Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Campanula-Campanules

Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 3716
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Campanula-Campanules   Mer 5 Déc 2018 - 18:15



source http://www.jardiner-malin.fr/fiche/campanule.html
Campanules : de jolies petites fleurs
La campanule est une petite fleur qui convient parfaitement aux bordures et en couvre-sol.
L’entretien, de la plantation à la floraison, est facile et l’effet décoratif est garantie.
Voici une incontournable pour votre jardin !

En résumé, ce qu’il faut savoir :
Nom : Campanula
Famille : Campanulacées
Type : Vivace

Hauteur : 20 à 100 cm selon espèces
Exposition : Ensoleillée et mi-ombre
Sol : Ordinaire
Floraison : Mai à septembre

Plantation des campanules :
Préférez une plantation de vos campanules à l’automne, mais vous pourrez également les planter au printemps dans une terre légère et bien drainée.
Meilleur endroit pour planter la campanule :
La campanule se plait partout dans le jardin, y compris en bac, pot ou jardinière sur la terrasse ou le balcon.
Elle apprécie particulièrement les bordures, la rocaille et les plate-bandes.
Évitez les sols trop calcaires car la campanule redoute l’excès de calcaire. Cela conduit souvent au jaunissement des feuilles.
Enrichissez la terre en la mélangeant avec du terreau et vous améliorerez la floraison.
Respectez une distance de 20-25 cm entre chaque pied afin de laisser à la plante la place de se développer.
Arrosez régulièrement au début et ensuite si le temps est sec.
Multipliez vos plantes par division de la touffe à l’automne, c’est simple à réaliser et cela permet à la plante de connaître une nouvelle jeunesse tous les 3 à 5 ans.

Entretien des campanules :
Il existe un grand nombre de campanules, plus de 300 espèces. La plupart des campanules sont faciles d’entretien et ne réclame que très peu de soin, surtout lorsqu’elles sont bien installées.
Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure, cela permet de stimuler l’apparition des nouvelles fleurs.
Les campanules tolère bien le soleil, un arrosage limité et un sol relativement sec.
Mais en cas de sécheresse prolongée, n’hésitez pas à arroser le soir.
Campanule et engrais :
Comme la plupart des plantes fleuries, les campanules ont besoin de puiser dans le sols les nutriments dont elles ont besoin pour fleurir.
Au bout de 1 à 2 ans, surtout pour les campanules en pot ou en jardinière, il est préférable de faire un apporte en engrais pour plantes fleuries au printemps.
L’apport d’engrais permet de redonner du tonus à os campanules et améliorer la floraison au fil des années.

Campanule, maladies et parasites :
Bien qu’assez rustique, la campanule est plutôt sujette aux attaques de parasites comme les araignées rouges, les chenilles et les limaces.
La menace est souvent très limitée et ne met que rarement en péril la culture de campanule.

A savoir sur la campanule :
Cette vivace, que l’on cultive également comme annuelle ou bisannuelle selon les espèces, a un grand pouvoir tapissant.
Il existe plus de 300 espèces alors ne soyez pas étonné que vos campanules ne repoussent pas d’une année à l’autre, il s’agit certainement d’une espèce annuelle ou bisannuelle.
Elle forme des touffes de feuilles ornées de jolies fleurs, bleu lavande, bleu violacé, rouge ou encore blanche selon les variétés.
Très résistante, elle est particulièrement bien adaptée au pied des massifs de vivaces, en bordure, rocaille et couvre-sols pour la campanula muralis.

Conseil malin à propos de la campanule :
Vous pouvez semer les espèces annuelles et bisannuelles.
Procédez pour cela à un semis en place au début au printemps.



Voir les photos des variétés sur le lien ci dessous
source http://www.jardinage.net/vedette/?id=rien-qui-cloche
Rien qui cloche... chez les campanules! Par Larry Hodgson, journaliste horticole

Il existe plus de 250 espèces de campanules dans l'hémisphère Nord. Nous en avons sélectionné 12 qui conviendront parfaitement à votre jardin.

Petites ou grandes, rampantes ou dressées, vivaces, bisannuelles ou annuelles, les campanules (Campanula) forment un groupe de plantes assez diversifié. Malgré leurs différences, elles ont toutes plus ou moins la même forme, celle d'une cloche... D'ailleurs, le nom botanique Campanula vient du mot latin campana, qui signifie cloche. Et ces cloches sont surtout bleu-violet, avec quelques variétés blanches et roses.

Les campanules offrent un éventail de possibilités au jardin. Certaines espèces retombent gracieusement d'un bac ou d'une muraille, d'autres forment des monticules parfaits pour les bordures, d'autres encore, avec leurs grands épis, sont tout indiquées au fond d'une plate-bande.
De plus, les clochettes peuvent varier de forme et s'allonger en tube ou s'ouvrir en étoile... Il y a aussi des campanules à fleurs doubles qui ressemblent davantage à des roses qu'à des clochettes.
La floraison débute au printemps pour certaines et se termine à l'automne pour d'autres; mais, pour la plupart, elle dure deux mois et même plus. Décidément, le genre Campanula est à découvrir!

PORTRAIT DE FAMILLE

Campanule à bouquet (Campanula glomerata)
On l'appelle campanule à bouquet, car chaque tige produit un bouquet dense portant jusqu'à 15 fleurs campanulées qui s'ouvrent toutes en même temps. C'est d'ailleurs un excellent choix pour les arrangements floraux, parce que les tiges peuvent durer jusqu'à deux semaines dans l'eau. En plus de l'espèce à fleurs bleu-violet, on trouve plusieurs cultivars: 'Alba', à fleurs blanches, 'Superba', à grosses fleurs violettes, qui atteint jusqu'à 75 cm de hauteur, et C. glomerata acaulis, une variété naine, à fleurs bleu-violet, qui mesure seulement 15 à 20 cm de hauteur.
Hauteur: 30 cm à 45 cm.
Largeur: 40 cm.
Floraison: juin et juillet.
Zone de rusticité: 3.

Campanule à fleurs laiteuses (Campanula lactiflora)
Une belle grande campanule d'un bleu-violet laiteux, dont les fleurs dressées sont produites par centaines sur une tige très ramifiée. Si on supprime les fleurs fanées avant qu'elles montent en graines, il arrive que la plante fleurisse de nouveau, mais plus modestement, à l'automne. Si on ne supprime pas les fleurs, la plante peut se ressemer, poussant çà et là dans la plate-bande. L'espèce demande parfois un tuteur, mais il existe des cultivars de taille plus restreinte, comme 'Loddon Anna', à fleurs rose lilas, de 90 cm de hauteur, dont les tiges sont plus solides.
Hauteur: 1,20 m à 1,50 m.
Largeur: 50 cm à 90 cm.
Floraison: juin et juillet.
Zone de rusticité: 3.

Campanule à feuilles de pêcher (Campanula persicifolia)
Une grande campanule à rosette avec des feuilles persistantes à la base coiffées de tiges florales dressées. Elle forme des touffes denses avec le temps et peut aussi se ressemer. Les cultivars sont habituellement bleu-violet, comme le populaire 'Telham Beauty' (plus grand que les autres: 1 m à 1,20 m de hauteur), mais il existe aussi des cultivars blancs, comme 'Alba' (à fleurs simples) ou 'Moerheimii' (à fleurs doubles), ou encore 'Chettle Charm' (à fleurs blanches bordées de violet), et d'autres à fleurs violettes et au feuillage vert lime, comme 'Kelley's Gold', une mutation de 'Chettle Charm'.
Hauteur: 60 cm à 80 cm.
Largeur: 60 cm.
Floraison: juin à août.
Zone de rusticité: 2.

Campanule à feuilles rondes (Campanula rotundifolia)
Malgré son nom, seules les feuilles inférieures de cette petite campanule bleu lavande sont arrondies. Il s'agit de la campanule la plus cosmopolite, indigène dans presque tout l'hémisphère Nord, dont au Québec, où on la retrouve poussant sur les rochers, notamment dans l'Est. Cette plante, qui forme un coussin ou qui rampe à travers les rochers, convient donc surtout aux murailles, aux rocailles et aux bordures. Il existe plusieurs cultivars, à fleurs blanches ou à fleurs doubles par exemple, mais ils sont un peu plus difficiles à trouver sur le marché.
Hauteur: 20 cm à 30 cm.
Largeur: 30 cm.
Floraison: juin à août.
Zone de rusticité: 2.

Campanule à grosses fleurs (Campanula medium)
La campanule à grosses fleurs, ou campanule carillon, porte bien son nom, car, parmi les campanules, c'est celle qui présente les fleurs les plus volumineuses: jusqu'à 6 cm de diamètre! Offerte en violet, rose ou blanc, cette bisannuelle est cultivée uniquement à partir de semences: on ne peut la diviser. Le cultivar 'Calycanthema', la célèbre campanule «tasse-et-soucoupe» des jardins de nos aïeuls, a une fleur en forme de clochette qui repose sur une «soucoupe» (le calice en fait) de la même couleur. Certaines variétés sont hautes, d'autres, naines.
Hauteur: 30 cm à 1,20 m.
Largeur: 20 cm à 40 cm.
Floraison: juin à août.
Zone de rusticité: 3.

Campanule 'Blue Wonder' (Campanula 'Blue Wonder')
Cette petite campanule d'origine mystérieuse, attribuée à l'espèce C. x haylodgensis par certains horticulteurs, pullule dans les jardineries à la fin de l'hiver. Cette vivace est traitée comme une annuelle à cause de sa faible rusticité. On peut l'utiliser en paniers ou en bacs pour profiter de son port étalé et même retombant et de ses nombreuses clochettes doubles, de couleur bleu-violet pâle. 'White Wonder' est sa jumelle à fleurs blanches. On peut conserver cette campanule pendant une autre année en la déposant dans une couche froide ou une serre froide.
Hauteur: 15 cm.
Largeur: 30 cm.
Floraison: juin à août (de février à mai, si elle est forcée en serre).
Zone de rusticité: 6b.

Campanule des Carpates (Campanula carpatica)
Cette campanule aux fleurs dressées en forme de cloche fleurit presque tout l'été si on supprime ses fleurs fanées. Sa couleur naturelle: bleu-violet. Mais il existe une foule de cultivars dans différentes teintes de violet et de blanc, dont 'Blaue Clips' (bleu-violet) et 'Weisse Clips' (blanc), les plus populaires, ainsi que 'Chewton Joy' (bleu pâle à marge violet foncé) et 'Thorpedo' (bleu-violet, à fleurs doubles).
Hauteur: 20 cm.
Largeur: 30 cm.
Floraison: juin à août.
Zone de rusticité: 3.

Campanule des murailles (Campanula portenschlagiana)
Autrefois appelée C. muralis, cette plante est très attrayante sur une muraille, comme son nom le suggère, dans une rocaille et en bordure. Au début de l'été, elle forme un tapis de petites feuilles vert foncé rehaussées de clochettes bleu-violet si nombreuses qu'on ne voit presque plus le feuillage. Elle refleurit parfois, plus légèrement, à l'automne. 'Resholt's Variety' est un cultivar réputé pour ses fleurs bleues.
Hauteur:10 cm à 25 cm.
Largeur:30 cm à 1 m.
Floraison: juin et juillet.
Zone de rusticité: 3.

Campanule de Serbie (Campanula poscharskyana)
Une petite campanule rampante qui ressemble beaucoup à la campanule des murailles, à l'exception de ses fleurs bleu-violet en forme d'étoile. C'est probablement la campanule dont la floraison est la plus durable: dans de bonnes conditions, elle fleurit de juin à septembre sans arrêt! Il existe plusieurs cultivars, dont 'E.H. Frost', aux fleurs blanches rehaussées de lavande, et 'Blauranke', aux fleurs violettes à coeur blanc.
Hauteur: 15 cm à 20 cm.
Largeur: 30 cm.
Floraison: juin à septembre.
Zone de rusticité: 3.

Campanule fluette (Campanula cochlearifolia)
Une campanule de rocaille à port rampant qui se caractérise par de nombreuses petites fleurs en forme de dé à coudre, de couleur bleu-violet. Il existe plusieurs cultivars dans différentes teintes de violet et de blanc, dont 'Bavaria Blue' (bleu-violet foncé), 'Bavaria White' (blanc) et 'Elizabeth Oliver' (bleu lavande pâle, à fleurs doubles). Elle est aussi fort intéressante sur une muraille.
Hauteur: 10 cm.
Largeur: 30 cm à 75 cm.
Floraison: juin à août.
Zone de rusticité: 3.

Campanule gantelée (Campanula trachelium)
Cette campanule qui était très connue autrefois revient sur le marché comme nouveauté. Les fleurs bleu-violet en clochette sont dressées au début, puis deviennent penchées. Il arrive que cette plante se ressème sans toutefois devenir envahissante. Les cultivars à fleurs doubles, comme 'Bernice' (bleu-violet) et 'Snowball' (blanc), sont surtout populaires. Il faut porter des gants lorsqu'on manipule les tiges hérissées, car elles peuvent provoquer des irritations cutanées.
Hauteur: 60 cm à 90 cm.
Largeur: 30 cm.
Floraison: juillet à septembre.
Zone de rusticité: 3.

Campanule takesimana (Campanula takesimana)
Grâce à ses stolons souterrains qui produisent des rejets, cette campanule forme un tapis dense qui s'étend dans tous les sens. La solution: enfoncer un pot dans le sol et y planter la campanule pour qu'elle ne devienne pas aussi envahissante qu'une mauvaise herbe. Chaque petite rosette produit une seule tige florale avec de longues clochettes tubulaires retombantes, de couleur lilas pâle. Le cultivar 'Beautiful Trust' est unique avec ses fleurs blanches découpées en lanières. La campanule ponctuée (C. punctata) est très similaire et offre une foule de cultivars, dont les doubles 'Pantaloon' (rose pâle) et 'Wedding Bells' (blanc rosé marbré de pourpre).
Hauteur: 45 cm à 60 cm.
Largeur: 30 cm à illimitée.
Floraison: juillet à septembre.
B>Zone de rusticité: 4

Conseils d'achat
Le choix d'une campanule, que ce soit pour la cultiver dans une plate-bande ou dans un contenant, est surtout une question de goût. On recherche d'abord une plante dont la couleur nous plaît, puis on choisit la taille (grande ou petite), les fleurs (simples ou doubles, grosses ou petites). Certaines espèces sont des annuelles ou des bisannuelles qui meurent après la floraison et qu'il faut remplacer annuellement. D'autres produisent des stolons envahissants et sont donc à contrôler. Enfin, certaines espèces de grande taille ont besoin d'être tuteurées dans les endroits venteux. Pour ces grandes espèces, il peut être utile de rechercher des cultivars à tiges solides, comme 'Loddon Anna', 'Telham Beauty', 'Moerheimii', 'Chettle Charm' et 'Kelley's Gold'.

Culture et entretien
Sol. Les campanules tolèrent presque tous les sols, même argileux, mais nécessitent néanmoins des sols bien drainés. Au moment de la plantation, l'application d'un inoculant mycorhizien est toujours utile, car cela favorise une meilleure croissance même quand les conditions de sol ne sont pas les meilleures.

Exposition. Les campanules sont, pour la majorité, des plantes de plein soleil ou de mi-ombre. Dans les régions où l'été est chaud, un peu d'ombre dans l'après-midi empêchera les fleurs de se décolorer et de se faner prématurément.

Plantation.
Il n'y a pas de saison précise où l'on doit planter les campanules vivaces: le printemps, l'été, l'automne, toutes ces saisons leur conviennent. Par contre, on plante les variétés annuelles au printemps pour profiter pleinement de leur floraison. Quant aux variétés bisannuelles, deux stratégies s'imposent. La première: on les sème en mai, en juin ou en juillet. Les jeunes plants bien développés prêts à être repiqués en pleine terre à l'automne fleuriront l'été suivant. Cela donnera des plants de bonne taille à la floraison spectaculaire. La seconde solution: on achète au printemps les bisannuelles qui ont été produites en serre durant l'hiver. Ces plantes fleuriront dès la première année, comme si elles étaient des annuelles, mais leurs plants seront plus petits et produiront moins de fleurs que les campanules qu'on a semées.

Arrosage.
Les campanules sont assez résistantes à la sécheresse, mais leur performance est supérieure quand leur terreau reste toujours un peu humide. L'application d'un paillis est recommandée, car il réduit l'évaporation d'eau et aide ainsi à prévenir la sécheresse. En période de disette d'eau, il est sage de bien arroser les campanules.

Fertilisation.
On fertilise les campanules au printemps soit en appliquant du compost, soit en appliquant un engrais organique à dissolution lente de type tout usage, comme le 4-4-4, ou pour fleurs, comme le 3-7-5. On évite les engrais riches en azote, comme le 30-10-10, notamment pour les campanules élevées, car ils stimulent une croissance exagérée des tiges qui deviennent alors cassantes et doivent être tuteurées.

Taille.
Chez beaucoup de campanules, le fait de supprimer les fleurs fanées peut stimuler une floraison prolongée ou même faciliter une reprise de la floraison. Supprimer également les tiges des variétés hautes à la fin de l'hiver laisse de la place aux nouvelles tiges.

Multiplication.
On peut multiplier les campanules bisannuelles ainsi que la plupart des campanules vivaces à fleurs simples par semis. On peut faire les semis à l'intérieur au mois de mars, ou encore en pleine terre au début de l'été. Comme les graines sont très fines, il suffit de les éparpiller sur la surface du sol, sans les recouvrir de terreau. Aucun traitement spécial n'est nécessaire. Quant aux campanules vivaces à fleurs doubles, on peut les diviser pour les multiplier. C'est d'ailleurs la seule façon de procéder.

Insectes et maladies.
En général, les campanules sont peu sujettes aux insectes et aux maladies. Cependant, les limaces peuvent leur faire du tort tôt au printemps quand leurs feuilles sont encore tendres. Un paillis d'aiguilles de pin pourra les en éloigner.

Les meilleures façons de mettre les campanules en valeur
Ces plantes sont faciles à intégrer à une plate-bande: on dispose les grandes campanules en arrière-plan, où elles volent la vedette lorsqu'elles sont en fleurs, et celles de hauteur moyenne au second plan. Quant aux variétés basses, elles peuvent être utilisées comme bordure de plate-bande ou couvre-sol, mais elles sont à leur mieux dans une rocaille ou lorsqu'on les laisse cascader d'un muret. On peut également utiliser les petites campanules en bacs et en jardinières, notamment la campanule 'Blue Wonder'.

De beaux mariages
On peut très bien marier des joubarbes (Sempervivum x hybridum) et des sédums (Sedum) avec les petites campanules, des coréopsis (Coreopsis) et des onagres (Oenothera) avec les espèces de taille moyenne. Les grandes campanules, quant à elles, sont superbes sur un fond vert, par exemple devant une haie de thuyas (Thuja occidentalis) ou de chèvrefeuilles (Lonicera heckrottii).

En résumé
Nom: campanule (Campanula)
Hauteur: 10 cm à 1,50 m.
Largeur: 20 cm à illimitée.
Exposition: plein soleil ou mi-ombre. Sol: bien drainé.
Floraison: de juin à septembre.
Zone de rusticité: 2 à 6b, selon les cultivars.

Cet article a été publié dans le magazine pratique de jardinage Fleurs, Plantes, Jardins. Abonnez-vous en ligne.
https://secure.jardinage.net/magazine-abonnement.php?



source http://horticulteurs.net/fleurs/annuelles/cultiver-des-campanules.xhtml
L’art de cultiver des campanules, des plantes très appréciées
Les campanules sont des plantes qui sont souvent cultivées en massifs, bordures, rocailles ou en muret. Faciles à cultiver, elles ont que très peu d’exigences de culture et d’entretien. Elles fleurissent généralement à partir du mois d’avril jusqu’en septembre et ne craignent pas le gel. Si vous souhaitez obtenir des couleurs de fleurs plus vives, vous pouvez les placer dans un endroit ombragé afin d’accentuer leurs teintes.

Les Campanules sont des plantes de la famille des Campanulacées. On les trouve souvent dans les sous-bois, landes, prairies ou des fissures de rochers des pays tempérés de l’hémisphère nord.
Elles sont souvent annuelles ou bisannuelles et il existe plus de 300 espèces annuelles ou vivaces. Les espèces les plus cultivés et utilisés sont les campanules de murailles qui se plantent en massifs, bordures, rocailles ou en pots.
À l’âge adulte, la taille des campanules varie selon les variétés. Les campanules naines de rocailles peuvent atteindre jusqu’à 10cm minimum et les campanules de murailles atteignent généralement jusqu’à 2m.
Leurs feuilles sont en général persistantes et alternes et souvent dentées selon certaines espèces. Ce sont des plantes très connues pour leurs rusticités, et elles résistent très bien au gel.
Leurs floraisons ont lieu au printemps en avril jusqu’en automne au mois de septembre. Les fleurs souvent à 5 pétales apparaissent comme des cloches, des étoiles ou des urnes pendantes ou dressées vers la lumière du soleil. La couleur des fleurs est principalement violette ou bleu et elles peuvent également être blanches ou roses.

La culture des campanules
Les campanules se plantent souvent au printemps, mais il est préférable de les planter en automne pour qu’ils croissent mieux. Elles n’ont pas vraiment d’exigences pour le sol, il peut être soit au pH neutre à légèrement acide.
En règle générale, on les cultive dans une terre légère, bien drainée, fraîche et relativement riche en matières organiques pour de favoriser leurs croissances. Si vous disposez d’un sol relativement lourd, vous pouvez l’alléger avec du sable ou de matières organiques.
Pour les campanules utilisées en massifs ou bordures, il est conseillé de rajouter une bonne dose de compost décomposé dans le trou de la plantation. Les campanules s’adaptent aussi très bien dans un endroit ensoleillé ou à mi-ombre et ont besoin d’un arrosage régulier et modéré. Afin de planter efficacement les campanules, il est également important de garder une distance de plantation entre chaque plant, cependant tout dépend de l’espèce que vous souhaitez cultiver.
Normalement, on garde une plus grande distance entre les campanules de massifs que les campanules de rocailles. Les campanules de massifs ont des racines plus profondes et aiment coloniser leurs terrains. La distance de plantation peut varier de 20cm jusqu’à 50cm.
Après la plantation, il est important de pailler le terrain en rajoutant un peu de compost, de fougère broyée ou de cosse de Sarrazin.

La multiplication et l’entretien des campanules
La multiplication des campanules peut se faire en semis, division ou en bouturage. Les semis se font normalement sous châssis froid dans la même période de plantation au printemps ou en automne également. Pour les campanules de rocailles, vous pouvez effectuer une division des touffes au mois en mars jusqu’en avril.
Par contre, il est préférable de diviser les touffes des campanules de massif en automne en septembre ou en octobre. La division des touffes est une étape très importante pour la culture des campanules de massifs, car elle permet aux plantes de vivre plus longtemps et d’être encore plus résistantes. Le bouturage des campanules se fait d’ordinaire en avril et en mai.
Il est très important de bien arroser vos plants en été surtout lorsque la chaleur est trop forte. Un apport en compost au printemps chaque année n’est pas de trop pour favoriser la croissance de vos campanules. Il est aussi très important de tuteurer les tiges de vos plants surtout s’ils rapportent des fleurs groupées en épis.
Après la période de floraison, il est conseillé de rabattre les tiges afin de promouvoir la prochaine floraison. Finalement, vous devez couper les fleurs fanées afin d’éviter l’épuisement de la plante pour qu’elle ne soit pas envahie pour des semis spontanés.



source http://www.jardindupicvert.com/4daction/w_partner/campanule_des_murailles_campanula_portenschlagiana.522
Vivace prostrée, tapissante s'étalant doucement. Elle se couvre de petites fleurs bleu violacé, étoilées, tout l'été.

Exposition au soleil ou à mi-ombre. Sol léger, même calcaire, pas trop sec à frais. Rustique, au moins jusqu'à -20°C.
Feuillage semi-persistant. Port étalé. Intérêt estival. Couvre-sol.

Une espèce idéale pour rocailles et murets, s'étalant doucement, profitant des moindres interstices.

Les campanules sont intéressantes pour leur longue floraison estivale et leur facilité de culture. Dans la nature, on les trouve dans les fissures de rochers et les éboulis de haute montagne, dans les landes, les prairies et les bois des plaines. Leurs fleurs prennent des formes très diverses : en tube, en clochettes, en étoile, voire en coupe plus ou moins ouverte. Leur hauteur varie de quelques centimètres à 2 m.
Les naines sont idéales pour la rocaille, les murets fleuris ou les talus ensoleillés. Les plus grandes font merveilles dans les massifs ou se naturalisent dans une prairie de fleurs sauvage ou un jardin de sous-bois.
Choisissez-les en fonction de l'emplacement que vous aurez choisi.

Famille :     (Campanulaceae)
Synonyme :     Campanula muralis
Origine :     Carpates

Le genre CAMPANULA :
Environ 300 espèces (hémisphère nord, mais particulièrement la région méditerranéenne).
Annuelles, bisannuelles monocarpiques ou vivaces hermaphrodites. Feuilles simples, entières. Inflorescences très variables. Fleurs régulières, calice à tube court, 5 lobes ; corolle en cloche généralement bleue ou blanche, à 5 lobes élargis. 5 étamines libres, à filets dilatés à la base ; 3 (parfois 5) stigmates filiformes, roulés en dehors. Capsules à 3-5 loges, s'ouvrant chacune latéralement par un trou situé près du sommet chez les espèces à capsule dressées ou près du pédoncule chez celles à capsules pendantes. Graines nombreuses et fines.

Descriptif de l'espèce C. PORTENSCHLAGIANA :
Vivace en touffes denses ; tiges dressées, ascendantes. Feuilles cordées, de 2-4 cm, à dents aiguës, glabres. Inflorescence en panicules de fleurs tubulaires.
Espèce très proche de C. elatines et C. garganica mais corolle moins étalée, à lobes moins découpés, bleu lilas.

- le genre CAMPANULA :
MALADIES et RAVAGEURS
Limaces, escargots en extérieur, pucerons et araignées rouge en serre. Les otirrhynques peuvent affecter C. isophylla et autres espèces non rustiques en serre.
Oïdium. Rouille (Coleosporium campanulae) (notamment C. persifolia).

PROPRIETES et EMPLOIS
Très nombreuses plantes décoratives ; celles de grandes tailles conviennent pour la fleur coupée.



Liens divers

Photos des variétés
http://www.promessedefleurs.com/vivaces/vivaces-par-variete/campanules.html

http://www.jardin-adoue.com/jardindadoue/0/boutique/col469/campanules469.htm

Culture et renseignements
http://plandejardin-jardinbiologique.com/campanule-culture-entretien.html

http://www.aujardin.info/plantes/campanula_muralis.php

https://jardinage.ooreka.fr/plante/voir/8/campanule

http://mag.plantes-et-jardins.com/conseils-de-jardinage/fiches-plantes/campanule

http://arrosoirs-secateurs.com/Culture-des-campanules

http://www.truffaut.com/jardin/plantes-pour-jardin/plantes-vivaces-graminees/Pages/produits-plantes-vivaces-graminees.aspx?p=N-campanules%7CD-20258%7CC-10220

http://www.rustica.fr/articles-jardin/planter-campanule,6091.html
http://www.rustica.fr/tv/realiser-bordure-campanules,7681.html

http://www.plantes.ca/fleurs/famille/campanula.html

http://viedejardin.pagesperso-orange.fr/campanules.htm

http://web-jardinage.maison.com/les-plantes-du-jardin/les-campanules,a1731741.html

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
 
Campanula-Campanules
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: PLANTES DIVERS :: C-D-
Sauter vers: