Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Minéraux et les Oligo-éléments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2896
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Les Minéraux et les Oligo-éléments   Mer 28 Juin 2017 - 14:30



source http://www.reponsesbio.com/2016/04/06/quelques-sources-vegetales-de-calcium/
Quelques sources végétales de calcium
6 avril 2016


Saviez-vous que votre organisme fabriquait des vitamines ?
Malheureusement, il ne fabrique pas de minéraux.


Or, il en a évidemment grand besoin puisqu’il en contient jusqu’à trois kilos avec, en tout premier par ordre d’importance quantitative, le calcium.

Il est donc indispensable d’assurer, à travers l’alimentation, un apport soutenu de calcium, magnésium, phosphore, potassium, fer, zinc et de tous les autres minéraux.

L’alimentation moderne est, hélas, particulièrement pauvre en minéraux.

Pourquoi ?
Essentiellement à cause d’une agriculture chimique appauvrissant les sols.

Ajoutez à ça une foule d’aliments trop raffinés et une alimentation déséquilibrée…

Résultat : des proportions gigantesques de la population manquent de minéraux comme le magnésium et le zinc.

Sans compter, bien sûr, avec les carences de calcium… et l’ostéoporose qui guette beaucoup de femmes à partir de la ménopause.

Pour éviter ces carences et leurs très désagréables conséquences, optez pour une diététique abondante en fruits et légumes crus, céréales complètes, fruits secs et oléagineux.

Ce sont indéniablement les meilleures sources de sels minéraux assimilables.

A ce sujet, ne croyez surtout pas que les eaux minérales vous offrent des minéraux utilisables par votre organisme.

Ce n’est pas le cas !Calcium : danger du lait de vache

Quant aux produits laitiers, en matière de calcium ils sont parfaits pour les veaux… mais très encrassants pour les humains.

Ce calcium, rappelons-le, est le minéral le mieux représenté dans l’organisme.

C’est lui qui assure la solidité de votre squelette, de vos os et de vos dents, mais aussi la régularité de votre rythme cardiaque et la santé de votre système nerveux…

D’autre part, il vous aide à bien dormir, à éviter la dépression, et enfin participe au métabolisme des vitamines.

Vous avez besoin de 500 à 1000 mg de calcium par jour.

Il en faudrait même un peu plus si vous souffrez de crampes musculaires et de déséquilibres nerveux, et notamment d’agitation, de dépression et de difficultés à trouver le sommeil.

Alors, si les eaux minérales et les produits laitiers sont impropres à vous apporter ce calcium, où allez-vous le trouver ?
Dans :
→ les algues,

 → le kamut,

 → le sésame,

 → le chou,

 → le soja,

 → les amandes,

 → le cresson,

 → les haricots verts,

 → la betterave rouge,

 → les noix,

 → les figues sèches.

Natacha Lange



A PROPOS DE NOUS
Réponses Bio est un magazine en ligne proposant une formule 100% santé naturelle, 100% pratique et 100% gratuite ! Profitez de deux lettres d'information par semaine animées par Jean-Baptiste Loin, des actus, des reportages vidéo et de nombreux guides numériques. Vous avez des questions ? Nous avons des réponses !



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2896
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Les Minéraux et les Oligo-éléments   Mer 28 Juin 2017 - 15:43



Le tableau ci dessous est très bien fait à part que les femmes sont situées après les enfants et les hommes....mais avant les personnes âgées.  

source http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/mag_2001/mag0413/nu_3809_oligo_kesako.htm
Qui sont les oligo-éléments ?
Les oligo-éléments, ce sont toutes ces molécules indispensables en quantités infimes, à notre organisme. Fer, cuivre, zinc, tour d'horizon de ces éléments et des risques liés à leur carence.

Si vous entendez souvent parler des glucides des acides gras, et autres vitamines, que savez-vous des oligo-éléments ? Ces substances sont indispensables à notre organisme en très petites quantités pour la croissance ou pour le fonctionnement normal.

Apports conseillés
Fer (mg).....................Zinc (mg)..........Iode (µg)..........Sélénium (µg).......Cuivre (mg).......Chrome (µg)
Enfants de 1 à 3 an
7.....................................6........................80.......................20..........................0,8.....................25

Enfants de 4 à 6 ans
7.....................................7........................90.......................30...........................1.......................35

Enfants de 6 à 9 ans
8.....................................9.......................120.......................40...........................1,2....................40

Enfants de 10 à 12 ans
10...................................12......................150.......................45..........................1,5....................45

Adolescents de 13 à 16 ans
13...................................13.......................150......................50..........................1,5....................50

Adolescentes de 13 à 16 ans
16..................................10........................150......................50.........................1,5....................50

Adolescents de 16 à 19 ans
13..................................13.........................150.....................50..........................1,5...................50

Adolescentes de 16-19 ans
16.................................10..........................150.....................50...........................1,5..................50

Hommes adultes
9...................................12..........................150.....................60...........................2.....................65

Femmes adultes
16.................................10..........................150.....................50...........................1,5...................55

Femmes enceintes
30.................................14..........................200.....................60............................2.....................60

Femmes allaitantes
10................................19...........................200.....................60.............................2....................55

Personnes âgées
10................................12...........................150......................80............................1,5..................NC

Sources : Apports Nutritionnels conseillés pour la population française, AFSSA,
Editions Tec&Doc Lavoisier.

Du fer contre l'anémie…
Les oligo-éléments Tous les admirateurs de marins aux gros bras savent que le fer est une substance essentielle : il entre dans la fabrication de l'hémoglobine des globules rouges et dans la myoglobine des muscles. On distingue deux sortes de fer apportées par l ‘alimentation : le fer héminique qui se trouve dans les viandes et les poissons, bien absorbé par l'organisme (10 à 30 % est absorbé) et le fer non héminique qui se trouve dans les céréales, les légumes secs, les fruits, les légumes et les produits laitiers (1 à 5 % est absorbé). Les produits d'origine animale sont donc la meilleure source de fer. L'absorption du fer dépend également de substances qui favorisent ou freinent l'utilisation du fer par l'organisme. Ainsi la vitamine C stimule l'absorption du fer alors que le thé, le café et certaines fibres alimentaires la gênent. Les besoins en fer de l'organisme sont plus élevés chez les enfants. Ils sont également plus importants chez les femmes enceintes et allaitantes et d'une manière générale entre la puberté et la ménopause (à cause des règles).

Lorsque les besoins en fer ne sont pas satisfaits, il apparaît une carence qui peut avoir de nombreuses conséquences sur la santé anémie, fatigabilité, diminution des performances intellectuelles, une moindre résistance aux infections et des perturbations au cours de la gestation. Cette carence doit impérativement être traitée.

Iode : ni trop, ni trop peu
L'iode est un oligo-élément indispensable à la fabrication des hormones thyroïdiennes. Ces hormones sont extrêmement importantes, au stade du foetus (formation du système nerveux), lors de la puberté et d'une manière générale tout au long de notre vie.

Lorsque l'alimentation apporte trop peu d'iode, la thyroïde grossit et un goitre se forme. La carence en iode aboutit à une hypothyroïdie (fatigue, déprime, trous de mémoire, prise de poids…).

A l'inverse, on peut constater des cas d'hyperthyroïdie, parfois liés à la consommation en excès d'iode. Elle entraîne irritabilité, amaigrissement, insomnie…

On trouve beaucoup d'iode dans les algues, le poisson, les crustacés, mais aussi le soja, les haricots verts et les laitages.

Du cuivre pour le coeur ?
Le cuivre est nécessaire à de nombreuses réactions enzymatiques dans l'organisme.

La carence en cuivre entraîne une anémie chez l'enfant. Chez l'adulte, elle serait responsable d'une augmentation des risques de maladies cardiovasculaires.

Les aliments riches en cuivre sont le foie, les crustacés et les huîtres, mais également les noix et le chocolat. Les apports par l'eau du robinet varient beaucoup, selon les régions et le type de canalisations…

Le zinc vous sauve la peau…
Le zinc est un oligo-élément qui intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques. Il joue un rôle important dans le métabolisme des protéines, des glucides et des lipides. La carence en zinc peut entraîner un retard de croissance, des anomalies de la maturation sexuelle, des troubles du goût, des problèmes immunitaires, des problèmes de peau et de cicatrisation. C'est un anti-oxydant et il interviendrait dans la prévention des effets toxiques liés aux radicaux libres.

Les apports conseillés en zinc sont d'environ 5 mg par jour chez le nourrisson, 10 mg chez l'enfant, 15 mg chez l'adulte, 20 à 25 mg chez les femmes enceintes et allaitantes.

Les aliments les plus riches en zinc sont les poissons, les viandes et les céréales complètes. Le taux d'absorption du zinc apporté par l'alimentation est de 20 à 30 %.

Le sélénium, élément miracle ?
Le sélénium , comme son nom ne l'indique pas, se trouve également sur Terre ! C'est un oligo-élément anti-oxydant qui intervient dans la régulation des radicaux libres et d'autres substances. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme au niveau du foie et contribue au maintien des muscles, du coeur ou même des spermatozoïdes.

L'apport en sélénium dépend de la teneur des sols et varie beaucoup selon les zones géographiques. Les carences peuvent entraîner de graves problèmes cardiaques, osseux ou neuromusculaires.

Des études épidémiologiques sont en cours pour mieux comprendre les rôles de cet oligo-élément.

Le chrome contre l'excès de sucre
Quand on vous parle de chrome, vous pensez aux carrosseries rutilantes. Pourtant, c'est aussi un oligo-élément essentiel nécessaire au métabolisme des glucides dont la carence peut entrainer une hyperglycémie.

Les aliments les plus riches en chrome sont le foie et les viandes, la levure de bière, les graines complètes et les noix.

Fluor : contre les caries, bien sûr !

Qui n'a pas entendu parlé du Fluor ? Cet oligo-élément qui se fixe dans l'émail des dents et les rend beaucoup plus résistantes aux attaques des bactéries de la plaque dentaire. Il n'y en a pratiquement pas dans les aliments. On en trouve une faible quantité dans l'eau de boisson et dans le sel de table.

Il est souvent conseillé de le donner sous forme de supplément à l'enfant pendant toute la période de formation des dents, en prévention de la carie dentaire. Plus tard il est apporté par voie locale par les dentifrices et autres produits à usage buccal. Attention néanmoins, le fluor à haute dose peut être toxique.

Ecrit par:
Alain Sousa

****************************************************
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2896
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Les Minéraux et les Oligo-éléments   Mer 9 Aoû 2017 - 21:24



source https://www.pure-sante.info/magnesium/
Crise cardiaque : vous avez lu ça cent fois…
Par Gabriel Combris/2 août 2017


…mais il y a un « détail » qui a échappé à tout le monde
Dire que l’alimentation est la première médecine est devenu une telle « tarte à la crème » que j’ose à peine l’écrire sans craindre de recevoir une volée de tomates bio lancées par un public agacé.

Eh, Combris, on est au courant !

Je sais, mais tant pis.

Car certaines vérités sont tellement puissantes qu’elles méritent d’être rappelées sans relâche.

Ainsi, 100 petits milligrammes de magnésium par jour suffisent à réduire de 22 % le risque de crise cardiaque !

C’est ce qu’ont découvert des chercheurs chinois dans une méta-analyse qui vient de paraître dans BMC Medicine.

Et les chercheurs de la Zhejiang University se sont appuyés sur des données plus que solides : ils ont examiné à la loupe 70 études réalisées entre 1999 et 2015, impliquant plus de 1 million de participants dont :
7678 cas de maladies cardiovasculaires
6845 cas de maladies coronariennes
701 cas de crises cardiaques
14 755 cas d’AVC
26 299 cas de diabète
et 10 983 décès.

Premier constat : la prise quotidienne de 100 mg de magnésium est associée à une réduction du risque de crise cardiaque de 22 % et d’AVC de 7 % !
De plus, elle diminue aussi les risques de diabète et de mortalité[1].

Maintenant, il y a deux façons de lire ces résultats : le verre à moitié plein, c’est que la science reconnaît le rôle extrêmement bénéfique du magnésium. Le verre à moitié vide, c’est que la carence en magnésium est extrêmement répandue aujourd’hui, en particulier chez les personnes âgées.

Selon les estimations, c’est entre 70 et 90 % des Français dont la consommation moyenne de magnésium est inférieure à celle recommandée (entre 300 et 400 mg par jour chez l’adulte) !!!

Voilà pourquoi il est si important de rappeler certaines vérités en apparence très « banales », de resservir de temps en temps les « tartes à la crème ».

Maintenant, donc, voici où trouver du magnésium :
Dans l’alimentation :
La noix du Brésil : c’est un des aliments les plus riches qui soient en magnésium, comme la bonne vieille amande de chez nous : 250 mg pour 100 g.

Juste derrière cette noix, il y a un autre aliment très intéressant : c’est le sarrasin, une plante qui se consomme comme une céréale (mais sans gluten) et qui contient un taux record de magnésium : 230 mg pour 100 g, tout en étant nettement moins calorique que le chocolat ou les noix.

Le chocolat noir n’est pas aussi riche en magnésium qu’on veut le faire croire : 100 g (une tablette entière) de chocolat noir à 70 % de cacao ne contiennent que 170 mg de magnésium. C’est le cacao pur dégraissé qui est une bonne source de magnésium (410 mg aux 100 g).

Cent grammes de spiruline contiennent 400 mg de magnésium, soit la dose quotidienne recommandée. Problème, à cette dose, cela revient beaucoup plus cher qu’un complément alimentaire classique.

De façon générale, un régime riche en fruits et légumes frais est riche en magnésium. En particulier les légumes verts car la chlorophylle dont ils tirent leur couleur concentre un atome de magnésium en son centre.

Des eaux minérales sont connues pour leur richesse en magnésium : Hépar, Courmayeur et Contrex. Evitez-les ! Le magnésium y est toujours présent sous forme de sulfate, un des sels de magnésium les moins bien absorbés (encore moins que le chlorure), ce qui provoque flatulences, ballonnements voire diarrhées, tout en améliorant peu ou pas votre statut en magnésium.

Autre solution, les compléments alimentaires de magnésium : les trois meilleures formes de magnésium sont le malate, le citrate et le glycérophosphate. À noter que le malate est idéal pour les personnes fragiles ou touchées par l’ostéoporose. De plus, il ne perturbe pas le fonctionnement du système digestif comme peuvent parfois le faire d’autres formes de magnésium.

Enfin, si vous supportez mal le magnésium par voie orale (troubles digestifs), la meilleure solution consiste à prendre un bain dans lequel vous versez une bonne quantité de sulfate de magnésium (sels d’Epsom) car le magnésium est en mesure de franchir la barrière cutanée pour être absorbé[2].

Santé !

Gabriel Combris

Sources :
[1] Fang X, Wang K, Han D, et al. Dietary magnesium intake and the risk of cardiovascular disease, type 2 diabetes, and all-cause mortality: a dose-response meta-analysis of prospective cohort studies. BMC Med 2016; 14:210.

[2] Chandrasekaran NC et al. Permeation of topically applied Magnesium ions through human skin is facilitated by hair follicles. Magnes Res. 2016 Jun 1;29(2):35-42. doi: 10.1684/mrh.2016.0402.



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.  

PureSanté est un service d'information gratuit de SNI Editions.
Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Minéraux et les Oligo-éléments   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Minéraux et les Oligo-éléments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Etes vous plutôt viril ou éfféminé?
» [ Directions ] Faces, contres et latéraux
» Humeur du jour
» Adieu aux Armes du général de corps d'armée Xavier de Zuchowicz
» Compositeurs américains du début du XXe siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: SANTE- DIETETIQUE- HYGIENE- BEAUTE- :: Dossiers pour réfléchir à notre manière de vivre et se nourrir-
Sauter vers: