Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Oeillets

Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 3716
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Les Oeillets   Mer 5 Déc 2018 - 13:37



Je ne suis pas très fan des oeillets en général, mais j'adore  les oeillets de poète.

source http://www.homejardin.com/oeillet-de-poete/dianthus-barbatus.html
L'Œillet de Poète est également appelé "Œillet Barbu".

Littéralement le nom latin Dianthus signifie "Fleur de Dieu".

Il est originaire d'Europe.

L'œillet de poète est une vivace relativement éphémère qui est souvent cultivée en bisannuelle.

De culture facile, il peut être installé en pleine terre, dans un pot ou une jardinière.

Pour éviter la rouille, maladie assez fréquente chez l'œillet de poète, il est préférable d'attendre deux ans avant de le planter au même emplacement.

Traditionnel des jardins sauvages, il se ressème spontanément lorsque les fleurs fanées ne sont pas coupées.

Les abondantes petites fleurs sont regroupées en bouquets sur des tiges raides.

Les fleurs, qui dégagent un léger parfum, sont mellifères.

Les fleurs coupées donnent des bouquets champêtres de longue tenue en vase.



source http://www.aujardin.info/plantes/oeillet_du_poete.php
Oeillet du poète, Dianthus barbatus

Famille:Caryophyllacées
Origine: {origine}
Période de floraison: de juin aux gelées
Couleur des fleurs: rouge, rose, blanc, mauve
Exposition: soleil
Type de sol: ordinaire, bien drainé
Acidité du sol: neutre, un peu calcaire
Humidité du sol: normal
Utilisation: bordure, massif, jardinière, fleurs coupées
Hauteur: de 20 à 80 cm
Type de plante: fleur
Type de végétation: vivace sous climat doux, cultivé comme bisannuelle ailleurs
Type de feuillage: persistant
Rusticité: rustique
Plantation, rempotage: printemps, automne
Méthode de multiplication: semis en mai-juin et mettez en place en septembre
Taille:Retirez les fleurs fanées au fur et à mesure pour permettre une nouvelle inflorescence. Rabattez sévèrement après la floraison pour la conserver pour la saison suivante.

Espèces, variétés intéressantes:
Le genre comprend plus de 300 espèces
- Dianthus barbatus 'Tapis des Indes' ne dépasse pas 30 cm
- Dianthus barbatus 'Robustus'
- Dianthus barbatus 'Vorlaufer' oeillet très rustique

Maladies et ravageurs: la mouche de l'oeillet, la tordeuse, les pucerons, le thrips, le botrytis, la rouille, l'alternariose

Les oeillets forment un genre avec de nombreuses espèces botaniques et horticoles. On peut distinguer les groupes suivants :
Les oeillets des fleuristes
  Les oeillets des rocailles
  Les oeillets de Chine
  Les oeillets mignardises
  Les oeillets du poète

Installez des oeillets du poète en nombre, pour réaliser une grosse touffe.



source http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/oeillet-poete.php
Les oeillets de poète cumulent les atouts : leurs fleurs, d'une tenue impeccable, présentent des coloris variés et harmonieux, elles sont appréciées autant en jardinière, en massif, en bordure qu'en bouquets de fleurs coupées, et leur culture est facile.

Un harmonieux camaïeu de couleurs
Les oeillets de poète, ou oeillets barbus (Dianthus barbatus), sont des plantes herbacées à feuillage persistant, vivaces sous les climats aux hivers doux (méditerranéens ou océaniques), et bisannuelles ailleurs. Certaines variétés peuvent aussi être annuelles.

Ils offrent de larges inflorescences en boule, semblables à des bouquets ronds, de couleurs variées : blanc, rose, mauve, rouge, et souvent bicolores. Les fleurs peuvent être simples ou doubles selon les variétés. La hauteur des oeillets de poète varie entre 20cm et 60cm, et ils sont rustiques jusqu'à environ -10°C.

Plantation et multiplication
Le semis d'oeillets de poète a lieu à la fin du printemps, en mai ou juin, pour une mise en place en septembre. La floraison aura alors lieu l'année suivante.
L'oeillet de poète se multiplie également par bouturage, en été.

>> Lire aussi : Planter les bisannuelles
En pratique
Sol: Ordinaire, bien drainé.
Exposition: Soleil ou mi-ombre.
Floraison: De mai à août.

Variétés
Il existe différentes variétés et cultivars d'oeillets de poète : nains ou hauts, à fleurs doubles ou simples, plus ou moins rustiques...
Citons par exemple Dianthus barbatus 'Tapis de Indes', variété naine de 30cm, et Dianthus barbatus 'Vorlaufer', très rustique.

Entretien
Pour optimiser la floraison, vous pouvez apporter de l'engrais pour plantes fleuries, ou faire un apport de compost au printemps. Arrosez par temps sec. Coupez les fleurs fanées. Pour les vivaces, rabattez les tiges d'un tiers au début de l'hiver, et réalisez un paillage du pied si des gelées hivernales sont à craindre.
Enfin, les oeillets de poète sont sujets à plusieurs parasites et maladies : thrips, pucerons, mouche de l'oeillet, tordeuse, botrytis, rouille, alternariose...

Clémentine Desfemmes



source http://www.jardiner-malin.fr/fiche/oeillet-planter-couper.html
Oeillets : des couleurs et des parfums

L’oeillet, qu’il soit vivace ou annuel, propose une floraison de toute beauté.

L’entretien est facile et ces conseils vous permettront d’avoir de magnifiques fleurs durant tout l’été.

Plantation de l’oeillet :
On compte un grand nombre d’espèces et de variétés d’oeillets. Parmi les nombreuses espèces, voici les plus courantes :

  Oeillet commun ou oeillet des fleuristes, 50 à 80 cm de haut, vivace ou annuel
  Oeillet de Chine, 20 à 30 cm de haut, annuel
  Oeillet des rocailles, 10 à 20 cm, vivace ou annuel
  Oeillet des poètes, 20 à 60 cm de haut, vivace ou bisannuelle
  Oeillet mignardises, 20 à 30 cm de haut, vivace

Pour les oeillets vivaces,
Sans importance, plantation à l’automne ou au printemps en prenant soi de respecter un espacement de 20/25 cm entre chaque plant.
  Le bouturage des oeillets vivaces est facile à réaliser à partir du mois de mai.
  On peut également les multiplier par division de la touffe à l’automne.

Pour les oeillets annuels,
Procédez à un semis sous abri à partir du mois de mars, repiquez une fois en godet avant de mettre en place au printemps.
  Vous pouvez semer directement en place à partir du mois d’avril-mai

Taille, entretien des oeillets :
L’oeillet est très résistant et ne demande que peu d’entretien.
Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure, cela stimule l’apparition de nouvelles fleurs.
Arroser uniquement en cas de sécheresse prolongée

A savoir sur l’ oeillet :
Le nombre d’espèces d’oeillets offre une variété presqu’aussi importante de couleurs et de formes.

Cette plante, vivace ou annuelle, est néanmoins toujours généreuse dans sa floraison et permet ainsi de garnir vos massifs, bordures, rocailles ou jardinières.

A ne pas confondre avec l’oeillet d’Inde qui tire son nom d’une certaine ressemblance, les oeillets sont bien des espèces et variétés à part.

Riche en couleur et très parfumé, il est intéressant de multiplier les espèces au sein d’un même massif.

Conseil malin à propos des oeillets :
Ces fleurs des oeillets des fleuristes tiennent très bien en bouquet et sont très jolies dans une composition florale.



source http://www.baobab.tm.fr/-L-Oeillet-des-poete-.html
Présentation
L’œillet de poète est originaire de l’Europe de l’Est.
Cette plante bien connue est cultivée comme bisannuelle à partir de graines.
Elle porte des têtes plates, denses, de 8 à 12 centimètres de diamètre. Ses fleurs, simples ou doubles, revêtent différents coloris, depuis le blanc jusqu’au rouge.
Il est préférable de cultiver les œillets de poète en groupes dans les bordures herbacées.
Les œillets tolèrent les sols calcaires et acceptent les projections de sel et l’air pollué des villes.

Conseils pour bien les cultiver
En juillet, semez les graines d’œillet de poète directement en pleine terre, couvrez, tassez et arrosez en pluie fine. Maintenez humide jusqu’à l’apparition des premières feuilles. En octobre, transplantez les jeunes plants en sol ordinaire de jardin bien drainé, dans leur emplacement de floraison.
Vous pouvez également acheter des œillets en godets, à planter à la même période.
Choisissez un emplacement ensoleillé : les œillets aiment la chaleur.
Lorsque les fleurs sont supprimées immédiatement après la floraison, les plantes refleurissent l’année suivante.
N’apportez pas d’engrais après la floraison, car il risquerait alors d’y avoir une deuxième floraison de mauvaise qualité en automne.



Quelques liens divers et variés
http://www.hubertlejardinier.com/oeillet%20de%20poete.html

http://www.pratique.fr/oeillets-semer-planter-oeillets.html

http://www.rustica.fr/articles-jardin/fleurs/planter-l-oeillet-poete,1887.html



source http://www.bloc.com/article/nature-et-animaux/plantes-et-fleurs/l-illet-20080614.html
Nom botanique : DIANTHUS
On ne sait pas ce qui nous charme le plus chez les œillets, leur coloris vif ou leur parfum envoûtant et épicé ?
C’est cependant faire peu de cas de leur feuillage glauque fort attrayant et de leur robustesse qui les désigne aux jardiniers débutants. Un jardin sans œillets est un jardin sans poésie ni mystère tandis qu’une simple bordure d’œillets mignardises au pied de quelques pivoines ou de rosiers anciens suffit à évoquer les jardins d’autrefois.
Ce genre extrêmement étendu comprend un très grand nombre d’espèces botaniques et de variétés horticoles résultant d’hybridations successives entre les différentes races et variétés. De toutes tailles et de toutes formes, leur emploi est très varié.

CULTURE
Représenté par environ 250 espèces surtout concentrées dans l’hémisphère Nord, la plupart des œillets sont des plantes annuelles ou vivaces avec quelques sous-arbrisseaux. Tous les œillets vivaces aiment les terres légères, très bien drainées, plutôt calcaire et en plein soleil. Ils se plaisent notamment dans les sols caillouteux des rocailles. Leurs feuilles étroites gris-bleu ou vertes forment des coussins ou des pelouses plus ou moins denses. Les fleurs solitaires se présentent en ombelles ou en panicules sur des tiges dressées. Rabattez les à la cisaille après la floraison. Espacez les pieds de 30 à 40 cm.
Les œillets sont utilisés en pleine terre ou sous serre comme fleurs à couper. Les espèces d’œillets se croisant très facilement, les horticulteurs mais également les hasards de la nature ont créé une profusion de variétés et d’hybrides.

CONSEIL HORTICOLE
Si vous désirez des gros œillets de fleuristes, ébourgeonnez les ce qui revient à enlever tous les boutons latéraux pour ne laisser que le terminal. Tuteurez les tiges pour qu’elles ne se couchent pas et arrosez régulièrement. Ces œillets de fleuriste dont la culture est un peu délicate sont principalement cultivés pour les bouquets.

LES MEILLEURES VARIETES
Dianthus campestri : originaire d’Ukraine, il forme des touffes de feuilles délicates, dense et étroites, les fleurs roses apparaissent tout l’été sur des tiges dressées et fortement ramifiées.

Dianthus carthusiandrum : originaire d’Europe occidentale et méridionale, il prospère sur les coteaux ensoleillés ainsi que dans les emplacements chauds et secs. Les étroites feuilles vertes forment une pelouse peu compacte. Les fleurs rouges sont réunies par petits groupes en capitules terminaux d’environ 25cm de haut, elles s’ouvrent en juin jusqu’à septembre. C’est une plante qui se ressème spontanément.

Dianthus sylvestris : l’œillet velu est originaire d’une région qui s’étend des Alpes au Balkans. Les tiges dressées portent 1 à4 fleurs roses qui restent ouvertes de juin à août. L’espèce convient aux murs de pierres sèches ainsi qu’aux crevasses et fissures exposées en plein soleil.

Dianthus gratianopolitanus : il forme de grands coussins denses et gazonnants. Fleurs généralement solitaires mais se présentant en grand nombre sur des tiges de 10 à 20 cm de haut. On trouve dans le commerce de nombreuses variétés de ces œillets en coussins. Cette espèce et ses variétés conviennent aux rocailles.

Dianthus plumarius : l’œillet mignardise est originaire de l’Est de l’Europe centrale. Il se développe en coussins et ses tiges basales se lignifient. Fleurs glauques et pointues, tiges ramifiées de 25 à 30 cm de haut portant chacune 5 à8 fleurs. Les fleurs solitaires sont fortement odorantes et les pétales sont profondément découpés d’aspect plumeux.

Dianthus barbatus : l’œillet de poète est originaire d’une région qui s »étend des Carpates à la Mandchourie. C’est une vieille espèce des jardins rustiques pourvue de larges feuilles vertes. Les fleurs sont portées en tête plate et dense aux extrémités des tiges légèrement ramifiées. Les coloris sont très variés, toutes les nuances existent du blanc au pourpre foncé.

Dianthus caryophyllus : l’œillet des fleuristes est une plante vivace de 50 à 70 cm à souche ligneuse, ramifiée de la base. Feuillage glauque, fleurs simples ou doubles, odorantes, de tous les coloris sauf le bleu de juin à l’automne.

Dianthus sinensis : l’œillet de chine est une plante annuelle à tiges rameuses de 20 à 30 cm de hauteur, fleurs nombreuses et solitaires, inodores à pétales frangés, de tous les coloris sauf le jaune et le bleu. La floraison se prolonge de l’été à l’automne.

Dianthus deltoide : l’œillet de rocaille, jolie espèce montagnarde qui se prête avec bonheur à la garniture des rocailles et à la confection de bordures. 25 à 30 cm de haut se couvrant de fleurs roses à pourpre.

Espèces et variétés de nos régions : on trouve en moyenne montagne l’œillet de Montpellier et la mignardise des prés. L’œillet des fleuristes préfère le Midi et l’Est de la France et l’œillet des chartreux se plait partout sauf en zone méditerranéenne.

REMARQUE
Presque toutes les espèces d’œillets se distinguent par leur parfum suave et il faut donc les cultiver près des allées ou de la terrasse afin de bien en profiter.
Dans les emplacements qui ne leur conviennent pas, les œillets sont vulnérables aux maladies (la rouille de l’œillet est particulièrement redoutable ainsi que la mouche de l’œillet).



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
 
Les Oeillets
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: PLANTES DIVERS :: M-N-O-P-
Sauter vers: