Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bourrache: utilisations et recettes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Bourrache: utilisations et recettes   Jeu 30 Mar 2017 - 0:09

source http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/10/cuisine-sauvage-rouleaux-aux-feuilles.html
dimanche 13 octobre 2013
Cuisine sauvage : rouleaux aux feuilles de bourrache
Recette des rouleaux aux feuilles de bourrache

Une idée de plat découverte lors d'un stage dans le Morbihan sur les plantes sauvages et leur cuisine.

En nettoyant des pieds de courge Butternut, j'ai vu que la bourrache s'était appropriée le terrain, c'est une plante que vous pouvez avoir éternellement dans le potager, car ses minuscules graines noires se ressèment toute seules en abondance.

On peut manger presque toutes les parties de cette plante (sauf les racines) : les feuilles (même en hiver), les fleurs, qui ont selon certains un délicat goût marin, et les graines qu'on peut ajouter dans la pâte à pain par exemple ou qui sert à décorer les plats. On en fait aussi une huile réputée pour sa finesse et ses actions sur la peau en particulier.

J'ai donc sélectionné une dizaine des plus grandes feuilles en bon état, non trouées, en les coupant juste avant la tige qui est plus coriace.

Je les ai passées sous l'eau pour les nettoyer puis je les ai blanchies 5 secondes, pas plus, et les ai étalées à plat sur un torchon.

Pendant ce temps, j'ai préparé une farce. On peut utiliser diverses céréales, riz, quinoa, sarrasin, par exemple. J'ai choisi le millet que j'ai fait cuire à l'eau salée et je lui ai ajouté ensuite divers ingrédients, à chacun de déployer son imagination (version végétarienne ou non).

Puis j'ai farci les feuilles de bourrache en mettant un petit tas au bas de la feuille, côté tige, pas tout à fait au bord, et j'ai roulé la feuille, comme on le fait pour les feuilles de riz quand on prépare un rouleau de printemps ou des nems. On rabat d'abord la partie du bas et ensuite de chaque côté et on finit de rouler jusqu'au bout de la feuille. Je cale le rouleau avec un cure-dent en bois cassé en deux.

Pour les faire cuire, je les mets dans une sauce tomate maison et les fais mijoter à feu très doux, la feuille cuit très vite, en les retournant au bout d'une dizaine de minutes.

Voici les rouleaux avant le mijotage :
Cette recette est réalisable aussi avec des feuilles de "parelle" (Rumex) de la famille de l'oseille. Son goût légèrement acidulé est très sympa et ses feuilles peuvent être assez grandes, donc plus commodes à farcir. On les blanchit rapidement comme pour la bourrache.

Les feuilles de bourrache ou de parelle peuvent être mangées même en hiver, dans la mesure où elles seront cuites.

Bon appétit !



source http://la.cuisine-sauvage.org/les-plants/la-bourrache/feuilles-de-bourrache-farcies.html
FEUILLES DE BOURRACHE FARCIES

Ingrédients pour 4 personnes :
4O feuilles de bourrache
Beurre,2 échalotes, chair de viande hachée (volaille, veau etc….)
Mie de pain, persil, cerfeuil, 2 gousses d’ail, 4 œufs, sel, piment d’espelette.
Bouillon de volaille.

Blanchir Les grandes feuilles de bourrache 3O secondes, les rafraîchir. Egouttez et rincez. ; Faire revenir les échalotes émincées dans le beurre, ajoutez la viande hachée, assaisonnez et faites revenir. Ajoutez la mie de pain émiettée, les herbes, l’ail émincé et les œufs battus

Posez les feuilles à plat, nervures en dessous. Disposez un petit tas de farce au milieu de chacune d’elles, refermez en formant un rouleau comme un nem. Ficelez, rangez les dans un plat à four beurré, arrosez du bouillon et parsemez de noix de beurre. Couvrez d’une feuille de papier aluminium et faites cuire au four à 16O° (th 5- 6) pendant 25 à 3O Minutes.





Dernière édition par Libellule le Jeu 30 Mar 2017 - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Bourrache: utilisations et recettes   Jeu 30 Mar 2017 - 0:23

source http://pharmelia.com/la-bourrache-pour-la-sante-et-la-beaute/
La bourrache pour la Santé et la Beauté

Plante de jardin pleine de charme et de qualités, la bourrache est également reconnue pour ses vertus en phytothérapie, notamment grâce à son action bénéfique sur les couches supérieures de l’épiderme.

DE BELLES FLEURS BLEUES
Originaire du bassin méditerranéen et aujourd’hui cultivée partout en Europe, on en faisait usage dès le premier siècle de notre ère. De la famille des boraginacées, la bourrache (Borago officinalis L. de son nom latin) est une plante herbacée à grandes feuilles et à belles fleurs bleues en étoile, qui servent d’ailleurs à décorer les salades et autres plats. Elle porte un nom arabe (« abu rach ») signifiant « le père de la sueur » qui renvoie aux propriétés sudorifiques de la bourrache ; en France, cette plante de jardin est également parfois nommée « langue-de-bœuf ».

La bourrache est une plante préférant les sols calcaires et plutôt pauvres, dont la rusticité est excellente (elle se ressème toute seule d’une année sur l’autre via ses graines qui tombent au sol à maturité).

CULTIVÉE POUR SES GRAINES
Aujourd’hui cultivée pour la production de graines, on utilise traditionnellement les jeunes feuilles pour les consommer en salades ou en soupes ainsi que pour donner une saveur rafraichissante au vin. Pendant longtemps la bourrache était considérée comme un remède efficace à la tristesse, la mélancolie, l’agitation ou même les délires.

La tradition donnait également à la bourrache la capacité de combattre la dépression accompagnant la ménopause et elle fut souvent employée comme dépuratif en raison de son action diurétique. Enfin les savoirs anciens recommandaient la confection de sirops à base de bourrache pour lutter contre la toux : il faut scrupuleusement filtrer pour écarter les poils très fins qui garnissent les feuilles.

PROPRIÉTÉS DIFFÉRENTES SELON L’ÂGE
Les propriétés de la bourrache diffèrent selon son âge : quand elle commence à pousser, la plante est plus émolliente et les jeunes feuilles peuvent être consommées en salade ou comme les épinards. Quand la bourrache est en fleurs, elle est particulièrement sudorifique et dépurative. Enfin quand elle porte ses fruits mûrs, elle est plus diurétique.

MODE D’EMPLOI
Mélanger la bourrache avec d’autres plantes à même visée thérapeutique.
– Pour l’effet diurétique, faites une infusion de 10 minutes d’une cuillerée à soupe de fleurs de bourrache (20 g), de sureau (20 g), de feuilles de bouleau (50 g) et de barbes de maïs (20 g) : 3 tasses par jour.
– Pour l’huile de bourrache, des capsules sont en vente en pharmacie : 1 à 2 capsules par jour, avant les repas, pour aider la peau à préserver fraîcheur et souplesse. En usage externe, vous la trouverez également sous forme de spray pour les peaux atopiques et dévitalisées.

Attention : les tiges feuillées de la bourrache renferment une petite quantité d’alcaloïdes pyrrolizidiniques toxiques dont l’utilisation prolongée est déconseillée (par contre l’huile de bourrache ne contient pas de pyrrolizidines).
L’HUILE DE BOURRACHE
Les parties de la bourrache utilisées en phytothérapie sont les parties aériennes, les fleurs ainsi que l’huile que l’on tire des graines.
L’huile est ainsi reconnue pour permettre le soulagement des symptômes de l’arthrite rhumatoïde et de la polyarthrite rhumatoïde, en diminuant l’inflammation et la sensibilité des articulations.

BON POUR LA PEAU
L’huile de bourrache (extraite des graines par pression à froid) étant particulièrement riche en acide linoléique et en acide gamma-linoléique (deux acides gras insaturés), elle permet également de prévenir le dessèchement des couches supérieures de l’épiderme. La bourrache est donc très intéressante pour aider à entretenir l’éclat de la peau, qu’elle contribue à rendre plus souple et résistante : demandez conseil à votre pharmacien.

Enfin la bourrache fait partie des plantes composant la tisane pectorale d’Alsace (avec la violette, le tussilage, le coquelicot et la mauve), très utile et efficace contre les troubles respiratoires et la toux.

L’avis sur la bourrache d’Elisabeth et Christian Busser , auteurs d’un guide de découverte et d’emploi de 200 plantes médicinales* :
«  La bourrache en tisane possède des propriétés anti-inflammatoires par les mucilages (fleurs surtout) et diurétiques, sudorifiques et éventuellement toniques du muscle cardiaque par le nitrate de potassium (tiges et feuilles). L’utilisation des fleurs est validée dans les rhumes, trachéites, bronchites, pneumonies et pleurésies, grippe et fièvres éruptives.
Et petite anecdote concernant la bourrache : une personne gazée à l’hypérite durant la Première Guerre mondiale, souffrant d’emphysème et de difficultés respiratoires multiples a dû son salut à cette plante prise en infusion pendant 6 mois au moins à raison d’un litre par jour. »

* Les plantes des Vosges : Médecine et traditions populaires de Christian et Élisabeth Busser, pharmaciens Pharmélia à Obernai.
348 pages, éd. La Nuée Bleue, 30 euros. Préface de Jean-Marie Pelt.
Notamment en vente en librairies et maisons de presse.

Contact : www.plantagogo.frplanta@plantagogo.fr

Philippe Wolff



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Bourrache: utilisations et recettes   Jeu 30 Mar 2017 - 0:29

source https://eczema.ooreka.fr/astuce/voir/363798/vertus-des-fleurs-de-bourrache
Vertus des fleurs de bourrache
Les principes actifs de la bourrache se concentrent dans ses feuilles et ses fleurs lors de la floraison. Utilisée depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales, la fleur de bourrache présente l'avantage de pouvoir être à la fois dégustée dans les salades, bue en tisane ou appliquée sur la peau.

Bienfaits des fleurs de bourrache sur les affections de la peau
Dans le cas d'eczéma, c'est l'acide gamma-linéolique des fleurs de bourrache qui fera effet grâce à ses propriétés :
-anti-inflammatoires ;
-apaisantes : il calme les rougeurs et démangeaisons ;
-anti-dessèchement.

Bon à savoir : les fleurs de bourrache peuvent également participer à la guérison de l'herpès ou de psoriasis.

De plus, et notamment si elles sont conditionnées sous forme d'une huile, on confère aux fleurs de bourrache les vertus suivantes :
-Amélioration de l'élasticité et de la souplesse de la peau.
-Retardement du vieillissement prématuré de l'épiderme et de l'apparition des rides.
-Accélération de la pousse des cheveux.
-Renforcement des ongles cassants ou dédoublés.
-Aide à la cicatrisation de certaines éraflures ou brûlures superficielles.

À noter : si les symptômes dus à l'eczéma persistent, il est conseillé de demander conseil auprès d'un dermatologue.

Sous quelles formes consommer les fleurs de bourrache ?
Les fleurs de bourrache peuvent être utilisées de 4 manières différentes :
-En tisanes de fleurs fraîches ou séchées, à consommer à raison de 3 tasses maximum quotidiennes.
-En cataplasmes issus d'une décoction ou d'un écrasement des fleurs et feuilles, à appliquer directement sur la peau.
-En huile afin de pouvoir être appliquée directement sur la peau, les ongles ou les cheveux.
-En jus de bourrache qui peut être utilisé comme démaquillant ou tonifiant sur la peau du visage.

À noter : le jus de bourrache peut être réalisé maison ou acheté sous forme de préparation.

Malgré ses nombreux bienfaits, l'usage de la bourrache n'est pas conseillé sur le long terme.
De plus, son utilisation est proscrites chez :
-Les femmes enceintes ou allaitantes.
-Les très jeunes enfants et nourrissons.
-Toute personne souffrant de maladies du foie en raison de sa possible interaction avec des médicaments destinés à soigner le foie.

Enfin, il est recommandé de consommer des fleurs de bourrache en association avec d'autres aliments afin d'éviter d'éventuels ballonnements gastriques.

Où se procurer des fleurs de bourrache et pour quel budget ?
Les fleurs de bourrache peuvent être vendues sous forme :
-de plants de bourrache ;
-de fleurs en vrac ;
-d'huile de fleurs de bourrache, biologique ou non ;
-de graines de fleurs de bourrache.

La bourrache peut ainsi être achetée :
-En jardineries et au marché.
-Sur Internet.
-En magasins biologiques.
-Dans certaines parapharmacies.

Le prix dépend de la forme sous laquelle les fleurs de bourrache seront acquises. Le budget moyen varie entre :
-5 à 10 € pour un sachet de graines de bourrache.
-10 à 15 € pour 100 mL d'huile de bourrache.
-30 à 50 € pour un lot de 4 à 8 barquettes de plants de bourrache.

Pour approfondir :
Planter et cultiver la bourrache.
Soigner l'eczéma par la phytothérapie.
Pensez à associer fleurs et légumes au potager.




Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Bourrache: utilisations et recettes   Jeu 30 Mar 2017 - 0:33

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Bourrache: utilisations et recettes   Jeu 30 Mar 2017 - 0:37

source http://www.thehappycookingfriends.com/omelette-a-la-bourrache/
OMELETTE À LA BOURRACHE
PAR BECOOKER LE 6 MARS 2013

Il y a quelques temps j’avais cuisiné les feuilles de bourrache en ravioli. Je vous propose aujourd’hui de les accommoder en omelette. Utilisez votre recette habituelle, à laquelle vous ajouterez les feuilles de bourrache émincées et bien revenues juste avant la cuisson. Je vous en propose si besoin une version basique.

Ingrédients pour 2 personnes
6 œufs
200g de feuilles de bourache
1 oignon
une branche de thym
50g de parmesan rapé
huile d’olive, sel, poivre

Préparation
Otez les côtes de la bourrache pour ne garder que les feuilles. Faites monter en température 1 cs d’huile et faites revenir les oignons, la bourrache emincée grossièrement avec le thym et un peu de sel. Prolongez la cuisson afin d’avoir une bourrache bien tendre. En effet, si vous ne faites pas assez cuire leur duvet restera encore. Une fois cette étape réalisée, débarrassez vos légumes et otez la branche de thym. Battez les œufs, le poivre et le parmesan. Ajoutez enfin vos légumes. Faites bien chauffer 2 cs d’huile et ajoutez votre mixture en baissant légèrement le feu. Lors de la cuisson, il n’est pas nécessaire de retourner votre omelette. Une fois cuite à votre convenance (pour moi c’est bien baveux) déposez l’omelette dans une assiette en la repliant.

Ce post a pour but de prouver que la bourrache se consomme de multiples façons, un peu comme des blettes.



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bourrache: utilisations et recettes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bourrache: utilisations et recettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Magazine TV recettes 26 Mars au 08 Avril
» IDEES POUR LE REVEILLON DE NOEL LES RECETTES DU MENU DU 1er FEVRIER 1973 DE PAUL BOCUSE
» Recette de la tarte tatin chti
» Cuisiner avec les enfants
» Pain au maroille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: Plantes sauvages, champignons-
Sauter vers: