Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vérandas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Vérandas   Jeu 21 Jan 2016 - 22:41



Aussi loin que je me rappelle, j'ai toujours aimé les vérandas, alors c'était logique que je leur consacre un post

Historique des vérandas
http://www.turpin-longueville.com/notre-savoir-faire/veranda-ancienne-acier-fer-forge.html
source: http://www.turpin-longueville.com/veranda/acier-fer-forge/histoire-veranda.php

"La forge a des parties pleines d'agrément, de délicatesse et de majesté. Elle est susceptible de toutes les formes. Elle a quand elle le veut, l'énergie de la peinture et de la sculpture, la hardiesse de l'architecture et toujours la solidité. Tout ce qui sort de ses mains devient monument...'
Jean Lamour, serrurier ferronnier du roi

Véranda : mot anglais de 1758, aux Indes galeries légère en bois, adossée à la façade d'une maison.
C'est ce que nous apprend le Larousse.

A la fin du 18ème siècle les hommes de sciences ont succédé aux conquistadores. Ils rapportèrent par milliers des fleurs, des plantes, des arbustes, des arbres même qu'il fallut bien mettre à l'abri pour mieux les étudier.
Ainsi naquirent les serres et les premiers jardins d'hiver.

Si le 18ème était le siècle des lumières, le 19ème sera celui de la conquète de la lumière.
Les premières serres horticoles en ossature de fer et de verre seront construites à Paris et dues à l'architecte Rohault de Fleury en 1834.

Le 26 Janvier 1846 les Champs Elysées inaugurèrent leur premier jardin d'hiver. Il se situait à la hauteur de l'actuelle rue Marbeuf. "On a mis l'été sous verre", tel fut le cri unanime des premiers visiteurs. A la suite de la faillite de la société exploitante, il fut démolis vers 1855. Cependant, les serres horticoles se développèrent dans toute l'Europe.

Les serres royales de Laeken, résidence des rois de Belgique dès 1865, sont sûrement les plus célèbres, et leur splendeur est toujours actuelle, fleuron de l'Art de la ferronnerie.

L'engouement pour ces espaces de vie différents fut tel que rapidement les particuliers voulurent leur jardin d'hiver. Ainsi naquirent, posées sur les toits des immeubles ou plus couramment adossées aux maisons, les vérandas.

Le développement de l'industrie du 19ème siècle a donné leur essor au fer et au verre.

Ce sont aujourd'hui des matériaux banaux, mais à l'époque l'un et l'autre étaient réservés aux objets de luxe. Le verre conquiert la lumière. Les maisons du 19ème étaient sombres, l'hiver la seule lumière était celle des chandelles. Il est ainsi plus facile de comprendre l'émerveillement des foules qui pénétraient dans les jardins d'hiver. Tout y était : la lumière, la chaleur, la beauté.

Les premiers jardins d'hiver furent privés et le plus souvent accolés à la maison d'habitation. C'était un lieu de réception.
Un prolongement du salon en quelque sorte, où l'on conversait, lisait, où l'on admirait les plantes. L'hiver, la pâleur du soleil à travers les vitres ne donnait qu'une tiède température, la nuit venue, il fallait chauffer les lieux. Pour les artistes et les écrivains de cette fin de siècle, pour les personnages en vue, créant les modes dans l'Europe du nord, il était de bon ton de se faire construire une véranda.



source http://www.sam-alu.fr/veranda-utilisation-a-76.html
La véranda : de son histoire, à son utilisation !

Les origines de la véranda
Le terme et le concept de la véranda est utilisé en Europe depuis la deuxième moitié du 19ème siècle, importé d'Inde par les coloniaux Britanniques. A l'origine, ce terme désignait ce que nous appelons aujourd'hui des galeries, sorte de chemins en bois couverts, au sol ou en hauteur, et qui courent le long d'une habitation. L'arrivée de la véranda telle que nous la connaissons aujourd'hui se fera avec les avancées techniques en matière de production de vitrages, le climat européen ne permettant pas de profiter d'une pièce ouverte tout au long de l'année. S'il fut bien un âge d'or de la véranda, ce fut sans contestation possible à l'époque victorienne, au Royaume-Uni, avec tout l'héritage architectural que nous lui connaissons encore aujourd'hui.

La véranda : une pièce à vivre à part entière
Aujourd'hui, la structure des vérandas est généralement réalisée avec du bois ou de l'aluminium. Bien plus qu'un balcon couvert, la véranda est considérée comme une véritable pièce à vivre dont le principal avantage est son incroyable luminosité. Elle est une pièce supplémentaire, idéale pour faire pousser des plantes et profiter des beaux jours avec tout le confort que l'on est en mesure d'attendre d'une pièce à vivre. La véranda séduit tant par le cachet qu'elle apporte, la plus-value en confort de vie qui va avec, et l'absence de démarches administratives contraignantes pour en valider l'autorisation de construction.

La réglementation pour l'installation d'une véranda
Avant de faire construire sa véranda, il convient tout de même de vérifier que sa commune de résidence n'impose pas certaines contraintes d'ordre esthétiques ou légales. S'il est généralement possible de faire construire une véranda de moins de 40m² sans avoir à faire une demande de permis de construire, il vous faudra cependant demander une autorisation de travaux. Certaines communes établissent des règles particulières allant en sens contraire, souvent lorsqu'il s'agit de communes ayant une partie de leur patrimoine classé, et qui souhaitent préserver l'intégrité de leur identité architecturale. Au delà de 40m², une demande de permis de construire devra obligatoirement être posée en mairie. En outre, les vérandas construites en France doivent bien entendu respecter les normes générales de sécurité édictées par la loi française et européenne. Suite à l'engouement de la population française pour cette façon de concevoir une nouvelle pièce à vivre ensoleillée, le Syndicat National de la construction des Fenêtres, Façades et Activités Associées (SNFA) propose à tous les professionnels de la fabrication et de la pose de vérandas des guides de  recommandations très précis en vue d'une qualité et d'un confort d'utilisation optimal.   Les vérandas de la Société d'Activité Métallière respectent évidemment ces règles de l'art à chaque étape de leur fabrication, qui sont toutes intégralement conçues à l'intérieur de nos ateliers istréens.



Deux très beaux exemplaires trouvés sur le net

source http://www.raub.fr/particuliers/particuliers/veranda-verriere/70-verandas-verrieres




Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
 
Vérandas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veranda & Jardin d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: Balcons-Jardins-Immeubles-Vérandas: Déco et plantes dedans et dehors-
Sauter vers: