Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Utilisation en cuisine des herbes aromatiques appelées aussi fines herbes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2780
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Utilisation en cuisine des herbes aromatiques appelées aussi fines herbes.   Jeu 26 Jan 2017 - 0:24

Renseignements intéressants.
source http://www.trucsmaison.com/recherche/index.php?recherche=les+fines+herbes&boutton_go.x=12&boutton_go.y=4

Les fines herbes
Certains les cultivent dans leur jardin, d'autres sur leur balcon, mais plusieurs les achètent simplement au marché.

Les fines herbes ajoutent parfums et saveurs aux plats qu'on cuisine. Malheureusement, on en jette souvent une grande partie, puisqu'elles ne restent pas fraîches longtemps.

Cette semaine, nous vous présentons des trucs pour bien conserver les fines herbes, ou encore pour les faire sécher. Vous pourrez ainsi assaisonner vos recettes préférées tout au long de l'année!

Bouquet garni
source http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=140
Pour préparer un bouquet garni, attacher ensemble des brins de fines herbes fraîches (comprenant généralement du thym, du persil, du romarin, des feuilles de céleri et une feuille de laurier) ou mettre les fines herbes séchées dans une petite poche d'étamine (coton à fromage).

source http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=902
Pour cuire des légumes à la vapeur, mettez un peu d'eau dans un chaudron que vous porterez à ébullition. Puis, placez les légumes dans une passoire plus grande que le chaudron que vous déposerez sur le chaudron. Les légumes ne doivent pas toucher l'eau.

source http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=588
Pour conserver les fines herbes durant des mois sans les faire sécher, vous n'avez qu'à les hacher et les mettre dans un moule à glaçons. Ajoutez assez d'eau pour couvrir et congelez. Une fois les cubes gelés, conservez-les dans un sac ou un bol qui se ferme hermétiquement.
Vous n'avez plus qu'à les ajouter à une soupe ou tout autre plat et ainsi garder toute la fraîcheur de vos herbes!

Conservation pratique des fines herbes
source http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=3038
Pour conserver les fines herbes fraîches, on peut équeuter et hacher finement une variété d’herbes et les ajouter à du beurre ou de la margarine qu’on fait fondre dans un chaudron. Laisser mijoter, puis verser dans de petits contenants à congélation.
Tout au long de l'hiver, on pourra s'en servir pour n'importe quelle cuisson dans un poêlon, sans ajouter de corps gras ni d'autres formes d'assaisonnement.

Hacher les fines herbes sans couteau
source http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=2411
Pour hacher des fines herbes sans couteau, il faut d'abord les nettoyer et enlever les queues. Les placer dans un sac allant au congélateur, puis congeler.
Lorsque les fines herbes auront congelé, secouer le sachet et le taper dans sa main. Voilà! Elles se hachent toutes seules.

Herbes congelées pour aromatiser les plats
source http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=3472
Hachez finement des carottes, des poireaux, des oignons verts, du céleri, beaucoup de persil et des fines herbes au goût (thym, coriandre, romarin, sarriette, estragon, etc.). Remplissez un contenant en plastique de ce mélange d'herbes, puis congelez.
Vous pourrez utiliser ce hachis à l'année pour aromatiser les soupes, salades, plats de viande et autres. Ce mélange se conserve plusieurs mois au congélateur.

Parfumer vos plats à l'année
source http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=3302
Hachez finement poireaux, oignons verts, carottes, céleri, persil en bonne quantité, ainsi que toutes les fines herbes fraîches que vous aimez. Mettez-les dans un sac de congélation et congelez-les. Vous pourrez ainsi facilement vous en servir pour aromatiser vos soupes, sauces, bouillons et viandes pendant toute l'année.

Pour avoir un beau jardin
source http://www.trucsmaison.com/trucs/truc.php?id=3179
Pour s’assurer d’avoir un beau jardin, il suffit de planter quelques fines herbes (comme le basilic, le thym, etc.) un peu partout dans votre jardin.



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2780
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Utilisation en cuisine des herbes aromatiques appelées aussi fines herbes.   Jeu 26 Jan 2017 - 0:26

L'été, nous cuisinons beaucoup le basilic, voila quelques idées

source: http://www.mavieencouleurs.fr/cuisine/parlons-cuisine/basilicinvite-dans-petits-plats
Le basilic s’invite dans nos petits plats d’été
Le basilic a vraiment tout bon. Frottez quelques feuilles entre vos doigts et sentez. Respirez ce parfum vert et frais : à croire que l’été s’est réincarné dans cette herbe optimiste. Et oui, car le basilic est une herbe joyeuse. Elle accompagne des recettes colorées, estivales, légères, comme le pesto sur les fameuses pasta italiennes, ou la classique mais toujours délicieuse « tomate-mozza » !

À l’origine, dérivé du grec « Basilikon » qui signifie royal, le basilic est né sur le continent indien où il est considéré comme sacré. Très courant et apprécié dans les terres méridionales, vous le connaissez sous le nom de « lou balicot » en Provence où il est incontournable à la préparation du pistou, cette sauce à base de basilic pilé, ail et huile d’olive.

Cette plante annuelle, naît à l’arrivée du printemps et disparaît au moment des premières gelées. Violet, rouge, vert, thaï, marseillais, génois, le basilic nous offre une multitude de saveurs. On le reconnaît à son goût anisé, citronné et même à ses quelques notes de clou de girofle, voire de gingembre.

Astuces :
• Pour en avoir toujours sous la main, le basilic est très facile à cultiver dans son jardin, sur son balcon ou à une fenêtre dans un pot exposé au soleil, plein sud. Arrosez-le régulièrement, environ tous les deux jours si l’ensoleillement est grand, et stoppez l’apport d’eau lorsque le temps se couvre.

Vous pouvez aussi le mettre dans un verre haut : le bouquet se garde trois jours maximum dans un fond d’eau ou dans un sac en plastique bien fermé dans le bac du réfrigérateur.
• Puissant répulsif, le basilic à l’avantage d’éloigner les moustiques quand les premières chaleurs apparaissent, alors n’hésitez pas à avoir un petit brin chez vous.

Pour son utilisation culinaire :
• Il est vivement conseillé d’aromatiser vos plats mijotés de basilic plutôt en fin de cuisson car, comme beaucoup d’herbes fraîches, à la chaleur, il perd son arôme et sa couleur, si précieux aux recettes.

• Il ne supporte en aucun cas la congélation. En revanche, vous pouvez préparer votre pesto l’été (mixer 2 bouquets de basilic, parmesan, pignons de pin, ail et huile d’olive) et le congeler dans une boîte isotherme.

• Pour garder votre pesto bien vert, pensez à mettre la lame de votre mixeur au froid avant toute préparation et à verser un glaçon dans la préparation avec tous les ingrédients.

• Le basilic thaï est reconnaissable à sa tige et à ses nervures violettes. Plutôt poivré et épicé, il s’accorde bien dans les préparations à base de coquillages, crustacés et volailles additionnées de citronnelle fraîche ou surgelée. Il s’utilise aussi dans la préparation des currys verts, rouges ou jaunes ou pour parfumer un poisson blanc cuit à la vapeur en papillote. Et vous le trouverez sans aucune difficulté dans les épiceries asiatiques !

• Pensez à parfumer une salade de tomates fraîches, fenouil et avocat ou une sauce tomate avec du basilic frais, de la ciboule finement émincée, toutes deux arrosées d’huile d’olive.

• Il n’y a pas de meilleur apéritif qu’une tranche de pain grillé frotté d’ail, des tomates mûres coupées en brunoise, des feuilles de basilic, sel, poivre et quelques gouttes d’huile d’olive fruitée !

• Sachez que le basilic peut aussi se marier avec des fraises, une compote d’abricots ou simplement sur des tartes renversées avec des fruits de saison ou un carpaccio d’ananas.

Idée recette
Tomate-mozza chaude et purée de basilic
Il vous faut pour 4p
2 boules de mozzarella
1 branche de thym frais
4 brins de basilic
4 tranches pain grillé blé complet
4 cuillères à soupe de pesto
Poivre
Sel
4 tomates olivettes

Préchauffer le grill du four.
Hacher finement le basilic et l’ajouter au pesto (ou mieux encore, les mixer ensemble).
Couper les tomates en tranches de 5 mm d’épaisseur.
Tailler les boules de mozzarella en deux puis en tranches.
Tartiner les tranches de pain grillé avec la purée au basilic, intercaler dessus les tomates et le fromage.
Emietter un peu de thym dessus, assaisonner et enfourner 4 minutes sous le grill du four.



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2780
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Utilisation en cuisine des herbes aromatiques appelées aussi fines herbes.   Jeu 26 Jan 2017 - 0:27

Cuisiner avec le thym
Comment ne pas parler du thym en cuisine car on utilise la farigoulette pratiquement tous les jours, et lorsqu'on prononce son nom on entend dèja les cigales dans la garrigue.

source:  http://www.mavieencouleurs.fr/cuisine/parlons-cuisine/le-thym-une-herbe-aux-mille-et-une-saveurs?page=1
Le thym, une herbe aux mille et une saveurs
Voici une herbe totalement raccord avec elle-même ! Aussi parfumée que savoureuse au goût, elle tient vraiment ses promesses.

Probablement originaire du bassin méditerranéen, le thym est utilisé en cuisine depuis des millénaires. Mélangé à d’autres ingrédients, les égyptiens s’en servaient pour embaumer leurs momies. Et dans la Grèce antique, on avait pour coutume de brûler le thym sur les autels des dieux et de parfumer les bains.

La principale production de thym se concentre en Europe septentrionale. Il existe plus d’une centaine de variétés dont le thym commun (Thymus Vulgaris ) considéré comme le meilleur de tous. Il pousse spontanément au milieu des terres arides de Provence, où il porte le nom de farigoule. Autres variétés connues : le thym espagnol qui fait souvent office de substitut chez les marchands ou le thym serpolet doté d’un arôme moins subtil. Reconnaissable à son odeur délicate de citron comme son nom l’indique, le thym citronné se marie à merveille avec les fruits de saison.

On le récolte au moment de sa floraison entre le mois de mai et le mois de novembre mais c’est sous sa forme séchée, qu’on le trouve le plus fréquemment.

En saison dans votre jardin ou sur les collines de Provence, pensez à le cueillir en coupant la partie haute de ces petits arbrisseaux à l’aide d’un sécateur, car le thym en fleurs parfume et colore de mauve fruits et légumes.

Question conservation, le thym frais se garde une semaine au réfrigérateur, enveloppé dans un papier humide et se congèle ciselé et enfermé dans un sac en plastique. A l’abri de la lumière et de l’humidité, le thym séché résiste des mois suspendu tête en bas.

Pas de bouquet garni sans thym ! Magique, ce mélange d’herbes aromatiques (thym, laurier, persil) est indispensable aux courts bouillons. Alors n’hésitez pas à le composer vous-même, un brin de thym, une branche de laurier et trois tiges de persil attachés ensemble à l’aide d’une ficelle de boucher !

Le thym s’utilise en pluie, sur les grillades des barbecues d’été avec de l’agneau, du porc et d’autres viandes blanches ou rouges. Il parfume les terrines, les ratatouilles, les petits farcis et aussi les tomates, les aubergines et les petits fromages de chèvre frais.

Il aromatise huiles d’olive et vinaigres en branche entière dans les bouteilles en verre.

Attention, on recommande une main légère en thym, car en surdose il pourrait apporter de l’amertume. Une à deux cuillères à café suffit à agrémenter un mets.

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Utilisation en cuisine des herbes aromatiques appelées aussi fines herbes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Utilisation en cuisine des herbes aromatiques appelées aussi fines herbes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dictée : Dans la cuisine du vieux chalet.
» L'utilisation d'oeuvres préexistantes dans les films
» De l'utilisation du piano dans l'orchestre
» Vos meilleurs souvenirs d'utilisation de la pédale Wha-Wha
» Droit d'utilisation de photos publiée sur MySpace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: CUISINE :: Pâtes et sauces de base, Sels, Sucres, Huiles, Farines, Restaurants, Trucs-
Sauter vers: