Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Apéritifs et liqueurs maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2965
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Apéritifs et liqueurs maison   Sam 28 Jan 2017 - 21:50



Le fait maison est tellement meilleur, avant de vous donner mes recettes, je vous offre quelques liens

source http://www.recette-liqueur.fr/liqueur/index.html
Sans matériel particulier, il est facile de faire soi-même ses liqueurs maison.

La base d'une liqueur
La plupart des liqueurs maisons sont faites à partie d'alcool de fruit ou de vodka. Cet alcool est une base idéale pour les liqueurs, parce qu'il est sans goût et sans couleur.

On peut facilement faire les grands classiques de liqueurs à base de vodka : liqueur de café, amaretto, crème de liqueur. Vous pouvez aussi opter pour tirer tous les arômes et les essences de fruits, d'herbes ou d'épices pour créer votre liqueur. testez de nouvelles recettes de liqueur.

L'arôme d'une liqueur
Il y a 2 façons de donner son goût à une liqueur :
1. mélanger une essence directement dans l'alcool
2. laisser macérer pendant quelques jours, voire semaines l'ingrédient

Utiliser des extraits d'arôme est plus rapide mais est un peu plus 'artificiel'. Préférez la solution de la macération, beaucoup plus délicate.

Quelques idées de recette de liqueur
Liqueur de fruit : citron, orange, prune, poire, cassis, mûre, cerise, pêche, melon, abricots.
Liqueur de plantes : thym, rose, thé.
Liqueur d'épices : vanille, cannelle, gingembre.

Selon vos préférences, vous pouvez combiner les ingrédients pour créer votre propre recette de liqueur. Pourquoi pas orange-cannelle, ou framboise-vanille ?

Dites-nous quelle est votre liqueur préférée sur la page Facebook
https://www.facebook.com/RecettesLiqueurs

Laissez reposer
Une fois que vous avez choisi votre alcool et votre saveur, vous pouvez fabriquer votre liqueur.

Mettez les ingrédients aromatiques dans l'alcool dans un grand bocal ou un pot qui ferme.
Conservez ce bocal à température ambiante ou au frais selon la recette et à l'abris de la lumière.
Selon l'intensité des arômes que vous voulez obtenir, laissez macérer pendant quelques jours à quelques semaines.

Sentez et goûtez pour décider quand c'est prêt.

Filtrez ensuite votre liquide, à l'aide d'un entonnoir et d'un filtre à café. Il est parfois nécessaire de faire un premier passage à travers un linge propre.

Ajoutez du sucre... c'est prêt
La dissolution du sucre cristallisé dans l'alcool est difficile. Agitez bien jusqu'à dissolution complète.

Préférez du sirop de sucre de canne liquide ou préparez un sirop en chauffant 1 part d'eau avec 2 parts de sucre. Le dosage finale devrait se situer autour de 300g de sucre par litre de liqueur.

Mélangez alcool et sirop, votre liqueur est prête. Elle gagnera encore en corps si vous la laissez vieillir quelques mois dans sa bouteille.

Conseils
Sucre : selon les goûts, ajoutez plus ou moins de sucre à votre liqueur. Si elle est trop sucrée, ajoutez un mélange 50% vodka / 50% eau.

taux d'alcool : vous pouvez ajuster le taux d'alcool de votre liqueur en ajoutant de l'eau. Idéalement, il devrait se situer entre 20 et 30% dans votre liqueur finale.

filtrer : pour filtrer votre mélange après la macération, utilisez des filtres à café et un entonnoir. Si le mélange est épais, il peut être nécessaire de le passer une première fois à travers un linge propre puis renouveler l'opération à travers un filtre à café.

Age : Je vous conseille de ne pas boire votre liqueur dès que vous l'aurez mise en bouteille. Laissez la vieillir quelques mois, elle gagnera en corps et n'en sera que meilleure.

Matériel, expérience et astuces pour préparer (et réussir) chez vous vos propres liqueurs maison.
Matériel nécessaire
Une balance et un verre doseur
Une casserole et une cuillère en bois
Un grand bocal qui ferme hermétiquement (pour certaines recettes)
Une grande jarre (pour les autres)
Une passoire
Un entonnoir
Des filtres à café
Une (ou des) bouteille(s)

Récolter herbes et fruits
Ramassez les herbes tôt le matin, lorsqu'elles sont fraîches.
Sélectionnez de jeunes feuilles, saines et non flétries.
Lavez les ensuite sous l'eau et laissez les sécher sur un linge.

Pour les fruits, choisissez-les bien mûrs.

Conseils pratiques
Saveur sucrée : avant de mettre en bouteille, goûtez votre liqueur et ajustez selon votre préférence. Si elle est trop sucrée, ajoutez un mélange 50% vodka / 50% eau.

Méthode de calcul du taux d'alcool : Idéalement, il devrait se situer entre 20 et 30% dans votre liqueur finale.
Df : Degré d'alcool final
Dv : degré vodka
Vv : volume vodka
Ve : volume eau
Df = (Dv x Vv) / (Vv + Ve)

Ajustez le degré d'alcool de votre liqueur en ajoutant de l'eau (pour le diminuer) ou de la vodka (pour l'augmenter).

Comment filtrer : plusieurs étapes peuvent être nécessaires selon que votre mélange de macération est épais ou liquide. La seule obligatoire est celle avec le filtre à café. Mais
Etape facultative : à travers une passoire
Etape facultative : à travers un linge mouillé
Etape obligatoire : à travers un filtre à café dans un entonnoir

Laisser vieillir ou  pas ? : Je vous conseille de ne pas boire votre liqueur dès que vous l'aurez mise en bouteille. Laissez la se bonifier quelques mois, elle n'en sera que meilleure.

Et l'alcool à 90 ?
Il est tout à fait possible de préparer ses liqueurs en utilisant de l'alcool à 90° pour la phase de macération.

Rien ne change, il suffit de plonger les ingrédients dans l'alcool à 90 au lieu de la vodka. Les arômes vont se dissoudre et passer dans l'alcool. Pas d'inquiétude, votre liqueur n'aura pas un goût d'hôpital.

Par contre, le titre étant 90 (au lieu d'environ 40 pour de la vodka), il faudra ajuster les quantités d'eau pour obtenir une liqueur autour de 20-30°.

L'inconvénient principal étant qu'il n'est pas facile de se procurer de l'alcool à 90 en grande quantité dans les pharmacies.

Les étiquettes
Après avoir mis votre liqueur maison en bouteille, étiquetez-la.
Indiquez l'année, la saveur et le taux d'alcool.

Consommer votre liqueur
En digestif, bien sûr. Utilisez de petits verres à liqueur et servez-la bien fraîche.

En apéritif, vous pouvez servir une liqueur dans un grand verre, sur de la glace pilée.

Enfin, vos liqueurs peuvent servir de base pour réaliser un cocktail (avec de l'eau gazeuse, du jus de fruit, etc).

Recettes
http://www.recette-liqueur.fr/liqueur_classic/index.html

http://www.recette-liqueur.fr/liqueur_fruit/index.html

http://www.recette-liqueur.fr/liqueur_plante/index.html

http://www.recette-liqueur.fr/liqueur_epice/index.html

http://www.recette-liqueur.fr/liqueur_bonbon/index.html

http://www.recette-liqueur.fr/plus_recette/index.html



Marie-Claire cuisine et vins
source ICI
VIN D’ORANGE DE MA GRAND-MÈRE
INGRÉDIENTS
5 oranges amères
1 citron
5 l de vin blanc ou rouge
1 kg de sucre
1 l d’eau-de-vie
2 bâtons de vanille

ÉTAPES
1. Râpez légèrement la peau des oranges et du citron.
Coupez-les en quartiers.
2. Dans une dame-jeanne ou dans un grand bocal, mélangez les oranges et le citron avec le vin.
Ajoutez l’eau-de-vie, le sucre et la vanille coupée en morceaux.
3. Faites macérer 40 jours.
4. Filtrez et mettez en bouteilles.
Bouchez.
Conservez au frais.

Conseils
Si vous faites la recette avec du vin blanc : prenez de préférence un moelleux.
Si vous préparez la recette avec du rouge : optez pour un vin rouge corsé.



source http://www.elle.fr/Elle-a-Table/Recettes-de-cuisine/Vin-d-orange-2024520
Vin d'orange
10 PERSONNES
TRÉS FACILE
15 MIN.
+ 0 min. de cuisson
BON MARCHÉ

INGRÉDIENTS
Afin d'obtenir 5 bouteilles de 75 cl il vous faut: 4 bouteilles d'un bon rosé 500 ml d'alcool blanc à 40° (vodka en stock à la maison)
500 g de sucre 4 oranges non traitées 2 bâtons de vanille

PRÉPARATION
1. Laver les oranges et les découper en quartiers. Fendre les 2 bâtons de vanilles en deux.
2. Mettre l'ensemble des ingrédients dans une bonbonne.
3. Laisser macérer à l'abri de la lumière pendant 2 mois en remuant de temps en temps.
4. Filtrer et embouteiller.



Dernière édition par Libellule le Lun 15 Mai 2017 - 0:21, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2965
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Apéritifs et liqueurs maison   Sam 28 Jan 2017 - 21:53



source http://www.cuisineetvinsdefrance.com/,limoncello-maison,26308.asp
LIMONCELLO MAISON
Facile
Bon marché
Pour environ 1 litre
15 minutes
5 minutes

INGRÉDIENTS
6 citrons de Menton de préférence (à défaut, non traités)
50 cl d’alcool à 90° (ou 1 L d'alcool à 40°)
500 g de sucre en poudre
75 cl d’eau minérale, type Evian (ou 50 cl si vous utilisez de l'alcool à 40°)

ÉTAPES
1. Brossez les citrons sous un filet d’eau chaude. Essuyez-les. Râpez finement leurs zestes au-dessus d’une jatte (vous n’utiliserez pas le jus des citrons dans cette recette).
2. Versez l’alcool dans la jatte, remuez, couvrez de papier-film et laissez mariner 20 jours à température ambiante.
3. Durant cette période, remuez un peu, environ tous les 5 jours.
4. Passé ce temps, versez l’eau dans une casserole, avec le sucre, sur feu doux. Remuez sans cesse jusqu’à ce que tout le sucre soit dissous, pour obtenir un sirop homogène. Laissez-le refroidir.
5. Filtrez l’alcool au citron dans une passoire tapissée d’une étamine (linge fin) pour que le liquide soit parfaitement clair. Mélangez-le au sirop refroidi, mettez en bouteilles et bouchez.

Conseils
Vous pouvez conserver ce digestif d’origine italienne 1 an dans un endroit tempéré à l’abri de la lumière.
Pour le déguster dans de petits verres, mettez la bouteille au moins 1 h au congélateur, le limoncello sera frappé mais ne prendra pas en glace.
L'alcool à 90° se trouve difficilement en France. Vous pouvez en rapporter d'Italie si vous avez la chance d'y aller ou la remplacer dans la recette par de l'alcool pour fruits à 40° que l'on trouve en supermarchés. Les quantités sont précisées dans les ingrédients selon l'alcool utilisée.



source https://fr.pinterest.com/pin/419397784024582769/
Anne So a enregistré sur Idées cadeaux gourmandes
Limoncello
6 citrons non traités
100 ml eau
250 g sucre
70 cl de bonne vodka

Prélever les zestes des citrons. Presser les citrons. Faire bouillir 100ml d'eau, les zestes et le sucre. Remuer jusqu'à ce que le sucre soit dissout.
laisser mijoter 15min.
Ajouter le jus de citron cuire 5min.
Retirer du feu Laisser refroidir. Verser la vodka et le sirop dans un bocal d'1l.
Fermer bien remuer. à l'abri de la lumière pendant une semaine.
Remuer une fois par jour Filtrer mettre en bouteille.



source http://aubeurrefondu.canalblog.com/archives/2007/07/17/5640797.html
Vin de citron
4 citrons non traités coupés en rondelles
le zeste de 4 citrons non traités
3 bouteilles de vin blanc (2.25 litres)
1 litre d'alcool de fruit ou 45 cl d'alcool à 90°+55cl d'eau
600 gr de sucre
1 bâton de vanille
1 sucre vanillé

Macération : 20 jours puis filtrer et mettre en bouteilles



http://unsiphonfonfon.ladymilonguera.fr/2016/10/limoncello-maison-liqueur-citron-recette-base-alcool-pour-fruits/

***



Dernière édition par Libellule le Lun 15 Mai 2017 - 0:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2965
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Apéritifs et liqueurs maison   Dim 16 Avr 2017 - 21:20

Je me suis remise à faire des apéritifs, et j'ai trouvé ces recettes

source http://couleurcampagne.over-blog.com/article-19757237.html
Apéritif maison
Comme pour mes confitures, je fais mes réserves d'apéritif maison pour l'hiver.

En me promenant dans la garrigue, j'ai glané de çi , de là du thym et du romarin et j'en ai fait du vin.
Vin de thym
Pour une bouteille de vin blanc, il faut 100gr de branche de thym en fleurs, 20cl d'eau de vie et 100gr de sucre.
Laisser macérer pendant 15 jours et filtrer. A boire frais.

Le vin de romarin.
Celui ci est beaucoup plus corsé, il faut aimé les saveurs fortes . Personnellement je préfère le boire non pas à l' apéro mais avec un petit chèvre sec! Un régal!
Pour une bouteille de vin rouge, il faut 100gr de sommités fleuries ( ou de feuilless séches environ 50gr), 20cl de rhum, 100gr de sucre.
mettre le romarin dans un bocal avec le vin , le rhum,et le sucre. Laisser macérer  4 à 5 jours en remuant de temps en temps.Filtrer et mettre en bouteille.

Le vin de fleurs d'acacia.
Celui ci est un essai, je vous dirai vers Noël comment il est. Quand j'habitais Grenoble, j'avais fait du vin de sureau, un délice! Comme je n'en avais pas prés de chez moi mais que j'ai un acacia dans le jardin, j'ai essayé la même recette avec des fleurs d'acacia.

Pour une bouteille de vin blanc, une poignée de fleurs bien fleurie, 20cl d'alcool de fruit, 250gr de sucre.
Laisser les fleurs se faner pendant un jour ou deux,avant de les mettre macérer dans le vin avec l'alcool et le sucre.
Ce vin sera bon vers noël et plus il vieillira, meilleur il sera.!

Toutes ces recettes sont tirées du livre vins et apéritifs maison.

Attention , l'abus d'alcool peut nuire à la santé!

L'apéritif , c'est la prière du soir des français!
       Paul Morand

Adresse du nouveau blog
http://couleurcampagne2.canalblog.com/

*****************************************************



Dernière édition par Libellule le Ven 28 Avr 2017 - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2965
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Apéritifs et liqueurs maison   Dim 16 Avr 2017 - 21:24

source http://www.marmiton.org/recettes/recette_vin-de-romarin_21247.aspx
Vin de romarin
Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : 0 minutes

Ingrédients (pour 1 litre) :
- 1 litre de vin blanc sec
- 5 cuillères à soupe de romarin

Préparation de la recette :
Laissez mariner le romarin 4 ou 5 jours dans le vin blanc en bouteille fermée.
Secouez fréquemment.
Filtrez à travers un linge et mettre en bouteille.
Remarques :
Ce vin est laxatif et diurétique, il a aussi une action favorable contre l'anémie, les troubles de circulation.

*****************************************************

source http://cuisine.notrefamille.com/recettes-cuisine/vin-de-fleurs-de-romarin-_36110-r.html
Vin de fleurs de romarin
1 l de bon vin rouge
100 g de sommités fleuries
20 cl de rhum blanc
100 g de sucre semoule

Ramassez les fleurs et rincez-les sous l'eau.
Mettez-les dans un grand bocal ou pot d'au moins 1,5 l avec les tiges fleuries; ajoutez le rhum, le sucre et le vin rouge.
Mélangez à la cuillère en bois;
refermez et mettez au frais à l'abri de la lumière pendant 5 jours.

*****************************************************

source http://www.doctorette.fr/remedes-naturels/vin-de-romarin
Le vin de romarin, tonique et diurétique, une excellente cure printanière.

Recette :
- Hachez finement quelques branches de romarin frais
- Laissez-les macérer dans un litre de vin blanc
- Laissez reposer une vingtaine de jours en bouteille bouchée
- Filtrez la préparation et remettre en bouteille

Buvez un petit verre à vin blanc de vin de romarin avant chaque repas.

*****************************************************



Dernière édition par Libellule le Ven 28 Avr 2017 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2965
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Apéritifs et liqueurs maison   Dim 16 Avr 2017 - 21:30

I love you  I love you  I love you J'ai beaucoup aimé ce blog et remercie Farfalle de partager les recettes de sa mémé I love you  I love you  I love you

 source http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/2010/11/10/19563739.html
En tant que vieille provençale attachée à sa terre ma Mémé savait, comme beaucoup de grand mère, faire tout plein de bonnes choses avec des plantes aussi bien soigner, que nous régaler de boissons diverses et variées.
Elle a su me transmettre cet amour des plantes dites "médicinales" (et j'ai su l'écouter aussi), de cette nature qui au creux des chemins, dans les jardins, en montagne nous donne tout pour nous aider à mieux nous sentir.
Tout ça pour dire que j'ai eu l'occasion de vous donner quelques unes de ses recettes mais que j'ai aussi avec le temps acheté des livres concernant toutes ces plantes qui nous entourent et dont nous ne connaissons pas forcément les bienfaits.

Par exemple, la camomille mise à part en infusion, le soir que peut-on bien en faire de cette petite fleur blanche? Voici quelques unes des recettes que j'ai trouvé dans mon vieux livre.

Vin de Camomille
Un litre de bon vin blanc sec
40 fleurs de camomille
40 morceaux de sucre
Un petit verre de rhum
Une gousse de vanille

Faire macérer le tout 15 jours.
Filtrer.
Mettre en bouteille.
Conserver au frais.

Apéritif Citron et Camomille
30 fleurs de camomille
Le zeste d'un citron non traité
10 grs d'écorce d'orange amère
3 cuillères à café de thé
30 à 40 morceaux de sucre
Un petit verre d'alcool
Un litre de vin blanc sec.

Faire macérer les fleurs avec le citron, l'orange et le thé dans le vin blanc  pendant une semaine.
Filtrer.
Ajouter l'alcool et le sucre.
Bien mélanger
Mettre en bouteille
Laisser vieillir au frais quelques temps.

Petit cours de sciences naturelles :
La camomille est une plante vivace qui pousse dans les terrains secs et sablonneux avec une tige rampante.
On utilise surtout les fleurs de camomille romaine que l'on fait sécher à l'ombre lentement.
Utilisée en usage interne contre les spasmes et les troubles digestifs (style ballonnements et autres désagréments intestinaux).

*****************************************************

source http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/2008/09/24/10704723.html
Dans la série commençée avec ce blog sur les "Boissons et Elixirs d'autrefois", boissons que "fabriquait" ma Mémé Marthe, vieille provençale, férue de plantes et de vieilles recettes, je ne pouvais pas passer à côté d'un "élixir" que j'affectionne tout particulièrement.

Peut-être est-ce à cause (ou grâce qui sait) à l'énorme pied de romarin qui fleurissait dans le jardin de Salon.
Peut-être est-ce à cause (ou grâce qui le sait) à la garrigue qui entourait la maison et qui au printemps se parsemait de petites fleurs violettes que nous ramassions par plaisir plus que par nécessité.

En tout cas je vous livre comme d'habitude sans en changer un mot la recette que j'ai retrouvé avec toutes les autres, écrite sur un petit bout de papier (que j'ai bien essayé de photographier mais il est tellement vieux, tellement jauni que j'ai peur qu'en le manipulant trop il ne me reste entre les mains que des miettes).

Vin de Romarin :
Avec 100 grammes de romarin en fleurs, 1 litre de bon vin rouge, 100 grammes de sucre et un petit verre d'alcool (rhum, grappe, armagnac...).

Faites macérer la plante dans le vin pendant 3 à 4 jours?
Filtrer et ajouter le sucre et l'alcool choisi.
Mélanger et mettre en bouteille pour le conserver au frais.
A boire de préférence à midi, le romarin étant un toni-cardiaque, qui risquerait de vous empêcher de dormir (écrit en tout petites lettres de la main de Mémé Marthe)

Infusion de romarin :
Avec 100 grammes de feuilles pour un litre d'eau bouillante. Prendre 3 à 4 tasses par jour contre tout ce qui est enrouement, maux de gorge, toux et autres ennuis respiratoires ou tout simplement pour le plaisir de boire une bonne infusion bien chaude et bien sucrée avec une cuillère de miel de provence.

***********************************************

 source
http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/2008/10/20/11020514.html
118 - Vin de cerises
Dans tous les jardins de Provence ou presque, il y a un cerisier. Chez Mémé Marthe, il y en avait un, énorme, qui donnait des cerises en quantité... et bien sur Mémé Marthe ne laissait pas cette mane se pourrir, elle la transformait en diverses boissons pour les grands et les petits.

L"infusion de queues de cerises (pas très bon mais efficace)
Avec 50 grammes de queues de cerises fraiches pour un litre d'eau bouillante.
Laisser infuser 10 minutes.
Boire par petites quantités de 3 à 4 fois par jour pour calmer les rhumatismes et prévenir de la grippe.

Le jus de cerises
Choisir de belles cerises bien mûres.
Oter le queues et les écraser (les cerises) avec les noyaux dans un large récipient.
Ajouter un verre d'eau et laisser fermenter pendant toute la nuit.
Le lendemain, passer cette préparation au tamis, la filtrer et bien exprimer tout le jus au  travers d'un linge propre.
Mettre en bouteilles et conserver au frais pour boire dans les jours qui suivent.

Vin de cerises
Avec 5 kgs de cerises, 1/2 litre de kirsh, 500 grs de sucre et 4 grammes de levure de bière.
Ecraser les cerises et concasser les noyaux pour laisser fermenter toute une journée.
Filtrer et bien exprimer tout le jus dans un linge propre.
Ajouter ensuite le kirsh, le sucre et la levure dans un peu de jus.
Mélanger et laisser faire pendant 30 jours au moins.
Filtrer à nouveau et mettre en bouteilles pour laisser vieillir 2 à 3 mois avant de le consommer.

****************************************************

source http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/2008/07/21/9991004.html
66 - Vin de Groseilles
Ce petit arbisseau qui pousse dans les jardins et qui donnent des petits fruits rouges, charnus à la saveur à la fois douce et un peu acidulée était pour Mémé Marthe une occasion supplémentaire de faire une boisson. Une pour les adultes bien sur et une pour nous les enfants.

Le vin de groseilles :
Avec 500 grammes de groseilles, 2 grammes de cannelle, 1 litre de bon vin rouge, 1 petit verre d'eau de vie et 2 à 300 grammes de sucre (selon le goût voulu).
Ecraser les groseilles pour les faire macérer avec la cannelle dans le vin pendant 15 jours.
Ajouter le sucre et l'eau de vie ensuite et continuer la macération pendant une semaine.
Filtrer et conserver au frais quelques temps avant la dégustation.

Le sirop de groseilles :
Avec 1 kg de jus de groseilles et 2 kg de sucre.
Mélanger et porter à ébullition pendant 10 minutes. Vérifier la consistance du sirop il doit attacher au bord de la casserolle en refroidissant.
Laisser refroidir.
Mettre en bouteille pour conserver au frais.

****************************************************

source http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/2009/06/04/13958280.html
284 - Que faire avec des roses ???
Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas donner de recettes de Mémé Marthe et hier de vous parler de ma boite à secrets m'a renvoyée un moment en enfance et fais penser à ces recettes qu'elle faisait avec les pétales de roses du jardin de Salon.

Il y avait l'infusion de pétales de roses (20 grs de pétales dans un litre d'eau bouillante) et dont elle nous faisait boire une tasse avant le repas pour soi disant nous ouvrir l'appétit mais que nous aimions bien car enfants nous avions l'impression d'être des grands qui prenaient l'apéritif.

Il y avait une boisson que nous aimions beaucoup aussi : le sirop de roses.
Tout simple à faire mais tellement bon.
Pour cela il vous faut remplir un récipient assez grand de pétales de roses, les recouvrir d'eau froide et faire cuire le tout à petit feu jusqu'à ébulition.
A ce moment là, filtrer la préparation pour recueillir tout le jus et mettre le même poids de sucre.
Remettre sur le feu et faire cuire à tout petit feu 25 à 30 minutes.
Vérifier la consistance du sirop qui doit "attacher" sur les bord du récipient en refroidissant. Mettre en bouteille et conserver au frais.

Et puis il y avait la boisson des grands... de celle que nous ne buvions pratiquement jamais sauf une goutte les jours de fête : le vin de roses.
Prenez 50 grammes de pétales de roses séchées, un bon litre de vin rouge, quelques graines d'anis, une pincée de safran, 50  grammes de miel et un petit verre d'eau de vie.
Mélangez les pétales et les épices et ajoutez le vin et l'eau de vie.
Laissez macérer 10 jours.
Compléter ensuite avec le miel, bien mélanger le tout et laissez à nouveau reposer pendant 1 journée.
Filtrez ensuite le tout et mettez en bouteilles pour faire vieillir 2 ou 3 mois....

****************************************************

source http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/2010/11/17/19573007.html
548 - Recettes de grand mère ... la mandarine
Fruit de saison par excellence, la mandarine est présente partout sur les étals des marchés. Ce petit fruit orange est non seulement un dessert très apprécié des grands comme des petits mais c'est aussi un trésor de bienfaits, rempli de vitamines. Quand nous étions petits, mon frère et moi, nous adorions découper la peau de la mandarine (tout comme celle de l'orange d'ailleurs) en essayant de ne pas la casser, en essayant d'en faire un long ruban qu'ensuite nous faisons sécher, puis qui finissait dans la cheminée... une douce odeur se répandait alors dans la maison.

Infusion de fleurs et de feuilles
20 grs d'un mélange feuille / fleurs  pour 1 litre d'eau bouillante
Infuser 10 minutes.
Une tasse le soir favorise  l'endormissement.

Apéritif à la mandarine
1 litre de bon vin rouge
5 mandarines
25 morceaux de sucre
1 petit verre d'eau de vie.

Eplucher et couper en morceaux les mandarines puis les faire macérer avec leurs zestes dans le vin rouge pendant 15 jours.
Filtrer
Bien exprimer tout le jus de macération.
Ajouter le sucre et l'eau de vie.
Bien mélanger
Et mettre en bouteilles pour conserver au frais pendant 15 jours.
Vous pouvez déguster.

****************************************************

 source http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/2010/11/23/19675752.html
552 - Les bienfaits de la lavande et autre lavandin...
Qui ne connait pas la lavande? le lavandin peut être un peu moins, un mélange de lavande "vraie" et de lavande "aspic", mais ce qui est certain c'est que l'une comme l'autre sont des bienfaits du ciel et de la nature...

Par exemple une goutte d'huile essentielle de lavandin sur un sucre et les problèmes de digestion s'évanouissent, ou bien encore en friction calme et apaise les piqûres de moustiques, les démangeaisons, les douleurs musculaires, les coups et les rhumatismes... On comprend maintenant un peu mieux pourquoi les grands mères en avaient toujours un falcon à portée de main.

Infusion de fleurs de lavande
Avec 10 grs de fleurs de lavande pour 1 litre d'eau bouillante.
Prendre 3 ou 4  tasses par jour entre les repas contre les troubles digestifs et respiratoires.

Apéritif à la lavande
Avec 1 poignée de fleurs de lavande
1 litre de bon vin blanc, du sucre à volonté ou du miel de lavande liquide,.
Faire macérer la lavande dans le vin pendant une semaine
Filtrer
Ajouter le sucre ou le miel.
Mélanger et mettre en bouteille pour conserver au frais.

*****************************************************

source http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/2010/12/06/19798357.html
558 - Recettes de Grand Mère... la cannelle
En ce moment, dans tous les endroits où l'on prépare Noël, dans les marchés, dans les villes et villages, dans les maisons aussi, cette épice est parmi les plus utilisées. Son odeur est synonyme de Noël... Il s'agit bien sur de la cannelle. Elle est présente dans tous les biscuits, les gâteaux de cette saison, dans les tartes aux pommes et les vins chauds aussi. J'avoue avoir un faible pour elle, c'est là une épice que j'aime tout particulièrement.

La cannelle est un puissant antiseptique, elle favorise aussi la digestion et aide à mieux respirer. On dit aussi qu'elle favoriserai la stabilité du taux de glycémie pour les diabètes... Bref une fois encore la nature nous offre là une petite merveille dont je vais vous donner quelques petites recettes à faire.

Vin de cannelle
Avec 60 grs de cannelle
Un litre de vin blanc sec
Du sucre à volonté.
Faire macèrer l'épice dans le vin
Pendant une semaine.
Filtrer, ajouter le sucre
à votre goût.
Bien mélanger et mettre en bouteille.
Conserver au frais.

Liqueur à l'ancienne
Avec 15 grs de cannelle
4 grs de coriandre
1 gr de macis, girofle, muscade,
zeste de citron et d'orange
2 ou 3 amandes amères
1 litre d'alcool à 90°
1 kg de sucre
1 litre d'eau

On fait macérer tous les  épices et aromates dans l'alcool pendant un mois.
Filtrer
Et ajouter le sirop obtenu en faisant fondre le sucre dans l'eau.
Mélanger
Mettre en bouteilles pour laisser vieillir au frais 2 à 3 mois avant la dégustation.

*****************************************************

source http://grenier2farfalle.canalblog.com/archives/boissons_et_elixirs_d_autrefois/p10-0.html
41 - Le vin de noix
Il y a quelques temps je vous parlais du vin d'orange de ma grand mère... j'ai comme ça envie de continuer avec cette fois-ci le vin de noix.

Comme pour le précédent "élixir", des souvenirs d'enfance sont rattachés aussi à cet apéritif, toujours fabriqué par la même grand mère.

Vin de noix, tout d'abord, pour moi veut dire : arrivée des dames. En effet, petite fille, lorsque Marthe sortait son vin de noix du placard où il était entreposé cela voulait dire que les amies de ma mémé allaient arriver à la maison. C'était là, la boisson des dames et donc pour nous une après midi de jeux à la maison en perspective, pas de promenade, pas de sortie.

Ensuite vin de noix est synonyme de balades dans la campagne. En effet puisque nous étions chargé mon petit frère et moi de ramasser les noix et le brou de noix dans les champs des "copains". Les mains noires, rapeuses, un peu piquantes... mais quel plaisir de grimper aux arbres et de jeter nos trouvailles dans un grand panier.

Recette du vin de noix :
Avec 10 noix vertes cueillies à la Saint Jean,
4 litres de vin rouge,
1/2 litre d'eau de vie,
1 orange
et 1 kg de sucre.

Ecraser les noix, couper l'orange en petits quartiers, ajouter le sucre et l'eau de vie et compléter avec le vin rouge.
Laisser macérer 40 jours en remuant de temps en temps.
Goûter le vin et laisser encore macérer si le goût ne vous semble pas assez suffisant.
Filter et mettre en bouteilles.
Puis laisser vieillir quelques mois avant la dégustation.

****************************************************

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apéritifs et liqueurs maison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apéritifs et liqueurs maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» maison pour poupées mannequins
» MM Blues reso à la maison
» Maison en pain d'épice
» PAS D’NOM, PAS D’MAISON
» Les oeuvres que vous rêvez de voir dans votre maison d'Opéra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: BOISSONS diverses froides ou chaudes :: Eau-Tisanes-Thé-Café- Apéritifs et Vins-
Sauter vers: