sep 2009 - 16:50



source https://fr.wikipedia.org/wiki/Euphorbe
Les euphorbes (Euphorbia L.), nom féminin, sont des plantes dicotylédones de la famille des Euphorbiacées. Elles possèdent des inflorescences particulières nommées cyathes, particularité que les euphorbes partagent seulement avec quelques genres voisins. Comme toutes les Euphorbiaceae, ce sont des plantes toxiques, qui possèdent un latex parfois très irritant. Il s'agit d'un genre extrêmement polymorphe, possédant des espèces aux tiges nues et plus ou moins fines et aux feuilles normalement développées et à développement rapide (sous-genre Esula et Chamaesyce ) ; d'autres sont, à l'opposé, succulentes, similaires aux cactus, avec des feuilles souvent très réduites et possédant de puissantes épines ou non (sous-genre Athymalus (ex Rhizanthium) et sous-genre Euphorbia).
Elles sont herbacées ou ligneuses selon les espèces.

Chez les espèces du sous-genre Esula (Euphorbia amygdaloides, E. lathyris, E. peplus...) des régions tempérées, l'aspect des plantes fleurissant se modifie beaucoup au fil des jours : les feuilles ont tendance à disparaître à mesure que l'ombelle se développe, la tige rougit, tandis que le fruit, capsule globuleuse à trois loges, émerge très rapidement de l'inflorescence.

Selon Pline l'Ancien1, le mot euphorbia proviendrait d’euphorbium, le nom donné par le roi et érudit Juba II de Maurétanie à la drogue médicinale faite à partir du latex Euphorbia resinifera, en l'honneur de son médecin grec Euphorbus.



source http://arrosoirs-secateurs.com/Especes-et-varietes-d-euphorbes
Espèces et variétés d’euphorbes
L’euphorbe amygdaloïdes var Robbiae est particulièrement facile à cultiver. Elle accepte toutes les conditions de culture. Pour commencer une collection d’euphorbes.

Principales espèces et variétés pour nos jardins
Les euphorbes proviennent de divers continents mais surtout d’Europe

LES ANNUELLES ET BISANNUELLES
- E. Marginata ou variegata ou panachée est une annuelle dressée, à tige unique ; les feuilles supérieures sont marginées de blanc verdâtre ; à cultiver en plein soleil, sol léger, sableux ;
Taille : de 30 à 90 cm ;
Origine : Amérique Nord ; intéressante en bouquets.

- E. Lathyris ou épurge est une bisannuelle dressée, non ramifiée à tige bleutée , feuilles coriaces cireuses, rubanées et bleutées ; cyathes jaunes, bractées triangulaires et lancéolées ; se ressème volontiers ; a la réputation d’éloigner les taupes.
Taille : de 30 à 100 cm ;
Origine : Europe et nord ouest de l’Afrique

LES VIVACES
Les vivaces herbacées
1.- Européennes et Turquie
- Amydaloides ou E. des bois ou faux amandier, vivace herbacée, persistante buissonnante, à poils doux et tiges rougeâtres, feuilles en rosette au milieu de la tige vert foncé, rouges à l’envers ; en mai juin, inflorescence jaune, verdâtre ; lâche ;
Taille : de 30 à 80 cm.
Variétés :
- ’Purpurea’ : aux feuilles pourpre rougeâtre foncé et aux cymes jaune acidulé, très ornementale.
- ’Variegata’ : aux feuilles bordées de jaune.
- ’Robbiae’ : feuilles plus larges, coriaces, vert foncé brillant, cymes de 10 à 20 cm de haut, s’étend rapidement (origine NO Turquie).
Particularités : aime les sols frais, en plein soleil ou mi-ombre, bois, talus, se ressème ; courte durée de vie.

- Cyparissias, euphorbe petit cyprès, vivace herbacée, rhizomateuse s’étendant rapidement, voire envahissante au port étalé, tige fine, feuilles fines et linéaires, vert bleuté ; cyathes vert jaune de mai à août devenant orange en sol sec ;
Origine : Europe, prés secs et rocheux (jusqu’à 2500 m d’altitude).
Nombreux cultivars dont ’Clarisse Howard’ (feuillage pourpre), ’Fens Ruby’, ’Orange Man’ (cyathes et feuilles orangés),’Tall Boy’ à port dressé.

Euphorbe cyparissias ’Clarisse Howard’
Euphorbia cyparissia ’Clarisse Howard’ a une jolie floraison jaune au dessus d’un fin feuillage plumeux pourpre. Pour mettre entre les pierres d’un dallage.Mais attention, c’est une vraie peste !

- Dulcis ou euphorbe douce, euphorbe pourprée, vivace rhizomateuse caduque à tiges dressées ; les feuilles sont oblongues, vert foncé ou vert bronze ; les cyathes jaune verdâtre sont réunis en cymes terminaux, assez aérés et cela donne une certaine légèreté, floraison en juin, à l’automne tiges et feuilles virent au orange jaune ou rouge ; port en forme de dôme.
Origine : Sud, Ouest, centre de l’Europe,
Ombre légère, sol frais, humus, mais un sol sec est toléré.
‘Chameleon’ a été trouvé dans la nature, en Dordogne, feuilles pourpres et cyathes vert jaune pourprés.
Sensible à l’oïdium, hélas !

- Palustris ou euphorbe des marais, vivace herbacée, touffe vigoureuse, tiges dressées vert pâle, les feuilles sont lancéolées vert vif et jaune orangé en automne ; en mai, floraison jaune foncé ; taille et étalement : 90 cm environ, terrains humides ou très frais.
Origine : Sud Scandinavie à l’Espagne, ouest Caucase à ouest Asie.
Cultivar : ’Walenburg’s glorie’ encore plus spectaculaire.

- Polychroma ou epithymoides, vivace herbacée caduque formant une touffe dense aux nombreuses tiges ; feuilles soyeuses vert foncé parfois pourprées, floraison en avril-mai en Bretagne, en cymes denses jaunes ;
Taille : 40 cm, étalement : 60 cm.
En sol frais ou sec mais léger quoique riche en humus, mi ombre ou soleil.
Origine : Europe, dans les bois et fourrés en sol calcaire.
Cultivar :
- ’Candy’ à tige vert pourpre foncé, très intéressante lors des premières pousses de printemps, reflet cuivré à la floraison.
- ’Midas’ très robuste
- ’Lacy’ panachée sans excès, crème vert pâle
- ’Major’, proche de ‘Candy’, en plus grand.
Ces cultivars forment de belles touffes qui se tiennent bien.

2. - Les asiatiques
- Cornigera, vivace herbacée caduque ; forme une touffe érigée, les tiges sont rouges foncé, les feuilles ont une nervure centrale blanche et ressemblent à celles d’un saule, les inflorescences sont assez grandes et vert clair.
Taille : 100 cm à 180 cm de haut ; sol frais, mais a très bien toléré l’été 2003, sans arrosage, et l’hiver 2003 !!
Origine : Pakistan, Indes.

- Griffithii, vivace herbacée, caduque, s’étendant par ses rhizomes, aux tiges dressées, très rustique ; le feuillage est vert foncé olive, à nervure centrale rouge ; les inflorescences sont rouge orangé ; très belle plante.
Taille : 60 à 90 cm de haut x 60 cm de large ; sol frais.
Origine :Népal au Yunnan ;
Cultivars :
- ’Dixter’ : feuilles vert foncé, cuivré, floraison orange sombre.
- ’Fireglow’ : floraison plus rouge.
En fait, différence subtile : varie en fonction des sols.

- Schillingii, vivace herbacée aux tiges vigoureuses et dressées, feuilles vert foncé, aux nervures blanches et inflorescences jaunes.
Taille : 100 cm de haut x 30 cm, sol frais ;
Origine : Est Népal.

- Sikkimensis, vivace herbacée ressemblant à la précédente, mais les jeunes pousses sont roses vif et les cyathes sont jaunes, mêmes conditions de culture ;
Taille : jusqu’à 120 cm de haut ; très belle plante ;
Origine : Est de l’Himalaya.

- Wallichii, vivace herbacée aux tiges dressées, feuilles vert foncé, aux nervures blanches et aux bords pourprés ; cyathes jaune orangé ;
Taille : 50 cm de haut x 30 cm ;
Origine : Ouest et centre de l’Himalaya.

- Pour mémoire, citons E. donii et jacquemontii, originaires de ces mêmes régions, Excalibur, aux jeunes pousses très colorées, aux grandes bractées jaunes et aux tiges rouges.

Les vivaces à feuilles persistantes ou semi persistantes.
- Myrsinites, vivace à feuillage persistant gris bleuté et tiges couchées, ce qui lui donne un port rampant ; feuilles lancéolées pointues ; floraison au printemps, vert jaune.
Longueur : 30 cm, sol très bien drainé, sec, soleil.
Origine : Sud Europe, Afrique du Nord, Turquie, Asie Centrale.

- Nicaeensis ou Euphorbe de Nice, vivace buissonnante à feuillage persistant ou semi-persistant, tiges dressées vert rougeâtre, feuilles lancéolées, coriaces gris vert ; floraison cymes assez lâches jaunes.
Taille : 80 cm de haut x 45 cm de large, sol sec bien drainé.
Origine : Nice, Sud France et Portugal, Russie Centrale, Turquie, Caucase.

- Rigida ou E. Biglandulosa, vivace à port dressé puis étalé, tiges puissantes, feuilles lancéolées, très aigues, raides, charnues, glauques mais les jeunes pousses sont souvent oranges ou rougeâtres, ce qui attire l’attention et en fait une plante au caractère affirmé ; floraison en Avril - Mai, jaune virant au rouge.
Taille : 60 cm x 60 cm ; sol très bien drainé, sec, craint l’humidité et les vents froids, moins rustique que les précédentes, soleil, bien sûr !!
Origine : Sud Europe, Turquie, Syrie, Iran, Afrique du nord.
Cultivar : ’Sardis’

LES SOUS ARBRISSEAUX, ARBRISSEAUX ET ARBUSTES
Les européens
Euphorbe ceratocarpa
- Ceratocarpa, à feuilles persistantes étroites, vert moyen à pâle, veinées, tiges rougeâtres en sol sec, sinon jaunâtre, souples, formant un grand buisson aéré de 90 à 100 cm de haut, aux inflorescences jaune vif à partir de mars pour plusieurs mois ;
Sol pas trop desséché, soleil ou mi-ombre. Spectaculaire.
Origine : Italie et Sicile.

- Characias, arbuste persistant aux tiges dressées, bisannuelles, feuilles laineuses, vert-gris ; inflorescences jaune vert.
---> 2 sous espèces : Characias et Wulfenii
Les 2 sous espèces se distinguent par la couleur des glandes à nectar dans les inflorescences, noir pourpre chez characias et vert jaune chez wulfenii, ce qui confère à ce dernier un aspect plus lumineux.
Taille : 100/120 cm, rustique, plein soleil, sol bien drainé, même sec.
Cultivars nombreux :
---> Characias : ’Blue Hills’, ’Humpty dumpty’, ’Portuguese velvet’, ’Silver swan’ ....
---> Wulfenii : ’Emmer green’, ’John Tomlinson’, Lambrook gold’ ....

- x martinii (E. Amygdaloides x E. Characias) sous arbrisseau à port dressé, persistant, feuilles étroites oblongues vert olive pourpré ; les jeunes pousses tirent sur le rouge, cyathes vert jaune avec glandes à nectar rouge.
Taille : jusqu’à 100 cm.
Origine : hybride spontané, Sud de la France.
Cultivars : il existe une forme naine dont je n’ai pas le nom.
Redwing (’Charam’), très bel hybride, trapu, formant une boule aux tiges nombreuses, rouges et aux feuilles bleu-gris, avec des reflets rouges ; inflorescences vertes sans la macule rouge.

- Mellifera, la plus grande des euphorbes européennes ; feuilles persistantes vert olive foncé veinées, port arrondi, tiges vigoureuses ; inflorescences jaunes orangées, odeur de miel ;
Taille : 200 cm x 200 cm, rusticité moyenne, sol drainé.
Origine : Madère.

Une euphorbe pour chaque jardin
- Jardins secs et soleil :
- E. characias,
- E. myrsinites,
- E. rigida,
- E. nicaeensis,
- E. x martinii

- Jardins humides et soleil :
- marécageux : E. palustris
- humides à frais : les asiatiques herbacées
- frais et drainé : E. mellifera, E. ceratocarpa
- sous-bois : E. amygdaloïdes, E. polychroma
- ombre et tous terrains : E. robbiae.
Catherine Cottin, le 19 juin 2004}



http://jardinage.lemonde.fr/dossier-822-euphorbe-euphorbia-grande-famille-tres-diverse.html

 http://jardin-secrets.com/euphorbes-article-291,135,fr.html

http://www.jardiner-malin.fr/fiche/euphorbe-planter-tailler.html

https://www.cactuspro.com/articles/culture_des_euphorbes_arborescentes

sauvages
http://canope.ac-besancon.fr/flore/flor_euph.htm
 http://canope.ac-besancon.fr/flore/nom_com/euphorbes.htm





Dernière édition par Libellule le Dim 15 Jan 2017 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2726
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Liens sur les Euphorbias   Dim 15 Jan 2017 - 18:47

http://www.euphorbia.de/indexe.htm
traduction ICI

http://www.desert-tropicals.com/Plants/Euphorbiaceae/Euphorbia_cooperi.html
traduction ICI



source http://www.plantae.ca/famille.php?famille=Euphorbiaceae&pages=0&nombre=12
Euphorbiaceae Juss.
Ordre: Malpighiales

Genres: 251
Espèces: ~7000
Distribution: Cosmopolite, sauf dans le nord et Antarctique.

Description de la famille:
Forme: Très diversifiée: Arbres, arbustes, lianes, plantes succulentes et cactiformes, plantes herbacées vivaces ou annuelles. Souvent présence d'exudat (latex) blanc ou opaque.
Feuilles: Très variables. Souvent longuement pétiolés, alternes plus rarement opposées, simples ou composées. Palmatinervurées ou pinnatinervurées. Parfois réduites à des épines. Souvent présence de glandes sur le limbe, pétiole ou marge.
Inflorescence: Cyme, thyrse, grappe, épi ou panicule.
Fleur: Unisexuées. (2-)3-6(-12) sépales soudées, 0 pétales. Mâles: 1 à plusieurs étamines. Femelles: 3 rarement 2 carpelles, ovaire supère.
Formule florale générale: Mâle: 3-6S + 0P + 1-nA
Femelle: 3-6S + 0P + (2-)3G
Fruits: Capsule tricoque.
Autre: Souvent présence de latex.

Représentants (Genres avec fiche photos):
[Acalypha] [Codiaeum] [Euphorbia] [Jatropha] [Manihot] [Phyllanthus] [Ricinus]



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
 
Liens sur les Euphorbias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liens (hors musique)
» Les Trucs You Tube délirants (+ autres liens à la con)
» [Partage] Vos liens/photos/vidéos préféré(e)s
» Jeu des liens
» Liens soulignés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: CACTUS- Plantes grasses- Succulentes- Caudex etc :: Euphorbias-
Sauter vers: