Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aspleniums

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2891
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Aspleniums   Mar 27 Juin 2017 - 14:38



Asplenium nidus : fougère nid-d'oiseau
source de la photo: http://www.tropicopia.com/tropicopia/plante-interieur/view.np/view-64.html


Asplenium antiquum ‘Osaka’
source de la photo et des explications:
http://fernatic.free.fr/wordpress/index.php/2009/12/05/asplenium-antiquum-osaka/



Asplenium antiquum ressemble beaucoup à Asplenium nidus avec lequel on peut le confondre mais il s’en distingue par des frondes plus étroites et nettement terminées en pointe à l’apex, une nervure centrale proéminente et arrondie au revers, et des sores présents seulement dans la partie supérieure des frondes.

Le cultivar ‘Osaka’ possède des frondes aux bords fortement ondulés.

Sa culture est semblable à celle de l’ Asplenium nidus, à savoir dans un pot pas trop grand, dans un substrat léger maintenu tout juste humide.

Compte tenu de ses origines qui sont la Corée, Taiwan et le Japon, on peut s’attendre à ce qu’il soit un peu plus résistant au froid que l’Asplenium nidus qui est une espèce nettement tropicale.
C’est également une plante plus robuste et à la croissance plus forte.



source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Asplenium
Le genre Asplenium regroupe des centaines d'espèces, de variétés et d'hybrides de fougères de la famille des Aspleniaceae.

Espèces (France métropolitaine)
* Asplenium adiantum-nigrum - Doradille noire
   * Asplenium ceterach (= Ceterach officinarum) - Cétérach officinal
   * Asplenium marinum - Doradille marine
   * Asplenium ruta-muraria - Rue des murailles
   * Asplenium scolopendrium (= Phyllitis scolopendrium) - Scolopendre
   * Asplenium septentrionale (L.) Hoffmann - Doradille du nord
   * Asplenium trichomanes - Capillaire des murailles
   * Asplenium viride - Capillaire vert



Autres espèces
* Asplenium abscissum Willd.
   * Asplenium acuminatum Hook. et Arn.
   * Asplenium adulterinum Milde
   * Asplenium aethiopicum (N.L. Burm.) Becherer
   * Asplenium ×alternifolium Wulfen (pro sp.)
   * Asplenium attenuatum R. Br.
   * Asplenium auriculatum Sw.
   * Asplenium auritum Sw.
   * Asplenium australasicum (J. Smith) Hook. f.
   * Asplenium ×biscaynianum (D.C. Eat.) A.A. Eat. (pro sp.)
   * Asplenium ×boydstoniae (Walt.) Short
   * Asplenium bradleyi D.C. Eat.
   * Asplenium caudatum G. Forst.
   * Asplenium cirrhatum L.C. Rich. ex Willd.
   * Asplenium ×clermontiae Syme
   * Asplenium contiguum Kaulfuss
   * Asplenium cookii Copel.
   * Asplenium corderoanum Proctor
   * Asplenium cristatum Lam.
   * Asplenium cuneatum Lam.
   * Asplenium ×curtissii Underwood (pro sp.)
   * Asplenium dalhousiae Hook.
   * Asplenium densum Brack.
   * Asplenium dognyense Rosenstock (Nouvelle-Calédonie)
   * Asplenium ×ebenoides R.R. Scott (pro sp.)
   * Asplenium enatum Brack.
   * Asplenium exiguum Bedd.
   * Asplenium feei Kunze ex Fée
   * Asplenium filidens Brownlie (Nouvelle-Calédonie)
   * Asplenium flabellulatum Kunze
   * Asplenium formosum Willd.
   * Asplenium fragile
         o Asplenium fragile var. insulare C.V.Morton
   * Asplenium ×gravesii Maxon (pro sp.)
   * Asplenium ×herb-wagneri W.C. Taylor et Mohlenbrock
   * Asplenium heterochroum Kunze
   * Asplenium ×heteroresiliens W.H. Wagner (pro sp.)
   * Asplenium hobdyi W.H. Wagner
   * Asplenium horridum Kaulfuss
   * Asplenium ×inexpectatum (E.L. Braun ex Friesner) Morton
   * Asplenium insiticium Brack.
   * Asplenium juglandifolium Lam.
   * Asplenium kaulfussii Schlecht.
   * Asplenium ×kentuckiense T.N. McCoy (pro sp.)
   * Asplenium ×kokeense W.H. Wagner
   * Asplenium laetum Sw.
   * Asplenium lobulatum Mett.
   * Asplenium macraei Hook. et Grev.
   * Asplenium monanthes L.
   * Asplenium montanum Willd.
   * Asplenium ×morganii W.H. Wagner
   * Asplenium myriophyllum (Sw.) K. Presl
   * Asplenium neobrackenridgei W.H. Wagner
   * Asplenium nidus L.
   * Asplenium normale D. Don
   * Asplenium novaecaledoniae Hook. f. (Nouvelle-Calédonie)
   * Asplenium obtusifolium L.
   * Asplenium ocoense C. Christens.
   * Asplenium oligolepidum C. Chr. (Nouvelle-Calédonie)
   * Asplenium palmeri Maxon
   * Asplenium patens Kaulfuss
   * Asplenium pinnatifidum Nutt.
   * Asplenium platyneuron (L.) B.S.P.
   * Asplenium ×plenum E. St. John ex Small (pro sp.)
   * Asplenium plenum E. St. John ex Small
   * Asplenium polyodon G. Forst.
   * Asplenium polyphyleticum Compton (Nouvelle-Calédonie)
   * Asplenium pseudobulbiferum Brownlie
   * Asplenium pseudoerectum Hieron.
   * Asplenium pseudotenerum Brownlie (Nouvelle-Calédonie)
   * Asplenium pteropus Kaulfuss
   * Asplenium pumilum Sw.
   * Asplenium radicans L.
   * Asplenium resiliens Kunze
   * Asplenium rhizophyllum L.
   * Asplenium rhomboidale Desv.
   * Asplenium rhomboideum Brack.
   * Asplenium robustum Blume
   * Asplenium ruta-muraria L.
         o Asplenium ruta-muraria var. subtenuifolium Christ
   * Asplenium rutaceum (Willd.) Mett.
   * Asplenium salicifolium L.
   * Asplenium schizophyllum C. Christens.
   * Asplenium serra Langsd. et Fisch.
   * Asplenium serratum L.
   * Asplenium sessilifolium Desv.
   * Asplenium ×shawneense (R.C. Moran) H.E. Ballard
   * Asplenium subflexuosum Rosenstock
   * Asplenium trichomanes-dentatum L.
   * Asplenium trichomanes-ramosum L.
   * Asplenium ×trudellii Wherry (pro sp.)
   * Asplenium unilaterale Lam.
   * Asplenium uniseriale Raddi
   * Asplenium varians Wallich ex Hook. et Grev.
   * Asplenium vespertinum Maxon
   * Asplenium vieillardii Mett. (Nouvelle-Calédonie)
   * Asplenium ×virginicum Maxon
   * Asplenium ×wherryi D.M. Sm .



source: http://www2.ville.montreal.qc.ca/jardin2/voirPlante.do?idPlante=61

Nom : Asplénium / Fougère nid d'oiseau

Nom latin : Asplenium nidus

Nom commun anglais : Asplenium / Bird's nest fern

Famille botanique : Aspleniaceae

Cultivars et plantes apparentées :
Asplenium antiquum 'Victoria' ressemble à la fougère nid d'oiseau mais les bords des frondes sont ondulés.

Asplenium bulbiferum possède des frondes finement découpées qui ressemblent aux feuilles d'un plant de carotte. Elle produit sur ses frondes de nombreuses bulbilles qui tomberont sur le sol et donneront naissance à des petites fougères.

Asplenium daucifolium (syn. Asplenium viviparum) ressemble à Asplenium bulbiferum mais ses frondes sont plus foncées, retombantes et divisées en pinnules délicates.

Origine et description :
L'asplénium est une fougère épiphyte originaire des régions tropicales d'Asie et de Polynésie.
Il croît dans les endroits humides à l'abri du soleil. Cette fougère, qui mesure de 50 cm à un mètre de haut, possède de belles grandes frondes formant une rosette en forme d'entonnoir.
Les frondes simples sont vert clair, lustrées et légèrement ondulées avec une nervure foncée.

Conditions de croissance :
L'asplénium tolère un éclairage moyen mais il prospère mieux sous une bonne luminosité (lumière vive légèrement tamisée).
Placez la plante de préférence près d'une fenêtre orientée à l'est ou à l'ouest.
Évitez le soleil direct.
La température idéale est de 20 ºC toute l'année.
En hiver, la température ne doit pas descendre sous les 15 ºC. Évitez les changements brusques de température et les courants d'air.
Maintenez un taux d'humidité de l'air élevé à l'aide d'un humidificateur ou posez le pot sur un lit de gravier humide ou vaporisez le feuillage avec de l'eau à température de la pièce.

Facilité de culture :
La culture de l'asplénium est assez facile si on maintient un bon taux d'humidité de l'air.

Arrosage et fertilisation :
En été, arrosez fréquemment afin de garder la motte légèrement humide. En hiver, réduisez les arrosages.
L'humus du sol fournit la plupart des éléments nutritifs nécessaires à la croissance de la plante.
Fertilisez trois ou quatre fois, durant la période de croissance active, avec un engrais équilibré pour plantes d'intérieur, ou un engrais tout usage comme le 20-20-20, dilué de moitié.

Taille et entretien :
Utilisez une éponge humide pour nettoyer les frondes, sauf les nouvelles qui sont délicates et fragiles.

Rempotage :
Il est recommandé de ne rempoter cette plante que lorsque les racines sont manifestement trop à l’étroit et sortent du pot.
Le rempotage se fait au printemps dans un terreau aéré, acide, qui se draine bien et riche en matière organique comme, par exemple, un mélange composé à parts égales de terreau, de tourbe de sphaigne et de terreau commercial pour orchidées.

Multiplication :
Par production de plantules foliaires

Problèmes reliés aux conditions de croissance :

Symptômes
Bords des frondes desséchés et déformés
Taches brunes sur les frondes ou pourtour brun des frondes
Frondes mortes ou abîmées, jaunissement des vieilles frondes extérieures

Causes possibles
Air trop sec
Excès d'eau
Température trop fraîche
Courants d'air
Vieillissement normal des frondes

Solutions
Augmenter le taux d'humidité de l'air
Diminuer l'arrosage
Placer la plante dans une zone plus chaude et mieux protégée

Frondes mortes ou abîmées, jaunissement des vieilles frondes extérieures
Couper les frondes concernées au raz de la tige
Ravageurs et maladies

Ravageurs et maladies :
Cochenilles des serres



liens divers
http://www.jardins-interieurs.com/v3/plante.php?id_plante=334

http://nature.jardin.free.fr/vivace/ft_asplenium_nidus.html



Asplenium nidus ‘Amy’
source http://www.pariscotejardin.fr/2014/01/asplenium-amy/
30 janvier 2014
Une de mes dernières trouvailles, achetée en même temps que la potée de codonanthe chez Truffaut dans le 13e arrondissement de Paris.
Cette variété de la fougère nid d’oiseau a des frondes vert brillant qui se ramifient et se découpent aux extrémités. Cela lui donne un air moins rigide que l’espèce type. C’est plus amusant ou curieux que vraiment beau. Mais je me suis quand même laissé tenter, la potée n’étant pas trop volumineuse. J’ai pu l’installer près d’une baie vitrée, là où la lumière est la plus forte sans soleil direct toutefois.

***

source http://www.pariscotejardin.fr/page/24/
31 mai 2014
Ma fougère d’intérieur a bien prospéré depuis le mois de janvier dernier. De nouvelles frondes aux extrémités multifurquées sont apparues, formant une rosette de plus en plus développée, sans être énorme. Une excellente plante d’intérieur sans soucis et peu exigeante.



Pour en savoir plus
source http://www.greenpouce.com/plante-fougere-nid-d-oiseau.html
Fougère nid d'oiseau-Asplenium nidus

TYPE : Persistant

ORIGINE : Afrique de l'Est, Asie tropicale, Australie et Polynésie.

FAMILLE : Aspleniaceae

ESPECES / VARIETES :

Description :
Feuilles assez épaisses, luisantes et un peu ondulées de couleur vert vif. Dans leur partie centrale, les feuilles sont nervurées de brun.

Culture et entretien :
Rempotez chaque année au printemps dans un pot de diamètre légèrement supérieur.

Ne supporte pas le plein soleil.

Arrosez et vaporisez les feuilles régulièrement car le substrat ne doit pas sécher.

Fertilisez une fois par mois votre Fougère avec un engrais à faible teneur en azote.

Pour la multiplier, il vous suffira de diviser la touffe au printemps.

Nettoyez les feuilles avec un chiffon imbibé de bière régulièrement.

SOL : 2/3 de terreau et 1/3 de tourbe
RUSTICITE : 10°C
FLORAISON : Non
HAUTEUR : 1m
LARGEUR :
UTILISATION : Potée d'intérieur, véranda. Plante dépolluante

Rempotez votre Fougère tous les ans dans un pot de diamètre légèrement supérieur avec un mélange 2/3 de terreau et 1/3 de tourbe. Vous pouvez en profiter pour diviser la touffe.

Plus d'explications sur le lien cité.

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
 
Aspleniums
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: FOUGERES- Hépatiques- Algues, Mousses, Lichens-
Sauter vers: