Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 POILS, CHEVEUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: POILS, CHEVEUX   Lun 27 Mar 2017 - 21:53



source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Trois astuces pour des cheveux plus forts au naturel

Chère lectrice, cher lecteur,

Vous rêvez d’une chevelure brillante et qui respire la santé ? Suivez ces 3 conseils très simples, à réaliser chez soi, qui redonneront à votre chevelure tout son éclat.
Astuce N°1 : massez-vous à l’huile de nigelle pour des cheveux forts.
Pour renforcer vos cheveux, qu’ils soient trop secs ou trop gras, voici ce qu’il vous faut : l’huile de nigelle. Avant même votre shampoing, versez-vous une bonne dose d’huile de nigelle : 2 cuillères à soupe sur toute la tête. Massez la peau du cuir chevelu délicatement, cela permettra de bien oxygéner les cheveux.

Astuce N°2 : trouvez un shampoing sans poison et customisez-le !
Choisissez un bon shampoing sans sulfate (éviter absolument le sodium laureth sulfate !). Pour qu’il soit plus efficace et qu’il vous ressemble vraiment, n’hésitez pas à l’aromatiser aux huiles essentielles (HE). Ajoutez 2 gouttes d’HE de romarin officinal (idéal si vous avez des cheveux gras), ou ylang-ylang (chute de cheveux ou cheveux cassants).

Astuce N°3 : un redoutable après-shampoing de grand-mère.
Je n’ai rien inventé, dites plutôt merci à votre grand-mère… Avant de rincer vos cheveux, versez 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio dans 1 litre d’eau minérale.  Cela vous donnera une eau de rinçage à la fois vivifiante et assainissante. Vous verrez, vos cheveux plus seront plus brillants, plus faciles à coiffer. Le vinaigre sera aussi très efficace si vous avez des démangeaisons et des pellicules.

Julien Kaibeck
PS : Certains d’entre vous me connaissent à travers mon blog ou les émissions de télévision auxquelles je participe. Mais la plupart me découvre dans la lettre d’information gratuite Beauté au Naturel. Pour ceux qui désireraient en savoir plus à mon sujet, je vous laisse découvrir cette vidéo :
Faisons connaissance
https://www.youtube.com/watch?v=yFZTE6-pEUs



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.





Dernière édition par Libellule le Ven 7 Avr 2017 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: POILS, CHEVEUX   Mar 28 Mar 2017 - 15:51



Faites toujours une visite sur le site pour découvrir les photos et surtout les liens complémentaires et indispensables au sujet.

source https://theconversation.com/les-poils-outils-precieux-pour-inventer-de-nouvelles-techniques-de-nettoyage-52392
Les poils, outils précieux pour inventer de nouvelles techniques de nettoyage
5 janvier 2016,


Observez une mouche atterrissant sur la table de la cuisine : la première chose qu’elle fait, c’est de se nettoyer très, très soigneusement. Même si nous ne pouvons le voir, la surface du corps de l’insecte est recouverte de poussière, de pollen et même de mites insidieuses qui peuvent s’y tapir si elles ne sont pas enlevées.

Rester propre peut être affaire de vie ou de mort. Tous les animaux, les humains y compris, prennent ainsi le nettoyage tout à fait au sérieux. Chaque année, nous consacrons l’équivalent d’une journée entière à nos ablutions et deux semaines à rendre nos maisons propres. Le nettoyage peut se révéler aussi vital que manger, respirer et copuler.

Et pourtant, d’une façon ou d’une autre, personne n’attache tellement d’importance à cet acte.

Dans notre nouvel article publié par le Journal of Experimental Biology, nous examinons comment le nettoyage intervient dans la nature et nous nous demandons si les animaux observent vraiment des règles destinées à se garder propre. Nous avons compté au microscope le nombre et la taille de poils sur des centaines d’animaux. Nous avons lu presque une centaine d’articles sur le nettoyage dans la nature en essayant de transposer ce processus en données chiffrées.

Extrapoler à partir de principes constitue un pas important pour la science et, plus encore, pour d’éventuelles applications techniques. Apprendre de meilleures façons de nettoyer va non seulement nous permettre de comprendre l’humble mouche, mais aussi de construire toutes sortes de nouveaux engins qui restent propres plus longtemps.

Les poils amplifient la surface corporelle
Pour comprendre la manière dont les animaux se nettoient, il faut d’abord savoir comment ils se salissent. La souillure qui s’accumule sur leur corps provient du simple fait de vivre. La surface d’un animal n’est pas aussi facile à mesurer que les dimensions d’une boîte en carton. La plupart des bêtes – des moustiques jusqu’aux éléphants – sont poilues. Au-delà de la peau extérieure de l’animal, ces poils offrent une surface supplémentaire où la saleté peut s’accumuler.

Nous avons trouvé qu’en moyenne la pilosité augmente la superficie visible de l’animal d’un facteur 100. Ainsi, un chat représente la surface d’une table de ping-pong (c’est pour cela qu’il est si difficile de nettoyer un animal familier). Un chinchilla atteint une surface comparable à celle d’un 4X4. Et une otarie, celle d’un terrain de hockey sur glace.

Nous les humains, nous disposons d’environ 100 000 cheveux sur notre tête. La comparaison avec le nombre de poils sur d’autres animaux défie l’imagination. Un papillon a 100 milliards de poils, dix fois plus qu’un castor. L’abeille a 3 millions de poils, le même nombre qu’un écureuil.

De plus, les animaux ont autant de types de poils que nous avons de types de coiffures. Ils sont dotés de filaments, d’épines, de soies, d’écailles et de poils de toutes formes et de toutes les tailles. Une chose est claire : la pilosité augmente la surface du corps et rend le problème du nettoyage d’autant plus difficile. Préfériez-vous nettoyer un parquet en linoléum ou un tapis à longs poils ?

Les poils, outils de nettoyage
Pour nettoyer leur corps, presque tous les insectes ont des pattes poilues, chaque patte ressemblant à un plumeau. Observer comment les pattes interagissent avec les poils du corps révèle l’une des plus surprenantes caractéristiques des poils. Nous avons utilisé une caméra vidéo à grande vitesse pour étudier comment la mouche du vinaigre se nettoie la tête avec ses pattes. Les particules contenues par les poils sont alors catapultées à près de 1000 fois l’accélération gravitationnelle, bien plus rapidement que le temps nécessaire à la mouche pour bouger ses membres. Les poils qui servaient à l’origine de terrain d’atterrissage à la poussière servent maintenant de catapultes par les pattes poilues qui s’agitent au-dessus d’elles.

Pour un nettoyage efficace, pas question de mettre au point seulement un outil opérationnel comme un balai-éponge. Il faut également créer une zone facilitant ce travail de propreté. Et très souvent dans la nature, ces surfaces défient l’imagination.
Nous avons identifié deux types principaux de nettoyage. Le premier consiste en une stratégie nettoyante non renouvelable, qui utilise les propres sources d’énergie de l’animal. Entre autres possibilités, on peut songer à un nettoyage similaire à celui qu’effectue un aspirateur, requérant de l’énergie pour actionner la brosse.

Autre exemple, le chien mouillé qui s’ébroue. Il n’utilise pas d’outil de nettoyage, mais il le remplace par la propre inertie de son corps. Il se secoue violemment comme une machine à laver lors de son cycle d’essorage. Particules et gouttes sont expulsées dans un processus utilisant l’énergie du chien.

Par ailleurs, il existe des stratégies de nettoyage renouvelables. Celles qui ne requièrent pas l’énergie de l’animal et ne demandent rien de particulier.
Exemple avec les cils, ces poils qui encerclant l’œil. Quand nous nous projetons vers l’avant, le déplacement d’air réduit d’un facteur deux l’accumulation de particules, comparé à celle qui serait celle d’un œil sans poils. Aussi, simplement par ce qu’il y a une pousse de cils, il nous est permis de cliquer moins des yeux et d’économiser cette énergie pour d’autres usages.

Autre exemple, celui des « pelotes d’épingles » à l’échelle du nanomètre qui se trouvent sur les ailes de la cigale. Ces bactéries agissent comme des ballons remplis d’eau qui explosent au contact. Enfin, l’exemple des gouttes de pluie qui glissent le long de la fourrure d’un animal, le laissent aussi propre qu’une feuille de lotus.

Surface + énergie + comportement = propreté
La façon dont les animaux se rendent propres résulte d’une interaction entre la surface de l’animal, ses comportements et l’énergie liée à son environnement. Un animal se nettoie sans mal tout seul dès lors que son corps possède la surface adéquate. Si nous-mêmes acquérons cet état d’esprit, peut-être pourrons-nous mettre au point de nouveaux dispositifs aboutissant à un nettoyage libéré de toute contrainte.

Prenez l’exemple des panneaux solaires. Comme l’œil, ils doivent laisser entrer la lumière. Mais les panneaux solaires perdent 7 % de leur puissance annuelleà cause de l’accumulation de la poussière. La solution la plus high-tech, c’est de passer un coup d’éponge. Quand on y pense, l’âge des ordinateurs nous a propulsés à des années-lumière de nos ancêtres en termes de communications alors que nos moyens de nettoyage restent englués dans le passé.

Imaginez des panneaux solaires configurés comme des yeux d’insectes. On peut placer de fins filaments à intervalles périodiques pour retenir la poussière du panneau tout en laissant passer la lumière. Nettoyer le panneau nécessiterait juste l’utilisation d’une autre brosse. A la façon des insectes, le panneau serait propre sans utilisation d’eau ou de produits chimiques. De même, des caméras vidéo, ces yeux des robots, pourraient être équipées de cils pour réduire les dépôts. Imaginer des systèmes de poils synthétiques, c’est à cela que nous consacrons notre bourse de la National Science Foundation, « Concevoir des yeux d’insecte ».

Nous nous représentons les robots du futur avec leur surface polie et brillante comme les chromes polis d’une voiture. Mais dans la nature, les surfaces lisses ne sont pas la norme. Les futurs dessus de table comporteront de microscopiques parties qui éradiqueront les bactéries présentes. Des véhicules robotisés pourront être recouverts de poils percevant leur environnement, qui suspendront les particules et permettront un nettoyage facile. À dire vrai, le futur s’annonce au poil !



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: POILS, CHEVEUX   Ven 7 Avr 2017 - 0:04



source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Combattre les poux au naturel, c’est possible !
Par Julien Kaibeck/6 septembre 2015


Aujourd’hui, je voudrais aborder avec vous un problème fréquent dans beaucoup de familles : les poux.
Comment on les attrape et surtout comment on s’en débarrasse.

Si les huiles siliconées que vous trouvez facilement en pharmacie sont efficaces – il faut bien le reconnaître –, elles sont également polémiques. Surtout si elles sont associées à des ingrédients biocides, ce qui est souvent le cas. C’est dommage, d’autant qu’il existe des solutions naturelles simples comme le peigne à poux tout d’abord, dont je vous propose d’optimiser l’utilisation. Enfin, je vous encourage à faire confiance à deux huiles végétales [1] et je vous livre la meilleure façon de les appliquer. En bonus, une petite astuce à base d’huile essentielle. Avec tout ça, aucun danger et les poux comprendront bien vite qu’ils ne sont plus les bienvenus.

Amicalement,

Julien Kaibeck

Source :
[1] Vous trouverez des huiles végétales et essentielles anti-poux de bonne qualité auprès des artisans de la Slow Cosmétique ici
https://www.slow-cosmetique.com/selection/anti-poux-au-naturel.html



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: POILS, CHEVEUX   Jeu 13 Juil 2017 - 16:15



source https://www.neo-nutrition.net/10-aliments-qui-vous-donnent-des-cheveux-magnifiques/
10 aliments qui vous donnent des cheveux magnifiques
Par Eric Müller/30 mai 2017


Qui ne rêve pas d’une chevelure souple, abondante et luisante ?
… d’être débarrassé des cheveux trop secs ou trop gras, des pellicules et des pointes qui cassent…

Vous n’avez pas besoin de dépenser des sommes folles pour le dernier soin au caviar, le shampoing « omega-repair », « nutrirégénérant », et « créateur de matière ».

Vos cheveux ne se nourrissent pas seulement des produits dont vous les enduisez. Il se nourrissent également par la racine des nutriments que vous avalez.

Voici 10 aliments à la fois savoureux et excellents pour la santé de vos cheveux. Certains peuvent même s’appliquer directement sur vos cheveux.

1. Huile de coco – le secret des maharadjas
L’huile vierge de coco est sans doute la meilleure huile de cuisson. Elle est stable à haute température, elle ne rancit pas et ne produit aucun dérivé chimique toxique – même lorsque vous la chauffez.

L’huile de coco est composée pour moitié d’acide laurique, un acide gras peu courant. L’acide laurique est excellent pour vos cheveux. Il a la particularité de lier les protéines de vos cheveux entre elles, ce qui rend ceux-ci à la fois souples et solides.

Mais ce n’est pas tout. L’acide laurique possède une structure en chaîne droite et un faible poids moléculaire, de sorte qu’il pénètre facilement à l’intérieur du cheveu [1].

Les meilleurs effets sont obtenus lorsque vous appliquez directement l’huile de coco sur vos cheveux. Pour des instructions précises, regardez la vidéo en notes [2].

L’huile de coco est particulièrement efficace si vous avez les cheveux décolorés, ou de type africain.

2. Œufs
Vos cheveux sont composés de kératine. La kératine est une protéine, c’est-à-dire une grosse molécule composée de chaînes d’acides aminés. Pour la fabriquer, vous devez manger des protéines comme on en trouve dans la viande et les légumineuses.

À ce titre, l’œuf est incroyablement riche en protéines et en nutriments précieux : acides gras, antioxydants, vitamines. C’est tout votre corps qui en bénéficie.

Sans protéines, la croissance de vos cheveux se met en « pause ». Sans elles, les cheveux qui tombent ne seraient pas remplacés… et votre chevelure commencerait à se clairsemer.

D’autre part, l’œuf est riche en biotine, ou vitamine B8, qui jouerait un rôle dans le développement de la kératine. La biotine participe à la croissance cellulaire. Elle est recommandée pour renforcer les cheveux (et les ongles) [3].

Un gros œuf cuit contient environ 25 µg de biotine [4]. Si vous avez une vraie carence en biotine, vous aurez besoin de faire une cure sérieuse de 2500 µg de biotine par jour. Pour obtenir un tel dosage, vous devrez vous tourner vers la complémentation.

3. Poissons gras
Tous les poissons gras tels que le saumon, les maquereaux et les sardines sont riches en acides gras oméga-3. Ils permettent de réduire l’inflammation et d’assainir le cuir chevelu.

Le saumon se distingue par sa richesse en biotine. C’est pourquoi vous le retrouverez dans de nombreux cosmétiques.

Ces poissons vous apportent aussi de la vitamine D, mais les quantités restent faibles. La solution consiste à prendre le soleil tous les jours, et à prendre tous les jours votre complément de vitamine D.

Une étude de 2013 a observé que les femmes qui manquent de vitamine D perdent leurs cheveux plus facilement que celles qui soignent leurs apports [5].

4. Les patates douces
Si vos cheveux sont secs et tristes, essayez les patates douces.

Elles sont délicieusement sucrées et étonnamment moins néfastes pour votre taux de sucre sanguin que les pommes de terre (leur index glycémique est plus bas).

Les patates douces sont riches en beta-carotène (antioxydant). Celui-ci agit sur votre cuir chevelu en stimulant la production de sébum, une sécrétion qui vient rendre vos cheveux plus gras [6]. Votre chevelure sera alors plus souple et plus propre à boucler.

5. Les huîtres
Les cellules qui produisent vos cheveux ont besoin d’un minéral bien spécifique pour fonctionner correctement : le zinc. Si vos manquez de zinc, vos cheveux (et vos cils) risquent de tomber !

Les huîtres, le crabe et le homard sont riches en zinc. Six huitres contiennent 74 mg de zinc.

Si vous n’aimez pas les huîtres, la volaille et le bœuf sont aussi de bonnes sources de zinc. De plus, le zinc se trouve facilement en complément.

6. Viande rouge
La viande rouge est non seulement riche en protéines, mais elle vous apporte un autre nutriment essentiel pour les cheveux : le fer.

Vous avez sûrement remarqué que les personnes en manque de fer (anémie ferriprive) ont les cheveux fins et plats.

Le manque de fer touche surtout les femmes, mais toutes ne sont pas concernées. Vous pouvez même avoir trop de fer – ce qui est un problème très sérieux. Une analyse sanguine vous indiquera votre niveau de fer (en mesurant votre taux de « ferritine »). Vous pourrez alors adapter votre alimentation en fonction de vos besoins.

7. Myrtilles
La myrtille sauvage améliore la microcirculation pour une bonne irrigation du cuir chevelu. Elle optimise la distribution des nutriments jusqu’à la racine du cheveu.

De plus, la myrtille est bourrée d’antioxydants qui vous protègent contre les radicaux libres.

Or les radicaux libres s’en prennent à toutes les cellules du corps, dont celles des cheveux.

8. La bière
Vous serez sans doute surpris d’apprendre que la bière peut aussi stimuler la pousse des cheveux.

En effet, la bière contient une bonne quantité de silice (un minéral), ce qui n’est pas courant dans l’alimentation.

Or, la silice améliore la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu. D’après une étude parue dans les Archives of Dermatological Research, un complément de 10 mg de silice par jour réduit de 20 % la fragilité des cheveux [7] [8].

Pour vous faire une idée, il y a environ 10 mg de silice dans une pinte de bière.

Mais bien entendu, toutes les bières ne se valent pas. Les bières les plus riches en silice sont les bières riches en houblon et en orge maltée [9].

Les haricots verts sont également riches en silice. Et pour une vraie cure, essayez le silicium organique (par exemple la formule Conjonctyl qui est disponible en pharmacie).

9. Noix de Grenoble et amandes
Les noix de Grenoble contiennent beaucoup d’acides gras et de bons nutriments. Elles vous apportent du magnésium, du fer et du manganèse qui participent à la santé des cheveux.

Les amandes, elles, sont très riches en magnésium.

Pour détecter facilement une carence en magnésium, inspectez vos ongles. Les stries verticales peuvent indiquer que vous en manquez.

Le magnésium permet de détendre les cellules musculaires, les cellules nerveuses et de lutter contre le stress. Or le stress est souvent à l’origine de la chute des cheveux.

10. L’ortie
L’ortie a la particularité de fortifier naturellement le cuir chevelu grâce aux vitamines et minéraux qu’elle contient.

Si vous trouvez des orties dans la nature, cueillez-le afin de réaliser la lotion capillaire suivante :

Mélangez les orties à 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme. Filtrez le mélange obtenu. Ajoutez un peu d’huile essentielle de lavande ou de pamplemousse. Appliquez cette lotion directement sur vos cheveux.

Bien à vous,  

Eric Müller

sources
[1] Rele AS, Mohile RB. “Effect of mineral oil, sunflower oil, and coconut oil on prevention of hair damage.” Journal Cosmetology Science 2003 Mar-Apr;54(2):175-92.  

[2] Vidéo sur Youtube sur le soin à base de coco (attention vidéo en anglais uniquement)
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=PQD5vt5-3AI

[3] Biotine  
http://www.webmd.com/vitamins-supplements/ingredientmono-313-biotin.aspx?activeingredientid=313&activeingredientname=biotin

[4] Wikipedia, Vitamine B8  
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_B8

[5] Serum ferritin and vitamin d in female hair loss: do they play a role?  
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23428658

[6] 13-cis Retinoic acid induces apoptosis and cell cycle arrest in human SEB-1 sebocytes  
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16575387

[7] Vitamins and minerals: their role in nail health and disease
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17763607 

[8] Effect of oral intake of choline-stabilized orthosilicic acid on skin, nails and hair in women with photodamaged skin  
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16205932

[9] Silicon in beer and brewing
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/jsfa.3884/abstract;jsessionid=95642B033AD24ECBF10DBC416C7812DD.f04t02



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L'éditeur n'est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L'éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s'interdit formellement d'entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Néo-nutrition est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: POILS, CHEVEUX   

Revenir en haut Aller en bas
 
POILS, CHEVEUX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Chute de cheveux
» [Avis] Coiffure de Bill: Ses vrais cheveux?
» [sondage]Les cheveux de Bill
» GB: tests ADN en cours sur des poils attribués au yéti
» [Info] Bill s'est teint les cheveux en blond (09.2011) [+ photos et vidéos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: SANTE- DIETETIQUE- HYGIENE- BEAUTE- :: Dossiers pour réfléchir à notre manière de vivre et se nourrir-
Sauter vers: