Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PEAU: Visage, lèvres, corps- SOLEIL (nanoparticules page 7)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: PEAU: Visage, lèvres, corps- SOLEIL (nanoparticules page 7)   Jeu 23 Mar 2017 - 19:06



source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Vergetures : ces 10 huiles qui leur font la peau !
Par Manon Lambesc/15 janvier 2017

Au cours de notre vie, notre corps est soumis à de nombreuses variations hormonales et pondérales. Poussée de croissance à la puberté, prise de poids importante, grossesse… Tiraillée dans tous les sens, notre peau se fendille, et apparaissent alors des craquelures inesthétiques. Vous voyez de quoi je veux parler ? De ces maudites vergetures disgracieuses qui marquent notre ventre, nos fesses, nos cuisses, nos bras et même nos seins.

D’abord rouge violacé, ces zébrures virent avec le temps au blanc nacré mais elles ne s’effacent pas pour autant. Elles sont tenaces, je dirais même qu’elles sont aussi difficiles à faire disparaître qu’un tatouage ! Mais rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin de passer par la case « laser » pour les supprimer. Quelques huiles se sont donné pour mot d’ordre de leur faire la peau…

Le top 5 des huiles et beurres végétaux contre les vergetures !
En prévention ou en traitement, nous allons utiliser des huiles ou des beurres végétaux pour hydrater au maximum notre peau. Car une peau hydratée est d’abord une peau souple et élastique qui évitera de craquer. Associées à ces propriétés nourrissantes, les vertus régénératrices des huiles et des beurres de ce top 5 atténueront les vergetures ou, dans les meilleurs cas, les feront disparaître à tout jamais de la surface de votre peau !

Le beurre de cacao (fèves de Theobroma cacao)
Avec plus d’un tiers d’acides gras mono-insaturés (oméga 9) et le même quota d’acides gras saturés, le beurre gourmand est la base hydratante à privilégier pour conserver l’élasticité, la souplesse et l’hydratation de la peau.
Avantages : il répare aussi bien les lèvres gercées que les vergetures.
Inconvénients : il est légèrement comédogène et pénètre mal.

Le beurre de karité (noix de Butyrospermum parkii)
Moins concentré en acides gras que son cousin le beurre de cacao, il n’en est pas moins efficace dans son action contre les vergetures et les crevasses. En tout cas, ce ne sont pas les mamans africaines qui vous diront le contraire !
Avantages : hautement nutritif, il est idéal pour les peaux sèches de même que pour les cheveux secs et frisés ; il est facile à pénétrer à condition d’être appliqué en massage et son odeur est discrète et agréable.
Inconvénients : sur les peaux mixtes ou grasses, il est à éviter, surtout sur le visage, où il peut laisser quelques boutons.

L’huile de rose musquée ou rosier muscat (graines de Rosa rubiginosa ou Rosa mosqueta)
En plus de sa teneur en oméga (9, 6 et 3), cette huile contient de la vitamine E ce qui fait d’elle une alliée de taille pour lutter contre le vieillissement de la peau.
Avantages : cette huile a l’atout considérable de stimuler la création de nouvelles cellules et de favoriser la cicatrisation. Adios les vergetures !
Inconvénient : sa couleur orangée peut laisser quelques taches sur vos vêtements.

L’huile de calophylle, ou tamanu (noix de Calophyllum inophyllum)
Les femmes polynésiennes en ont fait leur secret beauté, car cette huile au parfum de curry a la réputation de faire des miracles sur la peau.

Avantages : riche en nombreux insaponifiables cicatrisants et circulatoires, elle est idéale pour faire disparaître les vergetures, les brûlures, ainsi que les rides. Mais ses atouts santé ne s’arrêtent pas là : elle est recommandée pour des maux aussi variés que la couperose, l’eczéma, le zona et les varices.

Inconvénient : l’huile pure peut irriter la peau. Il faut donc éviter de l’utiliser sous cette forme.

L’huile d’avocat (fruits de Persea gratissima)
On la choisit pour sa teneur élevée en matières grasses et en nombreuses vitamines (vitamine E et bêtacarotène) ! Très hydratante et raffermissante, elle redonne à notre peau vitalité et tonicité !
Avantages : elle est idéale en prévention, car elle renforce l’élasticité de la peau et évite qu’elle ne craque prématurément.
Inconvénient : elle n’en a pas à ma connaissance !
Le top 5 des huiles essentielles contre les vergetures !

Pour gagner en efficacité et ne laisser aucune chance à ces maudites vergetures, nous allons ajouter aux beurres et huiles végétales quelques gouttes d’huiles essentielles. Pour une action ciblée sur les vergetures, nous allons choisir des essences aux propriétés principalement cicatrisantes et astringentes. Comme beaucoup d’huiles essentielles possèdent ces vertus, je vous ai concocté un top 5 ! Vous en ferez une application localisée en veillant bien à les diluer dans une huile ou un beurre végétal et en respectant le dosage suivant : 10 gouttes d’huile essentielle maximum pour une cuillère à soupe d’huile végétale. À vous de choisir celle qui vous convient le mieux en fonction de vos affinités.

Géranium rosat ou d’Égypte (Pelargonium asperum)
Agréable pour son odeur florale, cette huile essentielle est l’alliée n° 1 de notre peau. Vergetures, acné, brûlures, peau sèche ou abîmée, crevasses sur les mamelons, pores dilatés, rides, tâches de vieillesse… L’essence de géranium rosat gomme toutes les imperfections !

Hélichryse italienne ou immortelle (Helichrysum italicum)
Chouchoute de l’aromathérapie, cette huile essentielle soigne tous les traumatismes cutanés : varicosités, bleus, hématomes, cicatrices, vergetures, eczéma, psoriasis, acné, rides. Rien ne lui résiste, même les tons les plus violacés ! Elle sera donc l’huile essentielle de référence si la teinte de la vergeture tire sur le rouge.

Pamplemousse (Citrus paradisi)
Appréciée pour son odeur fruitée et estivale, cette huile essentielle préserve l’élasticité et la fermeté de la peau. Elle est, de ce fait, un excellent anti-âge. En revanche, elle est photosensibilisante on veille donc à ne pas s’exposer au soleil jusqu’à plusieurs heures après son application !

Lavande vraie (Lavandula angustifolia)
Une agréable senteur de lavande combinée à une palette d’actions correctives sur la peau… on ne peut que la plébisciter ! Coups de soleil, brûlures, acné, eczéma, vergetures, etc., la lavande vraie apaise et permet de régénérer et de renforcer l’élasticité de la peau.

Bois de Hô (Cinnamomum camphora CT linalol)
C’est la meilleure alternative au bois de rose qui, victime de son succès, subit d’importantes déforestations. Elle possède les mêmes vertus régénératrices, ainsi que la même odeur rafraîchissante. Elle lutte principalement contre le vieillissement et les problèmes cutanés.

Bien évidemment, ces listes ne sont pas exhaustives ! Vous trouverez d’autres huiles végétales et d’autres essences qui peuvent avoir des vertus similaires à celles que je vous ai proposées.

Avant de vous laisser attaquer la stratégie antivergetures, je vous prodigue mes dernières recommandations :
Tout comme les maladies viennent à cheval et s’en retournent à pied, il va vous falloir de la patience avec les vergetures. Il vous faudra même en redoubler si ces dernières sont déjà bien installées, car les huiles agissent lentement. Des résultats sont parfois visibles au bout d’un mois et d’autres fois au bout de trois, voire six.
Si vous êtes enceinte et que vous souhaitez éviter l’apparition de vergetures, utilisez les huiles végétales, mais en aucun cas les huiles essentielles (surtout pendant les trois premiers mois de la grossesse).



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.





Dernière édition par Libellule le Mer 24 Mai 2017 - 0:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: PEAU: Visage, lèvres, corps- SOLEIL (nanoparticules page 7)   Jeu 23 Mar 2017 - 19:54



source http://amelioretasante.com/comment-eliminer-rapidement-les-acrochordons-de-la-peau-avec-un-seul-ingredient/
Comment éliminer rapidement les acrochordons de la peau avec un seul ingrédient

Pour éliminer les verrues de façon définitive nous devons consulter un médecin. Toutefois, il existe des remèdes maison comme l'oignon qui est un antibiotique naturel qui possède des propriétés antiseptiques et antivirales qui aident à renforcer le système immunitaire et à combattre le virus qui est à l'origine des verrues.

Les acrochordons sur la peau sont des excroissances bénignes qui ont l’apparence de petites boules accrochées à la peau. Ils sont désagréables et anti-esthétiques.

La plupart des acrochordons ne représentent pas de danger pour la santé mais le fait qu’ils soient visibles les transforment en un problème que beaucoup de personnes souhaitent combattre.

Tous les acrochordons ne sont pas de la même taille, de la même forme et n’apparaissent pas aux mêmes endroits du corps. Souvent, ces altérations de la peau apparaissent sur les doigts, les coudes, les genoux, le visage, le cou et même parfois le cuir chevelu.

Il est très difficile de les éliminer complètement car ce sont des symptômes du papillomavirus (HPV).  Cependant, avec quelques petits soins et un bon traitement, nous pouvons les réduire notablement et éviter leur apparition future.

Même si aujourd’hui il existe une grande quantité de remèdes industriels et maison pour lutter contre ces acrochordons de la peau, dans cet article nous allons vous recommander un excellent traitement qui n’utilise qu’un seul ingrédient pour éliminer rapidement ce problème.

Vous êtes prêt à éliminer ces désagréables petites boules ?

En finir avec la acrochordons grâce au traitement à l’oignon
Si vous jetez un coup d’oeil aux remèdes maison qui servent à lutter contre les acrochordons, vous allez découvrir que l’oignon est l’un des ingrédients principaux pour les éliminer de manière rapide et efficace.

Cela est dû au fait que diverses recherches ont démontré que l’oignon a des propriétés antiseptiques et antivirales qui aident à renforcer le système immunitaire et luttent contre le virus qui produit ces acrochordons si gênants.

De plus, l’oignon est recommandé pour en finir rapidement avec les acrochordons  grâce à ses composés soufrés, qui sont stimulants pour la circulation sanguine, même s’ils peuvent aussi être irritants.
Ces composés accélèrent l’élimination des acrochordons, c’est pourquoi, l’oignon est l’un des meilleurs ingrédients naturels pour lutter contre ce problème.

Pour profiter de tous les bénéfices de l’oignon, l’idéal est d’en consommer davantage dans son régime alimentaire pour renforcer l’organisme interne et l’aider dans sa lutte contre le virus qui produit les acrochordons.

Le fait d’augmenter sa consommation d’oignons au quotidien apporte à votre organisme un antibiotique naturel, qui aidera les cellules du corps à se renouveler plus rapidement, tout en créant une couche de protection contre les virus.

Étant donné que l’idée est de se débarrasser rapidement des acrochordons, l’usage topique de l’oignon doit compléter ce traitement jusqu’à l’obtention des résultats souhaités.

Pour éviter que l’oignon cru irrite la peau se trouvant autour des petites excroissances, nous vous conseillons de préparer une pâte douce avec un oignon préalablement bouilli dans de l’eau.
Il vous suffit  d’appliquer la pâte à l’oignon sur l’acrochordon, de couvrir avec du sparadrap ou une bande et laisser agir toute la nuit.

En revanche, si l’oignon cru ne vous provoque aucune irritation, vous pouvez en appliquer directement sur l’acrochordon deux fois par jour, de préférence le matin et le soir.

Le grand avantage de l’usage d’oignon cru est qu’il conserve toutes ses propriétés, ce qui le rend plus efficace.

Dans tous les cas, il est très important de savoir que les résultats ne seront pas immédiats et que vous devez être constant dans l’application de l’oignon pour constater une amélioration.

Important !
Ce traitement naturel pour éliminer les petits acrochordons de la peau est souvent efficace mais n’est pas définitif.

Quand les excroissances sont provoquées par le Papillomavirus (HPV), il est nécessaire de consulter un médecin pour mettre en place un traitement qui permette de gagner contre ce virus et de l’éliminer totalement de votre corps.

Si le virus est toujours dans notre organisme, il est probable que les acrochordons continuent d’apparaître à différents endroits du corps, et à long terme, cela peut engendrer un problème plus important chez les femmes, comme par exemple, le cancer du col de l’utérus.

Sous aucun prétexte vous ne devez arracher ces acrochordons vous-même, puisque cela pourrait aggraver le problème et faire qu’ils se propagent plus rapidement dans d’autres zones du corps.

Si aucun remède ne fonctionne pour vous en débarrasser, consultez un spécialiste afin qu’il vous conseille une autre alternative.







Dernière édition par Libellule le Mer 24 Mai 2017 - 0:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: PEAU: Visage, lèvres, corps- SOLEIL (nanoparticules page 7)   Jeu 23 Mar 2017 - 22:19



source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Les secrets de beauté des femmes polynésiennes
Par Manon Lambesc/27 juillet 2016


Ah, la vahiné… avec sa couronne de fleurs, sa jupe de feuilles, son corps doré et son parfum exotique. On est en plein dans l’image d’Épinal, mais il faut avouer qu’elles font rêver, les femmes de Tahiti et de Polynésie.

Il y a un secret qu’on peut leur emprunter, c’est leurs huiles traditionnelles.

L’incontournable : le monoï
Qui ne connaît pas le monoï ?! Cette macération de fleurs de tiaré dans l’huile de coco est un immanquable de la beauté polynésienne. Ses bienfaits sont nombreux et parmi les plus connus :

Pour la peau :
Une action hydratante
Un soin protecteur [1] et apaisant

Pour les cheveux :
Une brillance et une douceur naturelles
Une action assainissante et réparatrice qui aide à lutter contre les pellicules
Ainsi, le monoï peut être utilisé aussi bien en après-soleil qu’en soin de jour, mais aussi en massage, en masque capillaire et même en protection antimoustiques quand on y ajoute de la citronnelle.

C’est sûr, le monoï joue un grand rôle dans les cheveux sublimes, le teint halé, le parfum suave et la peau douce des femmes polynésiennes. Mais il n’est pas le seul…

La généreuse : l’huile de tamanu
En Polynésie, les femmes ont un autre secret beauté qu’elles utilisent depuis des centaines d’années. Egalement connue sous le nom de calophylle inophyle, à Tahiti on l’appelle l’huile de tamanu. Cette huile au parfum épicé, très riche en actifs antioxydants, peut vraiment faire des miracles sur votre peau.

Elle est cicatrisante, antifongique et antibactérienne et favorise la microcirculation. On l’utilise aussi bien en tant qu’antiseptique que contre les rides, les vergetures et les brûlures. On la recommande pour des maux aussi variés que la couperose, l’eczéma, le zona, les varices. Rien que ça ! Elle est d’ailleurs si puissante qu’on évite de l’utiliser pure de façon prolongée pour ne pas irriter la peau.

Comme elle est un peu moins connue que le monoï, je vous en propose une petite recette à essayer à la maison :

Ajoutez 20 ml d’huile neutre (olive, argan, amande douce) à 30 ml d’huile de calophylle (le tamanu) de bonne qualité [2]. Aromatisez le mélange avec 60 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse (l’immortelle de Corse). Si votre budget est serré, optez alors pour 30 gouttes d’huile essentielle de cèdre et 30 gouttes d’huile essentielle de niaouli, car l’immortelle est vendue plus de 20 euros pour 5 ml.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué. Vous pourrez utiliser ce petit mélange en massage sur vos jambes pour un bon retour veineux et en traitement des varices.

A bientôt,

Manon Lambesc

sources
[1] Son indice de protection reste assez faible, mais il est très nourrissant.

[2] on trouve de l’huile de calophylle vierge et bio, lauréate de la Mention Slow Cosmétique,  à un rapport qualité prix imbattable chez bioflore ici.
https://www.slow-cosmetique.com/aroma-sante/huiles-vegetales/huiles-vierges/huile-de-calophylle-inophylle-bio-100ml.html





Dernière édition par Libellule le Mer 24 Mai 2017 - 0:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: PEAU: Visage, lèvres, corps- SOLEIL (nanoparticules page 7)   Ven 24 Mar 2017 - 15:40



source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Le maître yogi qui fait trembler l’industrie des cosmétiques
Par Manon Lambesc/30 juin 2016


Aujourd’hui, laissez-moi vous raconter une histoire, celle de patanjali…

Une histoire dont personne ne parle sur les chaînes de télévision françaises qui vivent sous perfusion de la publicité pour les produits de grande consommation : agroalimentaire, cosmétique, produits d’entretien, produits ménagers.

Pourtant, les Nestlé, L’Oréal, Procter & Gamble, Colgate-Palmolive et Unilever n’ont qu’à bien se tenir…

Certes, chez nous ils font encore la pluie et le beau temps dans nos médias grâce à leurs budgets publicitaires illimités.

Mais tous ces géants sont en train d’être laminés en Inde par Patanjali, une nouvelle marque de produits ayurvédiques (inspirés de la médecine traditionnelle indienne) fondée il y a à peine huit ans par le yogi Baba Ramdev.

Patanjali : une entreprise à but caritatif
Le yogi Baba Ramdev est l’un des plus célèbres gourous en Inde. Ce n’est pas seulement une référence en yoga, mais aussi en méditation et en médecine ayurvédique.

Il a fait profession de pauvreté et ne possède donc aucune action dans Patanjali Ayurved Ltd, l’empire commercial qui est en train de se développer grâce à lui.

D’ailleurs tous les profits de Patanjali sont reversés à l’ashram (lieu de silence et de prière) de yogi Baba Ramdev et à des œuvres caritatives.

Baba Ramdev est soutenu par de nombreuses stars du cinéma indien, Bollywood !

Mais, surtout, il a le soutien du Premier ministre de l’Inde, Narendra Modi, qui est aussi l’un de ses disciples yogi.

Des produits inspirés des anciennes traditions médicinales
Patanjali offre aujourd’hui plus de 700 produits basés sur des vieilles recettes de la médecine traditionnelle indienne.

Parmi eux :
Du savon qui contient de la bouse et de l’urine de vache sacrée – symbole de l’hindouisme
Du dentifrice aux plantes et au charbon (pour blanchir naturellement les dents)
Du shampoing à base d’acacia pour des cheveux brillants et résistants
Une pommade aux herbes contre l’asthme, les pertes de mémoire
Ainsi que de très nombreux produits à base de plantes ayurvédiques, par exemple pour laver la maison. Mais aussi :

Des cosmétiques pour se maquiller
Des huiles de massage
Des produits d’alimentation
Des compléments nutritionnels, comme du jus de groseille à maquereau réputé pour ses vertus anti-âge
Tout le monde en Inde veut ça et c’est bien normal !

Ayurvéda – science de la vie
Connaissez-vous l’ayurvéda ? Si ce n’est pas le cas, je crois que cette médecine peut vous intéresser.

L’ayurvéda est une médecine totale fondée sur les textes sacrés de l’Inde antique. Elle est centrée autour du patient et non de la maladie. Au-delà de prévenir et guérir, la médecine ayurvédique a pour but la réalisation de soi.

Elle s’appuie sur la nutrition et la pharmacopée ayurvédique. Les essais cliniques ont confirmé l’efficacité des remèdes phares de l’Ayurvéda :
Le curcuma contre les ulcères d’estomac [1]
La gomme guggul en cas de maladies du cœur [2]
Le fenugrec pour améliorer la sensibilité à l’insuline (diabète de type 2) [3]
Le Gymnema sylvestris pour réduire le taux de sucre sanguin [4]
La résine boswellie pour soulager les douleurs de l’arthrose [5]

Des produits bon marché, accessibles aux plus pauvres
Le plus incroyable, c’est que les produits Patanjali sont bien moins chers que les produits concurrents vendus sur le marché indien.

Par exemple, le shampoing antipelliculaire au romarin Patanjali est 40 % moins cher que le shampoing antipelliculaire Head & Shoulders commercialisé par Procter & Gamble.

Autre exemple, le savon au bois de santal Patanjali coûte deux fois moins cher que le savon Hamam, l’entrée de gamme chez Unilever.

C’est inouï pour nous qui sommes habitué(e)s à payer plus cher pour des produits de meilleure qualité. Mais pourquoi ces produits sont-ils si accessibles ?

La force de Patanjali, c’est son réseau de distribution inégalé.

L’ashram de Baba Ramdev a financé l’ouverture de pharmacies ayurvédiques et de cliniques de charité partout en Inde… et particulièrement dans les petites villes où les L’Oréal et Cie ne parviennent toujours pas à distribuer leurs produits.

La popularité de Baba Ramdev fait que tout le pays adore ses produits et se mobilise pour les promouvoir. Bouche à oreille, associations… tout le monde ne jure que par les produits Patanjali.

Un succès prodigieux
Tout s’est fait en quelques années.

Rien que l’année dernière, le chiffre d’affaires de Patanjali a progressé de 70 %, à 300 millions d’euros !

Ces cinq dernières années, en Inde, la demande pour les produits de beauté classiques a cru de 7,5 % par an contre 13 % pour les produits ayurvédiques, soit une croissance presque deux fois plus forte.

Et ce n’est que le début.

Baba Ramdev pense que Patanjali sera leader du marché d’ici cinq ans !!

Pourquoi les grandes firmes ne peuvent pas résister
L’Oréal et Cie essayent de proposer leurs propres produits ayurvédiques.

Unilever rachète en hâte les entreprises locales de cosmétiques ayurvédiques. Ses équipes épluchent les livres religieux Hindou pour y récupérer la moindre recette de crème.

Mais évidemment, ils n’y connaissent rien, et tout le monde sait qu’ils sont dans une démarche purement marketing.

Pour compenser la faiblesse de leur réseau de distribution, ils dépensent des fortunes en campagnes publicitaires. Puis pour préserver leurs marges, ils sont contraints de vendre leurs produits cinq fois plus chers.

Ils sont condamnés à échouer.

De toute façon, leur image est trop mauvaise. Les Indiens ne sont pas dupes. Ils savent que ces firmes n’hésitent pas à utiliser des produits chimiques, des colorants et des conservateurs dont, justement, les consommateurs ne veulent plus.

En somme, elles incarnent le passé.

Chez nous aussi, la révolution se profile !
On s’étonne que la révolution ait commencé dans un pays où les gens sont beaucoup plus pauvres en moyenne que chez nous.

Ils sont aussi moins repus, donc plus réactifs et capables de se prendre en main.

Mais chez nous aussi, les gens n’en peuvent plus de la malbouffe et de se tartiner des produits chimiques sur la peau.

Il y a des petites marques qui émergent à droite et à gauche (rendez-vous sur le site Slow Cosmétique pour les découvrir). Elles n’effrayent pas encore les géants du secteur, mais qui sait dans quelques mois ? Dans quelques années ?

Avec la lettre Beauté au Naturel, le mouvement Slow Cosmétique et notre communauté de lectrices et de lecteurs toujours grandissante, la révolution pour une cosmétique saine et naturelle est en marche !

Soutenez une cosmétique plus intelligente, plus respectueuse de l’environnement et de la santé. Faites passer ce message autour de vous, partagez nos lettres Beauté au Naturel avec votre entourage.

Amicalement,

Manon Lambesc

sources
[1] Le curcuma contre les ulcères d’estomac
http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=curcuma_ps

[2] La gomme guggul en cas de maladies du cœur
http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=guggul_ps

[3] Le fenugrec pour améliorer la sensibilité de l’insuline
http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=produits-naturels-benefiques-diabete-type-2-le-fenugrec-pour-reduire-l-insulinoresistance

[4] Le gymnema sylvestris pour réduire le taux de sucre sanguin
http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=gymnema_ps

[5] La résine boswellie pour soulager les douleurs de l’arthrose
http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=boswellie_ps





Dernière édition par Libellule le Mer 24 Mai 2017 - 0:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: PEAU: Visage, lèvres, corps- SOLEIL (nanoparticules page 7)   Ven 24 Mar 2017 - 16:34



source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Quel est votre type de peau ?
Par Julien Kaibeck/17 mai 2016


Je voulais réagir aujourd’hui sur un sujet que certains de mes lecteurs abordent régulièrement. En effet, en fonction de tel ou tel produit, la question revient souvent : est-ce compatible avec mon type de peau ?

Au fond, c’est un réflexe plutôt logique. La plupart des cosmétiques du commerce propose des crèmes pour peaux grasses ou encore des soins hydratants pour peaux sèches. Astuce marketing ou réalité physiologique ?

Un peu des deux, mais pour être tout à fait franc, la balance penche plus volontiers du côté du marketing. C’est un argument de poids pour vous vendre toujours plus de produits…

Alors certes, les pores sont parfois bien visibles sur le visage tout entier. La peau est alors épaisse, huileuse. Elle a tendance à briller rapidement même après un nettoyage en bonne et due forme. Ce sont là tous les symptômes de la fameuse « peau grasse » avec ses excès de sébum qui nous renvoient à notre adolescence.

À l’inverse, une peau sèche est beaucoup plus fine et comme rugueuse au toucher. On a l’impression qu’elle se froisse même quand on la caresse. Cette sensation peut arriver quand on a un coup de soleil ou en l’absence prolongée de soin. Mais honnêtement, connaissez-vous beaucoup de personnes qui ont une peau de ce type-là de façon « chronique » ?

En réalité, dermatologiquement parlant, une vraie peau sèche ça ne court pas les rues. C’est la peau déshydratée qui est plus courante ! Quant aux peaux de vache, pour celles-là même les meilleurs cosmétiques ne pourront rien y faire ! Plus sérieusement, nous avons majoritairement une peau mixte, c’est-à-dire entre les deux, « normale » en somme, si tant est que l’on puisse parler de normalité. Comprenez par-là qu’en dehors de l’argument marketing, le problème de votre type de peau n’a finalement pas grand sens.

Il s’agit ici de généralités peu importantes et pour bien faire il vaut mieux se pencher sur la sensibilité de la peau et sur son taux d’hydratation. Avec des critères plus précis comme ceux-là, on peut alors trouver ou fabriquer des soins qui soient véritablement personnalisés. Chercher à se ranger à tout prix dans des catégories aussi vagues que le type de peau, c’est oublier que chacune est unique.

Ainsi, une peau grasse peut par exemple être tout à fait déshydratée. Les deux notions sont loin d’être incompatibles. C’est un peu comme la question des produits pour hommes et des produits pour femmes.

Alors certes, l’épiderme des hommes est souvent plus épaisse. En général, elle sécrète plus de sébum, mais aussi plus de sueur. Cela dit, pensez-vous sérieusement que tous les hommes ont la même peau ?

Au final, le seul facteur commun à toutes les peaux, c’est la fameuse trinité « nettoyage, hydratation et protection ». Ces gestes-là, toutes les peaux devraient pouvoir en bénéficier. De là à devoir utiliser des produits différents en fonction du type de peau ou du sexe de la personne ? Pas forcément !

C’est pourquoi la majorité des recettes que je vous propose ne se préoccupe pas trop de la question du type de peau.

Retenez simplement ceci :
La peau très grasse doit éviter les détergents agressifs et l’alcool dans les produits (qui excitent la sécrétion sébacée), ainsi que les huiles comédogènes (paraffine, petrolatum, huile de ricin, coco, germe de blé, amande douce… [1]).

L’épiderme chroniquement sèche doit éviter les détergents agressifs et l’alcool aussi, car ces éléments favorisent aussi la perte en eau et peuvent irriter. Elle doit penser à exfolier de temps en temps en douceur (gommages à grains très fins ou acides de fruits), et nourrir la peau avec de bons corps gras (huiles de bourrache, onagre, amande douce, et beurres de karité, de mangue… [2])

Cessez donc de faire confiance au langage des emballages qui tient souvent du lavage de cerveau et écoutez plus volontiers votre peau. Vous gagnerez du temps et peut-être même de l’argent.

Amicalement,

Julien Kaibeck



source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Astuce : un peeling efficace pour quelques centimes d’euro !
Par Julien Kaibeck/27 octobre 2015


Pour moins de 1 euro, on peut parfois faire des choses incroyables. Comme retrouver un teint éclatant, réduire les rides, resserrer les pores de la peau ou faire disparaître les cicatrices d’acné…

Oui, tout cela, vous pouvez le faire à l’aide d’un peu de jus de citron !

Le citron est un concentré d’alpha-hydroxy acides (AHA). C’est pourquoi il rivalise sans problème avec de nombreux peelings cosmétiques pour la peau : les produits les plus onéreux du marché s’appuient généralement sur les propriétés de ces mêmes AHA…

L’acide citrique a la capacité de briser les liens qui maintiennent les cellules mortes de la peau et empêchent de laisser apparaître la couche inférieure, plus jeune. L’exfoliation d’une couche très fine de peau morte redonne de l’éclat au teint du visage. Elle stimule aussi l’échange sanguin, qui favorise la production de collagène. Enfin, une bonne exfoliation enzymatique avec des acides doux permet de réduire l’apparence des pores dilatés et des cicatrices.

Mais attention : comme les crèmes exfoliantes intensives de ce type, l’application de citron sur la peau la rend photosensible, il faut donc absolument éviter le soleil pendant les 12 heures qui suivent l’application. De même, il faut savoir que l’application de jus de citron sur la peau sensible provoquera des picotements et des rougeurs qui se résorberont en quelques heures mais auxquels il faut s’attendre.

D’une manière générale, notez que le peeling au citron est particulièrement bien adapté aux peaux normales mixtes non sensibles, et aux peaux grasses à tendance acnéique ou à problèmes. Evitez-le si vous souffrez de couperose, de peau sèche ou très sensible.

Comment faire un peeling au citron ?
Pressez 1/2 citron (bio de préférence !)
Plongez des cotons dans le jus de citron et appliquez le jus à la manière d’une lotion tonique, sur la peau bien propre
Evitez soigneusement le contour de l’œil

Autre option : vous pouvez aussi découper de fines lamelles de citron et les passer sur le visage en insistant sur les zones qui en ont le plus besoin (pores dilatés, cicatrices, boutons)
Laissez agir 10 minutes si possible (ça pique !)
Rincez abondamment à l’eau claire

Si vous avez la peau sensible, passez alors un coton d’eau florale apaisante (camomille, lavande vraie ou ciste)
Appliquez une petite quantité de crème hydratante le plus apaisante possible (pas de parfum synthétique, pas d’alcool…)
Ce traitement de choc est à faire une à deux fois par semaine maximum, pendant une cure d’un mois si votre peau le supporte bien.

ASTUCE : Si vous avez la peau sèche et très sensible, vous devez éviter le vrai peeling au citron car il est trop astringent pour vous. Dans ce cas, afin d’exfolier la peau, pensez à mélanger 1 cuillère à café de yaourt brassé bio, quelques gouttes de jus de citron et un peu de miel… Vous obtiendrez un résultat moins impressionnant qu’avec le citron seul mais tout à fait satisfaisant pour l’éclat du teint.

Julien Kaibeck



source https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/
Voulez-vous garder votre peau de crocodile ?
Par Julien Kaibeck/29 décembre 2015


Les raisons pour lesquelles notre peau peut devenir sèche sont très variées. Il y a bien sûr les problèmes de peau sèche, comme l’eczéma ou le psoriasis. Mais il faut garder en tête que notre peau est exposée en permanence : c’est la plus large partie de notre corps en contact permanent avec l’extérieur. L’épiderme doit donc constamment faire face à de multiples agents agressifs ! Ces agents fragilisent la fonction barrière de l’épiderme, qui peut alors laisser s’échapper l’eau si précieuse à la santé de notre peau.

Vous vous doutez que l’état de notre peau reflète aussi l’état de santé du reste de notre organisme : hausse ou baisse brutale des températures, agressions microbiennes et chimiques, il est difficile pour la peau de nous protéger, et en même temps de se protéger… Quant à rester belle et douce, c’est encore une tout autre histoire !

Mais il n’y a pas de raison d’avoir des problèmes de peau et de garder une peau de crocodile… Pour soigner une peau sèche, il n’y a pas de mystère : il faut la nourrir et l’hydrater afin de combler le manque de sébum, l’huile que produit naturellement notre corps. Et, dans tous les cas, il ne faut pas oublier de boire de l’eau !

Voici trois baumes sains et naturels à réaliser vous-même :
Un baume à l’huile de jojoba (l’une des huiles se rapprochant le plus du sébum), à l’huile essentielle de bois de santal (pour son effet apaisant) et à la cire d’abeille. Faites fondre, dans un bain-marie, 9 à 10 cuillerées à soupe d’huile de jojoba et 1 à 2 cuillerées à soupe de cire d’abeille. Après avoir éteint le feu, rajoutez entre 5 et 10 gouttes d’huile essentielle de bois de santal. Versez le tout dans un bocal hermétique, que vous laisserez reposer 24 heures au frigo et conserverez jusqu’à trois semaines à l’abri de la chaleur, etc. Appliquez-en une noisette sur les mains, chauffez le baume, et massez.

Un sérum hydratant et apaisant à l’huile de bourrache et de calendula pour le visage. Versez successivement, dans un flacon en verre ambré de 30 ml, 2 cuillerées à soupe de la première, puis 1 grosse cuillerée à soupe de la seconde, avant de rajouter 4 gouttes d’huile essentielle (pas une de plus) de camomille noble, ou mieux, de matricaire (camomille allemande). Ce soin se conserve jusqu’à 6 mois à l’abri de la chaleur, de l’air et de la lumière. À appliquer matin et soir par massage long et doux mais profond ; laissez pénétrer 1 à 2 minutes avant le maquillage ou après le démaquillage.

Un baume fondant pour le corps à l’huile de coco. Faites fondre, dans un bain-marie, 4 cuillerées à soupe de cette dernière, la même quantité de beurre de karité et 2 cuillerées à soupe d’huile végétale de calendula. Une fois le mélange fondu et homogène, retirez du feu et laissez refroidir ; rajoutez 20 gouttes (pas une de plus !) d’une ou plusieurs huiles essentielles parmi l’ylang-ylang, la lavande vraie, la rose de Damas, le néroli ou le petit grain bigarade. Laissez reposer 24 heures au frigo puis conservez 2 mois à température ambiante à l’abri de l’air et de la lumière. Lors de l’utilisation, faites fondre une noix de ce baume en massant le corps.

Si vous souffrez de dartres :
Ces petites plaques rugueuses, rosées ou blanchâtres, qui s’installent le plus souvent sur le visage et parfois sur le corps sont les signes d’une déficience de l’épiderme en lipides (acides gras, céramides). Appliquez-y, toutes les deux heures, 2 à 3 gouttes d’une huile végétale hydratante et anti-inflammatoire à la fois, comme celle de bourrache ou de calendula. Massez pour faire pénétrer. Si les dartres résistent, consultez un dermatologue, elles peuvent parfois annoncer de l’eczéma ou du psoriasis.

Julien Kaibeck





Dernière édition par Libellule le Lun 8 Mai 2017 - 22:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PEAU: Visage, lèvres, corps- SOLEIL (nanoparticules page 7)   

Revenir en haut Aller en bas
 
PEAU: Visage, lèvres, corps- SOLEIL (nanoparticules page 7)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» [CIRQUE DU SOLEIL] Topic unique
» Astiquer le corps d'un ukulele
» tin can pete (guitare corps en bidon jouée slide)
» corps et accesoire de guitare
» Mon rayon de soleil du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: SANTE- DIETETIQUE- HYGIENE- BEAUTE- :: Dossiers pour réfléchir à notre manière de vivre et se nourrir-
Sauter vers: