Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brioches- Pannetones et compagnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2964
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Brioches- Pannetones et compagnie   Ven 31 Juil 2015 - 21:08



Bonjour, voila un premier blog avec des conseils judicieux et de jolies photos, merci à la blogueuse qui partage volontiers son expérience.

Like a Star @ heaven source http://www.cestmafournee.com/2011/12/brioche-butchy.html
L'incontournable brioche "buchty"
Une fois n'est pas coutume, l'Allemagne est à l'honneur !

En effet, la buchty est une brioche allemande. Elle est délicieuse, moelleuse, tendre, pas grasse du tout, avec une mie filante à souhait...le problème c'est que l'on risque de tomber dedans dangereusement....
J'adore cette brioche car elle ne contient pas de beurre, mais de la crème fraîche, et très peu de sucre. Elle est vraiment délicieuse ! J'en suis fan...

Insert du 28/02/13 :
Cela fait maintenant plus d'un an que je fais cette brioche régulièrement. J'ai donc procédé à quelques petites modifications afin que vous la réussissiez au mieux. Je n'ai pas changé les ingrédients, mais simplement un tout petit peu la façon de faire.
Cette brioche est fantastique, c'est une des meilleures recettes de mon blog. Son moelleux est inimaginable...à tester de toute urgence !

RÉALISATION :
Ingrédients :
500g de farine type 45
10g de levure de boulanger fraiche (ou 4g de sèche)
1 pot de crème fraîche épaisse entière de 20cl
60g de sucre
2 oeufs à température ambiante et complétez à 200g avec du lait entier tiède (oeufs + lait =200g)
1 cc de sel
+ sucre glace pour la déco

Dans la cuve du robot, émiettez la levure. Inutile de la diluer :
Ajoutez ensuite la farine :
Puis les oeufs et le lait :
Ajoutez la crème, le sucre et le sel :
Pétrissez la pâte à vitesse moyenne pendant 10mn.
Couvrez-la d'un linge humide et laissez-la lever jusqu'à ce que la pâte double de volume. Ce temps de levée peut varier entre 1h30 à 3h selon la température. Je vous conseille de laisser la pâte dans votre four à 40°s'il a la fonction étuve.
Lorsque la pâte a bien levé, dégazez-la bien, pour qu'elle retrouve son volume initial. Il faut bien chasser l'air pour qu'elle ait ensuite une levée harmonieuse.
Avec les mains bien farinées, façonnez des boules de 40g. Placez-les dans un cadre ou un cercle (j'utilise un cadre réglé sur 28x18cm). On peut faire 24 boules, avec lesquelles vous pourrez réaliser par exemple une grande brioche ou deux petites. Placez les boules côte à côte mais sans chercher à les coller entre elles (sur le bas de la photo vous remarquerez les boules qui ont été façonnées en premier, et qui ont déjà commencé à lever pendant que je faisais les autres) :

Laissez à nouveau poussez la pâte pendant 1h30mn au four à 40°(sans couvrir), puis sortez la brioche et laissez-la à température ambiante le temps de préchauffer le four. La voici après ce temps de levée :

Préchauffez le four à 150° chaleur tournante (pas plus chaud !). Si vous mettez le four plus chaud, la brioche sera beaucoup trop colorée avant d'avoir eu le temps de cuire au centre.
Si vous faîtes de plus petites brioches, enfournez à 170° pendant 20mn.
Il est totalement inutile de dorer la brioche, mais vous pouvez le faire avec un oeuf entier battu si vous préférez.
Si vous voulez qu'elle soit extrêmement moelleuse en-dessous également, faîtes-la cuire sur une exopat directement déposée sur une grille. Sinon utilisez du papier sulfurisé sur une plaque.
Enfournez pour 30mn.
Retirez le cadre.
Aidez-vous ensuite d'une large spatule pour pouvoir la manipuler délicatement afin de la déposer sur une grille pour qu'elle refroidisse bien sans se détremper dessous.
Saupoudrez-la ensuite de sucre glace.
(Parfois je fais des boules de 60g, et j'insère des bâtonnets de chocolat à la sortie du four pour les enfants, ils en raffolent !)



Like a Star @ heaven source http://www.amusesbouche.fr/article-tresse-briochee-63825525.html
Tresse briochée
Voici quelque chose que je prépare tous les ans au moment des fêtes de fin d'année : une brioche. Un délice au petit déjeuner comme au goûter.
C'est une recette qu'une amie m'a donné il y a quelques temps mais qui ne m'avais pas donné de résultat satisfaisant.

Et puis à 2 reprises, j'ai assisté à la démo de Fidji et Cécile au Salon du blog culinaire
http://www.fidjipassion.com/

et de les voir travailler la pâte levée aussi facilement, l'aspect de leur brioche et surtout leur goût, m'a donné l'envie de mettre en appliquation leurs petits conseils:
-Ajoutez le beurre dans un 2ème temps quand il y en à plus de 100 g (pour 500 g de farine)
-Laissez la pâte se détendre avant le façonnage
-dorer une 1ere fois juste aprés le façonnage et avant la 2ème poussée (cela évite que la pâte ne sèche)
-Ne pas cuire dans un fouur trop chaud
Le petit truc en plus, utiliser une boule à thé pour déposer un voile de farine sur le plan de travail, c'est rop top et c'est adopté.
Et avec tous ces bons conseils, j'ai enfin réussi une brioche délicieuse et moelleuse comme je les aime, Merci les filles!!!!!!!!!

Préparation : 20 minutes
Repos : quelques heures
Cuisson : 20 minutes

500 g de farine
1 cuil. à café de sel
80 g de sucre en poudre
1 sachet de Levure de boulanger déshydratée (ou 20 g de levure fraîche)
2 œufs
2 cuil. à soupe d’eau de fleur d’oranger
200 ml de lait
150 g de beurre
1 jaune d'oeuf pour la dorure

Dans le bol du robot ou dans la cuve d’une machine à pain, placez tous les ingrédients sauf le beurre. Pétrissez pendant 10 minutes avant d’ajouter le beurre coupé en dés Pétrissez à petite vitesse jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du bol. Il faut environ 15 à 20 min.

Couvrez le bol avec un film alimentaire et laissez la pâte doubler de volume dans un endroit tempéré à l’abri des courant d’air. Pour moi, ça à pris 3 heures !!!!

Versez la pâte sur le plan de travail fariné (et c’est là que l’astuce de entre en action) et partager en 3 part égales (moi, j’en fait 4, 3 pour la tresse et 1 pour des briochettes aux perles de sucre pour ma fille). Boulez chaque pâton et laissez-les reposer 15 minutes sur le plan de travail pour laisser la pâte se détendre (évite l’effet élastique de la pâte).

Façonnez en 3 brins, tressez, rabattez les extrémités en dessous de la tresse puis dorer à l’œuf dilué avec une cuillère à soupe d’eau.

Laissez lever à 30/40 pendant 1 h 30. Dorez à nouveau puis mettez la brioche à cuire à 180°C (th.6) pendant 25 minutes.

Pour le façonnage, j'ai suivi les conseils donné par Cécile dans son livre L'atelier pain

Laisser refroidir sur une grille.

Toute fraîche, elle est si bonne qu'elle n'a besoin de rien. Je l'ai juste servi accompagné d'un chocolat chaud aromatisé aux fruits rouges (petit présent de ma soeurette Valérie), un moment de pur régal!!!!!!



Dernière édition par Libellule le Mer 2 Sep 2015 - 23:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2964
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Brioches- Pannetones et compagnie   Ven 31 Juil 2015 - 22:00



Like a Star @ heaven source http://adelirose.free.fr/rec.php?rec=167

Ingrédients
10 gr de levure fraîche du boulanger (ou un sachet)
6 oeufs (compléter au besoin avec du lait pour arrivé à un total de 250 ml)
1 sachet de sucre vanillé,
le zeste d'un citron et d'une orange émincé finement,
1/2 cuil à café de sel,
100 gr de sucre,
250 gr de farine,
125 gr de beurre,
75 gr de fruits confits assortis,
75 gr de raisins secs (Smyrne et Corinthe)

Instructions
Mettre les ingrédients suivants en respectant l'ordre donné : liquide (oeufs + lait), farine, sucre, sucre vanillé, sel, levure, beurre.
Mettre en route la machine sur le programme "pains sucré" pour une cuisson en machine ou "pâte" pour une cuisson au four (dans ce cas laissé pousser la troisième fois dans le moule préalablement beurré).
Au bip, ajouter les fruits confits, les zestes et les raisins secs.

Remarques
Si vous utilisez de la levure fraîche, faites-la dissoudre dans le lait.
Si vous utilisez de la levure déshydratée, la mettre sur la farine et non pas dans le lait. Attention qu'elle ne touche pas le sel, ce qui lui serait fatale !
Source : Adelirose



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Moa

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Brioches- Pannetones et compagnie   Jeu 10 Sep 2015 - 22:51



Like a Star @ heaven source http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/01/le-panettone-vraie-recette-italienne-levain.html
Le panettone : la vraie recette italienne (au levain)

Comme promis, après vous avoir raconté l'ancienne et belle histoire du panettone,
http://www.undejeunerdesoleil.com/2013/01/histoire-legendes-panettone-italien-Milan-Noel.html
me voici avec la vraie recette italienne, celle au levain naturel qui donne un goût, une texture et un parfum incroyable. Même si le panettone est lié à Noël en Italie, saviez-vous que traditionnellement à Milan, on en consomme jusqu'au 3 février (aussi en version recyclage de restes) jour de Saint Biagio. Après on oublie le panettone jusqu'au mois de novembre suivant.
Le panettone est un vrai défi pour qui aime la boulange. Et pour une fois je ne vous dirai pas que c'est facile, serein et rapide. C'est même une des recettes les plus longues et difficiles en boulange (raison pour laquelle... on ne le fait presque plus maison ;-). Beaucoup plus que le pain au levain, la pizza ou la brioche au levain. Mais elle nous le rend bien : le résultat est magnifique, une mie dense, moelleuse, très savoureuse et tous ces parfums délicats qui l'accompagnent. Un pur moment de plaisir. En plus il y a une bonne nouvelle : il se conserve très bien !

Avant du commencer, comme je disais et bien il faut du levain (oui je sais ;-). Si vous avez un ami boulanger qui l'utilise demandez-lui un morceau. Toutes les recettes à la levure ou soi-disant rapides (que l'on est libre de faire bien sûr ;-) ne sont pas des recettes de panettone mais de brioches. La caractéristique du véritable panettone, à part les proportions et la richesse des ingrédients est bien le levain qui va permettre à la pâte de maturer lentement (plus de 24 heures) et surtout donner un résultat unique et inimitable.
D'ailleurs, aussi étonnant que cela puisse paraître même les industriels utilisent du levain pour le panettone et la colomba. Pour la simple raison qu'il va donner de la texture, de l'humidité impossible à avoir avec de la levure et surtout qu'il va permettre de conserver très longtemps le panettone. Des raisons pratiques donc. D'ailleurs il y a quelques temps, j'ai rencontré par hasard une personne dont le métier consistait à préparer du levain... pour les marques de panettone. Elles en demandent chaque année (dès septembre :-) et en consomment des quintaux. Les pâtissiers et les maisons artisanales par contre font leur levain et souvent utilisent la même souche depuis des générations.

Il faut s'y prendre bien à l'avance, calmement, s'armer de patience et faire attention à toutes les étapes. Je vous avoue que même si j'adore le faire et que la satisfaction finale est sans égal, c'est un peu stressant. On a toujours peur que toutes nos énergies vont être vaines. Ceci dit, la recette est très détaillée, c'est du vécu (avec des ratages aussi, par ma faute). Je vous conseille donc bien lire et même relire et surtout de prendre votre temps et ne pas avoir peur de la texture particulière de la pâte. Il faut environ deux jours de préparation : le premier est le plus prenant, le deuxième il faut juste attendre et cuire. Sans compter qu'il faut nourrir le levain chaque jour pendant quelques jours avant de commencer.
Mais bon je ne veux pas vous faire peur, on y arrive même en autodidacte et sans jamais avoir vu personne le faire :-).
Il existe bien sûr différentes recettes plus ou moins longues, je vous donne celle que j'ai faite le plus et qui me donne satisfaction. Et là je dois remercier deux amis italiens champions de boulange, Roberto et Lydia, pour m'avoir donné envie de me lancer et tous les conseils pour réussir. D'ailleurs la base de la recette (un peu modifié par mes soins) est la leur. Pour avoir une idée de l'aspect que le panettone doit avoir aux différents stades je vous suggère de regarder ces images pas à pas.
Pour les les moules spéciaux en papier, vous pouvez en trouver sur le net ou bien optez pour des moules en métal (les plus fin possibles). Dans ce cas, les temps de cuisson se rallongent un peu.

Voilà, je vous révèle donc tous les secrets et j'espère que certains d'entre vous auront envie de se lancer et faire honneur à cette belle pâtisserie.  Bon panettone à tous ! Et si vous avez des questions, je suis là.

Panettone traditionnel au levain, raisins et fruits confits (pour 2 brioches de 700 g environ)
Base :
- 320 g de levain bien actif (le rafraîchir les 4 jours auparavant puis le laisser à température ambiante 2 à 3 heures avant de l'utiliser)
- 500 g environ de farine riche en gluten (de force) : de gruau ou manitoba (voir ce billet) + un peu
- 130 g (13 cl) d'eau tiède
- 260 g de sucre semoule
- 150 g de jaunes d'oeuf (7-8 environ) fermiers
- 125 g de beurre à température ambiante + un peu
- 10 g de sel
- 1 cs de miel d'oranger ou de citronnier

Garniture :
- 120 g de raisins secs
- 60 g d'orange confite (de bonne qualité) coupée en dés
- 50 g de cédrat confit (de bonne qualité) coupé en dés
- Le zeste de deux oranges non traitées
- la gousse de deux vanilles
- rhum

1. À commence deux jours avant la dégustation, le matin vers 10h. Prendre le levain bien actif et tiède et le mélanger avec l'eau et la farine. Travailler à l'aide d'un robot avec crochet pendant au moins 5 minutes. La pâte sera dure et un peu sèche, c'est normal. Ne pas ajouter d'eau !

2. Fouetter les oeufs avec le sucre et le miel (idéalement sur un bain marie de manière à faire fondre le sucre) pendant 5 minutes.

3. Incorporer une cuillère de ce mélange d'oeufs à la pâte tout en mélangeant avec le crochet à vitesse lente. Incorporer une autre cuillère d'oeufs quand la quantité précédente est absorbée. Continuer ainsi pendant 4-5 fois tout en travaillant lentement la pâte. Elle deviendra ainsi plus jaune, plus humide et plus souple. Ajouter le pulpe de la gousse de vanille et le zeste des agrumes.

4. Ajouter ensuite le sel et le beurre mou coupés en dés, très peu à la fois (en 6 fois). Attendre que la quantité précédente soit absorbée avant d'en rajouter. La pâte deviendra ainsi plus dense, molle et élastique. Il faudra 10 à 20 minutes, s'armer de patience. Travailler encore la pâte jusqu'à ce qu'ils se forme des sortes de cordes (masse glutineuse) et que l'on puisse voir à travers la pâte étirée. Elle doit en partie se détacher des parois.

5. Poser la pâte à plat mais sans l'écraser sur un plan de travail couvert de papier cuisson ou fariné. Passer sur la superficie avec les mains bien beurrées de manière à ce qu'elle reste humide et protégée. Faire lever dans un endroit tiède (autour de 25°C même un peu plus) sans courants d'air pendant 4 heures environ (même 5-6), en ayant soin de bien vérifier qu'elle ne sèche pas (dans ce cas passer dessus avec les mains beurrées). Des petites bulles se seront formées et la pâte aura un peu gonflé.

6. 30 minutes avant la fin de la levée, tremper les fruits confits et les raisins secs dans du rhum dilué avec un peu d'eau tiède. Puis les égoutter.

7. Étirer un peu et délicatement la pâte avec les mains puis saupoudrer la superficie avec ces fruits de manière homogène. Très délicatement avec les mains beurrées (et oui) refermer la pâte comme une enveloppe puis former une boule, en fermant en dessus. Couper en deux la boule et toujours très délicatement (pour éviter de perdre l'air incorporé) avec les mains beurrées reformer deux boules (fermeture en dessous).

8. Poser les deux boules sur du papier cuisson fariné et sur un plan de travail. Faire lever 4 à 5 heures environ, dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air en ayant soin d’arrondir les bords de temps à autre avec les mains beurrées.

9. Toujours avec les mains beurrées poser très délicatement les pâtes dans deux moules en papier spécial panettone de 750 g ou bien dans un autre moule en papier robuste ou bien à défaut dans un moule haut (30 cm) en métal bien beurré. Mettre dans le four, beurrer légèrement la superficie (si besoin mouiller à peine) et laisser lever de 15 à 20 heures. Faire attention à ce que la superficie ne sèche pas et mouiller très légèrement. La pâte doit gonfler au-delà du bord et former une coupole.

10. Préchauffer le four à 150°C (statique). Poser les panettoni dans le bas du four et cuire pendant 30 minutes puis les placer au milieu et cuire encore 20 minutes environ. Vérifier que la pâte lèvre encore un peu et dore.

11. Sortir les panettoni et les faire refroidir (idéalement tête en bas, fixés avec un bâton entre deux chaises ;-). Les déguster après plusieurs heures

Conseils (importants) :
- Travailler tranquillement un jour où vous êtes libre et tranquille (et préparez-vous psychologiquement :-) Le panettone demande du soin. Pendant qu'il lève, vous pouvez faire autre chose bien sûr mais ne vous éloignez pas trop longtemps.
- Le levain doit absolument être bien actif. Le rafraîchir les 4 jours précédents tous les jours. Puis laissez-le à température ambiante deux heures environ avant de l'utiliser.
- La farine aussi doit être de très bonne qualité, de force, pour tenir la richesse du gâteau
- Respecter bien les temps de levée, il se peut qu'ils soient plus longs ou plus courts (cela dépend du levain, de la température externe...)
- Utilisez si possible un robot sinon la tâche deviendra herculéenne (la pâte est dure, dense et doit se travailler longtemps de manière homogène).
- Après la première levée, manipulez le moins possible la pâte et toujours avec les mains beurrées
- Utiliser des ingrédients de première qualité, on les sentira tous dans le résultat final.
- Le binôme raisins secs et oranges confites est magique : il va apporter du moelleux, de l'humidité, de la douceur et du parfum au panettone. La première fois n'y faites pas l'impasse, après vous pourrez l'aromatiser comme vous voulez ;-)

Conservation :
En raison de la présence du levain, le panettone se conserve très bien dans un sac en plastique (ou papier film) une semaine. Au delà il sera toujours bon mais moins moelleux

Accompagnement :
- boisson : du lait ou un chocolat chaud ou un vin liquoreux italien
- crème : sabayon ou une crème au mascarpone, de la crème fouettée ou une crème anglaise



Like a Star @ heaven source https://www.atelierdeschefs.fr/fr/recette/16838-panettone.php
Descriptif de la recette

Pour la préparation des ingrédients
Faire tiédir le lait au micro-ondes, incorporer la levure boulangère et bien diluer l'ensemble. Laisser ensuite reposer pendant environ 5 min.

Zester le citron jaune.
Ôter la chair du citron confit, puis le tailler en dés de 3 mm.
Couper le beurre en dés et le réserver dans un bol.
Faire fondre 10 g de beurre au micro-ondes.

Pour le panettone
Dans un saladier, mélanger les jaunes d'oeufs, le sel, la vanille, le zeste de citron et le sucre avec un fouet, puis ajouter 500 g de farine avec une spatule. Mélanger le tout afin d'obtenir un appareil homogène (toujours avec le fouet ou avec les mains).

Ajouter le beurre et le reste de farine. Pétrir la pâte à la main pendant au moins 5 min, jusqu'à ce que le beurre soit complètement incorporé.
Disposer ensuite la pâte ainsi obtenue dans une terrine beurrée et la saupoudrer de farine (pour éviter qu'elle n'accroche à la terrine), puis la laisser reposer avec un linge humide sur la pâte (pour éviter qu'elle ne s'assèche) durant 45 min à température ambiante (idéalement dans une étuve ou dans un four à 50 °C).

Remettre la pâte dans le saladier, ajouter le citron confit et les raisins secs. Pétrir de nouveau, simplement pour incorporer les ingrédients.
Placer ensuite la pâte dans un moule beurré et fariné. Couvrir d'un linge humide et laisser reposer pendant 20 min.

Préchauffer le four à 200 °C (th. 5-6).
Ôter le linge humide. Badigeonner la préparation de beurre fondu, puis l'enfourner durant 10 min.
Abaisser ensuite la température à 150 °C (th. 2-3)et poursuivre la cuisson pendant 30 min.

A la sortie du four, laisser le panettone tiédir dans son moule.
Démouler ensuite sur grille pour un refroidissent complet. Tailler le panettone avec un couteau à pain.



Like a Star @ heaven source http://www.marmiton.org/recettes/recette_panettone-la-vraie-recette-italienne_24160.aspx
Temps de préparation : 45 minutes
Temps de cuisson : 50 minutes

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 750 g de farine
- 65 g de sucre
- 6 jaunes d'oeuf
- 120 g de beurre
- 20 g levure de boulanger
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 100 g de citron confit
- zeste d'un citron râpé
- 8 cuillères à soupe de raisins secs blonds et bruns
- 25 cl d'eau
- sel

Préparation de la recette :
Mélangez la levure dans de l'eau tiède avec un peu de sucre, et laissez reposer au chaud jusqu'à ce que le volume double.

Ajoutez les jaunes d'œuf, le sel, la vanille, le zeste de citron et le reste de sucre, puis 500 g de farine.

Ajoutez le beurre en dés, puis le reste de farine. Pétrissez la pâte, déposez-la dans une terrine beurrée, saupoudrez de farine et laissez reposer 45 mn.

Ajoutez le citron confit coupés en dés et les raisins et pétrissez. Versez dans un moule beurré, couvrez d'un papier beurré et laissez reposer 15 mn.

Otez le papier, badigeonnez de beurre ramolli. Enfournez à 200°C (thermostat 6/7) et laissez cuire 10 mn.

Baissez le four à 150°C (thermostat 5) et laissez cuire de 30 à 40 mn.



Like a Star @ heaven source http://sucreengrain.canalblog.com/archives/2009/03/18/12647932.html
Pandoro
Pan de muertos
Panettone cranberries orange confite chocolat blanc
Panettone aux écorces d'orange confites
Panettone aux pépites de chocolat
Panettone raisin orange confite




Revenir en haut Aller en bas
Moa

avatar

Messages : 534
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Brioches- Pannetones et compagnie   Jeu 10 Sep 2015 - 23:47



Like a Star @ heaven http://cuisinezvous.chez-alice.fr/tea.htm

Like a Star @ heaven http://www.hellocoton.fr/recettes-je-fais-ma-brioche-maison-g846/25

Like a Star @ heaven http://www.mercotte.fr/recettes/gateaux-et-entremets/

http://www.mercotte.fr/2009/08/26/le-saint-genix-a-la-decouverte-de-la-vraie-recette-de-cette-specialite-savoyarde-la-brioche-aux-pralines/

Like a Star @ heaven http://cotegourmandises.canalblog.com/archives/2013/04/15/26841131.html
Brioche Suisse de Christophe Felder

Like a Star @ heaven http://www.hervecuisine.com/recette/chinois-a-la-creme-patissiere-et-aux-pepites-de-chocolat/
Chinois à la crème pâtissière et aux pépites de chocolat  BY HERVÉ CUISINE

Like a Star @ heaven https://sweetnessandmore.wordpress.com/2013/06/11/brioches-a-la-creme-patissiere-et-framboise/
Brioches à la crème patissière et framboise

Like a Star @ heaven http://sucreengrain.canalblog.com/archives/2010/05/07/17589144.html
Brioches fleurs



Like a Star @ heaven source https://lacuisinedevilhelm.wordpress.com/2009/12/05/pullapitko-brioche-tressee/
Un autre classique du temps des fêtes: la brioche tressée. Pour la confectionner préparer une pâte à brioche comme indiqué dans la recette des brioches finlandaises, plus bas dans le blog.
https://lacuisinedevilhelm.wordpress.com/2009/08/21/voisilmapulla-brioches-finlandaises/
Laisser doubler de volume sous un linge, puis faites deux boudins d’environ 80cm. Tresser ensuite selon le schéma ci-dessous, badigeonner d’oeuf battu, saupoudrer d’éclats de sucre et d’amandes effilées avant de cuire une vingtaine de minutes à 200C (400F) jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée. Consommer la brioche immédiatement ou congeler (éventuellement coupée en tranches) dès qu’elle aura refroidi.



Like a Star @ heaven source http://www.lescocottesmoelleuses.com/2012/02/la-brioche-tressee-la-fleur-doranger.html
Difficulté : *         Coût : *
Ingrédients (pour 8 tresses) :
- 500g de farine
- 200 ml de lait
- 1 sachet de levure de boulangerie
- 2 cuillères à soupe de sucre
- 150g de beurre
- 2 oeufs
- 2 cuillères à soupe d'arôme de fleur d'oranger
- 1 pincée de sel
- sucre glace

Faites chauffer le lait et faites-y fondre le beurre. Versez dans le bol du robot le mélange beurre, lait et ajoutez le reste des ingrédients sauf le sucre glace. Pétrissez pendant 3 minutes.
Laissez reposer la pâte pendant 1 heure dans un endroit chaud et sans courant d'air.

Divisez la pâte en 24 morceaux. Formez un boudin de 20 cm de long (environ) avec chaque morceau.
Puis tressez 3 boudins ensemble, afin de former une tresse. Saupoudrez les tresses de sucre glace. Laissez reposer pendant une vingtaine de minutes.
Enfournez, dans un four préalablement préchauffé à 170°C pendant 15 minutes.

C'est prêt !



Like a Star @ heaven https://couleurdevie.wordpress.com/2011/11/08/cream-de-parisienne-petits-pains-brioches-fourres-a-la-creme-patissiere/
Cream de parisienne (petits pains briochés fourrés à la crème pâtissière)

Revenir en haut Aller en bas
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2964
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Brioches- Pannetones et compagnie   Dim 20 Déc 2015 - 17:11

source http://www.lachtitepatissiere.fr/brioche-butchy/

Il y a des recettes qui font le tour de la blogoshpère et du net en général et qu’il faut à tout prix tester.
Aujourd’hui j’ai donc testé l’incontournable Brioche Butchy !
Il s’agit d’une brioche d’origine Allemande.

Une brioche moelleuse, avec une mie filante à souhait, fondante, LA brioche par excellence, celle qu’on attend !

Ingrédients (pour une grosse brioche):
– 500 gr de farine
– 20 gr de levure fraîche de boulanger
– 2 oeufs
– 60 gr de sucre semoule
– 1 cuillère à café de sel
– 100 ml de lait (environ)
– 200 gr de crème fraîche épaisse
– Du sucre glace pour la déco

Préparation :
Cuisson : 30 minutes à 150°C – Préparation : 30 minutes + 2h30 de repos

Dans la cuve du robot, émietter la levure de boulanger.
Ajouter par dessus la farine. Puis le sel, et le sucre. (Attention à ne pas mettre en contact la levure, le sel et le sucre. C’est pour cela qu’il est important de couvrir la levure avec la farine avant d’ajouter le sel et le sucre.)

Fouetter les oeufs en omelette et ajouter du lait pour obtenir un poids de 200 gr. (lait+oeuf = 200 gr)
Verser sur le mélange farine, sucre et sel. Et mélanger bien .

Incorporer ensuite la crème fraîche épaisse. Et pétrir pendant une dizaine de minutes jusqu’à obtenir une pâte homogène qui se décolle des parois.

Couvrir votre saladier d’un torchon propre et laisser reposer la pâte 1h30. Elle doit doubler de volume.
Vous pouvez aider la pâte à se développer en la mettant au four. Pour cela, préchauffer votre four à 50°C, l’éteindre et mettre votre pâte.

Au bout d’1h30, quand votre pâte a bien gonflé, dégazer-la en « tapant » dessus avec le poing, pour chasser l’air.

Façonner des petites boules (on peut en faire une quinzaine) et les disposer dans un moule beurré.
Moi j’ai utilisé un cercle à entremet, disposé sur une feuille de silicone.

Couvrir d’un linge propre et laisser doubler de volume encore une heure.

Préchauffer votre four à 150°C. Et enfourner 30 minutes.

Laisser refroidir, démouler et saupoudrer de sucre glace.




Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brioches- Pannetones et compagnie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brioches- Pannetones et compagnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Compagnie Jolie Môme
» MIKA ET COMPAGNIE
» [AFFAIRE CLASSEE] Compagnie Bernstein, Fox, Whitman, Goldman & Sloan.
» compagnie canadienne..
» Compagnie québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: CUISINE :: PATISSERIE - DESSERTS-
Sauter vers: