Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liens sur les Cactus de Noel et de Pâques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 3417
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Liens sur les Cactus de Noel et de Pâques   Dim 10 Fév 2008 - 15:48

En cette période de froid, d’humidité, parfois de tristesse, une plante apporte un peu de couleur de lumière et d’espoir, le Cactus de Noël !

Originaire du Brésil et plus précisément autour des villes de Vitoria, Rio de Janeiro et Sao Paulo. Du genre Schlumbergera quatre espèces (parmi les 6 du genre) ont donné de très nombreux hybrides.
C’est le botaniste Charles Lemaire qui nomma ce genre en hommage à un grand collectionneur français, du 19 ème siècle, Frédéric Schlumberger.
Chaque espèce a une période de floraison différente et c’est le mariage entre S russelliana et S truncata qui a donné le véritable cactus de Noël. (Schlumbergera x buckleyi)
(Il existe également un Cactus de Pâques.)
Le Cactus de Noël fut introduit en Europe en 1818 et celui que je vous présente a au moins 70 ans ! Je suis entrain en même temps que ma généalogie familiale de retracer l’histoire de ce magnifique spécimen qui a été entouré de soins pendant plusieurs générations et dont j’ai actuellement la charge.



http://forum.mikroscopia.com/index.php?showtopic=3473
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 3417
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Liens sur les Cactus de Noel et de Pâques   Ven 29 Fév 2008 - 17:33

silence ça pousse

Voici la fleur de Noël, le schlumbergera, que l’on surnomme cactus de Noël. Les ancêtres de cette plante nous viennent des forêts pluviales du Sud-Est brésilien.

Le schlumbergera ne demande pas grand-chose : juste profiter de la douceur de la maison. Il ne lui faut pas trop de lumière, pas trop de chaleur et pas beaucoup d’eau durant l’année, juste un peu plus au moment de la floraison.

Par contre, cette plante aime avoir un terreau riche. Il ne vaut mieux pas la déplacer en cette période hivernale, car ses fleurs pourraient tomber prématurément.

Si par mégarde, vous cassez un de ses articles en la touchant, laissez-le sécher quelques jours et, lorsque la plaie est cicatrisée, enfoncez la bouture d’un tiers dans un pot. Bien vite, elle s’enracinera. Normalement, cette opération s’effectue au printemps.
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 3417
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Liens sur les Cactus de Noel et de Pâques   Ven 29 Fév 2008 - 17:38

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 3417
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Liens sur les Cactus de Noel et de Pâques   Dim 22 Avr 2012 - 19:04

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 3417
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Liens sur les Cactus de Noel et de Pâques   Dim 22 Avr 2012 - 19:08

sunny sunny sunny sunny sunny

source http://kuentz.com/noms/schlumbergera.php
Schlumbergera Lem. 1858
Retour aux CACTACEAE

Schlumbergera bridgesii (F.Haage) Backeb. 1918 : ?
Schlumbergera candida (Loefgr.) Hovel 1970 : voir Schlumbergera microsphaerica subsp. candida
Schlumbergera epiphylloides Lem. 1858 : voir Schlumbergera russelliana
Schlumbergera gaertneri (Regel) Britton & Rose 1913 : voir Hatiora gaertneri
Schlumbergera kautskyi (Horobin & McMillan) N.P.Taylor 1991 [...]
Schlumbergera microsphaerica :
Schlumbergera microsphaerica subsp. microsphaerica (K.Schum.) Hovel 1970 [...]
Schlumbergera microsphaerica subsp. candida (Loefgr.) D.R.Hunt 1995 [...]
Schlumbergera obtusangula (K.Schum.) D.R.Hunt 1969 : voir Schlumbergera microsphaerica subsp. microsphaerica
Schlumbergera opuntioides (Loefgr. & Dusén) D.R.Hunt 1969 [...]
Schlumbergera orssichiana Barthlott & McMillan 1978
Schlumbergera russelliana (Hook.) Britton & Rose 1913 [...]
Schlumbergera truncata (Haw.) Moran 1953 [...]
Schlumbergera truncata subsp. kautskyi Horobin & McMillan 1991 : voir Schlumbergera kautskyi
Schlumbergera truncata var. altensteinii (Pfeiff.) Moran 1953 : ?
Schlumbergera truncata var. delicata (N.E.Br.) Moran 1953 : ?
Schlumbergera X buckleyi (T.Moore) Tjaden 1969 [...]
Schlumbergera X exotica Barthlott & Rauh 1977
Schlumbergera X reginae McMillan 1985


sunny sunny sunny sunny sunny

le cactus de noel et le cactus de paques sont de la même famille à part que un fleuri à noel et l'autre à paques ils viennent tous les 2 du bresil et le cactus de noel et un hybride du cactus de paques qui lui a les feuilles un peu plus epaisse que le cactus de noel

cactus de paques = rhipsalidopsis gaertneri récemment reclassifié hatiora gaertneri

cactus noel = zygocactus apparenté au rhipsalidopsis de nouvelles variétés sont constament créées
schumbergera x buckleyi
" x bridgessi
" x truncata
" x russelliana

**************************************
Nom commun : Schlumbergera
Nom latin : Schlumbergera bridgesii
Famille : Cactacées
Origine : Brésil
Floraison : Novembre à évrier
Couleur : Blanc rosé, rose, rouge
Croissance :
Hauteur : 30 cm
Plantation : Rempotez après la floraison tous les deux ou trois ans
Multiplication : Bouturage ou semis. plante autostérile, elle doit recevoir le pollen d'une autre plante
Sol : Sol peu acide, 2/3 de terreau de feuilles et 1/3 de sable
Emplacement : Lumière vive . Les fleurs ne supportent pas les basses températures et l'humidité.
Entretien : Bien arroser pendant les mois de croissance, de mai à novembre. Diminuer les arrosages entre janvier et mai, durant la période de repos de la plante
A Noter : Les fleurs se développent sur les feuilles de l'année précédente

***************************************************
Nom commun : Cactus de Noël
Nom latin : Zygocactus truncatus
Origine : Brésil
Période de floraison : fin d'hiver
Couleur des fleurs : rose, violette blanche ou orange
Exposition : lumière vive
Sol : mélange de terreau et de sable, bien drainé
Humidité du sol : normal
Hauteur : 40 cm
Type de végétation : vivace épiphyte succulente
Température : 10°C minimum
Rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, bouturage de tige après la floraison, greffage en fente
Taille : -
Maladies et insectes nuisibles : araignées rouges, aleurodes, limaces, cochenilles
Les branches retombantes du cactus de Noël sont composées d'une série de segments à l'extrémité desquels poussent de superbes fleurs vivement colorées. Ce sont des plantes épiphytes qui conviennent bien pour la culture en pots ou en paniers suspendus.

A partir du mois d'octobre et pour éviter de faire tomber les boutons et les fleurs, ne pas déranger la plante ou le moins possible. Pour cela, ne plus faire d'arrosage aux engrais et diminuer fortement les arrosages ordinaires. Il faut imposer une brève période de repos pour inciter la formation des boutons floraux des Zygocactus. Dès que des petits points rouges apparaîtront au bout des feuilles, reprendre les arrosage graduellement. N'oubliez pas que le cactus de Noël est plus sensible aux excès qu'au manque d'eau.

Après la floraison, la plante demande une période de repos d'environ 6 semaines. C'est après cette période de repos qu'on pourra rempoter dans un mélange de terre de bruyère, de terreau de feuilles et de grosse tourbe auquel on ajoutera un peu de sable pour assurer un bon drainage. Ce mélange est préférable à celui des cactées.

La chute des boutons floraux et des fleurs peut également être évitée en ne dérangeant pas la plante du lieu ou elle se trouve, ni en changeant son orientation. Une marque sur le pot permet de repérer l'orientation précédente.

La multiplication par bouturage est très facile et se fait immédiatement après la floraison. Il suffit de couper des jeunes feuilles et de les faire raciner dans un mélange sableux ou dans un verre d'eau


=============================================================

http://www2.ville.montreal.qc.ca/jardin/info_verte/feuillet_cactus_epi/feuillet_cactus_epi.htm
Origine et classification
Membres de la famille des Cactacées, les cactus épiphytes sont originaires des forêts tropicales humides d'Amérique du Sud et d'Amérique Centrale, situées à une altitude de 900 à 1 500 mètres.

Contrairement à la majorité des Cactacées vivant dans les conditions arides du désert, les cactus épiphytes des jungles humides peuvent recevoir jusqu'à 400 cm de pluie par année.


On les dit épiphytes car ils se développent sur d'autres plantes sans toutefois les parasiter. Leurs racines leur permettent de s'ancrer dans le creux des branches où des débris organiques se sont accumulés et décomposés. Ce substrat, léger et grossier, permet à l'eau et à l'oxygène de pénétrer jusqu'aux racines qui absorbent l'eau et les éléments nutritifs dissous.

On trouve actuellement sur le marché de nombreuses espèces de cactus épiphytes très intéressantes pour leur feuillage et leurs fleurs spectaculaires.

Les cultivars de Schlumbergera (cactus de Noël, «Thanksgiving Cactus») sont assez communs et présentent une grande diversité de couleurs.

Les cultivars de Hatiora (cactus de Pâques) sont de plus en plus populaires, de même que les Epiphyllum (cactus orchidée). Leurs noms communs font généralement référence à leur période de floraison.

Il existe de nombreuses espèces de cactus épiphytes appréciant sensiblement les mêmes conditions de culture. Elles font partie des genres suivants : Rhipsalis, Cryptocereus, Heliocereus, Hylocereus et Weberocereus.


Description des genres botaniques

Schlumbergera (syn. Zygocactus)

Ce genre contient 6 espèces parmi lesquelles le Schlumbergera truncata, dont la floraison en novembre lui a valu le nom vernaculaire anglais de «Thanksgiving Cactus». Cette espèce, initialement à port érigé, devient retombante à mesure que les tiges segmentées s'allongent.

Celles-ci sont composées d'une série de segments, analogues à des feuilles, à l'extrémité desquels sont portées les fleurs dont la couleur varie du blanc rosé ou jaunâtre au rouge orangé et au rouge violacé. Les segments ont une longueur de 4,5 cm et une largeur de 2,5 cm et ils possèdent 4 dents aiguës le long des marges.

Dans la nature, la pollinisation de ces fleurs brillamment colorées est assurée par les colibris (oiseaux-mouches). Cette espèce a donné naissance à de nombreux cultivars dont elle se distingue par ses segments aux marges beaucoup plus anguleuses.

Le vrai cactus de Noël est le Schlumbergera xbuckleyi (syn. S. bridgesii) qui fleurit normalement en décembre. Il est issu du croisement de S. truncata et de S. russelliana et on en dénombre aujourd'hui plus de deux cents cultivars. On le reconnaît à ses segments aux marges arrondies.

Voir aussi : Fiche complète sur le Schlumbergera


Epiphyllum
Le genre Epiphyllum réunit 15 espèces et de nombreux cultivars fleurissant du printemps à la fin de l'été. Leurs longues tiges aplaties peuvent atteindre une longueur de 50 cm ou davantage et une largeur de 5 à 12,5 cm. La marge des tiges peut être lisse, crénelée ou profondément dentée. Les fleurs tubulaires, souvent très parfumées, sont généralement blanches ou jaunâtres, d'une longueur d'environ 8 cm et d'un diamètre variant de 5 à 15 cm.

Les Epiphyllum sont communément appelés cactus lune ou cactus orchidée à cause de leurs fleurs magnifiques s'ouvrant la nuit.


Hatiora (syn. Rhipsalidopsis)
Ce genre contient quatre espèces dont Hatiora gaertneri (syn. R. gaertneri) et de nombreux hybrides. Son nom vernaculaire est cactus de Pâques, car il fleurit au printemps.

Il atteint une hauteur de 15 à 20 cm et une envergure de 50 cm. Ses segments aplatis, d'une longueur maximale de 3,5 cm et d'environ 1 cm de largeur, ont des marges d'un rouge violacé. Les fleurs rouges chez l'espèce et de diverses teintes chez les hybrides ont un tube court et mesurent environ 3,5 cm de diamètre.


Soins généraux
Lumière
Contrairement aux autres Cactacées, les cactus épiphytes ne doivent pas être exposés au soleil direct durant la saison chaude. Un éclairage vif mais tamisé leur convient au printemps et en été alors qu'en automne et en hiver, quelques heures de plein soleil quotidiennement leur sont bénéfiques.

Terreau
Le terreau doit être poreux afin de permettre un bon drainage et une bonne aération. Un mélange légèrement acide leur convient (pH 5 à 6). Par exemple, on peut fabriquer un mélange composé de 40 % de perlite et de 60 % de tourbe de sphaigne ou encore une formule composée de 5 parties de terreau commercial et d'une partie de perlite ou d'écorces grossières.

Température
La température ambiante de nos maisons leur convient habituellement. Ils bénéficient d'être placés à l'extérieur dans un coin ombragé durant l'été et d'être rentrés avant la saison froide. La température diurne idéale se situe autour de 20°C alors que la température nocturne idéale est de 15°C. En hiver, la température ne doit pas descendre sous 10°C.

Humidité
Au printemps et en été, il est recommandé de bassiner ces plantes pour augmenter l'humidité ambiante. L'automne et l'hiver, il faut éviter de les placer près des sources de chaleur afin d'empêcher une déshydratation excessive. Elles apprécient une vaporisation du feuillage par temps sec.

Arrosage
Dans leur habitat naturel, les précipitations varient de 37 cm par mois, de décembre à mars, à 3 cm par mois durant l'été. Par conséquent, les cactus épiphytes ont besoin d'humidité en tout temps. Il est bon de laisser sécher légèrement le terreau entre les arrosages, mais jamais complètement. Ces cactus peuvent mourir s'il y a excès ou pénurie d'eau.

Fertilisation
Un engrais soluble équilibré, tel le 20-20-20, peut être appliqué une fois par semaine, au quart de la dose recommandée, en période de croissance active. On cesse environ trois mois avant la floraison, soit en septembre pour le cactus de Noël. Cette période de repos, pendant laquelle on réduit les arrosages et la température, stimulera la formation de nouveaux boutons floraux qui se développeront sur les segments de l'année. On reprend la fertilisation après la floraison.

Multiplication
Ces cactus sont multipliés par le semis ou par le bouturage, plus rapide. Les boutures de tiges peuvent être effectuées en tout temps, mais l'hiver on doit maintenir le substrat à une température de 20°C. La technique consiste à prélever des extrémités de tiges composées de 1 à 4 segments. On les laisse sécher quelques heures pour permettre la cicatrisation et ainsi prévenir la pourriture. On les place simplement dans un terreau artificiel ou dans un mélange composé en parties égales de mousse de tourbe, de sable et de perlite.

L'enracinement prend généralement de 2 à 3 semaines. On les transplante alors dans un terreau et on les taille pour conserver 2 segments, en mai ou juin, pour favoriser la ramification des tiges sur lesquelles se formeront les fleurs.

Floraison
Les nouveaux boutons floraux se développent sur les segments de l’année précédente et il ne faut donc pas tailler, sinon la formation des boutons sera remise à l'année suivante.

Deux facteurs influencent la formation des boutons floraux chez le cactus de Noël : la température et la durée du jour (photopériode). Que ces facteurs soient présents, séparément ou simultanément, ils auront pour effet l'induction des boutons floraux.

Contrôle de la température
Maintenir une température nocturne d'environ 15°C. Des températures plus élevées provoqueront plus de croissance végétative que de boutons floraux et des températures inférieures peuvent retarder la floraison de 2 à 4 semaines.

Contrôle de la lumière
De 14 à 16 heures de noirceur totale et sans interruption tous les jours pendant 6 semaines. Il convient tout de même de soumettre la plante à un éclairage normal durant le jour. À la maison, on peut simplement recouvrir le cactus d'une grande boîte de carton vers 17 h et l'enlever le lendemain vers 8 h.

Les conditions idéales se résument donc à 6 semaines de jours courts : 8 à 10 heures de lumière par jour à 20-21°C avec une température nocturne plus fraîche, soit environ 15°C. Tout au long de ce traitement, les arrosages doivent être maintenus comme à l'habitude. Quelle que soit la méthode utilisée, une fois que les boutons sont formés, vous pouvez revenir aux conditions normales.

Important
Ces méthodes ne s'appliquent qu'au cactus de Noël, les Epiphyllum et les Hatiora n'ont pas besoin de ce traitement. Leur floraison sera initiée par une température hivernale plus fraîche et une photopériode plus courte, jumelées à une diminution des arrosages.

Parasites et problèmes physiologiques
Des feuilles plissées indiquent que les plantes ont souffert d'un excès ou d'un manque d'eau. Touchez le sol pour évaluer le degré d'humidité et évitez de laisser un excédent d'eau dans la soucoupe.

Règle générale, les plantes peuvent souffrir plus facilement d'un excès que d'un manque d'eau. Il importe donc de les planter dans un sol qui se draine bien. Un sol mal drainé ou un excès d'arrosage favorisent généralement le développement d'agents pathogènes responsables de la pourriture des racines. Les cochenilles peuvent aussi parasiter ces plantes. Il est alors recommandé de les enlever à l'aide d'un coton tige imbibé d'alcool à friction et de bien rincer ensuite pour éviter les brûlures.

La chute des boutons floraux est un problème fréquent, causé par un excès de chaleur, un manque d'eau ou par le déplacement des plants au moment de la floraison. Pour le prévenir, il convient de conserver les plantes à une température avoisinant 19°C et d'éviter de les déplacer lors de la floraison.

nom latin
nom commun
famille cactacea
origine=
floraison
couleur
croissance
hauteur
plantation
sol
multiplication
emplacement= lumineux à mi-ombre
zone 10-11

**************************************************

Les "cactus de... Noël" mais pas seulement !
Joël Avril - 5 janvier 2008
Sans aucune épine agressive, les Schlumbergeras ne ressemblent pas à l’image que nous avons des cactus. Ce sont pourtant des cactacées, des plantes grasses faciles à vivre.


Ce nom de Schlumbergera rappelle Frédéric Schlumberger, botaniste et horticulteur du 19ème siècle, mais ces plantes sont également connues sous le nom de cactus de Noël. Elles fleurissent en hiver. Avant, pendant et après Noël. Et souvent longtemps après.

Pour vous assurer des floraisons hivernales généreuses ( dans toutes les tonalités du banc au pourpre, avec des hybrides aux coloris d’orchidées, magnifiques !) il n’est pas trop compliqué de suivre quelques recommandations sans grandes contraintes....

Résistez à vos bons sentiments... Ils vous dictent de mettre cette plante dans ..."un grand pot, avec de la bonne terre" ? Surtout pas !

Dès qu’il n’y a plus de risque de gel , oubliez ces plantes à l’extérieur, plutôt à l’ombre sur un balcon au nord , ou dans la partie ombreuse du jardin, jusqu’aux premières gelées. Plus vous les laisserez dehors, plus elles endureront les premières fraicheurs (ou premiers froids !) plus elles fleuriront au coeur de l’hiver.

La durée de la floraison dépend de la chaleur ambiante. Dans une véranda non chauffée , elle dure plusieurs semaines ! La chaleur, le soleil, les changements d’orientation du pot font tomber les fleurs encore en boutons.

Elles ne doivent recevoir aucun arrosage régulier. De temps en temps arrosez les, ou baignez les quelques minutes dans de l’eau de pluie. Les Schlumbergeras qui séjournent à l’extérieur du printemps à l’automne et même jusqu’au début de l’hiver peuvent se contenter de la pluie... Mais attention les soucoupes doivent être régulièrement vidées !

Les Schlumbergeras sont très faciles à bouturer, vous ferez plaisir à vos amis ! Observez : Chaque segment de feuille aplatie présente en ce moment des petites radicelles. Séparez ces segments. Repiquez les à 1 cm de profondeur dans un mélange très léger, terreau et sable de rivière grossier, des menus cailloux, après les avoir laissés "sécher" 1 jour ou 2. Le mélange doit être maintenu tout juste frais, à peine humide, pendant la période d’enracinement.... qui est rapide !

********************************************

photos de plusieurs couleurs

http://succulentes.provence.free.fr/Notre%20collection/Cactaceae/agrandis/Schlumbergera%20sp.html
adresse générale du site
http://succulentes.provence.free.fr/


Dernière édition par Libellule le Dim 22 Avr 2012 - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liens sur les Cactus de Noel et de Pâques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liens sur les Cactus de Noel et de Pâques
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liens (hors musique)
» Philippe Rombi - Joyeux Noel
» Si vous savez pas quoi demander pour noel.
» [Fraispertuis City 2008] Cactus & Chevauchée
» joyeux noel!!!!!!!!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: Epiphytes et Epiphyllums-
Sauter vers: