Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Diététique et s'alimenter autrement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2705
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Diététique et s'alimenter autrement   Mer 8 Mar 2017 - 22:28



Bonjour

Voila un post pour réunir des renseignements sur la diététique

http://www.naturosante.com/rubriques/recettes/
http://www.naturosante.com/rubriques/dossiers/alimentation_biologique/

http://www.i-dietetique.com/ différent de celui ci dessous

http://www.dietetique.com.fr/



sourcehttp://www.naturosante.com/rubriques/dossiers/alimentation_biologique/
Les dossiers  Alimentation biologique
POURQUOI CHOISIR UNE ALIMENTATION A BASE DE PRODUITS ISSUS DE L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE ?
Les risques alimentaires (les OGM, la vache folle, les prions, le poulet à la dioxine, les aliments irradiés,...) menacent quotidiennement notre alimentation, même si elle est variée et équilibrée. Les produits alimentaires issus de l'agriculture biologique permettent, grâce aux contrôles dont ils sont l'objet et grâce à leur traçabilité, d'avoir des produits de meilleur qualité.

QU'EST-CE QUE LA CULTURE BIOLOGIQUE ?
Un produit n'est pas biologique par définition. Le biologique est un procédé de "fabrication". Il s'agit donc d'un produit issu de l'agriculture biologique.
C'est un concept global qui s'appuie sur certaines valeurs comme le respect de la terre, des cycles biologiques, de la santé, du respect de l'environnement et du bien-être animal.
Techniquement, c'est un mode de production agricole basé sur un  ensemble de méthodes excluant l'utilisation de produits chimiques de synthèse.

Le SETRAB (Syndicat Européen des TRansformateurs et distributeurs de produits de l'Agriculture Biologique) a listé les principales règles de l'agriculture biologique :

Produire des denrées agricoles de haute qualité nutritive en quantité suffisante
Mettre en place des systèmes agricoles aussi autosuffisants que possible en ce qui concerne la matière organique et les éléments nutritifs
Travailler en accord avec les écosystèmes naturels plutôt que de chercher à les dominer
Donner à tous les animaux d'élevage des conditions de vie leur permettant d'extérioriser leurs comportements spécifiques
Promouvoir et diversifier les cycles biologiques au sein des systèmes agraires en respectant les micro-organismes, la flore et la faune des sols, les cultures, les animaux d'élevage
Eviter toute forme de pollution pouvant résulter d'une pratique agricole
Maintenir et améliorer durablement la fertilité des sols
Maintenir la diversité génétique des systèmes agraires et de leur environnement (y compris la protection des plantes sauvages) et leur donner un environnement de travail sûr et sain
Utiliser autant que possible les ressources naturelles et renouvelables à l'échelon local
Tenir compte de l'impact des techniques culturales sur l'environnement et le tissu social.

Les dossiers  Alimentation biologique
POURQUOI CHOISIR UNE ALIMENTATION A BASE DE PRODUITS ISSUS DE L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE ?
Les risques alimentaires (les OGM, la vache folle, les prions, le poulet à la dioxine, les aliments irradiés,...) menacent quotidiennement notre alimentation, même si elle est variée et équilibrée. Les produits alimentaires issus de l'agriculture biologique permettent, grâce aux contrôles dont ils sont l'objet et grâce à leur traçabilité, d'avoir des produits de meilleur qualité.

QU'EST-CE QUE LA CULTURE BIOLOGIQUE ?
Un produit n'est pas biologique par définition. Le biologique est un procédé de "fabrication". Il s'agit donc d'un produit issu de l'agriculture biologique.
C'est un concept global qui s'appuie sur certaines valeurs comme le respect de la terre, des cycles biologiques, de la santé, du respect de l'environnement et du bien-être animal.
Techniquement, c'est un mode de production agricole basé sur un  ensemble de méthodes excluant l'utilisation de produits chimiques de synthèse.

Le SETRAB (Syndicat Européen des TRansformateurs et distributeurs de produits de l'Agriculture Biologique) a listé les principales règles de l'agriculture biologique :

Produire des denrées agricoles de haute qualité nutritive en quantité suffisante
Mettre en place des systèmes agricoles aussi autosuffisants que possible en ce qui concerne la matière organique et les éléments nutritifs
Travailler en accord avec les écosystèmes naturels plutôt que de chercher à les dominer
Donner à tous les animaux d'élevage des conditions de vie leur permettant d'extérioriser leurs comportements spécifiques
Promouvoir et diversifier les cycles biologiques au sein des systèmes agraires en respectant les micro-organismes, la flore et la faune des sols, les cultures, les animaux d'élevage
Eviter toute forme de pollution pouvant résulter d'une pratique agricole
Maintenir et améliorer durablement la fertilité des sols
Maintenir la diversité génétique des systèmes agraires et de leur environnement (y compris la protection des plantes sauvages) et leur donner un environnement de travail sûr et sain
Utiliser autant que possible les ressources naturelles et renouvelables à l'échelon local
Tenir compte de l'impact des techniques culturales sur l'environnement et le tissu social.

AUTRE INFORMATION
site Web d'un organisme officiel
http://www.ecocert.com/



source http://www.naturosante.com/rubriques/recettes/
Cette rubrique a pour objectif de vous faire découvrir des recettes diététiques, variées, faciles à réaliser, en utilisant des produits que vous n'avez peut-être pas l'habitude de manger. Vous découvrirez ainsi de nouvelles saveurs tout en respectant l'équilibre alimentaire et la qualité des aliments. Vous verrez également que surveiller son alimentation ne veut pas nécessairement dire "manger triste", à condition de ne pas abuser sur la quantité.
Par ailleurs, le but n'est pas ici de reproduire des recettes que vous pouvez trouver dans n'importe quel livre de cuisine.
Essayez, nous sommes sûrs que vous vous régalerez.



Dernière édition par Libellule le Lun 10 Avr 2017 - 22:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2705
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Diététique et s'alimenter autrement   Mer 8 Mar 2017 - 22:54



Je vous propose quelques liens parmi tant d'autres pour vous parler des omégas.

source   http://www.masantenaturelle.com/chroniques/chroniques2/omegas.php

L'importance des OMÉGAS.
Il peut être difficile de trouver dans l'alimentation un équilibre parfait des acides gras utiles à une bonne santé.
La supplémentation peut donc s'avérer indispensable pour corriger cette lacune.

Un mélange d'huile de bourrache, d'huile de lin et d'huile de poisson, accompagné de vitamine E, permet d'apporter à l'organisme cet équilibre en acides gras.
Un tel mélange permet notamment d'obtenir l'Oméga3, l'Oméga6 et l'Oméga9 pour répondre aux besoins de l'organisme.

Dans quels aliments trouve-t-on des OMÉGAS ?
Puisqu'il est question d'acides gras, ces derniers se trouvent dans les matières grasses.
On trouve les Omégas 3 dans l'huile de poisson et dans l'huile de graines de lin.
On trouve les Omégas6 dans la plupart des huiles végétales dont l'huile de bourrache.
On trouve les Omégas 9 principalement dans l'huile d'olive et dans l'huile de canola.

Est-ce que l'alimentation courante apporte suffisamment d'acides gras ?
Chez les personnes qui consomment régulièrement du poisson ou qui utilisent l'huile de graines de lin, l'apport en Omégas 3 peut être suffisant.
Dans le cas des Omégas 6, ils sont un peu plus faciles à obtenir puisque les huiles végétales en renferment de bonnes quantités (carthame, soya, maïs, etc.).
Mais encore faut-il consommer régulièrement ces huiles.

Quant aux Omégas 9, on les obtient principalement dans l'huile d'olive et dans l'huile de canola.
Les personnes qui consomment régulièrement ces huiles ne risquent pas d'en manquer.

Dans l'alimentation courante, toutes ces huiles ne sont pas nécessairement consommées en abondance.
Il est par conséquent utile de les prendre sous forme de suppléments, surtout si les Omégas sont présentés d'une façon équilibrée comme c'est le cas des Omégas 3-6-9 de la gamme Sélect de marque Adrien Gagnon.

Quels sont les signes qui démontrent une carence en Omégas ?
Une carence en acides gras peut provoquer divers problèmes de santé. Parmi ceux-ci, il faut mentionner :
la fatigue
la peau sèche
la faiblesse du système immunitaire
les troubles gastro-intestinaux
les troubles cardiaques,
les problèmes circulatoires
le retard de croissance
les troubles mentaux
la stérilité.

De plus, un manque d'acides gras essentiels peut favoriser les troubles articulaires, l'asthme et même le cancer.

Comment les OMÉGAS agissent-ils dans le cas des troubles articulaires ?
Dans ce problème en particulier, ce sont surtout les Omégas 3 qui sont particulièrement utiles. Ils permettent à l'organisme de fabriquer des prostaglandines de type 3, qui limitent l'inflammation. Comme les troubles articulaires impliquent le phénomène de l'inflammation, les Omégas3 apparaissent comme essentiels.

Existe-t-il des recherches qui indiquent l'efficacité des OMÉGAS 3 dans le traitement de l'arthrite ?
Il en existe plusieurs.
Une de ces études a montré que des personnes atteintes d'arthrite rhumatoïde ont vu leur condition s'améliorer au bout de 15semaines de supplémentation en Omégas3.
En moyenne, l'amélioration a été de l'ordre de 20%.

Quels sont les troubles de santé que la supplémentation en OMÉGAS 3 peut permettre de prévenir ?
Il y en a plusieurs. Mentionnons :
l'hypertension artérielle
les thromboses
l'hypercholestérolémie
l'affaiblissement du système immunitaire
la cancérisation
la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins
l'infarctus du myocarde
l'accident vasculaire cérébral.

Quelle est la quantité idéale à prendre sous forme de suppléments?
Dans le cas des acides gras, la supplémentation vise à combler ce que l'alimentation n'apporte pas.
Un apport supplémentaire quotidien en Omégas 3-6-9, pris selon la posologie indiquée sur l'étiquette serait suffisant. [/quote]

Je signale à toutes fins utiles, que les graines de lin sont déconseillées aux personnes ayant des problèmes thyroidiens.



source   http://www.guide-vitamines.org/omega-acides-gras/omegas-3/
Omégas 3
Les omégas 3 sont des acides gras essentiels utilisés par le corps pour de nombreux processus, dont la prévention des maladies cardio-vasculaires et des problèmes inflammatoires. Les poissons gras et l'huile de lin sont les meilleurs sources d'omégas 3.

Les omégas 3 font partie de la famille des acides gras essentiels. Ce sont des composés lipidiques que le corps ne peut pas fabriquer, ou en quantité insuffisante, et qui doivent donc être apportés par l'alimentation.

Le problème est que l'alimentation actuelle fait la part belle aux produits riches en oméga 6 et contenant peu d'oméga 3, d'où un déséquilibre et un manque d'oméga 3 dans l'organisme. Cette carence peut créer des troubles cardio-vasculaires, allergiques ou inflammatoires. Pour rétablir cet équilibre, il est essentiel de consommer du poisson sauvage régulièrement.

Les omégas 3 sont répartis en 3 sous-produits, ayant chacun leur spécificité et une action qui leur est propre :
- Acide alpha-linolénique : ALA ;
- Acide eicosapentanoïque : EPA ;
- Acide docosahexanoïque : DHA ;

suite sur le lien du guide des vitamines.



source   http://www.linternaute.com/sante/coeur-cardiologie/article/les-omegas-3-font-ils-baisser-le-cholesterol.shtml
Les oméga 3 ont un effet bénéfique sur la prévention des pathologies cardiovasculaires. Mais font-ils vraiment baisser le cholestérol et quels sont leurs effets au-delà d'une certaine dose ?

La réponse du Dr Boris Hansel
Boris Hansel est chef de clinique en Endocrinologie-Nutrition. © L'Internaute Magazine    
Les oméga 3 sont des graisses considérées comme de "bonnes graisses". Ils sont naturellement présents dans certains végétaux (colza, soja, noix) ainsi que dans la chair de poisson.

Des études anciennes ont montré que les grands consommateurs de poisson tels que les esquimaux développent peu de maladies cardiovasculaires.
Ces constatations ainsi que d'autres études scientifiques ont fortement suggéré que la consommation des oméga 3 protège contre les maladies cardiovasculaires (en particulier contre les attaques cardiaques).

Par conséquent, on considère aujourd'hui qu'un apport régulier en oméga 3 sous forme de poisson et/ou d'aliments végétaux apporte un bénéfice pour la santé cardiovasculaire.

Les oméga 3 ne font pas baisser le cholestérol. C'est donc par d'autres mécanismes que s'explique leur intérêt cardiovasculaire.

L'intérêt des oméga 3 pour les autres fonctions de l'organisme est bien moins établi. En particulier, il n'y a actuellement aucune preuve scientifique de l'intérêt des oméga 3 pour renforcer la mémoire ou pour traiter la dépression.

Personne ne peut aujourd'hui dire si des effets secondaires peuvent apparaître au-delà d'une certaine dose quotidienne d'oméga 3 consommé.

En pratique, il est raisonnable de ne pas dépasser un apport d'environ 2 à 3 grammes d'oméga 3 d'origine marine par jour (100 g de poisson apportent environ 1 à 2 grammes d'oméga 3).

suite sur le lien de l'internaute-santé.





Dernière édition par Libellule le Sam 11 Mar 2017 - 15:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2705
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Diététique et s'alimenter autrement   Mer 8 Mar 2017 - 23:58



Si vous ne devez avoir qu'un lien pour vous accompagner dans la vie de tous les jours, c'est celui qu'il vous faut, car il vous donne des conseils et des renseignements sur la manière de vous nourrir naturellement, de conserver ou retrouver la santé, mais de plus vous, ouvre l'esprit sur des aliments ou produits que vous ne connaissez pas, et qui devraient être consommés plus souvent.
Pour tout cela, je remercie vivement la personne qui a créé ce site pour partager son expérience.

source http://www.cfaitmaison.com/sante/sante-intro.html
Conserver la santé et se soigner par des méthodes naturelles.

Des idées simples et naturelles pour être en forme, vivre en bonne santé ou la retrouver, en faisant confiance à la nature et à ses trésors.

Prendre soin de son bien-être, de son corps pour conserver la santé longtemps. Etre plus vigilants et plus responsables de notre équilibre en éloignant les risques de certaines maladies, aider à notre guérison en cas de déséquilibre ou de maladie en fournissant à notre corps des produits naturels qui stimulent nos défenses immunitaires et les remèdes que nous offre la nature. Celle-ci dispose des remèdes à la plupart de nos maux.

Dans tous les cas, demandez conseil à votre médecin.

Cru ou cuit ? Comment cuire les aliments en préservant au mieux leurs nutriments
L'importance de l'alimentation dans la prévention des maladies et le maintien en bonne santé. Le mode de cuisson a un impact capital sur la santé.

Le matériel pour la cuisson des aliments
Choisir une méthode ou une forme de cuisson et le matériel adéquat :
Les différents modes de cuisson et le matériel de cuisson adapté

Les matériaux dans lesquels sont conçus les ustensiles de cuisson
Le matériel de cuisson pour une cuisson saine, les différentes matières des batteries de cuisine.

Les Fleurs de Bach
Les Fleurs de Bach, le Rescue, se soigner avec les élixirs floraux du Docteur Bach et fabriquer ses propres élixirs :

Les nouvelles gammes d'élixirs contemporains
Les élixirs contemporains, diverses gammes d'élixirs du monde, du Bush, Hollandais, andins, d'Alaska, du Findhorn, du Plantivore, élixirs floraux, d'orchidées, de cactus, de légumes, de fruits, de champignons, de lichens, de cristaux, de métaux, de gemmes, de pierres, d'animaux, de la ruche...

Les huiles essentielles

Les hydrolats et eaux florales

L'argile verte

Le chlorure de magnésium, le Delbiase, le Delbiaise crème cyto-baume et le Chlorumagène et le nigari
Pour remédier au déficit en magnésium.

L'extrait de pépins de pamplemousse
Puissant antibiotique naturel aux innombrables vertus, pour utilisation préventive ou curative, par voie interne ou externe.

L'apithérapie - Se soigner avec les produits de la ruche
Les produits de la ruche :
Les miels
les pollens
le pollen frais
le pollen sec
le pain d'abeille
la gelée royale
la propolis
la cire
le venin d'abeille
les larves d'abeille
les embryons de reines
Et leurs utilisations :

Les produits sucrants et les édulcorants, dangers du sucre et de l'aspartam

Stévia, édulcorant naturel

Produits de beauté faits maison

La fabrication maison de macérats

Le vin des cardiaques, un remède fait maison

Pierre d'alun

Soins des piqûres de moustiques

Soins des piqûres et morsures d'insectes et de nuisibles

Les remèdes homéopathiques

Les Poconéol®, complexes homéopathiques

Les Sels biochimiques de Schüssler

Présentation de la Médecine traditionnelle chinoise

Moringa, arbre de vie

L'ALIMENTATION VIVANTE et crusine, la cuisine du cru

Cuisine SANS GLUTEN et sans produits laitiers

LAITS VEGETAUX et desserts sans lait d'origine animale

Les GRAINES GERMEES

Les ALGUES ALIMENTAIRES

Le KOMBUCHA

Le KEFIR DE LAIT et de lait de soja

Le KEFIR DE FRUITS

Le VINAIGRE
Pour le bien-être et la santé
Soins du corps et beauté

Conservation des aliments par la lacto-fermentation
Richesse de la lacto-fermentation

Médecines douces vétérinaires
Médecines douces vétérinaires : et la santé au naturel pour chiens, homéopathie, aromathérapie,...
Fleurs de Bach pour animaux

A méditer :
«Que ta nourriture soit ton médicament et ton médicament ta nourriture.»

Hippocrate.

*****

«J'aimerais que chacun comprenne
qu'il ne peut compter que sur lui-même,
qu'il est responsable de sa personne,
que le corps dont il dispose doit être géré
comme n'importe quel autre bien.»

Dr Kousmine.


*****

«Prends bien soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester.»

Proverbe indien


«Les maladies ne sont que les conséquences de nos habitudes de vie.»

Hippocrate.

*****

Note à l'attention des visiteurs de ce site
Les points de vue, commentaires et tous autres renseignements de ce site ont pour seul but de fournir de l'information aux visiteurs du site et non se substituer au conseil d'un médecin. D'aucune manière ces informations ne constituent une recommandation de traitement (préventif ou curatif), une prescription ou un diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels.





Dernière édition par Libellule le Sam 11 Mar 2017 - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2705
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Diététique et s'alimenter autrement   Sam 11 Mar 2017 - 15:30



Même si comme moi, vous n'avez pas besoin de régime et n'êtes pas intéressés par cette méthode, nous pouvons nous inspirer des conseils ci dessous.

source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Ces kilos qui pèsent sur votre moral

Chères amies, chers amis,

Vous avez été très nombreux(ses) à me demander la version transcrite de la vidéo que je vous ai fait parvenir hier.  

Vous la trouverez donc ci-dessous en entier.  
Prenez quelques minutes pour la lire, cette présentation passionnante est pleine d’enseignements. Et pour information, j’ai même testé la méthode proposée. J’en suis ravie, je la recommande (Les kilos que j’avais en trop sont perdus, je ne les reprends pas et surtout, mon énergie déjà débordante est devenue inépuisable ;))

Bonne lecture,

A bientôt,

Manon Lambesc



Chère lectrice, cher lecteur,

5 kilos de gras au mauvais endroit, ce sont 20 kg qui pèsent sur votre moral et sur vos articulations :
Physiquement, chaque fois que vous faites un pas, les articulations de votre jambe – hanche, genou – supportent 4 fois le poids de votre corps [1].

Imaginez un pack de lait accroché à votre taille en permanence : dans les escaliers, quand vous vous levez, vous baissez, quand vous vous relevez, pour entrer dans votre baignoire et jusque dans votre lit…

Imaginez porter ce pack de lait des années et des années. Imaginez la fatigue et l’inconfort que vous accumulez et qui se voit sur tout votre corps et même sur votre visage.

Votre corps n’est pas prévu pour supporter l’obésité
Quand vous êtes en surpoids, chaque kilo de trop dérègle un peu plus le fonctionnement de votre organisme :
Les articulations trinquent

Le sommeil se dérègle (somnolence et insomnies)

La tension monte

Le diabète pointe

La digestion vous épuise

La mauvaise fatigue s’installe

L’estime de soi s’effrite

L’idée même de séduire s’évapore (ce n’est pourtant pas réservé au moins de 30 ans)

Vos proches s’inquiètent

Les inconnus détournent le regard.

C’est un véritable cercle vicieux qui se referme sur vous.

Bien sûr, cela n’arrive pas du jour au lendemain. Année après année votre corps se fatigue, vous mettez ça sur le compte de l’avancée en âge, de la maladie, ou tout simplement vous êtes-vous habitué-e.

Pourtant votre organisme n’a tout simplement pas prévu l’excès de poids (je vous explique ci-dessous ce que signifie précisément excès de poids et pourquoi votre balance vous ment).

L’arme secrète de votre corps, c’est le sentiment de satiété.
C’est lui qui aurait dû vous arrêter avant que vous ne commettiez des excès.

Mais c’était sans compter le génie des experts chimistes associés aux experts en marketing qui ont trouvé depuis près de 70 ans les recettes pour vous faire manger toujours plus des aliments toujours moins bons pour votre santé (et plus rentables).

Tout cela, avec la complicité de nos autorités de santé qui vous ont enfermé dans des préjugés mensongers :
-Le sucre des fruits (fructose) est meilleur pour la santé que le glucose : c’est FAUX, le fructose est un mauvais sucre lorsqu'il est consommé isolé (ce n’est pas le cas lorsque vous mangez un fruit frais). Au lieu d'être utilisé pour donner de l'énergie aux cellules ou au cerveau, comme le glucose, le fructose est métabolisé par le foie qui le transforme en triglycérides, des graisses qui circulent dans le sang et augmentent le risque de maladies cardiaques. Manger beaucoup de fructose provoque une résistance à l'insuline et à la leptine, la première étape vers le syndrome métabolique, l'obésité, le diabète.

-Il faut bannir les aliments gras : c’est ARCHI-FAUX. Non seulement le sentiment de satiété vient plus vite avec un aliment gras – comparez votre faim après avoir mangé un demi-avocat et après avoir mangé un morceau de pain – mais surtout il existe des aliments gras comme les amandes dont la science a prouvé qu’ils faisaient maigrir !! D’ailleurs, une poignée d’amande bio est probablement un des meilleurs en-cas si vous êtes en proie à une fringale.

-Il faut manger un peu de tout : c’est ENCORE FAUX. S’il y a un type d’aliments à éviter, c’est ceux qui sont riches en « sucres rapides » : les sucreries de toutes sortes, bien sûr, mais aussi le pain, le riz blanc ou les pommes de terre. Malheureusement, si vous vous promenez dans les rayonnages d’un supermarché vous verrez pourtant que les aliments riches en sucres et glucides constituent l’immense majorité des rayonnages.

Alors que faire ?

Le piège des publicités AVANT / APRÈS
Surtout, pas de « régime ».

Ainsi, quand vous faites un régime restrictif, vous perdez d’abord de l’os et des muscles. Ce qui veut dire que vous gagnez de la graisse, proportionnellement à votre poids total.

C’est pourquoi vous voyez les kilos disparaître sur la balance, mais vous vous sentez affaibli.

C’est logique. Votre corps est en train de se transformer : il est moins lourd, mais il est aussi plus faible, vulnérable.

Mais la catastrophe se produit si vous vous remettez brusquement à manger.

Car alors c’est à nouveau sous forme de graisse que vont être prioritairement stockées toutes les calories. Pour faire du muscle, il faudrait faire du sport intensif, sur une longue période. Les os se reconstituent plus lentement encore.

D’où le danger de se remettre à manger quand on en a « marre » de son régime.

Vous retrouvez votre poids d’origine mais vous êtes moins musclé et plus graisseux.

Mieux vaut pas de régime qu’un régime raté
Vous comprenez maintenant pourquoi plus une personne a fait le « yo-yo », plus elle devient en mauvaise santé et peine à perdre du poids.

Arrive un point où la dépression, le diabète et les accidents cardiovasculaires deviennent des fatalités.

Même parmi les 9000 lecteurs de Santé Nature Innovation qui ont déjà entrepris un régime dans le passé :

60 % ont repris tous les kilos qu’ils avaient perdus si ce n’est plus

30 % d’entre vous n’ont pas atteint leurs objectifs et

seuls 10 % ont réussi leur régime [6].

Mais que faut-il faire ?
Renoncer à sa santé ? Renoncer à se sentir belle ou beau et bien dans sa peau ? Attendre patiemment la fin ?
Non, trois fois non.

Mais la solution ne tient pas en une pilule miracle, ni dans un abonnement à un club de sport, ni dans l’achat des dernières barres ou substituts de repas à la mode.

La plupart des régimes sont des calvaires, des séances de torture répétées repas après repas.

Ils privent votre corps des calories dont il a besoin pour fonctionner.

Ils oublient de respecter votre physiologie, le fonctionnement de votre organisme, ils oublient de s’adapter à votre mode alimentaire, y compris le végétarisme.

Il existe pourtant un moyen de perdre du gras définitivement, sans se priver durablement, en renforçant votre forme physique, votre moral et votre santé en général. Il faut pour cela vous remettre à l'écoute de votre corps et… utiliser un peu votre tête. Et cela commence par là…

Une expérience efficace une fois sur 2 dès le premier jour
2 000 lecteurs de Santé Nature Innovation ont entrepris récemment un défi le temps d’une journée. Il s’agissait d’éliminer les glucides et le sucre de leurs repas.

Même s’il paraît compliqué de supprimer les sucres et glucides le temps d’une journée, l’expérience a montré que 70% des personnes ont réussi du premier coup.

Surtout, pour la moitié d’entre eux, les résultats ont été immédiats : plus d’énergie, une digestion et un sommeil plus faciles. Certains ont même vu un effet sur leur mémoire et leurs réflexes. Et je ne parle pas du moral !

Imaginez la fierté de trouver une solution efficace aussi rapidement. Il leur a fallu simplement une journée en mangeant à leur faim pour enclencher le cercle vertueux de la minceur.

Je précise que parmi ceux qui ont relevé ce défi, la plupart n’avaient pas de connaissance particulière en nutrition et voici ce qu’ils en disent :

« Je n'ai pas mangé de pain à midi, ce qui est un grand changement pour moi. J'ai modifié mon petit déjeuner et j'ai l'impression d'avoir plus d'énergie dans la matinée. »

« Je me suis sentie tout de suite nettement mieux. Mon compagnon n'a eu aucun mal à s'y mettre lui aussi ! Cela nous a chamboulé dans le bon sens ! Nous avons du tonus à revendre et pouvons vaquer à toutes nos occupations sans fringale ni coup de pompe. Incroyable ! Nous sommes conquis ! »

« J'ai bien relevé mon challenge et je suis fière de moi ! Le soir, j'étais étonnée car moi qui ai faim vers 18h, je l'ai pas vu passer et à 20h30 je n'avais toujours pas faim !!! »

«Je ne pensais pas pouvoir déjeuner avec une tranche de jambon et un œuf à la coque et puis ça passe bien et surtout ça m'évite de grignoter tout le matin. Le plus dur pour moi c'est de ne pas manger du pain au repas de midi et soir. Je vais continuer aujourd'hui. Le WE sera peut-être plus compliqué (restaurant!!). Ce qui m'encourage c'est que j'ai perdu 400gr sur ma balance ce matin. Je voudrais arriver à perdre 2kg sans faire un régime strict. »
« Je ne l'ai testé que depuis hier. Je prends 3 œufs par jour. Et c'est vrai que ça tient au corps et qu'on se sent léger. C'est peut-être un peu tôt pour le dire, mais il me semble que mon attention et ma concentration se sont améliorées… »

Je vous rappelle qu’il leur a suffi d’essayer pendant une journée pour observer ces effets et enclencher le cercle vertueux de la minceur :

3 étapes INCONTOURNABLES pour retrouver forme et silhouette pour de bon

ÉTAPE N°1 : supprimez les sucres de votre alimentation
Vous l’avez compris, la première étape pour retrouver votre silhouette et votre forme : faites la chasse au sucre !

Il va vous falloir éradiquer de votre alimentation toute trace de glucose, fructose, saccharose… Et les édulcorants aussi. Vous le savez maintenant, ce n’est pas simplement le sucre qu’il faut supprimer mais aussi le goût sucré.

Il ne va pas falloir faire dans la demi-mesure. Il va falloir prendre votre courage à deux mains pendant un mois.

Si vous n’êtes pas prêt à cet effort – 0 sucre et 0 édulcorant pendant un mois – alors arrêtez votre lecture tout de suite.

Vous allez avoir besoin d’aide bien sûr, un accompagnement pour savoir quels aliments choisir et lesquels fuir, un soutien pour garder votre motivation.

Mais si vous y arrivez, voici ce qui va se passer…

Réveillez vos papilles !
La plupart des aliments sucrés de notre alimentation n’ont en fait pratiquement aucun goût.

Savez-vous qu’à l’aveugle vous ne sauriez probablement pas reconnaître un yaourt à la fraise d’un yaourt à l’abricot ?

Que plus les aliments du commerce sont de mauvaise qualité, plus les industriels mettent de sucre : afin de masquer le mauvais goût des autres ingrédients.

Moins vous allez consommer de sucre, plus vos papilles vont se réhabituer à toute une palette de goûts délicieux. En particulier les épices et certaines huiles essentielles comestibles : cannelle, mélange 4 épices, gingembre, huiles essentielles comestibles de menthe, de lavande, de cannelle, de gingembre, de mandarine, de citron ou d’orange (amère ou douce).

Elles remplaceront avantageusement le sucre dans les salades de fruits ou les laitages, les boissons…

ÉTAPE N°2 : Réapprenez la satiété
Au bout d’un mois à faire la chasse au sucre, vous aurez réhabitué vos papilles à une consommation très modérée de sucre. Vous apprécierez à nouveau un dessert légèrement sucré occasionnellement.

Mais une gorgée de soda, une cuillerée de pâte à tartiner vous dégoûteront tout autant qu’un aliment sans sucre vous faisait grimacer le mois précédent.

Et c’est aussi efficace pour les becs sucrés ! Même s’il vous faudra faire attention à ne pas retomber dans la dépendance. Et il y a pour cela des techniques très efficaces, comme vous allez le voir.

C’est là l’efficacité et la beauté du fonctionnement du corps humain : pour peu que vous vous en occupiez un peu, votre organisme fera le reste.

Ce qui vaut pour le sucre vaut pour tous les autres aliments, à commencer par les glucides : pain, pâtes, pizza, patates… Mais aussi tous ces éléments que vous aviez appris à n’aimer qu’en excès.

ÉTAPE N°3 : Apprenez les secrets du quotidien pour retrouver durablement votre silhouette
Pour maigrir durablement, il faut un peu bousculer vos certitudes et les nombreux principes qui vous empêchent de perdre du poids :
Pourquoi, malgré ce que rapportent les campagnes de prévention du ministère de la Santé, les féculents font grossir, ne sont pas tous rassasiants et n'aident pas à gérer votre poids, bien au contraire !

Pourquoi il est faux de dire qu'une calorie est une calorie et qu'il n'y a pas de différences quelle que soit leur provenance :
La minceur ne se résume pas à compter les calories, ce serait trop simple, et leur impact peut être totalement différent selon l'aliment duquel elles proviennent et selon le moment de la journée auquel elles sont consommées par exemple.

Un repas, à nombre de calories égal, vous rassasiera longtemps tandis qu’un autre attisera votre faim et vous fera prendre du poids !

Comment chasser le stress, surtout au moment des repas. Le stress chronique est un des pires ennemis de la minceur : il ouvre l’appétit !
Comment mieux dormir, car, comme le stress, la fatigue donne faim.

Comment vous protéger des polluants toxiques et en particulier des perturbateurs endocriniens comme le bisphénol A qui ont un rôle prouvé dans l’obésité.

Mettez toutes les chances de votre côté
Avant de vous lancer dans cette aventure, il est essentiel que vous vous assuriez d’avoir les bons conseils et les bons soutiens tout au long du voyage.

C’est un chemin de longue haleine, difficile, et qu’il vous sera difficile de réussir seul-e.

C’est pourquoi 2 nutritionnistes de terrain, Angélique Houlbert et Julien Venesson, qui ont accompagné à eux deux près de 3000 personnes dans leur quête de santé et de forme, ont décidé de partager le fruit de toute leur expérience accumulée.

Ils ont créé Mincir naturellement, une vie saine pour mincir sans régime et sans médicament.

Mincir naturellement est une méthode qui suit les 3 étapes que je viens de vous décrire :

-1- Délivrez-vous de votre addiction aux sucres

-2- Réapprenez la satiété

-3- Apprenez les secrets du quotidien pour retrouver la ligne durablement

C'est une méthode d'une richesse extraordinaire, mais ce n’est pas un régime : il ne s’agit pas de vous priver. Il ne s’agit pas d’un « coup de pouce » avant l’été, c’est une méthode pour vous retrouver et pour retrouver le goût des bonnes choses : la joie d’un corps et d’une silhouette en harmonie et en bonne santé.

Avant de devenir nutritionniste, Angélique Houlbert a observé, étant enfant, sa mère « essayer tous les régimes de Femme Actuelle ». Angélique est spécialiste de l’index glycémique et connaît tous les ressorts cachés pour retrouver le chemin de la minceur. Depuis sa Sarthe natale, elle a accompagné ces 10 dernières années plus de 2500 personnes. Elle est chroniqueuse télé au Magazine de la santé sur France 5 et intervient régulièrement dans les émissions Allô Docteurs, Enquête de Santé, Télématin, Y’a plus K bien manger… Elle est aussi experte nutrition sur France Bleu Maine et collabore à de nombreux journaux. Elle a également écrit les livres : La meilleure façon de manger ; Les 100 aliments IG à volonté ; Stress, les solutions naturelles ; Le nouveau régime IG ; Premiers repas de 6 mois à 3 ans.

Julien Venesson est rédacteur en chef du 1er mensuel de santé naturelle en France : Alternatif Bien-Être. Il est nutritionniste spécialiste de la nutrition des sports de force. Contraint d’arrêter des études de médecine pour raisons de santé, Julien a été confronté à l’errance médicale avant de se tourner vers la nutrition et les médecines naturelles dont il est un des experts les plus reconnus à ce jour.

À deux, ils allient connaissance du sujet et capacité à le transmettre, l’expliquer de façon simple pour le mettre à la portée des personnes qui n’ont pas de temps à perdre et sont décidées, comme je l’étais, à revenir définitivement à leur poids idéal.

Pour cela, ils ont notamment préparé un livre de 192 pages qui vous sert de référence et rassemble toutes les connaissances fondamentales.

Retrouvez votre poids idéal et conservez-le toute votre vie
Grâce à Mincir Naturellement, vous retrouvez votre poids idéal, selon le calendrier d’apprentissage que je vais vous présenter.

La durée et le moment n’ont pas été choisis par hasard : en commençant aujourd’hui, vous êtes dans la dynamique idéale.

Il vous reste six semaines avant l’été, soit exactement le temps de préparer votre corps à revenir à son poids optimal, au moment où cela sera le plus nécessaire et le plus facile.

Je ne vous promets pas un nombre de kilos perdus. Cela dépend de votre physiologie et de ce que vous souhaitez accomplir, à quel rythme. Mais je peux vous assurer que vous verrez la différence dès le mois de juillet. Vous pouvez d’ores et déjà prévoir de vous mettre en maillot de bain, en jupe ou en short en toute décontraction.

En commençant aujourd’hui, vous arriverez pile au mois de juillet pour ancrer les saines habitudes de vie que vous aurez découvertes lors de votre lecture.

À partir de là, votre mode de vie, plus sain, entraînera automatiquement un retour vers votre poids optimal.

Dès le premier mois, vous commencez imperceptiblement à changer. Les premières modifications ne seront pas visibles car elles se produisent dans votre sang, vos artères, vos urines, dans le contenu de vos intestins, votre flore intestinale et dans vos réserves de graisse, dont la structure va se modifier.

L’acidité de votre corps diminue : vous revenez vers un milieu plus alcalin (basique), qui empêche les maladies comme le cancer de s’installer.

C’est une étape préparatoire, indispensable pour mincir de façon durable et définitive ensuite : vous assainissez votre terrain.

Durant cette période essentielle, vous ne faites pas de sacrifices douloureux; vous ne prenez pas de « grande résolution » irréaliste.

Simplement :
Vous révisez des notions fondamentales de la nutrition : l’index glycémique et l’équilibre acido-basique. Vous apprenez comment les mettre en pratique quand vous faites vos courses, préparez votre repas, composez votre assiette.

Vous apprenez à planifier vos achats de nourriture, vos repas, afin de gagner du temps et éviter d’avoir sous la main des produits mauvais pour la santé et qui ne sont pas nécessaires, ou qui représenteraient une tentation trop forte.

Vous découvrez les stratégies qui permettent de dompter vos fringales, au départ en mangeant simplement plus et mieux lors des repas, y compris des plats riches qui vous tiennent à l’estomac pendant des heures.

Vous découvrez une méthode originale et simple pour vous sentir bien dans votre peau, et ainsi éviter devoir rechercher du réconfort en mangeant des sucreries : la cohérence cardiaque.

Les 2e et 3e mois : c’est alors que vous pourrez, si vous le souhaitez et si vous vous sentez prêt(e), accélérer votre perte de poids.

Vous serez solidement installé(e) dans le poste de pilotage de votre santé.

Vous devenez physiquement plus actif et énergique ; vous pouvez entreprendre de plus longues promenades, vous nagez mieux et plus longtemps. Vous intensifiez votre entraînement sportif.

Vous cuisinez mieux et vos repas deviennent des moments de plaisir plus intense.

Le 4e mois : Vous n’êtes plus le/la même et, pour la première fois depuis longtemps, vous vous sentez heureux(se) et sûre de vous à l’idée de reprendre votre rythme.

Vous continuez à améliorer votre ligne, et en vérité tous les aspects de votre vie, en vous nourrissant mieux, en faisant vos courses et la cuisine vite et bien. Plus de sentiment de culpabilité. Vous ne pensez plus à vos bourrelets, dont les derniers restes seront en train de disparaître d’eux-mêmes.

Les 5e et 6e mois : c’est la phase de consolidation. Vous avez changé vos habitudes en profondeur : les recettes minceur et gourmandes n’ont plus de secret pour vous et vous faites de l’exercice régulièrement. Vous êtes prêt(e) à affronter toutes situations sans peur de reprendre du poids.

Vous serez alors paré(e) pour le reste de votre vie à manger et vivre sainement, et vous resterez collé(e) comme un aimant à votre poids optimal, naturel, sans même y penser.

Rappel : « Mincir Naturellement » n’est PAS un régime
Avec Mincir Naturellement, vous ne faites pas de régime. Vous ne prenez pas de pilules ni de substituts de repas. Mais vous apprenez les bons gestes et les bons réflexes nutritionnels pour mincir durablement.

Il s’agit d’une mise au point globale sur les secrets d’un mode de vie sain.

Vous le faites une fois pour toutes. Il n’y a pas d’échéancier, de calcul de calories perdues. Ce que vous apprenez, vous pourrez le mettre en pratique toute votre vie et le partager avec les gens qui vous entourent pour les aider eux aussi par de simples gestes, choix, réflexes, qui vous feront revenir naturellement à votre poids idéal.

L’objectif est de retrouver une bonne santé, ce qui se répercutera sur votre silhouette, votre niveau d’énergie, votre moral, et votre poids. Car le surpoids et l’obésité ne sont pas naturels. Ils n’existent d’ailleurs pas ou très rarement dans la nature (à l’exception des animaux qui doivent hiberner, mais c’est un autre sujet).

Avec les conseils de nos nutritionnistes, Angélique Houlbert et Julien Venesson, vous vous sentirez en meilleure forme, dans votre corps comme dans votre tête, et c’est cela qui vous mettra sur la voie du retour à votre poids naturel.

Mincir Naturellement : une méthode présentée dans un livre de 192 pages, un fascicule de 12 recettes de cuisine et 6 vidéos de coaching sportif
Tout de suite après votre inscription, vous recevez un livre de chevet de 192 pages qui vous servira de référence, et que vous pourrez conserver à portée de la main. À l’intérieur, vous trouverez tous les fondamentaux, par exemple :
Comment votre corps perd du poids, comment il perd de la graisse

Comment bien interpréter les mesures : de votre balance, votre tour de taille…

Les calories ? Que valent-elles ? Quand et comment les interpréter ?

À quoi est dû « l’effet rebond » du régime et comment l’éviter

Comment faire vos courses, vos menus et composer vos assiettes pour perdre du poids sans en souffrir  

Vous ferez tomber vos idées reçues sur les glucides

Vous apprendrez les avantages et inconvénients des protéines

Comment réagir en cas de déprime et de fringale subite

Plus qu'un livre, c'est un compagnon. La simplicité et l'humanité de Julien Venesson et Angélique Houlbert vous porteront au-delà des régimes sophistiqués du commerce. Car vous mincirez grâce à votre tête bien plus qu'avec les billets de votre portefeuille.

Vous y découvrirez toutes les bases de la nutrition aussi bien pratiques que scientifiques, mais aussi les bons réflexes alimentaires et les meilleures techniques pour prendre soin de votre assiette et de vous-même.

Je peux vous le certifier, ce livre vous rendra service à plus d’un titre. Il répondra aux 1000 questions que vous pourrez vous poser.

Il contient tout le savoir nécessaire pour progresser pas à pas dans la maitrise de votre ligne.

Pour compléter votre livre-compagnon, vous recevez également un fascicule vous proposant 12 recettes de cuisine minceur. Vous pouvez ainsi mettre en pratique dans votre cuisine des recettes variées d’entrées froides et chaudes, de plats principaux et de desserts gourmands.

Et pour finir, vous pouvez aussi choisir de recevoir en plus de votre livre Mincir Naturellement et du fascicule de recettes, 6 vidéos de coaching sportif.

Des exercices ciblés, progressifs et adaptés à votre condition sont les meilleurs gages de succès.

Grâce aux 6 vidéos de coaching sportif, vous vous musclez et vous sculptez votre silhouette. Vincent Brindeau, votre coach, vous explique chaque exercice physique en détail et vous montre les positions adaptées pour les réaliser.

Vous apprenez des techniques de gainage pour remodeler en douceur votre tour de taille.

Vous travaillez le haut et le bas du corps pour obtenir une silhouette tonique et harmonieuse. Vous découvrez des circuits d’exercices d’échauffement ou plus intenses.

Vous le voyez, suivre la méthode Mincir Naturellement signifie accéder à une vie plus saine durablement.

Des résultats garantis
Avec Mincir Naturellement, vous bénéficiez de la garantie spéciale de satisfaction de Santé Nature Innovation.

Santé Nature Innovation vous rembourse intégralement sur simple demande pendant les 15 premiers jours à compter de votre achat.

Vous ne courrez aucun risque lors de la transaction : le paiement est hautement sécurisé. Vous pouvez bénéficier de la nouvelle norme de paiement sécurisé sur Internet SEPA. Vous ne donnez PAS votre numéro de carte de crédit. Votre banque vous garantit le remboursement pendant huit semaines après votre paiement.

Mincir Naturellement : une méthode pour toute votre vie
Mincir Naturellement ne se limite pas à vous aider à perdre du poids. C’est un atout pour toute votre vie :
Vous renforcez vos os, généralement maltraités par les régimes conventionnels, et vous réduisez ainsi votre risque d’ostéoporose (fracture de la hanche ou du poignet)

-Vous renforcez votre masse musculaire ; non seulement vous retrouvez une silhouette svelte et énergique, mais les muscles sont une source essentielle de « matière première » pour le système immunitaire. En cas de maladie, infection et surtout de cancer, avoir une bonne masse musculaire est décisif pour votre système d’auto-guérison.

-Vous réduisez votre masse graisseuse  

-Vous améliorez votre digestion, vous rééquilibrez votre flore intestinale et votre équilibre acido-basique ; cela améliore votre confort, votre moral, réduit les ballonnements, et diminue aussi le risque de cancer.

-Vous gérez mieux votre stress ; vous saurez comment réagir face à une fringale subite ; en analysant les causes réelles de votre envie de nourriture, vous découvrez ce qu’il faut faire naturellement pour surmonter ces moments et éviter d’entrer dans le cercle vicieux où un premier bonbon en appelle un autre, puis un autre, puis un autre.

-Vous apprenez les astuces qui marchent pour vous jour après jour, depuis votre manière de vous hydrater jusqu'à la composition de vos assiettes et le meilleur moyen de faire vos courses.

-Vous découvrez le fonctionnement fascinant de votre corps, vous apprenez à lire les signaux qu'il vous envoie…

Saviez-vous par exemple que lorsque vous réduisez vos apports caloriques, votre corps se met en mode famine ? Il interprète le manque de nourriture comme le signe avant-coureur d’une pénurie ! Il se met alors automatiquement à stocker les graisses et à réduire la masse musculaire (consommatrice de calories) pour augmenter ses chances de survie !

C’est un piège où tombent la plupart des personnes qui font des régimes.

Pour en sortir, une seule solution : envoyer à votre thyroïde un signal que tout va bien… en mangeant copieusement le temps d’une journée (exactement le contraire de ce que tout le monde fait dans cette situation).

Il est impossible de redécouvrir seul tous les trucs qui permettent de retrouver un rapport normal et sain à la nourriture, et un mode de vie qui vous fasse revenir spontanément à votre poids idéal.

Mais ce n’est pas non plus nécessaire.

Avec la méthode Mincir Naturellement, vous êtes aidés par les conseils d’experts en nutrition et en santé naturelle.

AU BOUT D’UNE SEMAINE : Les premiers effets bénéfiques ! Vous êtes moins fatigué(e). Votre digestion est plus saine, vous dormez mieux.

AU BOUT D'UN MOIS : Vous avez réappris à écouter votre corps. Vous comprenez son fonctionnement général. Votre dépendance au sucre s'estompe. Vous réhabituez votre palais aux goûts subtils des épices et des plantes aromatiques. Vous commencez à observer les premiers effets sur votre silhouette. Vous ne perdez pas de poids mais votre ligne commence à se raffermir, vous perdez du ventre.

AU BOUT DE 3 MOIS : La transformation se voit ! Vous n'envisagez plus de revenir à votre vie d'avant. Les plats dont vous raffoliez ne vous semblent plus aussi attirants car vous avez découvert bien mieux. Votre ligne se raffermit et cela se voit sur la balance et autour de vous : vous recevez des compliments et c'est bon pour le moral ! Vous prenez plaisir à préparer des repas sains et délicieux. Vous savez parfaitement organiser vos menus pour vous et votre famille, vous faire plaisir sans replonger. Vous savez gérer sans problème les petits accidents et fringales.

AU BOUT DE 6 MOIS : vous savez adapter sans problème vos habitudes et menus selon les cas, les lieux où vous vous trouvez, vos obligations professionnelles et familiales. Cela vous vient naturellement, sans y penser.

Vous retrouvez une énergie que vous aviez oubliée. Les projets qui vous semblaient impossibles redeviennent réalistes. Vous ressentez à nouveau cette volonté de croquer la vie à pleines dents.

Bien sûr cela prendra peut-être un peu plus de temps — ou un peu moins —, cela dépend de votre morphologie, de votre rythme, de votre état de santé au départ.

Liberté totale et garanties

Découvrez maintenant les premiers secrets de Mincir Naturellement. Prenez le temps de lire, de faire les recettes et de tester les exercices physiques.

Puis faites le choix.

Si vous n’êtes pas satisfait(e), aucun problème, vous serez remboursé(e) intégralement pendant quinze jours.

Il suffit pour cela de nous contacter grâce à l’adresse email ou le téléphone indiqués en bas de chacun des messages électroniques que vous recevez de notre part.

Aucune justification ne vous sera demandée. Vous avez ma garantie.

C’est pourquoi, je vous invite à faire un essai à Mincir Naturellement dès maintenant.

Vous recevrez alors immédiatement un message électronique contenant :
Le Livre Mincir Naturellement au format électronique (192 pages)

Le fascicule de 12 recettes minceur

Et si vous l’avez choisi : les 6 vidéos de coaching sportif

Tout cela vous restera acquis quoi qu’il arrive (et même si vous résiliez immédiatement après, sans aucun frais !).

Accédez à la méthode Mincir Naturellement

J’ai organisé les choses pour que vous puissiez profiter de Mincir Naturellement avec une garantie spéciale :

Pendant les 15 premiers jours, vous pouvez vous faire rembourser intégralement sur simple demande. Aucune justification ne vous sera demandée, aucun frais ne sera retenu.

N’hésitez donc pas à faire l’essai. Si cela ne vous convient pas, vous n’avez pas à vous sentir gêné(e) ou redevable en quoi que ce soit.

Si je vous le propose, c’est parce que je suis convaincue que vous faites ainsi le bon choix, que vous vous direz « merci » d’avoir essayé.

Vous pouvez accéder à la méthode Mincir Naturellement - le livre de Mincir Naturellement, le fascicule de recettes de cuisine, et, si vous choisissez cette formule, les vidéos de coaching sportif - grâce au lien ci-dessous. Vous serez alors redirigé(e) vers un formulaire sécurisé composé de trois étapes.

Je vous invite à faire l’essai maintenant.

Cliquez ici pour en savoir plus et recevoir votre méthode Mincir Naturellement dans votre messagerie électronique.
https://secure.sni-editions.com/MAT01/EMATGG05/index.htm?pageNumber=2

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis

Sources:
[1] Lorsqu’on marche, on soulève une jambe. À ce moment-là, les articulations de l’autre jambe, la hanche et le genou, doivent supporter une charge élevée correspondant à 3 à 7 fois le poids du corps. Les Dossiers de Santé & Nutrition N°54, mars 2016, p. 6

[2] L’OBÉSITÉ ET L’ÉCONOMIE DE LA PRÉVENTION : OBJECTIF SANTÉ
https://www.oecd.org/france/Obesity-Update-2014-FRANCE_FR.pdf

[3] Arthrose : perdre du poids pour souffrir moins
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/02/12/21980-arthrose-perdre-poids-pour-souffrir-moins

[4] Perdre du poids fait baisser l'hypertension chez les gens en surpoids
http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=133

[5] Obésité et surpoids
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs311/fr/

[6] Questionnaire « Pourquoi pas moi » auprès de 15 000 lecteurs de Santé
Nature Innovation, avril 2016



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.




Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2705
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Diététique et s'alimenter autrement   Ven 17 Mar 2017 - 20:47



source https://www.pure-sante.info/perdre-du-poids/
Perdre du poids pour de bon : l’exercice du carré de chocolat
Par Gabriel Combris/28 août 2016


Si vous voulez perdre du poids rapidement, vous avez certainement étudié la meilleure stratégie à suivre et vous savez déjà qu’il faut :
Arrêter le sucre et les féculents
Manger des protéines, des légumes et de bonnes graisses en quantité limitée
Faire du sport 3 fois par semaine [1]
OK. Mais il y a une chose à laquelle vous n’avez peut-être pas pensé.

Perdre du poids, ça se joue aussi ailleurs. Bien avant de vous retrouver face à votre assiette.

« Boum-boum food »
La question est simple, mais vous l’êtes-vous seulement posée : donnez-vous au repas toute la valeur qu’il mérite ?

Dans les pubs télévisées pour les produits déjà préparés, on essaie de nous « vendre » l’inverse : du « boum-boum fooding », le repas d’un monde moderne et connecté qui va à deux cents à l’heure. Accrochez-vous. C’est un ado qui déboule avec son cartable sur le dos, il ouvre le frigo, sort un hachis Parmentier déjà cuisiné. Hop, deux minutes de micro-ondes… Gling, c’est prêt, quelques bouchées et c’est réglé, il peut retourner sur sa tablette.

Ça c’est pour la pub.

Mais si vous ne voulez pas prendre de poids, il faut au contraire faire du repas un moment privilégié.

Soyons « ringards », déjeunons comme à l’Académie Française : en dressant une jolie table par exemple, en mettant une nappe, de beaux couverts (ou simplement ceux qui vous font plaisir à voir, à toucher). Et pourquoi ne pas faire précéder le repas d’un moment de musique ou de silence, pour créer un sas avec le tourbillon de la vie « normale » ?

Autrefois on disait un « bénédicité » avant de passer à table, une prière pour remercier Dieu du pain quotidien qu’il donnait, mais ce court instant permettait aussi d’admirer ce qu’il y avait sur la table, de la mettre en valeur ainsi que ceux qui l’avaient préparée.

Sur l’île d’Okinawa, célèbre pour être l’un des endroits au monde avec le plus de centenaires en bonne santé, les anciens ont pour règle de ne jamais s’asseoir à table stressés [2].

Ils considèrent que cela perturberait leur relation aux aliments.

« Ridicule ? ». À voir… Respirer, faire des mouvements pour ne pas arriver « stressé » devant l’assiette permet de limiter l’aspect compulsif du repas. Et donc de manger moins.

D’autres petites stratégies peuvent aider à limiter notre consommation de calories. Pour commencer, buvez un grand verre d’eau ou un jus de tomate plutôt qu’un apéritif alcoolisé. Avant le repas, cela a un effet de remplissage « satiétogène ».

Mangez ensuite une grande salade ou une assiette de soupe qui aura le même effet. Servez les aliments plus caloriques en petites portions et dans de petites assiettes, tout vous paraîtra plus volumineux.

Imitez Jésus (le vrai, pas les copies)
L’humanité grossit parce qu’elle mange de plus en plus. Et pourquoi mange-t-elle de plus en plus ? Parce qu’elle utilise des assiettes plus grandes.

Simple comme bonjour, mais ça change tout !

Des chercheurs ont analysé des tableaux représentant la Cène, le dernier repas de Jésus, pendant mille ans. Ils ont remarqué qu’au cours de cette période, la taille des assiettes et la quantité de nourriture représentée par les peintres avaient augmenté de 70 % ! Les assiettes frugales des premiers tableaux étaient devenues des repas copieux [3].

Visez petit, la prochaine fois que vous achèterez de la vaisselle…

Autre chose à savoir : plus les aliments caloriques sont découpés, émincés ou hachés, plus ils prennent de volume et satisfont la faim en petites quantités (une caractéristique de la cuisine asiatique).

Sachez que le goût des épices accélère l’effet de satiété. Pour la cuisson, utilisez de l’huile uniquement si vous ne pouvez pas faire autrement. Dans tous les cas, préférez le cru : les marinades, la cuisson vapeur, les courts bouillons ou le wok.

Enfin, prenez votre temps (la durée optimale d’un repas est évaluée à 45 minutes) : une étude du Journal of the American Dietetic Association a constaté que les personnes mangeant lentement absorbent 66 calories en moins par repas [4].

Un repas est un voyage
Un repas, ce n’est pas juste balancer quelque chose (n’importe quoi) au fond de notre bouche.

C’est le temps d’une méditation centrée sur l’appréciation de ce qui existe, sur la beauté de la nature et la puissance de la relation qui lie l’homme à l’environnement. Regardez vraiment ce qu’il y a dans votre assiette. Imaginez ce qu’il a fallu comme énergie, comme travail, comme talent, comme génie humain (oui !!!) pour qu’une délicieuse huile d’olive arrose votre salade ou qu’un vin rouge au goût puissant coule le long de votre gosier.

Humez, mâchez lentement (chaque bouchée doit être mastiquée au moins 20 fois, idéalement 35 fois), gardez la première bouchée un petit moment avant d’avaler, posez votre fourchette régulièrement. Faites de petites bouchées. La revue American Journal of Clinical Nutrition a constaté que les personnes qui font de grosses bouchées consomment 52 % de calories de plus par repas que celles qui font de petites bouchées et mâchent longtemps.

En un mot : pro-fi-tez-en !

Et il y a encore un tas d’autres choses à faire pour ne pas se précipiter sur l’assiette :
-Ne mettez pas vos plats sur la table ! Préparez votre assiette à la cuisine, et allez ensuite la déguster à table dans la salle à manger, sans poser vos plats sur cette table. Si votre seule table à manger est dans votre cuisine, installez-vous de manière à tourner le dos aux plats, pour éviter de stimuler votre appétit tandis que vous mangez. Une étude dans la revue Obesity a constaté que, assis face à un buffet bien garni, les gens mangent 35 % de plus pendant le repas [5].
Lorsque vous êtes obligé de vous lever pour retourner à la cuisine vous servir, vous hésitez davantage.

-Ecoutez votre corps quand il dit qu’il n’a plus envie : ne vous obligez pas à finir l’assiette, ni le plat. Autorisez-vous à ne pas manger si vous n’avez plus faim, à sauter de temps en temps un repas, ou à faire un « micro-repas ».

-Enfin, identifiez avec l’aide d’un médecin les déficits nutritionnels qui peuvent entraîner une recherche inappropriée de calories et altérer la maîtrise des pulsions (le plus souvent un manque de magnésium).
Et on peut aller encore plus loin…

Exercice du carré de chocolat
Je vous propose maintenant de faire un exercice : nous allons manger ensemble un carré de chocolat.

Je vous préviens : il ne s’agit pas de se jeter sur la plaquette pour s’enfiler un-à-un les petits carrés jusqu’au dernier. Nous partons pour un voyage, avec la sophrologue Laurence Roux-Fouillet [6]. Vous allez voir que manger un carré de chocolat, si l’on s’en donne la peine, ça peut ressembler à une aventure presque aussi fabuleuse que celles du Baron de Munchausen. C’est parti :

« Installez-vous pour ne pas être dérangé. Posez devant vous votre chocolat et regardez-le. Contemplez-le : taille, forme, couleur… Vos yeux ont déjà repéré ce petit éclat de noisette qui vous renseigne sur son praliné, même si votre cerveau intègre qu’un carré de cette taille, ça ne suffira jamais… »
« Prenez-le ensuite entre le pouce et l’index et appréciez son poids, son contact froid. Examinez-le sur toutes ses faces. Sentez qu’il se liquéfie doucement contre la pulpe de vos doigts, que vous aimeriez bien lécher. »
« Approchez-le de votre nez et respirez. Les effluves de cacao montent vers vos narines et chatouillent votre bulbe olfactif. Votre cerveau décode cette information et vous envoie déjà un sentiment de joie ! Respirez-le ainsi à plusieurs reprises, pour vous imprégner de son odeur. »

« Posez-le à présent sur votre langue, sans rien faire d’autre que de constater son volume entre votre langue et votre palais, sentir son contact un peu froid…Réalisez qu’il commence à fondre. Et là, vos papilles reçoivent les différents goûts : l’amertume du chocolat noir, le sucré du praliné… Interrogez-vous : sur quelle partie de votre langue ces goûts sont-ils le plus présents ?Prenez conscience de la modification de la structure de votre bouchée de chocolat, qui de « dure » devient « molle », voire « liquide »».

« Croquez doucement, en écoutant les bruits fabuleux qui résonnent dans votre bouche, amplifiés par votre boîte crânienne. La rétro-olfaction projette vers votre arrière-bouche de nouvelles effluves, accentuées par la chaleur ; les arômes se développent.Dégustez ainsi votre bouchée jusqu’à la fin, afin qu’il n’en reste plus aucune trace. Enfin, prenez quelques instants pour vous remémorer toutes ces sensations : visuelles, tactiles, olfactives, auditives, gustatives. »
Regardez votre montre : plus de 10 minutes se sont écoulées. Vous n’avez mangé qu’un seul carré, mais qui sait jusqu’où vous êtes allé…

Santé !

Gabriel Combris

sources :
[1] Eric Muller, Perdre du poids rapidement : 3 conseils validés par la science.

[2] Jean-Paul Curtay, les Dossiers de Santé et Nutrition, Décembre 2015.

[3] Christophe André, Jon Kabat-Zinn, Pierre Rahbi, Matthieu Ricard, Se changer, changer le monde, J’ai Lu ;

[4] Andrade A, Greene GW, Melanson KJ. Eating slowly led to decreases in energy intake within meals in healthy women. Journal of the American Dietetic Association, 2008; 108 (7): 1186-1191.

[5] Obesity (Silver Spring). 2008 Aug;16(8):1957-60. doi: 10.1038/oby.2008.286. Epub 2008 Jun 5.

[6] http://www.espaceducalme.fr/laurence-roux-fouillet/



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

PureSanté est un service d'information gratuit de SNI Editions.
Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diététique et s'alimenter autrement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diététique et s'alimenter autrement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Test de micro (magnétique) Barcus Berry
» alimenter plusieurs pédales
» [sondage] TH et un hypothétique album sous forme immatérielle (pas de CD)
» papier peint magnétique
» Pour vous, quelle est la solution énergétique du futur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: SANTE- DIETETIQUE- HYGIENE- BEAUTE- :: Dossiers pour réfléchir à notre manière de vivre et se nourrir-
Sauter vers: