Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rubrik à trucs, ménage, linge (que je dois trier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Moa

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Rubrik à trucs, ménage, linge (que je dois trier)   Jeu 5 Mar 2015 - 14:50



Vous pouvez mettre votre grain de sel presque partout dans la maison
Qu'il soit marin, reconstitué, gros ou fin, c'est fou ce qu'il sait faire, outre l'assaisonnement des plats.

Truc que j'utilise dans le jardin, j'ai plusieurs grilles pour l'évacuation des eaux pluviales,
elles se trouvent dessus un réceptacle remplie d'eau qui ne se vide jamais et comme les moustiques n'aiment pas l'eau salée j'ai eu l'idée de mettre régulièrement un peu de sel  pour éviter qu'ils viennent pondre.

...la digestion
Pour rendre l'ail et l'oignon plus digestes, trempez les dans de l'eau bouillante salée (2 cuill à soupe par litre d'eau) pendant environ 5mn.

...le givre
Pour ôter la fine couche de givre qui recouvre la pare-brise de votre voiture en hiver, frottez le avec un bas de nylon rempli de gros sel.

...le potage
Si votre potage est trop salé, posez une serviette sur le dessus de la casserole et saupoudrez la d'une poignée de farine; celle ci absorbera tout l'excès de sel.

...le sang
Lorsqu'un vêtement ou un drap est maculé de sang, saupoudrez chaque tache de sel fin et laissez agir quelques heures avant de rincer.
Vous pouvez aussi frotter avec un chiffon humide imbibé d'eau salée.

...la vaisselle
Pour récupérer un fond de casserole brûlé, saupoudrez le de sel fin et laissez agir quelques heures avant de laver à grande eau.
Pour nettoyer parfaitement les tétines des biberons, frottez les endroit et surtout envers avec du sel fin.

...le linge
Pour éviter que votre linge blanc ne gèle en hiver sur le fil de séchage,  ajoutez 2 à 3 cuill à soupe de sel de table à l'eau de rinçage, mais ne généralisez pas ce procédé au linge de couleur, il risquerait d'y perdre son éclat.

...les couleurs
Votre tapis est terne? ravivez ses couleurs en le saupoudrant de sel fin; frottez pour faire pénétrer et laissez agir une nuit, le lendemain, brossez le à nouveau puis passez l'aspirateur.

...les oeufs
Pour écaler plus facilement les oeufs durs, mettez une poignée de gros sel dans leur eau de cuisson.



Revenir en haut Aller en bas
Moa

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Rubrik à trucs, ménage, linge (que je dois trier)   Jeu 5 Mar 2015 - 14:51



Nous avons toutes nos habitudes, plus ou moins bonnes, mais nous ne connaissons peut être pas le be a ba de l'utilisation d'une machine a laver, cet appareil dont nous ne pourrions plus nous passer,  ainsi que de l'entretien du linge, alors voila quelques renseignements

source http://fr.ekopedia.org/Lave-linge
Lave-linge
Entretenir ses vêtements
http://fr.ekopedia.org/Entretenir_ses_v%C3%AAtements

En France, 95 % des foyers ont un lave-linge, qu'ils font fonctionner plusieurs fois par semaine.

Économies d'eau et d'énergie
Choix
Pour comparer les différents modèles, on peut s'appuyer sur leur consommation d'énergie exprimée en kWh (kilowattheure). En France, les lave-linge sont classés selon leur consommation à l'aide de lettres comprises entre A et G. Les lave-linge les plus économiques sont désignés par la lettre A.

Certains lave-linge respectant un certain nombre de critères écologiques portent le label écologique européen.

Utilisation
D'une manière générale, le meilleur moyen d'économiser de l'énergie tout en ayant un linge propre, est de démarrer la machine de sorte à ce que la cuve se remplisse d'eau, de la stopper pour faire tremper le linge (bouton : stop) et de reprendre le cycle froid normal une heure après : économie d'électricité et de poudre à laver !
Sinon :Démarrer la machine à laver uniquement lorsqu'elle est pleine
   Un cycle de lavage à 30/40 °C consomme trois fois moins d’énergie qu’un cycle à 90 °C. (L'énergie sert à chauffer l'eau).
   Vous pouvez relier le lave-linge à l'arrivée d'eau chaude du chauffe-eau (si votre chauffe-eau est plus économe en énergie qu'un chauffe-eau électrique)
   Avec les machines modernes, le prélavage est inutile
   Essorer le linge au maximum (à une vitesse d'essorage supérieure à 800 tours/minutes) avant de le mettre dans le sèche-linge. L'idéal étant de ne pas essorer le linge, ni utiliser de sèche-linge car cela utilise beaucoup d'énergie et abime les tissus. Mieux vaut étendre le linge pour qu'il s'aère et sèche en douceur.

Bien utiliser le lave-linge
Vider les poches des vêtements avant de les laver
   Respecter le dosage indiqué sur la lessive
   En dessous de 60 °C, il y a moins de formation de tartre dans la machine

   Mettre dans le tambour de votre machine une dizaine de balles de lavage ; elles battront votre linge comme jadis le faisaient les lavandières.
       Avantage : on peut utiliser moins de lessive.
       Inconvénient : une usure plus rapide du linge...
       Où les trouver : dans les magasins coopératifs et les magasins biologiques.

Des balles de tennis au nombre de 2 ou 3 font très bien l'affaire, elle minimise le dépôt de calcaire sur le linge et l'on peut se passer d'assouplissant

   On peut également utiliser, à la place de la lessive, des noix lavantes ( ou noix indiennes ) donc l'écorce est très riche en saponine et parfaitement écologique.
       Avantage : inutile d'ajouter de l'assouplissant, très économiques
       Inconvénient : Odeur du linge, il faut souvent ajouter quelques gouttes d'huile essentielle.

Exemple d'une utilisation efficace d'un lave linge
Au fond du tambour, mettre deux cuillères à soupe de percarbonate de sodium et de cristaux de soude. Remplir le tambour de linge sale et mettre deux fois moins de lessive que le dosage indiqué sur l'emballage (voire pas de lessive du tout si l'on détache le linge au savon de Marseille ou l'Alep au préalable). Comme adoucissant, mettre un verre (100 ml) de vinaigre blanc. Concernant la température, 40 °C ou 30 °C si le linge est peu sale. Commencer le cycle, et au bout d'une demi-heure appuyer sur le bouton stop. Laisser le linge tremper toute une nuit et reprendre le cycle le lendemain matin. Pour les personnes actives, lancer la machine le vendredi soir afin de pouvoir étendre le linge le samedi matin. L'utilisation d'un programmateur branché à la prise électrique est aussi tout à fait indiqué.

Quelques explications : Le percarbonate de sodium au contact de l'eau se transforme en cristaux de soude et en eau oxygénée. L'eau de lavage devient ainsi basique et est adoucie. Les lessives ont une meilleure efficacité dans un milieu basique. L'eau oxygénée permet de désinfecter le linge et a une action blanchissante. Le linge blanc est plus blanc et les couleurs sont ravivées. D'où une utilisation moindre de lessive. Les cristaux de soude ont également le rôle de rendre l'eau basique et de dégraisser.

Laisser tremper le linge permet de vaincre les taches tenaces. Important, il faut laisser tourner la machine suffisamment longtemps afin de permettre la dilution du savon et sa bonne répartition dans le linge.

L'utilisation du vinaigre blanc permet d'adoucir l'eau et de rendre le linge plus souple, et son objectif est de rendre l'eau de rinçage acide afin d'éliminer le reste de savon et d'enlever par conséquent des traces de substances allergènes contenues dans les lessives classiques.

Cette méthode permet d'économiser en énergie (température de lavage < 60 °C), d'économiser sur la lessive (dosage réduit de moitié, voire éliminé). Elle a également une action sur nos égouts car les cristaux de soude s'associent avec le chlore contenue dans l'eau de javel et certains acides pour former du chlorure de sodium, autrement dit du sel.

Hormis la lessive, tous les ingrédients sont biodégradables. L'autre solution alternative est d'utiliser des noix de lavage à la place de la lessive.

Entretien
Au bout d'un certain nombre d'années d'utilisation d'un lave linge mal entretenu, certains problèmes peuvent survenir, notamment une mauvaise odeur du linge après le lavage, des dépôts de tartre dans certaines parties du lave linge, une usure anormale de certaines pièces, un encombrement du tuyau d'évacuation, etc.

Pour détartrer le lave-linge, on fait tourner un cycle à vide à plus de 60 °C avec un litre de vinaigre d'alcool que l'on verse directement dans le tambour. On effectue notamment ce traitement lorsque le tambour devient terne. Une autre solution est d'ajouter un verre de vinaigre d'alcool à chaque lavage, dans le bac à javel. Attention : ne jamais mettre du vinaigre (ou autre substance acide) en même temps que de l'eau de javel : cela produit des dégagements de dichlore (gaz toxique) !

Il est conseillé de nettoyer régulièrement les bacs à lessive pour éviter l'accumulation de restes de lessive qui pourraient créer des bouchons. Si vous utilisez des dosettes mettez en une seule car ces produits sont très concentrés et abiment les conduits des lave-linge.

Par ailleurs, le tuyau d'évacuation d'eau du lave-linge doit être nettoyé de temps en temps (une à deux fois par an au moins) afin d'éliminer certains dépôts qui s'y forment et peuvent être notamment responsables d'une mauvaise odeur du linge. Ce nettoyage peut se faire tout simplement, à hauteur de l'embout du tuyau, à l'aide d'un goupillon que l'on réservera à cet usage et que l'on oubliera pas de rincer suite au nettoyage du tuyau.

L'embout du tuyau d'évacuation d'eau du lave-linge ne devrait pas être placé trop haut ni trop bas. Dans tous les cas, le tuyau d'évacuation doit passer par un point situé à une hauteur variant entre 65 et 90 cm par rapport à la base du lave-linge.

Il faut bien caler son lave linge, le mieux étant de l'isoler du sol avec des cales en bois qui limiteront les vibrations de la machine lors de l'essorage ce qui a pour but d'épargner les amortisseurs et les roulements de la machine.

Le fait de caler son lave-linge peut diminuer les vibrations et le bruit mais ne change rien à l'usure mécanique des roulements et ressorts. La mécanique subit la même contrainte... Le calage évite la transmission des vibrations. Pour économiser la mécanique le seul moyen est de diminuer la vitesse d'essorage ce qui au passage froisse moins le linge et facilite le repassage.

Autre petite astuce, quand vous pouvez éviter de mettre votre lave linge dans une cave ou un garage. Car l'humidité n'est pas très bonne pour les diverses pièces mécaniques et électroniques. Préférez une pièce aérée et sèche.

Enfin, évitez de laisser le tambour et le couvercle fermés (souvent pour un gain de place et d'esthétique, dans une cuisine...) : cela permettra aux joints de sécher. Leur durée de vie en sera prolongée (ils se fissureront moins vite) et cela évite la formation de mauvaises odeurs. Lorsqu'un lave-linge est entreposé sans servir pendant longtemps, mieux vaut également le laisser ouvert.

Liens internes lessive
http://fr.ekopedia.org/Lessive

sèche linge
http://fr.ekopedia.org/S%C3%A8che-linge

Recette pour détartrer sa machine à laver
source http://www.maviebio.com/detartrer-sa-machine-a-laver
Comment détartrer sa machine sans polluer l’environnement.
Mettre un litre de vinaigre dans la machine et laisser tourner la machine seule sans linge. Répéter au moins une fois tous les trois mois.

Pour entretenir sa machine à laver et adoucir l’eau, on peut ajouter une ou deux cuillères à café de carbonate de sodium dans chaque machine avec sa lessive habituelle. On peut également ajouter un bouchon de vinaigre dans le bac d’assouplissant de la machine. Attention cependant : le vinaigre a tendance à attaquer les élastiques, ce qui pose un problème pour les couches lavables, par exemple.
 
sourcehttp://raffa.grandmenage.info/post/2005/06/22/La_lessive_..._%C3%A9colo
La lessive en machine
Principes de base :
Il est indéniable que les lessives kkburks sont très efficaces et pour cause : elles sont prévues pour traiter toutes sortes de taches. Les méthodes présentées ici ne lavent bien que le gras (dont le sébum et la transpiration) et quelques autres taches courantes. il est donc indispensable de détacher avant lavage (en particulier herbe, fruits, œuf, sang etc.)
La &quot;crasse&quot; part soit de manière mécanique (le tambour qui tourne), soit grâce à l'eau chaude, soit grâce à des produits, le plus souvent une combinaison des 3 (le facteur temps de trempage est aussi important). Du coup, si on veut réduire les produits chimiques kkburk ultra efficaces, il faut en parallèle augmenter l'un ou l'autre facteur. Pour augmenter l'action mécanique il faut utiliser des balles de lavage.
Le calcaire de notre eau est une vraie plaie que ce soit pour la durée de vie de la machine ou pour le linge (il le fait jaunir et le rend rêche).
Les lessives kkburks contiennent des anticalcaires. Dans une lessive écolo, il faut donc en rajouter : ce sont les cristaux de soude (pourquoi ? explication).
Lavez à 60° si vous êtes allergiques.

En détail,
Détacher avant lavage
Passer un savon au fiel (en bas de l'article sur le savon), humide, sur la tache
OU verser un peu de savon noir sur la tache.
OU trempage dans de l'eau chaude avec des cristaux de soude
Voir aussi le détachage des taches difficiles

De l'utilité des balles de lavage ?
Les boules de lavage ou balles de lavage permettent d'obtenir un lavage plus performant en brassant et battant le linge comme nos ancêtres. Le linge est mieux lavé, mieux rincé, plus doux et plus facile à repasser. En améliorant les performances de votre lave-linge, les boules de lavage permettent de réduire la dose de lessive utilisée, la quantité d'adoucissant. une belle économie en perspective. Mode d'emploi : utilisez 12 boules pour une machine de 5Kg, 10 boules pour une machine de 3 à 4 Kg, 8 boules pour une machine de 2 à 3 Kg, 6 boules pour une machine de 1 à 2 Kg. Placez les balles dans le tambour de votre machine.[Source : site de Laudanay]

Moi j'utilise des balles de golf moins chères (voir gratuite si vous habitez près d'un terrain de golf), plus efficaces. On peut aussi utiliser les boules récupérées de l'intérieur des souris d'ordinateur (modèle classique pas optique) ou encore des balles de tennis.

1. Au savon de Marseille
TOUS CES INGRÉDIENTS SONT NÉCESSAIRES
2/3 grandes poignées de flocons de savon de marseille (moins si linge peu sale). Pour les copeaux, qui sont plus gros des flocons, le dosage est différent : à tester.
OU un verre à moutarde de savon de Marseille liquide (voir recette &quot;variante&quot; ci-dessous)

--&gt; dans le tambour
1 verre (de 150 ml) de cristaux de soude  --&gt; dans le tambour
Pour ces deux ingrédients le dosage dépend de la dureté de votre eau. Si vous utilisez l'eau de pluie les cristaux de soude ne sont pas nécessaire.
10/12 balles de lavage (voir plus haut) --&gt; dans le tambour

COULEURS :2 à 3 CS de bicarbonate de soude dans le bac à lessive (En plus d’adoucir l’eau, il désodorise, aide à éliminer les taches de graisse et amplifie l’action du savon).

BLANC :
- Utiliser du percarbonate de sodium à la place du bicarbonate (pourquoi ? explication)
OU 1 verre d'eau oxygénée à 30% à la dernière eau de rinçage - surtout si linge fragile genre soie /laine etc...
- Si il faut vraiment déjaunir du linge blanc mettre 4 à 8 gouttes d'encre bleue ou de bleu de méthylène dans la dernière eau de rinçage (ou éventuellement 1/6 de craie d'écolier bleue). Personnellement j'utilise un stylo plume que je trempe plusieurs fois dans le vinaigre du bac adoucissant (voir point suivant) : je n'ai JAMAIS eu aucune tache bleue sur mon linge.
1 à 2 bouchon(s) de vinaigre à la place de l'adoucissant [enlève les derniers résidus de calcaire, ravive les couleurs, empêche le linge noir de devenir gris, adoucit le linge ...]. Attention cependant, il &quot;bouffe&quot; certains élastiques (culotte etc.) de mauvaise qualité et déforme certains textiles synthétiques.
Pour que le linge sente une odeur (le propre neutre, ça sent bon), il faut ajouter au vinaigre des HE (lavandin/Lavande/citron...), idéalement à l'avance (pour que le vinaigre soit bien imprégné des HE) . On peut aussi en verser quelques gouttes sur un mouchoir dans le sechoir.

Variante
Il y a aussi une recette de lessive liquide au savon de Marseille (donnée par tazz01 sur LTT) à utiliser à la place des copeaux dans la technique ci-dessus (ne pas oublier tous les autres ingrédients, les cristaux de soude peuvent éventuellement être ajoutés au mélange) !!!

&quot;je fais bouillir 3 litres d'eau, je rajoute 150g de savon de Marseille (que j'ai râpé avec un économe pour faire des copeaux, ça prend 5 minutes), je mélange bien jusqu'à ce que tout soit bien homogène ça fait comme du gel, je rajoute quelques gouttes d'HE (lavande, mandarine..) je laisse refroidir, quand c'est tiède je transvase dans mon bidon de lessive et voilà, ça lave super bien. faut bien secouer le bidon avant d'en mettre dans la machine; Dosage : 1 verre à moutarde / lessive&quot;

Attention à la qualité du savon utilisé. La texture et la viscosité du liquide obtenu en dépendent. Certains savons se dilueront mal et formeront une masse visqueuse impossible à faire sortir du bidon et/ou provoquant des bouchons de savon à basse température etc... Personnellement je trouve les flocons bien plus pratique à utiliser, même s'ils se dissolvent mal à 30° !!

2. Aux noix de lavage
C'est quoi les noix de lavage ? Voir  mes articles Les saponines  et   La lessive en machine aux (coques de) noix de lavage

En fait je fais exactement comme pour la lessive au savon de Marseille sauf que je remplace le savon de Marseille par 4 à 8 demi-coques de noix (dosage en fonction de la dureté de l'eau) ou 1 ou 2 verre de décoction de noix de lavage (selon concentration estimée).

3. A la cendre (potasse) (c'est la plus écologique à l'heure actuelle)
Les cendres contiennent de la potasse. Cet alcali permet d'éliminer la graisse et de détacher. Dans le Larousse ménager de 1926, ils mettent la cendre de bois dans un petit sac en tissus et direct dans la lessiveuse. Je n'ai hélas jamais testé n'ayant pas de cendres à ma disposition. C'est pour moi LA LESSIVE ECOLO par excellence. Si vous avez des cendres, n'hésitez pas !

Sinon, méthode de Corpse Grinder 666
2 verres à cendre de bois dans un litre (je le fait dans une bouteille de 5 Litres). Je laisse minimum 24 h dans l'eau en remuant de temps en temps. Je filtre très fins : dans un entonnoir je met plusieurs torchons , et même un filtre à café au départ (les tissus étant mis au dessus). Il ne doit rester que 1 ou 2 particules de cendres qui ont du réussir à traverser le filtre. J'utilise 2 verres (j'ai les boules de lavage: cela fait un travail supplémentaire au linge) du liquide ainsi filtré (on dirait de l'eau) à mettre directement dans le compartiment du linge ou dans le compartiment de la lessive : au choix

Frogblog détaille précisément la manière de procéder sur son blog.
(c) Frogblog
Il semblerait que les cendres de fougères soient les plus efficaces. On peut aussi mettre des herbes avec les cendres (laurier, lavande etc.). Attention la potasse peut brûler la peau (mettre du vinaigre  ou du jus de citron dessus en cas de projection).

4. A l'argile verte (pas testée car impossible à faire pour moi)
Lancez votre machine sans produit, puis arrêtez là une fois qu'elle est en eau [ça ma machine me l'interdit]. Versez 1 tasse à café d'argile concassée, laissez trempez quelques heures (pas le temps) puis remettez la en route. En plus de nettoyer votre linge, cela le désodorisera. [source : les forums d'onpeutlefaire] Argiletz vend d'ailleurs de l'argile pour la lessive.

Attention cependant, l'argile peut boucher les canalisations. Je la conseille donc uniquement si la machine n'est pas reliée aux canalisations.

Lavage à la main
Lessive à la saponaire, à la luzerne, aux marrons d'inde, aux feuilles de lierre, aux coques de noix de lavage, à l'argile, au bois de panama, au Yucca Schidigera, à la cendre ... Voir Plantarium. Je n'ai rien testé je fais très rarement de la lessive à la main et dans ce cas j'utilise du savon de Marseille

Séchage
Si possible préférez le séchage naturel (vent et/ou soleil).

Au séchoir, pour que le linge sente bon : une dizaine de gouttes d'HE (lavande ou lavandin) sur un mouchoir 10 minutes avant la fin.

Pour éviter l'électricité statique dans le séchoir mettre un linge imbibé de vinaigre. Ou s'humecter les mains de vinaigre pour plier le linge.

Repassage
Pour le repassage à la vapeur : 1l d'eau deminéralisée + 1cc d'alcool (ou du vinaigre éventuellement) et 15/20 gtes d'HE lavande ou lavandin ...

Mettre 10/15 gouttes de lavande ou lavandin dans un vaporisateur de 200ml avec de l'eau (par ex eau filtrée) pour faciliter le repassage de certains tissus. Bien agiter avant usage

Empeser le linge
Pour remplacer l'amidon du commerce : cuire 50g de riz par litre d'eau, laisser refroidir, filtrer.

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d’autres blogs, forums ou d’autres supports sans l’accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un articles ou d'un message, à des fins d’information ou de recherches, en citant « Raffa's blog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

ATTENTION !!!!! Les commentaires de cet article sont vérouillés. Plus de 200... cela devenait ingérable, et pour vous, et pour moi : plus personne ne lit les questions et les réponses déjà données.
Merci de votre compréhension.



Long à charger alors soyez patients
source http://www.lesradins.com/astuce.php?id_lien=4764&debut=30&type2=6
Jeu de 6 boules de lavage
Il suffit de placer les boules de lavage dans la machine, mélangées avec le linge. Dans les boules sont insérés des aimants très puissants, qui génèrent constamment de nouveaux champs magnétiques pendant la rotation du tambour. Ces champs modifient momentanément la structure des cristaux de calcaire dissous dans l'eau, réduisant ainsi leur capacité à se déposer. Le résultat est donc une diminution des dépôts de tartre, non seulement dans le lave-linge, mais également dans les textiles, qui sortiront plus doux, plus souples. Il est également possible de réduire la température de lavage : 60° au lieu de 95°, 45° au lieu de 60°, vous réalisez ainsi d'importantes économies d'électricité.



Il en existe de plusieurs sortes:
sourcehttp://www.toutallantvert.com/lot-de-12-boules-de-lavage-anticalcaire-magnetiques-p-599.html



source: http://www.aurismagnetic.com/produit.php?CHAP_ID=habi&PROD_ID=191
Détail du produit
Quand l’eau passe à travers un champ magnétique, le calcaire n’a pas la possibilité de se cristalliser et de se déposer, il s’écoule avec l’eau. Le linge devient alors plus doux et plus blanc, la vaisselle plus brillante et sans trace. Les dépôts de calcaire seront éliminés ou dissous peu à peu.



A lire avant d'en acheter
source: http://picchou.free.fr/index.html
Boules de lavage
Comme vous avez pu le voir dans la galerie photo (entre autre), il est très utile d'utiliser des "boules de lavage" dans la machine à laver le linge (et dans l'essoreuse); car celles-ci "frappent" le linge (un peu à la manière des lavandières d'autrefois), ce qui augmente le pouvoir lavant de votre machine à laver.
Le linge étant ainsi "frappé" voit sa saleté partir bien plus vite, à plus basse température, ce qui augmente l'efficacité de la lessive (d'où une quantité plus faible utilisé), économise l'électricité (température de lavage plus basse) et un essorage plus efficace !
L'ensemble permettant d'avoir un linge plus doux, qui s'use moins vite et surtout de réaliser des économies non négligeables par les temps qui court !...

Malheureusement s'il était assez aisé de se procurer ces "boules de lavage" pour une vingtaine d'euro (boîte de douze), il semble que le fabriquant de cet excellent produit, vise maintenant le profit en premier et l'écologie en second !
Et comme c'est le consommateur (c'est à dire nous tous) qui en fait les frais !

Aussi afin de lutter efficacement contre ces procédés ignobles, votre amis Picchou, avec un regard d'aigle, cherche des solutions économique et efficace, afin de tous vous satisfaire.

Ainsi le fabriquant vend maintenant des boites de 6 boules de lavage, accompagnés de 4 battoirs dont l'efficacité est quasiment nul au regard des boules; mais grâce à ce stratagème commercial, le consommateur achète deux boites !!!
Génial non ? Pour le fabriquant en tout cas ! Compte tenu qu'une boîte est vendu entre 15 et 20 euro, cela ne vous coûtera que 30 à 40 euro (au lieu de 20 précédemment).

Alors amis consommateurs, il est temps de réagir ! Le système "D" bien connu entre en action et au lieu d'utiliser ce produit, vous allez utiliser les balles de golf, bien plus économiques (surtout si vous pouvez en récupérer), car vous pouvez en trouver à 0,50 euro l'unité, soit 6 euro la douzaine !

Ces balles de golf sont un peu plus grosse que les balles de lavage, mais beaucoup plus résistante et plus lourde ce qui semble leur confèrer une plus grande efficacité !

Voici ci-dessus un sac de 18 balles de golf, vendu 10 euro dans un grand magasin de sport.

Voyons un peu les différences existantes entre les anciennes balles de lavage et les "nouvelles" ...

On voit une différence en diamètre et une différence en poids (45 gr contre 35 gr) conférant à vos nouvelles balles probablement plus d'efficacité.

Maintenant sachez que vous devez utiliser 10 balles pour un lavage de 3,5 à 4 Kg et 12 pour un lavage jusqu'à 5 Kg.

Le seul petit point noir signalé par certaines lectrices, est le fait du bruit causé par ces boules, bien que sans conséquence pour la machine, certaines personnes apprécient moins le bruit généré que les économies réalisées !
Dans la vie faut faire des choix, le porte-monnaie ou quelques bruits pas très gênant, mais déplaisant pour certaines !
Bah ! Les boules caisses sont peu chères et les économies réalisées couvriront largement la dépense pour les protèges ouïes.

Un dernière point, l'emballage des boules de lavage dans des gants de toilette en vue d'atténuer le bruit, atténue également considérablement le résultat de celles-ci !

NOTES IMPORTANTES: Ne pas utiliser les balles de golf dans leur sachet d'origine, mais réparties dans le linge, afin de conférer la plus grande efficacité de lavage à votre linge, sans causer des dommages à votre machine à laver par l'usage d'un aggloméra de balles qui déséquilibrera le tambour de votre machine lors de l'essorage.

NOTES DE L'AUTEUR:
Dans un soucis d'équité, votre ami Picchou a rencontré l'inventeur des balles de lavage et l'a interrogé sur la raison du remplacement de son excellent produit (vendu par boîte de 12 précédemment) par des boites de 6 balles accompagnées de 4 battoirs ?

La raison invoqué, est le fait d'un meilleur rendement dans les machines permettant le séchage du linge; toutefois afin de toujours satisfaire le client, il sera toujours vendu des boîtes de 12 balles de lavage. Vous pourrez donc toujours vous en procurer chez certains revendeurs (dont je serai heureux de vous communiquer les coordonnées par courriels); veuillez toutefois noter que certains vendeurs ont préféré vendre les nouvelles boîtes (6 balles + 4 battoirs, en remplacement des anciennes boîtes de 12 balles) moins chères à l'achat de gros, mais vendu au même prix de détail, s'assurant ainsi un plus confortable bénéfice !

C'est ainsi que le produit fût dénigré par plusieurs de mes lecteurs et par moi-même (voir précédemment) aussi ai-je proposé une solution de remplacement plus économique; toutefois vous devez savoir que si les balles de golf sont moins chères et plus résistantes, elles n'en demeurent pas moins plus "agressives" ce qui (au dire de l'inventeur des balles de lavage) pourrait abîmer le linge !!!

En ce qui concerne ce dernier point, il faut savoir que les balles de lavage sont réalisées en caoutchouc synthétique ce qui les rend plus souple que les balles de golf réalisées en résine synthétique très dur !

Picchou vous laisse donc seul juge en ce qui concerne votre préférence pour les balles de lavage, sachant que le fait d'utiliser des balles de golf a été proposé par plusieurs lecteurs (qui en font usage depuis plusieurs années) qui ne se plaignent pas d'une usure prématurée du linge, ce qui ne veut pas dire que celui-ci n'est pas agressé d'avantage !
Picchou a testé des balles de golf neuves à la place des boules de lavage et à constaté un peu plus de bruit avec un lavage équivalent, toutefois il préfère quand même utiliser les balles de lavage d'origine prévu à cet effet, qui ont fait leurs preuves et qui sont inusables !

Un dernier détail qui a une grande importance, si une ou plusieurs balles s'avéraient défectueuses (mauvais moulage ou homogénéité du caoutchouc) le fabricant s'est engagé a remplacé le produit défectueux, ce qui comme toujours (et pour d'autres produits présentés sur mon site) fait la respectabilité et l'honorabilité d'un produit viable et durable, dont la garantie en fait sa renommée et sa réputation.

Avant d'investir ...
Après information de votre part chers lecteurs et lectrices, je me suis livré à quelques tests sur les dernières balles de lavage vendu actuellement.

Voici mes conclusions:
Les premières balles de lavage qui étaient vendu environ 20 euro la boite de 12 pesaient 35 gr pour un diamètre de 36 mm.

Les balles de lavage (d'origine) vendu actuellement, sont conditionnées par boite de 6 balles et de 4 battoirs (utile surtout en séchoir, d'après le fabricant) et vendu entre 15 et 20 euro.
Vos commentaires à ce sujet sont que les battoirs n'égalent nullement l'efficacité des balles en lavage machine !

En conclusion, il faut acheter 2 boites pour utiliser 12 balles de lavage pour 4 à 5 kg de linge, soit un coût plus élevé à l'achat.

Après mes investigations personnelles, les battoirs ne valent effectivement pas les premières balles de lavage !
Je souligne "premières" car malheureusement les balles actuelles ne sont également plus les mêmes, elles sont réalisées en un caoutchouc synthétique coloré plus clair, mais d'un diamètre inférieur (34 mm) et d'un poids moindre (31 gr maximum).

Ainsi le fabricant en diminuant le poids (donc l'efficacité) de ses balles de lavage a allégé son coût de production !

Je comprends que bon nombres d'entre vous, préfèrent les balles de Golf bien moins chères; malheureusement la résine très dure qui constituent celles-ci peut s'avérer néfaste au lavage de linge délicat !

Aussi dans un soucis d'économie et d'efficacité, je vais vous expliquer comment réaliser vos propres balles de lavage, à très faible coût et de bonne efficacité en respectant le linge fragile.

Tout d'abord procurez-vous des balles de Ping-Pong (voir ci-dessous) de 1 à 1,5 euro les 6 à 12 pièces dans un grand magasin de sport.

Ensuite vous allez percer ces balles au moyen d'une tige métallique chauffée ou d'un foret (voir ci-dessous):

Remplissez ensuite chaque balle avec du joint silicone universelle que vous acheterez en grande surface (rayon bricolage), prenez le moins cher (translucide ou blanc), vendu en tube de 310 ml généralement; certains nécessite un appareil pour l'utiliser, d'autres sont tout équipés ...

Si vous avez du mal à bien remplir la balle (selon viscuosité et matériel), vous pouvez faire un second trou plus petit pour chasser l'air.

Ensuite atteindre une bonne semaine que le silicone est bien séché, puis couper au moyen d'un cutter, l'excédent de silicone qui dépasse de la balle.

Vos balles de lavage sont maintenant prêtes à servir !

Conclusion:
Vous avez en main des balles de lavage de 39 mm de diamètre pour un poids de 45 gr maximum, celles-ci étant remplies avec un gel silicone élastique, le linge ne souffrira pas du "battage" car la force de "frappe" sera bien mieux absorbée qu'avec des balles de Golf (qui ne doivent pas absorber les chocs en s'écrasant).

Le volume d'une telle balle est d'environ 26 cm3 soit une cartouche de joint silicone pour la réalisation de 12 balles de lavage (Ping-Pong).

Et pour un coût quasiment équivalent à l'achat de balles de Golf bas prix !



Revenir en haut Aller en bas
Moa

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Rubrik à trucs, ménage, linge (que je dois trier)   Jeu 5 Mar 2015 - 14:52



Mille mercis à ce forum de partager ses données avec le plus grand nombre d'internautes
Je vous signale que les liens vers france2 ne sont plus actifs, mais je dois les laisser car le forum réveillez-vous se doit de citer ses sources

source http://reveillezvous.lightbb.com/t712p45-plein-d-astuces-ecolo-fabriquer-sa-lessive
-Lessive maison :
"C’est écologique, économe, rapide, aussi efficace que les lessives traditionnelles et sans allergène. Le linge est aussi plus doux.
La recette : râpez 75 g de savon de Marseille bio au robot ménager, ajoutez 1 verre de cristaux de soude (Se trouve en droguerie, à ne surtout pas confondre avec la soude caustique), 1,5 l d’eau bouillante, une dizaine de gouttes d’huiles essentielles de votre choix pour parfumer. Facultatif : On peut ajouter un peu de carbonate de sodium. Mixer le tout au robot pour une dissolution parfaite. Transvasez dans un bidon d’au moins 2 litres, afin de pouvoir secouer et fluidifier le gel qui se forme en refroidissant. Comptez un demi verre à moutarde de lessive par machine."
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=4742

-Les indispensables ménagers :
"Le vinaigre blanc : il assainit, désinfecte désodorise, enlève le calcaire et fait briller pour 50 à 80 centimes d’euros le litre !
Le savon noir : il dégraisse et nettoie parfaitement les sols, les pinceaux, désencrasse les cols et poignets de chemise.
Le bicarbonate de soude : il est blanchissant, sa structure cristalline permet de l’utiliser comme poudre à récurer et surtout il désodorise."
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=5333

-Le célèbre blog de Raffa :
http://raffa.grandmenage.info/post/2005/10/18/Quelques_infos_sur_le_blog

Son livre 'Le grand ménage' en téléchargement :
http://raffa.grandmenage.info/post/2008/12/15/TAAADAAAAAMMMM-bis-Le-Grand-Menage-le-livre
http://raffa.grandmenage.info/post/2006/01/12/Livret_____Le_Grand_M%C3%A9nage_____Versions_finales

-Un site génial :
http://www.cfaitmaison.com/plan.html

-Les sites de trucs de grand-mère :
http://www.trucsdegrandmere.com/top.html
http://universnature.wordpress.com/category/recettes-ecologiques/
http://www.econo-ecolo.org/
http://www.toutfairesoimeme.com/



source http://reveillezvous.lightbb.com/t712p15-plein-d-astuces-ecolo-fabriquer-sa-lessive
Fabriquer soi-même sa 'lessive maison' :
"Recette pour faire sa lessive écolo :
Faites votre produit lessive !
C’est écologique, économe, rapide, aussi efficace que les lessives traditionnelles et sans allergène. Le linge est aussi plus doux.

La recette :
râpez 75 g de savon de Marseille bio (à l'huile d'olive et non à l'huile de palme) au robot ménager, ajoutez
+ 1 verre de cristaux de soude (à ne surtout pas confondre avec la soude caustique)
+ 1,5 l d’eau bouillante
+ une dizaine de gouttes d’huiles essentielles de votre choix pour parfumer. Mixer le tout au robot pour
une dissolution parfaite. Transvasez dans un bidon d’eau de 2 litres sans le remplir, afin de pouvoir secouer et fluidifier le gel qui se forme en refroidissant.
Comptez un demi verre à moutarde de lessive par machine.

Prix de revient : 2 euros pour 20 à 30 lessives.
(3 à 4 euros le savon de Marseille bio de 600 g, 7 euros les 500 g de cristaux de soude, du carbonate de sodium à trouver en droguerie ou sur le web.)"
Vidéo de démonstration :
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=731
Le blog d'Isabelle Delannoy :
http://www.eco-echos.com/wordpress/

Sur le net, on trouve aussi une recette très efficace, écologique et facile à faire à base de cendres de feu de cheminée (Version eau bouillante, à faie dans un endroit bien aéré et faire attention aux éclaboussures) :
http://www.dailymotion.com/video/xaef0c_ma-lessive-de-cendres-detergent-eco_tech

Fabriquer sa lessive à base de cendres
"Coût : moins de 0,50€
Une lessive naturelle à réaliser avec soin pour un résultat efficace.
Préparation : 20 mn + 24h de repos
Conservation: Plusieurs semaines dans un récipient hermétique
Lessive biodégradable à la potasse contenue dans les cendres. Peut être parfumée avec une huile essentielle de votre choix.

Ingrédients
de la cendre issue d’une cheminée/d’un poêle: volume de 2 verres
1 litre d’eau de source ou de pluie de préférence
un torchon à mailles serrées
plusieurs filtres à café
une cuiller à soupe de vinaigre blanc comme adoucissant
quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix pour parfumer
Notes: La potasse est un abrasif à manipuler avec précautions: porter des gants et ne pas respirer les vapeurs. Procéder dans une pièce bien aérée.

Ne pas utiliser les cendres du barbecue, elles sont pleines de graisses! Les meilleurs cendres sont celles de fougère et de pommier mais votre bois de cheminée fera l’affaire.

Préparation
Récupérer les cendres de la cheminée ou du poêle à bois: on prend les cendres blanches fines situées sur le dessus. Celles du dessous ont trop brûlé et sont plus foncées, elles donneraient une lessive brune qui risquerait de tacher le linge.

Passer à travers un tamis le plus fin possible pour enlever les résidus de charbon et autres déchets indésirables. Mettre les cendres dans un torchon et le nouer.

L’eau que vous allez utiliser doit être douce. Si l’eau de votre robinet est dure, y ajouter du bicarbonate de soude.

Immerger le torchon contenant les cendres dans un bocal d’1 litre d’eau. Laisser reposer 24 heures en remuant de temps en temps avec une cuiller en bois.

Sortir le torchon (porter des gants) et filtrer le liquide à l’aide des filtres à café: demande plusieurs étapes pour obtenir une lessive bien claire (dans les tons jaunes).

Mettre en bouteille et ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix pour le parfum.

Tester la concentration de sa lessive
Pour tester le dosage en potasse de votre lessive de cendres, il existe une technique qui permet de savoir si votre préparation est correctement dosée: y mettre une petite pomme de terre.

Si elle flotte à mi-hauteur, la lessive est prête à être utilisée.

Si elle s’enfonce et ne flotte pas du tout, il faut faire bouillir votre lessive pour la renforcer.

Si elle ne se porte pas du tout sur le liquide, c’est qu’il est trop fort. Il faut le diluer avec de l’eau douce (1 tasse à la fois puis tester à nouveau).
des matières organiques, dans les toilettes, dans le lavabo, dans la nature et cela peut produire des molécules organo-chlorées, qui sont d’autant moins biodégradables que le nombre de molécules de chlore fixées est important. Ces organo-chlorés peuvent être très toxiques (beaucoup de pesticides sont des organo-chlorés). l’eau de Javel est assez polluante également dans la fabrication.

Le chlore n’est pas le seul blanchissant ! Il y a l’oxygène.
L'eau oxygénée :

Vous pouvez utiliser de l’eau oxygénée qui doit être concentrée, à 30 % environ pour vraiment blanchir. Mais elle coûte assez cher (5 euros environ le flacon de 200 ml…)

Le percabonate de sodium :
Personnellement j’utilise le percarbonate de sodium.
Il libère de l’oxygène actif. Qui est donc blanchissant, désodorisant et assainissant. Il ne pose aucun problème pour l’environnement ni en rejet, ni à la fabrication. J’en mets environ une cuillère à soupe dans le tambour de la machine en usage courant.
On le trouve dans les magasins naturels. Il coûte 2 à 3 euros les 250g. On peut en trouver aussi parfois dans les supermarchés sous le nom de « blanchissant ». Lisez l’étiquette pour savoir si c’est du percarbonate de sodium. Car il peut être beaucoup moins cher.

Quand le linge est vraiment jauni, grisé, montez à deux cuillères à soupe.

J’ai demandé à des membres de l’équipe de me rapporter quelques pièces de linge blanc et j’ai fait des tests: un pantalon grisé par les lavages, une tunique tâchée de bleu, et une robe qui a rosi après un accident de lessive

Pour la tâche, j’ai mis du percabonate de sodium directement dessus, puis j’ai fait une lessive des trois pièces à 60°C mais comme c’etait du linge particulièrement grisé, j’ai doublé la dose de percarbonate de sodium, j’en ai mis deux cuillères à soupe.

Après étendage et séchage, rien à faire pour la robe rosée : elle garde une teinte rose, même si elle est légèrement éclaircie.

La tâche bleue par contre est partie et le pantalon grisé a retrouvé son blanc.

Pleinement efficace à partir de 60°C : est-ce écolo ?

C’est ce blanchissant qu’utilisent de plus en plus les lessives traditionnelles, avec un activateur qui permet de blanchir à partir de 40°C. Dans une lessive maison, comme on l’utilise pur, sans activateur, il est réellement efficace à 60°C.

Une autre astuce : le citron
Le citron est aussi très blanchissant. Sur une des tâches bleues j’ai mis du citron à la place du percarbonate : la tâche est partie.

Pour les lessives courantes, un citron coupé en rondelle dans une chaussette mis dans le tambour de votre machine à 60°C et cela retire la grisaille du linge. Mais cela ne vous répare pas un accident de lessive.

L’eau de javel en dernier recours ?
Personnellement, en dernier recours, j’utilise l’eau de javel pour un accident de lessive. C’est plus écolo de rattraper une pièce de linge que d’en racheter une autre et qui aura nécessité matières premières, énergie, eau… pour sa fabrication et son transport (qui en outre aura peut-être été blanchie à l’eau de javel !)

Néanmoins, pour des raisons environnementales comme de santé -c’est le premier responsable des accidents domestiques chez les enfants et, associées à d’autres produits elle réagit et peut provoquer des émanations toxiques – l’eau de javel est vraiment à utiliser avec parcimonie, quand on n’a pas trouvé d’autres substitut. La France est un des pays d’ailleurs où l’on consomme le plus d’eau de javel. C’est culturel chez nous. En antiseptique, le vinaigre blanc la remplace très avantageusement, sans créer de problèmes d’émanations toxiques, ni de résistances des bactéries.

Et le soleil !!!
Une dernière astuce pour garder le blanc de votre linge très naturellement : l’été, laissez sécher votre linge blanc à l’air libre et au soleil ! Le soleil est naturellement blanchissant."
http://www.eco-echos.com/wordpress/?p=233

D'autres astuces pour éclaircir naturellement le linge :
*Utiliser de la lessive à base de cendres
*Faire sécher son linge dehors à la pleine lune. Certains pensent que la rosée du matin, avec son bain d'orgone dans l'air, serait également pour quelque chose dans l'effet blanchissant
*Enfin, du temps des Romains, les gens faisaient tremper leur linge dans leur urine pour le blanchir avant de le laver. L'amoniaque contenu dans l'urine aurait cet effet blanchissant.
(Infos 'On n'est pas que des cobbayes'- France 5)



source http://reveillezvous.lightbb.com/t712p45-plein-d-astuces-ecolo-fabriquer-sa-lessive
Recettes faciles de lessives & nettoyants à base de noix de lavage
"Pour tous vos lavages coton, couleurs, laine, soie, de 30° à 90°c :
Il convient de préciser qu’il s’agit avant tout d’un produit naturel. Le poids, la taille, l’aspect, la teneur en saponine peuvent varier d’une noix à l’autre. Le dosage dépend donc de différents facteurs, comme la saleté du linge, la taille du tambour ou encore la qualité de l’eau qui alimente la machine. Nos indications concernant la quantité de noix à utiliser par machine sont donc approximatives

Traiter au préalable les grandes taches avec un détachant écologique (par ex. "Détachant avant lavage" Ecover).

Pour éviter la grisaille du linge blanc : adjoindre 1 à 2 cuillerées à soupe d’agent blanchissant (par ex. Percarbonate de Sodium).

Pour les lainages et linges délicats : préférer l’utilisation d’une décoction de noix de lavage (Voir la recette ci-dessous). La verser dans le bac de la machine.

Remplir un des trois petits sacs avec 5 à 7 moitiés de coquilles de noix, le fermer et le placer directement dans le tambour de la machine à laver (dans le panier à couverts pour le lave-vaisselle).

Faire démarrer la machine comme d’habitude, avec ou sans prélavage.

En moyenne, on peut compter jusqu'à 3 utilisations pour une lessive à 30°, deux à 40°, une ou deux à 60° et une à 90°. Veiller à ce que le sachet contenant les noix, placé au centre du tambour, puisse circuler librement dans le linge et donc libérer la saponine de manière optimale. Le tambour de la machine à laver ne doit pas être surchargé ni trop peu rempli. Nous conseillons de ne le remplir qu’aux 3/4.On laisse le petit sac pendant toute la durée du cycle de lavage y compris pendant le rinçage. Sur certains lave-linge, les cycles de rinçage peuvent être programmés. Vous pouvez faire l’économie du dernier rinçage car celui-ci est essentiellement destiné à éliminer les résidus d’agents chimiques contenus dans les lessives usuelles.

Dans le lave-vaisselle :
Pour 1 lavage : disposer 4 demi-coquilles dans un petit sac en coton et le placer dans le panier à couverts. Examiner les résistances de la machine; elles sont souvent encombrées de résidus blanchâtres provenants des produits courants et du calcaire. Une utilisation prolongée des noix de lavage en fera disparaître une grande partie. Si la présence de saponine sur la vaisselle vous dérange, retirer le sac de coquilles avant le cycle de rinçage.

Pour vos lavages à la main et vaisselles : Préparer une décoction de noix de lavage. Les coquilles de noix sont utilisables jusqu’à ce qu’elles ne contiennent plus de saponine; c’est pourquoi elles sont si économiques. Elles changent alors de couleur, deviennent ternes, plus claires, perdent leur aspect brillant et leur contact collant.

Les eaux de lavage et de rinçage ne rejettent aucun agent chimique ou polluant dans les réseaux d’assainissement et cours d’eau. Profitez-en pour récupérer l’eau de la machine et arroser les plantes ou le jardin !

La décoction de noix de lavage
Verser 1L d’eau avec une dizaine de demi-noix dans une grande casserole. Laisser bouillir pendant 5 minutes puis laisser refroidir. Pour une décoction plus concentrée, augmentez la quantité de demi-noix, procédez comme indiqué ci-dessus puis faites bouillir une seconde fois, laisser macérer une nuit et filtrez. La décoction se garde au frais. Elle se conserve une dizaine de jours en rajoutant quelques gouttes de citron ou des huiles essentielles (lavande par exemple) qui l’aseptiseront. A déterminer en fonction de l’utilisation désirée.

Nettoyage des bijoux
Faire bouillir 7 à 8 demi noix dans 100ml d’eau pendant 5 minutes. Laisser refroidir et presser un demi citron dans la décoction. Tremper une vieille brosse à dent dans le mélange et brosser vos bijoux: ils retrouveront leur éclat.

Shampooing
Utiliser une décoction de noix de lavage. Elle fait aussi office de shampooing antipelliculaire. L’utilisation des noix de lavage est particulièrement recommandée aux personnes souffrant d’allergies ou ayant le cuir chevelu sensible. Elle donne un aspect brillant aux cheveux et leur rend leur vitalité. Le démêlage est facilité et vos cheveux restent propres plus longtemps.

Toilette des animaux de compagnie
Utiliser une décoction de noix de lavage, sans citron ni huile essentielle. Arroser l’animal avec la décoction et masser pour que la solution pénètre bien l’épiderme. Eviter les yeux. Laisser agir quelques minutes et rincer. Eloigne les parasites et sert d’insecticide (poux, puces, tiques…). Rend le pelage doux et soyeux.

Nettoyant universel ménager
Utiliser une décoction de noix de lavage en remplacement des produits de nettoyage chimiques habituels dans la cuisine et salle de bain, pour laver la voiture, les surfaces (plans de travail, sols) ou encore les métaux (pour ces derniers avec du jus de citron). Une table nettoyée avec la décoction éloigne les mouches.

Détergent
Les qualités purificatrices et désinfectantes de la noix font de sa décoction un détergent à grand rendement.

Savon liquide pour les mains
Une décoction de noix de lavage très concentrée donne un savon liquide qui régénère la peau; vous pouvez en remplir un distributeur de savon. Rend la peau douce et n’agresse pas. Elle repousse les moustiques si appliquée sur la peau sans rincer.

Produit phytosanitaire
Humidifier ou arroser vos plantes intérieures et extérieures avec la décoction de noix de lavage. Profitez de la saponine pour lutter contre les organismes nuisibles de vos plantes. Insecticide, fongicide et stimulateur de croissance pour les plantes du jardin.Combat efficacement et biologiquement les organismes nuisibles (comme les pucerons) sans nuire à la plante. L’arbre dont la saponine provient en produit dans ce but."



Entretenir le linge blanc
1er conseil :
Faire des lessives séparées pour laver le blanc et les couleurs pour éviter que le blanc ne devienne gris à la longue

2ème conseil :
Mettre quelques rondelles de citrons dans un bas clair que l'on noue vant de mettre dans le tambour avec le linge blanc
On peut également ajouter 1 à 2 cuillères de percabonate de soude (équivalent de l'eau oxygénée) dans le compartiment lessive. En vente en magasin bio. Produit actif seulement avec de l'eau chaude.

3ème conseil :
Faire sécher le linge blanc au soleil
Eviter par contre la lumière de la lune qui abîme les fibres

4ème conseil :
Pour faire reblanchir et faire remonter la saleté du tissu
Dans une bassine, faire tremper le linge dans
2 l d’eau très chaude
+2 c. à s. de cristaux de soude
+1 c. à s. de bicarbonate de soude
+1 c. à s. de savon noir dilué
http://programmes.france2.fr/comment-ca-va-bien/?page=article&id_article=9334

Parfumer et adoucir son linge au naturel
Malheureusement, le parfum «ultra frais » n’est pas forcément « ultra sain » .

Pourquoi ?
Parce que ces produits utilisent des parfums de synthèse, qui ont l’avantage de ne pas être cher, d’être très tenaces et de parfumer durablement votre linge. Mais dans les différentes études menées par le monde sur ces produits, on se rend compte que l’on retrouve derrière cette mention très générique de « parfum » ou « fragrance », un cocktail d’une vingtaine de molécules de synthèse dont certaines sont reconnus comme toxiques, cancérigènes ou perturbateurs hormonaux. Et cela y compris dans des produits estampillés « verts » ou « naturels ».

Ah bon ?
Oui parce que « vert » ou « naturel » n’est pas une mention légale. On peut l’utiliser comme on veut.

Recette d’un adoucissant maison à base de vinaigre blanc :

Ingrédients et accessoires
-bidon de 1 litre
-vaporisateur de 250 ml
-vinaigre blanc,
-eau
-huiles essentielles de lavande/lavandin, citron, pamplemousse, pin.

Dans un bidon d’un litre, vous mettez 50 cl de vinaigre blanc. Le vinaigre blanc va adoucir votre linge car il neutralise le calcaire. Il va le désodoriser en profondeur car c’est un assainissant.
Vous ajouter 50 gouttes d’huile essentielle selon vos goûts.
Personnellement je met toujours du pamplemousse pour moitié c’est à dire 25 gouttes, qui assainit en profondeur et laisse une véritable odeur de frais.
L’été j’aime bien la lavande, l’hiver le pin par exemple. Je rajoute 25 gouttes de pin.
Puis je dilue avec de l’eau : 50 cl.
Ensuite, vous mettez un petit demi-verre par machine, dans le bac réservé à l’assouplissant.

Et dans mon sèche-linge ?
Si vous utilisez un sèche linge, il suffit d’avoir un petit chiffon propre où vous mettez 5 à 10 gouttes d’huile essetielle, lavande par exemple, et hop vous le mettez dans le tambour avec votre linge. La chaleur du sèche-linge diffusera ses arômes.

Et les brumes de linge quand on repasse ?
Idem, beaucoup d’entre elles sont à base de parfums de synthèse. Alors l’astuce pour les remplacer, c’est :
Si vous avez une machine vapeur , il suffiit de 5 gouttes dans le réservoir de votre machine.

Et si j’ai un fer simple ?
Je le déconseille dans le réservoir du fer à repasser, parfois la semelle du fer grille les huiles et laisse échapper au contraire une odeur désagréable.
Pour cela, je reprend la bonne vieille technique de la brume de linge dans un vaporisateur. La base est la même que l’adoucissant : Moitié de vinaigre blanc et la moitié d’eau,

Et pour un vaporisateur de 250 ml, je mets 20 gouttes d’huile essentielle.
J’aime le vinaigre blanc car il désodorise en profondeur le linge et le parfum se fixe ainsi mieux. Mais certains peuvent être dérangés par l’odeur piquante du vinaigre. Alors dans ce cas, n’en mettez pas il n’est pas obligatoire pour la brume de linge.

Pour les armoires :
Enfin dans vos armoires, prévoyez des sachets de lavande que vous placerez dans vos piles de linge ou sur le côté. Tous les ans, vous les rechargez en huile essentielle. Vous ouvrez votre sachet, laissez la lavande à l’intérieur. Vous mettez 50 gouttes par sachet environ, vous refermez et vous massez le sachet pour répartir le parfum.
http://www.eco-echos.com/wordpress/2013/02/19/parfumer-et-adoucir-le-linge-au-naturel/



Revenir en haut Aller en bas
Moa

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Rubrik à trucs, ménage, linge (que je dois trier)   Jeu 5 Mar 2015 - 14:53

Bonjour, pour les je vous apporte de nouveaux trucs reçues dans cette newsletter
source http://www.mavieencouleurs.fr/maison/soin-du-linge/comment-venir-bout-des-taches-estivales
Comment venir à bout des taches estivales ?
Vous avez voulu protéger vos gambettes avant de partir en excursion, et voilà que votre short se pavane aussi avec un indice 25 !
Et de son côté, votre tee-shirt noir préféré a subi les revers d’un déodorant coriace…
En été, les taches il faut éliminer pour pouvoir briller sans stresser ! Conseils « à détacher » pour des vêtements toujours nets, même après un bon repas ou une journée sur la plage.

Sus aux taches alimentaires !
De la vinaigrette sauteuse au coulis dégoulinant, du café farceur au vin frappeur, les taches alimentaires sont souvent le lot de l’été avec les repas qui s’éternisent.
Tout d’abord pour éviter les taches de vinaigrette sur la robe d’été, un conseil tout simple : mélangez-la directement dans un gros saladier ou dans une bouteille, plutôt qu’« à l’assiette » pour éviter les éclaboussures.
Envie d’une glace, mais peur de finir avec les doigts collants ? Placez un petit moule à muffins en papier sous le bâtonnet pour stopper la fonte.
Mais pas toujours facile d’éviter les taches… D’ailleurs, une belle trace de vin rouge s’étend sur votre tee-shirt. Alors, sel ou pas sel ? Pas sel, car il a tendance à fixer les tanins.
D’autres solutions plus douces existent. À l’aide d’un papier absorbant, épongez délicatement la tache pour enlever l’excédent. Lavez ensuite avec du vin blanc en tamponnant légèrement. Si vous n‘en avez pas sous la main, utilisez du vinaigre blanc dilué dans l’eau. Enfin, ultime solution, faites bouillir du lait et plongez votre vêtement dedans pendant 30 min avant de le passer en machine.

Passons à la tache de café, celle qui clôture le repas avec éclat ! La solution la plus simple consiste à éponger et frotter tout de suite la tache avec de l’eau claire pour la faire disparaître. Si elle résiste, appliquez du jaune d’œuf dilué dans l’eau chaude, laissez agir quelques minutes et rincez.

Pizzas et pâtes sont les grands invités de l’été, et la sauce tomate s’en donne à cœur joie sur nos vêtements. Généralement, de l’eau froide et du savon suffisent à l’éliminer. Vous pouvez aussi nettoyer avec un chiffon imprégné de lait. En revanche, évitez l’eau chaude au risque de fixer la couleur.

Passons au dessert avec les fruits juteux et notamment les fruits rouges. L’astuce la plus simple consiste à passer du jus de citron sur la tache, tout simplement. Pour les autres fruits type melons ou abricots, appliquez un mélange à parts égales d’eau, d’alcool et de vinaigre acétique (25 %). Enfin pour les gourmands tachés de chocolat, un chiffon en coton légèrement imprégné de vinaigre blanc devrait suffire à tout faire partir.

Conseil + : on parle très souvent d’eau de javel pour éliminer les taches. Sachez pourtant qu’elle n’est pas la meilleure alliée, car elle a tendance à agresser et jaunir le linge. À utiliser avec parcimonie et TOUJOURS diluée.

Haro sur les taches de cosméto !
Une trace de gloss sur une chemise blanche, une huile pailletée qui migre dans les plis de la jupe, l’été on dorlote son corps avec des textures sympathiques, mais pas toujours faciles à contenir.

Premier conseil : attendez 10 min avant de vous habiller, le temps que les textures pénètrent la peau. Si vous êtes du genre impatiente, optez pour des textures sèches (huiles sèches, poudres compactes). Si malgré ces premiers conseils, des taches se sont invitées, voici comment les achever.

Commençons par les traces de fond de teint ou d'auto-bronzant qui s’immiscent sur les cols de chemises. Déposez de la mousse à raser sur la tache. Laissez agir 10 min et rincez à l’eau claire. Pour les taches d’huiles (solaires, pailletées), passez un peu d’eau additionnée de liquide vaisselle et placez en machine pour parfaire le nettoyage.

Le vernis ensuite, c’est la tache « challenge » par excellence, car très difficile à faire partir sans abimer les textiles. Seul l’acétone peut la faire disparaître. Faites un petit test préalable avec un coton-tige imbibé pour vérifier la résistance du tissu. Si la couleur dégorge, foncez au pressing. Sinon, vous pouvez détacher vous-même.

Passons aux produits solaires et notamment l’écran total à la texture grasse et épaisse. Avant de placer votre bikini en machine, nettoyez les traces avec du liquide vaisselle en frottant avec une vieille brosse à dents. Idem pour la serviette de plage.

Le déodorant ensuite ! Même s’il existe des formules antitaches, certains anti-transpirants continuent à nous trahir en laissant des auréoles blanchâtres pas très élégantes. Pour les retirer, rien de plus simple. Posez un papier absorbant sur la croute formée par le déodorant, puis repassez. Résultat miraculeux assuré.

Finissons par la tache la plus chic, la tache de parfum. Saupoudrez de talc, puis tamponnez la tache avec un chiffon blanc imbibé d’alcool à 90°. Passez ensuite votre linge en machine. Petit conseil supplémentaire, pensez à emmener dans votre valise un peu de talc, une mignonnette de vinaigre blanc et un détachant vendu dans le commerce.

Et pour encore plus d’astuces, consultez notre guide des taches.
http://www.mavieencouleurs.fr/maison/guides-pratiques/guide-taches
Désormais, vous n’aurez plus peur de vous tâcher !

Idée verte : à votre avis, quel est le détachant le plus écolo ? Si vous avez répondu : le savon de Marseille, vous avez raison. Il est très efficace sur une grande partie des taches quotidiennes et ne fait pas prendre de risques à notre linge. Il suffit de le passer sur la tache et de frotter avec un peu d’eau claire juste tiède et les taches s’envolent !



Revenir en haut Aller en bas
Moa

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Rubrik à trucs, ménage, linge (que je dois trier)   Jeu 5 Mar 2015 - 14:56



Calgon ne sert absolument à rien, plusieurs émissions en ont parlé  en disant que ce n'était qu'un truc bidon, car avant que les tuyaux soient bouchés il faudrait garder la machine toute sa vie...et encore!
Voila quelques liens ou ils en parlent, et la manière de le remplacer avantageusement par du vinaigre blanc
-http://www.webwatch.be/blog/calgon-2-en-1/
-http://forum.aufeminin.com/forum/f660/__f59_f660-Calgon-or-not-calgon.html
-http://forum.doctissimo.fr/viepratique/Astuces-maison-et-linge/machines-laver-calgon-sujet_2887_1.htm
-http://www.eco-citoyen.org/anti-calcaire-machine-a-laver-et-lessive-t5018.html

source http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=575043
Citation :
Envoyé par Gozmoth Tu mets du vinaigre blanc dans ta machine ça fait pareil (ça dissout le calcaire) et ça coûte beaucoup moins cher ! Je plussoie vivement   A chaque machine à laver un demi-verre de vinaigre blanc à la place de l'adoucissant, ça protège la machine à laver du calcaire, et ça sert d'assouplissant le linge ressort très doux (et sans sentir le vinaigre, bien sur )   Sinon tous les 2/3 mois faire tourner la machine à laver avec 1,5 ou 3 litres de vinaigre blanc, ça enlève tout le calcaire la machine ressort top brillante.   Les produits genre calgon ne servent à rien puisque quel que soit l'entretien les pièces de l'appareil sont étudiées pour péter juste après la fin de la garantie Conseil d'un ami ingénieur travaillant justement là dessus pour l'industrie : pour une machine à laver, choisir un modèle "bas de gamme" mais surtout prendre l'extension de garantie, comme ça quand la machine pète si on a de la chance on est encore sous garantie.



Les lingettes aussi servent à rien
-http://forum.aufeminin.com/forum/f660/__f2266_f660-mal-mal-lingettes-anti-decolaration-du-linge.html
-http://www.ecoconso.be/La-lessive-ecologique
-http://www.ecoconso.be/-Produits-d-entretien-

Pour la lessive, j'ai toujours suivi les conseils de Que choisir ou de 60 millions de consommateurs en achetant les produits qui polluent le moins, et qui sont les moins allergisants, je prends le chat machine sensitif pour le linge de corps, le chat vert pour les vêtements de couleur et Ariel pour le blanc.

Quand aux détachants textiles, j'ai toujours utilisé du savon à sec,  ils commencent à le recommander car tout les produits testés étaient moins efficaces, tant mieux le naturel vaut deux fois moins cher.



source http://www.pureprofrance.fr/89-connaitre-durete-eau
Citation :
La dureté de l'eau représente le calcium et le magnésium en solution dans l’eau et est directement liée à la nature des terrains traversés. L'ion bicarbonate est à la base de la formation du carbonate de calcium (CaCO3), qui est faiblement soluble dans l'eau et est le constituant principal du calcaire.

La dureté de l'eau s'exprime en titre hydrotimétrique (TH) ou en degré français (°f ou °fH), qui correspond à une concentration de 10 milligrammes de carbonate de calcium (CaCO3).

Bon à savoir :Pure Pro : connaitre la dureté de l'eau
Une eau dure est sans incidence sur la santé, mais cause des désagréments pour nos finances, nos installations et notre corps.
Une eau trop douce (inférieure à 8°F) est souvent agressive et peut entraîner la corrosion des canalisations et la dissolution de produits indésirables ou toxiques tels que le plomb.
Connaitre la dureté de l'eau de réseau :

La dureté de l'eau est :
soit indiquée sur votre facture d'eau,
soit disponible sur simple demande à votre fournisseur d'eau (mairie ou compagnie des eaux).

Vous pouvez aussi utiliser le site du Ministère des Affaires sociales et de la Santé :
Cliquez sur le lien suivant : http://www.sante.gouv.fr/
Sélectionnez votre région, puis votre département et enfin votre commune
Notez la valeur de la conductivité à 25°C (µS/cm)
Conseil : la dureté de l'eau varie dans le temps, n'hésitez donc pas
à regarder les bulletins précédents pour prendre la valeur maximale.

Connaitre la dureté de l'eau de puits, forage ou source :
Pour connaitre la dureté de l'eau, il faut la mesurer ou la tester :
Soit avec des bandelettes en papier : faciles à utiliser, mais le résultat est souvent subjectif (comparaison des couleurs) et peu précis,
Soit avec des réactifs : simples à utiliser, la coloration change avec le nombre de gouttes de solution tampon, ce qui permet de mesurer le TH,
Soit avec une analyse d'eau effectuée par un laboratoire : plus onéreux, mais plus fiable et surtout plus sécuritaire, car vous pourrez demander les autres paramètres physico-chimiques et microbiologiques de l'eau.





Dernière édition par MOA le Jeu 5 Mar 2015 - 14:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rubrik à trucs, ménage, linge (que je dois trier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rubrik à trucs, ménage, linge (que je dois trier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Trucs You Tube délirants (+ autres liens à la con) (2)
» Trucs croustillants sur les musiciens
» Le "Versuz" déménage...
» Trucs pour réchauffer la voix
» Les Trucs You Tube délirants (+ autres liens à la con) (3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: Ménage - Environnement :: Entretien- Ménage - Jardin - Trucs-
Sauter vers: