Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anagallis arvensis synonyme Lysimachia arvensis (Mouron rouge ou bleu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Anagallis arvensis synonyme Lysimachia arvensis (Mouron rouge ou bleu)   Jeu 1 Déc 2016 - 16:41



C'est grâce à quelques pieds d'Anagallis arvensis que j'ai récupéré dans mon quartier que je tenais à vous parler de ces plantes.
J'en ai toujours sous la main car j'ai une Dyshidrose a un doigt de la main.  

Ces fleurs ont la particularité d'avoir des pétales qui se superposent dans le sens des aiguilles d'une montre.
Quelques liens sur cette plante
source http://www.florealpes.com/fiche_mouronchamps.php
Les fleurs de ce mouron peuvent être rouges ou bleues. Cette plante minuscule se rencontre dans les champs et les jardins. Ses fleurs sont montées sur des pédicelles très grands dépassant généralement les feuilles, à pétales larges masquant le calice.Malgré sa petite taille, elle est fortement toxique.



source
http://cabanedetellus.free.fr/26_Primulac%C3%A9es_Tellus.html
Le Mouron rouge est une adventice aussi charmante que commune. Le moindre coin de terre nue peut être rapidement colonisé par cette petite plante envahissante, qui peut aussi être un couvre-sol particulièrement dense. Ses fleurs ne s’ouvrent que par temps ensoleillé, d’où sont surnom de “baromètre du berger”. Généralement rouge, il existe également des fleurs bleues, moins répandues. Le Mouron rouge provient des régions Méditerranéennes mais a facilement colonisé toutes les régions tempérées du globe. La plante contient divers tanins et saponines qui la rendent toxique à haute dose.

Le saviez-vous
Contrairement au Mouron des oiseaux (Stellaria media), une Caryophyllacées aux graines très recherchées par les oiseaux, les semences de Mouron rouge contiennent des saponines toxiques et peuvent causer un empoisonnement fatal pour les volailles en cas de confusion entre les deux plantes.



source http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouron_rouge_%28plante%29
Le mouron rouge (Anagallis arvensis) est une plante annuelle de la famille des Primulaceae, selon la classification classique, ou des Myrsinaceae, selon la classification phylogénétique. Synonyme: Anagallis phoenicia Scop., Anagallis caerulea Lam.

C'est une plante rampante à fleurs rouges ou bleues qui pousse dans les cultures, les jardins... Les fruits sont des Pyxides produisant de nombreuses graines.

Le mouron rouge n'appartient pas à la même famille que le mouron des oiseaux (Stellaria media, qui est une Caryophyllaceae). Seule une similitude dans le port de la plante et la forme des feuilles rapproche ces deux espèces.

Malgré le nom commun de cette plante, faisant référence à ses fleurs rouges, il existe également une variété à fleurs bleue (A. arvensis L. var. caerulea (L.) Gouan) qui dans beaucoup de localité pousse en même temps que la variété rouge1.

Ces mourons rouges à fleurs bleues peuvent être facilement confondus avec le mouron bleu Anagallis foemina Mill. Contrairement à Anagallis arvensis qui possède des feuilles ovales, des pédicelles plus longs que les feuilles les feuilles qui les sous-tendent et les lobes de la corolle entiers ou crénelés qui se chevauchent, A. foemina est caractérisé par ses feuilles plus étroites et lancéolées, des pédicelles plus longs ou aussi longs (ou rarement plus court) que les feuilles qui les sous-tendent, des lobes de la corolle plus étroits et ne se chevauchant pas. Certains de ces caractères sont cependant variables et se chevauchent entre les espèces

Le nom latin du genre de cette plante (Anagallis) vient du grec anagelaô, « je ris », en raison de son utilisation ancienne dans le traitement de l'hypochondrie2. Cette utilisation n'a plus cours aujourd'hui mais le mouron rouge est encore parfois utilisé comme expectorante pour le traitement de certaines maladies respiratoires.

La plante présente aussi une certaine toxicité — en particulier pour les petits herbivores. Il était recommandé de ne pas en donner aux animaux d'élevage, en particuliers aux lapins.



En homéopathie, cette plante sert à traiter les maladies dermatologiques
source  http://xn--homopathie-d7a.com/traitements/anagallis-arvensis.html

Traiter les maladies dermatologiques avec Anagallis Arvensis
La souche de Anagallis Arvensis provient d’une petite plante appelée Mouron, de la famille des Primulacées. Cette plante assez courante dans les jardins et les prairies étant donné qu’il s’agit d’une mauvaise herbe. Ce remède homéopathique présenté sous forme de granules possède une grande efficacité. En homéopathie, toute la plante est utilisée pour l’élaboration du remède Anagallis Arvensis qui est efficace pour le traitement de différentes maladies dermatologiques telles que la dyshidrose palmaire et digitale.

Les principales indications
Le médicament homéopathique Anagallis Arvensis est indiqué dans le traitement de certains troubles dermatologiques et lorsque le sujet ressent une grande fatigue après avoir beaucoup réfléchi.

Parfois, les patients atteints de syphilis qui présentent une épistaxis et des démangeaisons sur toute la peau sont également traités avec Anagallis Arvensis. D’autres patients traités avec Anagallis Arvensis ont l’impression que la peau de leur front est tendue et ils ont très mal à la tête. Ces maux de tête sont soulagés par la consommation de café.

Les démangeaisons et les picotements au niveau de l’oreille gauche, les fourmillements à l’intérieur de la zone supérieur des fosses nasales sont autant de troubles dermatologiques qui peuvent être traités avec Anagallis Arvensis. Les bienfaits de ce remède s’étendent en outre au traitement des démangeaisons dermiques qui rendent la peau rêche et sèche surtout au niveau des doigts, des mains et même des paumes.



Mes photos d'Anagalis






la graine ressemble à un grain de poivre


Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
 
Anagallis arvensis synonyme Lysimachia arvensis (Mouron rouge ou bleu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bracelet Shamballa Keen v - Rouge ou bleu
» [Forum] Nouveau design : rouge
» Théâtre de l'armée rouge
» Rouge à lèvres au collège.
» mon new clip, code rouge- makiavel (revolution urbaine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: Plantes sauvages, champignons-
Sauter vers: