Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 DENTS, dévitalisation, dentifrice, tartre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: DENTS, dévitalisation, dentifrice, tartre.   Mar 31 Jan 2017 - 20:51



source http://madametruc.blogspot.fr/2012/08/deodorant-naturel.html
Un bain de bouche antiseptique
Inutile d'acheter en pharmacie ou ailleurs un bain de bouche coûteux alors que vous avez sous la main le produit qu'il vous faut : le vinaigre

Versez dans une casserole 50 cl de vinaigre de cidre (ou de vinaigre de riz blanc).
Ajoutez 10 clous de girofle (dont l'action renforcera celle du vinaigre, surtout si vous avez de petites douleurs aux dents) et faites bouillir.
Retirez du feu, couvrez et laissez refroidir, filtrez.
Versez le vinaigre dans une bouteille et ajoutez-y 2 ou 3 clous de girofle.

Bain de bouche
Mettez 20 g de feuilles de sauge dans 1/2 l d'eau bouillante.
Laissez infuser pendant 30 min.
filtrez.
Utilisée en bain de bouche ou en gargarisme plusieurs fois par jour, cette solution combat l'inflammation des gencives, les aphtes et les petites angines.

Concocter un bain de bouche pour une haleine fraîche
Pour concocter vous-même un bain de bouche excellent pour votre haleine, ajoutez à un demi-litre d'eau quelques pétales de rose, deux ou trois grains de café et quelques feuilles de menthe.
Faites bouillir pendant environ cinq minutes, laissez refroidir.
Faites ensuite des bains de bouche avec cette préparation, haleine fraîche garantie !

Gencives douloureuses
En gardant longuement quelques gouttes d'huile d'olive dans la bouche, on soulage les gencives malades et on redonne de la blancheur à ses dents.
Cette recette a été donnée par Pline l'Ancien au 1er siècle de notre ère.

Dents blanches et haleine fraîche
Un filet de bicarbonate déposé sur la brosse à dents permet, en se brossant doucement les dents, et les gencives, de les rendre plus blanches et d'éviter ou de soigner les petits saignements.
( On peut aussi au préalable tremper la brosse dans de l'eau oxygénée diluée).

Pour une haleine fraîche, c'est en bain de bouche (1 cuillerée à café par verre d'eau) que le bicarbonate est efficace.

Confectionner un dentifrice
Et si vous décidiez de faire vous-même votre dentifrice "maison"
Dans un bol, mélangez intimement 20 g de sel fin, 50 g de prêle des champs en poudre, 50 g de poudre d'argile blanche et 15 g d'huile de pépins de courge.
En finalité, vous devez obtenir une préparation pâteuse relativement épaisse.
Utilisez-la comme vous le feriez avec un dentifrice industriel classique.

Certaines personnes préfèrent une consistance épaisse et d 'autres plus liquide.
Dans ce cas, commencez à intégrer 10 g d'huile aux autres ingrédients, puis augmentez progressivement jusqu'à la consistance désirée.

- Plus de dentifrice, croyez-vous ?
Coupez le bas du tube à l'aide d'une paire de ciseaux et vous découvrirez assez de pâte pour plusieurs utilisations.
- Ne mouillez pas la brosse à dents avant de déposer le dentifrice car cela en ramollit les poils et en atténue l'action !

- Pour parachever ce brossage, tous les soirs avant de vous coucher, terminez le soin avec du fil dentaire ou un cure-dents en bois.

- Utilisez une brosse à dents souple bien fournie en poils.
Changez-la tous les deux mois.

Dentifrice et brosse à dents
- Plus de bouchon sur le tube de votre dentifrice ?
Placez le tube la tête en bas dans un verre à dents, rempli d'un peu d'eau ; ainsi il ne risque pas de se dessécher.






Dernière édition par Libellule le Dim 23 Avr 2017 - 21:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: DENTS, dévitalisation, dentifrice, tartre.   Mar 31 Jan 2017 - 21:46



source http://madametruc.blogspot.fr/2012/08/deodorant-naturel.html
Nettoyer et désinfecter une prothèse dentaire
Pour effectuer deux opérations en une, à savoir nettoyer et désinfecter totalement une prothèse dentaire, il suffit de faire confiance, une nouvelle fois, au bicarbonate de soude.
Remplissez un verre avec de l'eau tiède et versez-y une cuillerée à soupe de bicarbonate de soude et une dose de votre produit nettoyant pour dentiers.
Mélangez bien ces deux ingrédients, puis trempez-y le dentier.
Laissez-le ainsi profiter de son bain nettoyant et purificateur pendant au moins 1/2 heure.
Ensuite, vous n'avez plus qu'à le sortir  du verre, jetez le mélange bicarbonaté et rincez le dentier qui sera comme neuf.

Cette solution ne peut pas s'appliquer aux dentiers provisoires car ils sont moins solides que les dentiers définitifs.



source http://madametruc.blogspot.fr/2012/08/deodorant-naturel.html
Les brosses de toilette
Les brosses à dents, à ongles ou à cheveux demandent des soins particuliers.
Pour nettoyer des brosses à cheveux, notamment, il faut les dégraisser en les frottant l'une contre l'autre avec du son chaud et sec.
Si les crins sont devenus trop souples, trempez-les pendant 5 minutes dans de l’ammoniaque pure, avant de les laisser sécher sans rinçage ni chauffage : ils redeviendront rigides.
On évitera soigneusement de mouiller le bois de la brosse.



Dernière édition par Libellule le Ven 24 Mar 2017 - 17:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Moa

avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: DENTS, dévitalisation, dentifrice, tartre.   Mar 14 Fév 2017 - 20:49



source http://www.pure-sante.info/
Dents blanches et saines : ne faites pas comme l'hippopotame Boubou

Chère lectrice, cher lecteur,

Il s’appelle Boubou, c’est un petit hippopotame sympathique et drôle ; les enfants l’adorent et ça tombe bien car il est fait pour ça :

Comme tout hippopotame qui se respecte, Boubou fait la promotion de la santé bucco-dentaire dans les écoles auprès des plus petits…

« Employé » pour la Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire, Boubou connaît sa leçon sur le bout (bout) des doigts .

Il montre aux enfants comment ouvrir la bouche en grand, bien tenir la brosse, comment étaler le dentifrice (au fluor), comment brosser, comment atteindre les petits coins cachés, etc.

Et lorsque Boubou les quitte pour de nouvelles aventures, les enfants ont retenu que : « le fluor est le meilleur ami des dents » contre les caries et la plaque dentaire…

On applaudit, « Au revoir Boubou ! ». Et bonjour les problèmes…
Boubou a oublié de nous le dire
Car Boubou n’a pas tout dit sur le fluor.

Il est vrai que les enfants ne seraient pas passionnés de savoir que c’est un pharmacien français, Henri Moissan, qui découvert ce minéral à la fin du XIXe siècle.

Mais si on leur dit que le fluor se présente sous la forme d’un gaz jaune pâle, corrosif, à l’odeur piquante et irritante, et qu’on en trouve dans les poisons destinés aux rats et aux cafards, je suis convaincu qu’il y aurait dans la classe une forêt de main dressées pour demander : « Mais Boubou, pourquoi on met ça dans notre bouche ?!».

Bonne question, les enfants.

D’autant qu’un apport trop élevé (supérieur de 0,05 mg/j d’après l’Organisation Mondiale de la Santé provoque la fluorose, avec les conséquences suivantes : taches sur les dents (fluorose dentaire), salivation inhabituelle, douleurs d'estomac ou altération du goût [1].

Et ce n’est pas fini :
Avec le temps, l’accumulation de fluor peut également entraîner de l’ostéoporose, des lésions du système nerveux central, des troubles cardiaques et psychiques.

Ce n’est pas tout à fait un hasard si certains gaz neurotoxiques comme le soman ou le sarin, qui fut utilisé dans l’attentat contre le métro de Tokyo, contiennent du fluor…

Surtout, ne pas avaler
Le site de l’Association dentaire française [2] rappelle qu’il faut être particulièrement vigilant auprès des enfants qui avalent toujours une partie du dentifrice : « Avant 3 ans, il est déconseillé de prendre un dentifrice au fluor compte-tenu du risque d'ingestion. De 3 à 6 ans, s'ils ne savent pas recracher, il faut conseiller aux enfants un dentifrice à teneur réduite en fluor. »

De la même façon, en 2008 l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) modifie brusquement ses recommandations sur la prescription fluorée, et ne recommande plus de supplémentation pour les bébés entre 0 et 6 mois !

Des chercheurs du groupe indépendant Cochrane ont fait une revue d’études consacrées au fluor. Leur conclusion : une supplémentation en fluor ne diminue pas le risque de caries chez les enfants âgés de 10-12 ans. En outre, aucun bénéfice ne peut être tiré sur les dents de lait des petits.

Le guide Parker du dentifrice (sans fluor)
Heureusement, il existe aussi des dentifrices sans fluor. Et même si Boubou n’en fait pas la publicité, je vous conseille de les utiliser pour remplacer votre habituel dentifrice de supermarché. Au moins de temps en temps.

En voici une petite sélection.
Ces produits ont été testés avec des critères précis (sensation au brossage, fraîcheur, goût, composition, prix) et une finesse d’analyse digne de ce que réservent les sommeliers aux plus grands crus de Bordeaux.

Cette sélection – notre « Guide Parker du dentifrice sans fluor » – n’est bien sûr pas exhaustive et ne demande qu’à être complétée avec les produits que vous nous recommanderez.
Je précise aussi que je ne suis pas intéressé à la vente de ces produits. J’espère simplement que cette petite liste servira de point de départ pour ceux qui veulent trouver un dentifrice sans fluor (uniquement dans les magasins bio).

Dentifrice Cattier Dentargile à la propolis : 75 ml – 5,89 euros
Verdict : surprenant de prime abord car il ne mousse pas du tout. Il présente un goût prononcé d’argile qui n’est pas désagréable. Quelques minutes après le brossage, un effet de propre et de fraîcheur apparaît. Les dents sont lisses après le brossage et on a vraiment la sensation d’un nettoyage en profondeur.
À noter que malgré son nom inquiétant, le « Cocoyl glutamate de sodium » est simplement un dérivé de l’huile de coco aux propriétés nettoyantes.

Composition : kaolin, eau, extrait de menthe poivrée*, carbonate de calcium, sorbitol, silice, glycérine, carraghénane, cocoyl glutamate de sodium, aroma, huile de tournesol*, alcool benzylique, propolis*, alcool, acide citrique, benzoate de sodium,limonène.
* Ingrédients issus de l'agriculture biologique
99 % du total des ingrédients sont d'origine naturelle
17 % du total des ingrédients sont issus de l'agriculture biologique

Dentifrice Logodent menthe douce : 75 ml – 5,10 euros
Verdict : moins éloigné de prime abord des dentifrices de grande surface car il présente l’arôme de la menthe douce. C’est le dentifrice qui serait le plus indiqué pour ceux qui hésitent encore à faire la transition vers les dentifrices sans fluor. Un vrai plaisir au brossage. Sa texture est plus proche du gel que de la pâte.
Composition : eau, sorbitol, acide silicique, sel de mer, alginate, ester d'aminoacide détergent, huile de menthe poivrée, extrait de myrrhe, extrait d'hamamélis, huile de girofle, extrait de camomille*, extrait de thé vert, extrait d'échinacée, glycérine, ester de sucre, mélange d'arômes et d'huiles essentielles naturels.
Dentifrice Melvita arôme de badiane – Gencives sensibles : 75 ml – 6 euros
Verdict : sa texture un peu plâtreuse est un peu étonnante mais permet un brossage doux. La sensation de fraîcheur n’est pas marquée mais on a vraiment l’impression de dents propres. Le goût bien que singulier n’est pas trop prononcé.
C’est sans conteste le produit qui utilise le plus d’ingrédients naturels et sains. Il existe également à la menthe ou à l’anis.
Composition : silice et carbonate de calcium (agents gommants doux), bicarbonate de sodium (neutralisant et blanchissant), huiles essentielles de clou de girofle* (purifiant et analgisant), de sauge* (apaisante et cicatrisante) et de romarin* (antiseptique), arôme naturel de badiane*.

Dentifrice Weleda Ratanhia : 75 ml – 5,17 euros
Le ratanhia est une plante sauvage des Andes péruviennes qui permet d’augmenter la résistance des tissus et de la muqueuse buccale.
Là encore, ce dentifrice mousse peu. Le goût est agréable même si assez neutre. On a une véritable sensation de douceur au brossage, comme une caresse sur la dent. Il présente une jolie couleur violette qui va même jusqu’à colorer l’émail (et le lavabo) mais cela disparaît au rinçage. En revanche, il fond assez vite en bouche, donc il ne faut pas hésiter à mettre un peu plus de produit sur la brosse à dents. Sa texture permet à la brosse de bien glisser sur les dents. Son tube à gros bouchon est pratique…mais nous émettons quelques réserves sur le fait que le tube soit en aluminium et se déforme facilement.

Fabriquer son dentifrice
Une dernière chose, si vous n’êtes pas convaincu ou que vous trouvez ces produits trop chers, vous pouvez aussi fabriquer votre propre dentifrice :

Dans un bol, verser 1 cuillerée à soupe d’argile blanche en poudre. Ajouter ½ cuillerée à café de bicarbonate de soude, puis 2 cuillères à café d’eau et bien mélanger afin d’obtenir une pâte.

Ajouter ensuite 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de tea tree ou encore citron,

Placer le dentifrice dans un pot en verre recouvert d’un cellophane. Il se conserve quelques jours à température ambiante (5-6 jours).

Et puis franchement, les dents d’un hippopotame, vous avez déjà vu à quoi ça ressemble ? Sans rire, vous voulez vraiment avoir des dents comme ça ???


Santé !

Gabriel Combris

Sources :
[1] Caritas Sénégal, Impact du fluor ingéré via les eaux de boisson sur la santé des populations de 5 Communautés rurales des départements de Fatick, Mbour, Enquête épidémiologique, mai 2009.

[2] Association dentaire française
http://www.adf.asso.fr/fr/



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

PureSanté est un service d'information gratuit de SNI Editions.

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France



Revenir en haut Aller en bas
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: DENTS, dévitalisation, dentifrice, tartre.   Ven 10 Mar 2017 - 16:44

On ne risque rien d'essayer ce truc
source https://lacabane-antigaspi.com/2016/12/16/peeling-maison-pour-faire-peau-neuve/
Autre astuce beauté à réaliser à partir de vos écorces de clémentines de Corse : frottez, de temps à autre, de façon circulaire (avant ou après le brossage), le blanc de l’intérieur d’une pelure sur les dents pour un effet blanchissant « coup d’éclat » !
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2854
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: DENTS, dévitalisation, dentifrice, tartre.   Ven 10 Mar 2017 - 21:58



source https://www.santenatureinnovation.com/contre-crises-cardiaques-brossage-dents/#comment
Contre les crises cardiaques, le brossage des dents
09/03/2016

Vos gencives sont pleines de vaisseaux sanguins, et votre bouche pleine de bactéries.

Si vous abîmez vos gencives, même légèrement, des bactéries entreront continuellement dans votre sang. Elles iront ensuite n’importe où, déclenchant une inflammation dans tout votre corps.

L’inflammation est en principe une bonne chose. Elle permet de réparer les tissus abîmés.

Mais elle est néfaste quand elle est permanente. Elle abîme les vaisseaux sanguins, notamment ceux qui irriguent le cœur. Elle provoque de l’athérosclérose, un durcissement des artères qui élève le risque d’infarctus et d’AVC parce que le sang peine à s’y écouler.

Les études montrent que les bactéries impliquées dans les parodontites (maladies où des poches de pus se forment dans les gencives) sont capables de migrer jusqu’au cœur : par exemple, le Streptococcus sanguis, impliqué dans les AVC [1].

Certaines études montrent que plus vous avez de bactéries dans vos gencives abîmées, plus vos artères carotides sont épaisses. Les artères carotides sont celles qui longent le cou et conduisent le sang au cerveau. Si elles sont trop épaisses, le sang peine à monter à la tête. C’est aussi un facteur d’AVC.

Nous allons donc voir comment soigner ses gencives et sa bouche. Mais avant cela, précisons qu’une bouche saine comporte bien d’autres avantages que de protéger contre les accidents cardio-vasculaires.

Gencives gonflées et mauvaise haleine
Les conseils que je vais vous donner permettent de réduire le risque d’accident cardio-vasculaire, mais aussi :

d’avoir un joli sourire. Les gencives rouges et gonflées, possiblement sanguinolentes, sont un signe de mauvaise santé, et elles ne sont pas esthétiques ;
ce problème, qu’on appelle la gingivite (inflammation des gencives), est toujours lié à un problème de plaque dentaire, inesthétique elle aussi, et cause importante de mauvaise haleine, elle-même source de problèmes relationnels.
La gingivite est très fréquente : les trois quarts des personnes de 35 à 45 ans en souffrent.

Origine de la plaque dentaire
La plaque dentaire, responsable de la gingivite, se compose de bactéries et de petites particules d’aliments dont elles se nourrissent.

Chaque jour, de nouvelles bactéries et résidus viennent s’ajouter et former ce dépôt blanchâtre appelé « plaque dentaire » (image ci-dessus).

Il s’accumule à la base des dents, le long des gencives, mais aussi entre les dents là où on ne le voit pas.

Si ce dépôt n’est pas éliminé par un brossage efficace et l’utilisation d’un jet dentaire, il durcit et se transforme alors en tartre.

Le tartre est une couche calcaire très dure, sous laquelle continuent de proliférer les bactéries, qui forment les caries et attaquent les tissus paradontaux (voir plus loin sur la parodontite).

Le brossage des dents, efficace contre la plaque dentaire, ne l’est pas contre le tartre. Seul votre dentiste pourra l’éliminer grâce à un détartrage.

Ce qui se passe si vous ne faites rien
La gingivite, non traitée, est repoussante.

Mais elle est aussi la cause première de parodontite.

La parodontite est vraiment un problème affreux. Nous avons dit ci-dessus que des poches de pus se formaient dans la gencive. Mais il faut savoir que ces infections détruisent les racines des dents et jusqu’à l’os lui-même où les dents sont fixées.

Les dents se déchaussent, tombent, c’est une catastrophe. Malheureusement, 10 à 20 % de la population souffrent, consciemment ou non, de parodontite, parce que c’est indolore.

Bizarrement, la parodontite est provoquée par des causes évidentes comme le tabagisme, le manque d’hygiène ou le diabète (l’excès de glucose dans le sang abîme tous les petits vaisseaux sanguins, donc les gencives), mais aussi par le stress et, en particulier, les chocs émotionnels.

Le stress prédispose même à la forme la plus aiguë de la maladie : la parodontite nécrosante aiguë. Les personnes ayant connu de gros traumatismes affectifs ont particulièrement intérêt à demander à un dentiste de vérifier l’état de leurs gencives et à bien prendre soin de leur bouche.

Soins de la bouche
Je vais commencer par le soin le plus évident que constitue le brossage des dents.

Cependant, je vous invite à ne pas vous arrêter là dans votre lecture et à prendre connaissance également des nombreuses mesures que vous pouvez prendre dans votre mode de vie et votre alimentation pour protéger vos gencives.

Brossage de dents
Les dentistes ont recommandé jusqu’à récemment de se brosser les dents trois fois par jour, pendant trois minutes.

C’est trop : il faut se brosser les dents deux fois, une fois le matin et une fois le soir, pendant deux minutes. Faire plus abîme l’émail dentaire et n’améliore pas l’hygiène. De nouvelles données scientifiques ont montré que la plaque dentaire responsable des caries dentaires se formait plus lentement que ce que l’on pensait, en une douzaine d’heures. Les recommandations ont donc changé en septembre 2013 [2].

En revanche, il est important de se brosser les dents méthodiquement.

Avec une brosse souple, passer trois fois sur chaque groupe de dents. L’objectif est d’ôter les débris alimentaires insérés entre les dents et la gencive. Il faut donc brosser de la gencive (côté rouge) vers la dent (côté blanc). Ce geste est plus facile et plus efficace en faisant des mouvements arrondis ou circulaires. C’est ce qu’on appelle le brossage « en rouleau ».

Vous devez le faire pour chaque groupe de dents de chaque côté : coté langue et côté lèvres. Jamais de mouvements de va-et-vient, sauf pour brosser la partie supérieure des molaires et prémolaires.

Éviter de se brosser les dents dans les trente minutes après avoir mangé, surtout des aliments sucrés et/ou acides, car le brossage emportera alors plus facilement l’émail de vos dents qui est rendu plus mou et poreux.

Mais les soins des dents ne doivent pas s’arrêter au brossage. On veillera le soir à se passer du fil dentaire ou, mieux, un jet dentaire entre les dents, car la brosse ne lave absolument pas ces interstices.

Fil dentaire contre jet dentaire
Voici la méthode pour bien passer le fil dentaire.

Prendre un fil de 30 à 40 cm et enrouler chaque extrémité entre les index des deux mains.

Appliquer le fil à l’interstice entre les dents pour le faire passer dans la cavité à la base des deux dents (nos dents se touchent en leur sommet mais pas à leur base, car elles sont plus étroites près de la racine). Après avoir placé le fil dentaire entre les dents, il faut racler soigneusement le côté de chaque dent, et retirer la matière blanche et souvent malodorante qui s’y trouve (plaque). Le fil dentaire ne sert donc pas seulement à enlever les restes de nourriture coincés entre les dents. Ne pas oublier de faire la face de la dernière molaire tout au fond.

Le fait de saigner, quand on se passe du fil dentaire, est le signe que les gencives sont trop fragiles, parce qu’abîmées par les bactéries. Il n’est pas normal qu’un simple « coup de fil » blesse les gencives, pas plus que vous ne pouvez vous blesser la main en appuyant dessus avec du fil dentaire. Les gencives saines sont résistantes. Vous vous en apercevez, d’ailleurs, en observant vos gencives là où elles ne sont pas cachées par les dents : il n’est pas si facile de les faire saigner. Saigner montre paradoxalement que vous avez particulièrement besoin de vous passer du fil dentaire. Si vous vous passez du fil dentaire quotidiennement, les saignements s’arrêtent après quelques jours.

Dans le cas où les gencives sont très infectées, si vous passez du fil dentaire chaque jour, les saignements pourront durer jusqu’à 21 jours. Si les saignements continuent au-delà, c’est que du tartre s’est installé sous la gencive, que le fil dentaire ne peut pas enlever (il ne supprime que la plaque dentaire, donc la matière molle). Seul un détartrage fait par un dentiste ou un hygiéniste résoudra le problème. À noter qu’il est normal que le fil passe sous la gencive sur 3 mm, celle-ci n’étant pas collée à la dent. Ce sont précisément les bactéries installées à cet endroit qui abîment la gencive et qui la font saigner.

Beaucoup de personnes préfèrent pour cette raison le jet dentaire, dont beaucoup de dentistes pensent, en outre, qu’il est plus efficace et plus sain que le fil dentaire.

Personnellement, je trouve trop compliqué et coûteux d’avoir une machine électrique, qui plus est, fragile (j’en ai acheté plusieurs qui toutes se sont cassées), et c’est la raison pour laquelle je préfère le fil dentaire, aisément transportable.

Dentifrice naturel
Le sujet des dentifrices maison est si vaste que je ne peux le traiter ici en détail. Je le ferai lors d’une prochaine lettre. En attendant, vous pouvez vous reporter à un site Internet très bien documenté sur la question [3].

Mais en deux mots, les dentifrices commerciaux contiennent de nombreuses substances non recommandables, comme le fluor et le dioxyde de titane.

Vous gagnerez à faire votre propre dentifrice naturel avec de l’argile blanche, du bicarbonate de soude et les huiles essentielles dont vous préférez le parfum. L’huile essentielle de Tea tree, également appelée Melaleuca, est un classique des dentifrices naturels : en plus de traiter la gingivite, les aphtes, les abcès et la mauvaise haleine, elle permet d’assainir la bouche et les dents. Vous pouvez aussi trouver d’excellents dentifrices en magasin diététique : la liste des ingrédients doit être la plus courte et la plus compréhensible possible.

Vous pouvez aussi l’utiliser pour des bains de bouche en diluant quelques gouttes dans un demi-verre d’eau. En revanche, éviter les bains de bouche antibactériens : efficaces sur le coup, ils perturbent les équilibres bactériens et laissent proliférer les bactéries pathogènes et malodorantes, aggravant les problèmes à long terme.

Autres soins pour la bouche
Lutter contre les bactéries n’est cependant pas la seule chose à faire pour avoir une bouche saine, ni même sans doute la plus importante.

Ce que vous mettez dans votre bouche est encore plus capital.

Les personnes qui ont les gencives en mauvais état ont souvent un mode de vie malsain.

Fumeuses, trop sédentaires, consommatrices de sucreries, d’alcool et de malbouffe.

Elles manquent de vitamines (le scorbut, la maladie du manque de vitamine C, se manifeste par les gencives qui gonflent).

Les aliments les plus recommandés pour conserver des gencives saines et de belles dents sont les légumes crus, en particulier ceux à feuilles vertes comme les épinards, la blette, la laitue, la roquette, et, parmi les fruits, la pomme.

Il est intéressant de terminer son repas par une pomme, que l’on mâchera soigneusement. Cela provoque une bonne salivation qui permet de lutter contre l’acidité dans la bouche et inhibe l’activité bactérienne des Streptococcus mutans, responsables des caries. La pomme est très légèrement abrasive et n’adhère pas aux dents. Elle fait un léger nettoyage et masse aussi les gencives, ce qui est bon contre les gingivites.

À noter l’intérêt de ce « sucre » si spécial qu’est le xylitol, dont j’ai souvent parlé [4]. C’est un sucre que nous ne digérons pas, qui ne fait donc pas augmenter la glycémie (sucre dans le sang) et qui, au contraire, nourrit la flore intestinale. Dans la bouche, il décolle les bactéries qui sont contre les dents. C’est pourquoi de nombreux chewing-gums sans sucre en contiennent. C’est un des rares « bonbons industriels » que je recommande. Attention toutefois, car le xylitol est rapidement laxatif.

J’ai parlé aussi à d’autres occasions des bains de bouche à l’huile, qui sont un nouveau moyen de plus en plus répandu de prendre soin de ses dents [5]. J’écris « nouveau », mais ce n’est nouveau que chez nous, la pratique en étant ancestrale dans la culture ayurvédique d’Inde. Ces bains de bouche à l’huile vierge de noix de coco, par exemple, nettoient les dents et la bouche en profondeur, évacuent les toxines. Ils sont particulièrement recommandés en cas d’infections buccales, de problèmes de gencive, de plaque dentaire, de dents jaunes ou affaiblies.

Le charbon actif est un excellent remède pour blanchir et nettoyer nos dents, ainsi que pour prévenir les maladies de la bouche. La pratique nous vient également des Indiens, réputés pour la blancheur de leurs dents. Il faut, bien sûr, du charbon végétal issu d’une filière biologique. Vous pouvez vous en procurer dans des herboristeries ou des magasins de produits naturels. Il suffit de bien se brosser les dents avec cette poudre pendant deux minutes. Malgré sa couleur noire, après vous être bien rincé la bouche, vos dents seront plus propres et plus blanches.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

sources
Sources :
[1] Periodontal Disease and Heart Health
http://www.webmd.com/heart-disease/features/periodontal-disease-heart-health#2

[2] Comment bien se brosser les dents
http://www.e-sante.fr/comment-bien-se-brosser-dents-combien-temps/actualite/766

[3] FABRIQUER SON DENTIFRICE MAISON NATUREL : RIEN DE PLUS FACILE
http://www.dentaly.org/fabriquer-son-dentifrice-maison-naturel-rien-de-plus-facile/

[4] https://www.santenatureinnovation.com/ce-sucre-detruit-les-caries/

[5] https://www.santenatureinnovation.com/lhuile-qui-blanchit-les-dents-et-donne-lhaleine-fraiche/



Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d'information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France



FABRIQUER SON DENTIFRICE MAISON NATUREL : RIEN DE PLUS FACILE
source http://www.dentaly.org/fabriquer-son-dentifrice-maison-naturel-rien-de-plus-facile/
Faire son dentifrice maison ?! Rien de plus simple !
De plus en plus de personnes prônent aujourd’hui le fait-maison. C’est le cas pour l’alimentation bien sûr mais également pour les produits d’entretien, pour les cosmétiques et pour les shampoings par exemple. Le tout nouveau arrivé dans notre salle de bain sur l’étagère du fait-maison est donc le dentifrice naturel.

Simple à faire, économique et écologique, il a le vent en poupe. Pour remplacer les dentifrices classiques contenant du fluor et des produits chimiques, la tendance est donc au dentifrice bio http://www.dentaly.org/dentifrice-sans-fluor-bio-que-choisir/
et à celui que l’on fait soi-même à partir d’ingrédients naturels.

Quels sont les avantages à fabriquer son dentifrice maison ? Quels sont les ingrédients nécessaires ? Les composants à privilégier ? Nous vous disons tout avec en prime, quelques recettes simples à faire et conseillées par nos experts Dentaly.org.

PRÉPARER SON DENTIFRICE NATUREL SOI-MÊME : LES AVANTAGES
Vous avez envie de tenter l’expérience du dentifrice maison ? Vous hésitez ? Voici donc les principaux avantages à réaliser soi-même son dentifrice :
-Vous savez ce que contient votre dentifrice

-Vous faites des économies car vous verrez que fabriquer son propre dentifrice ne revient vraiment pas cher

-Vous faites un geste écologique en n’utilisant que des ingrédients naturels et surtout, en n’utilisant pas de produits chimiques. Et vous n’aurez plus d’emballage polluant à jeter

-Vous adaptez votre préparation à vos besoins. Certaines recettes sont spéciales pour purifier l’haleine alors que d’autres sont faites pour protéger vos dents des caries. C’est vous qui choisissez la recette la plus adaptée en achetant les ingrédients nécessaires

-Vous choisissez les propriétés et le goût de votre futur dentifrice naturel  grâce aux différentes huiles essentielles (à utiliser avec précaution car il s’agit de puissants concentrés actifs de plantes : 1 à 3 gouttes suffisent)

-C’est très simple à faire ! Vous le verrez avec nos recettes

-Il est aussi efficace qu’un dentifrice classique

QUELS INGRÉDIENTS POUR FAIRE SON DENTIFRICE ?
Pour faire vous-même votre dentifrice, vous avez le choix entre de nombreux ingrédients. Il y a ceux de base avec lesquels vous ferez le plus simple des dentifrices et il y a ceux qui sont spécifiques à certains besoins.

Voici une liste des principaux ingrédients à avoir sous la main et le rôle qu’ils ont :
-Les antibactériens : ils réduisent le risque de développement de la plaque dentaire et contrôlent la mauvaise haleine. Ils donnent aussi du goût à votre dentifrice. Parmi eux on trouve le jus de citron, les huiles essentielles de clou de girofle, de tea tree, de menthe poivrée, de thym, de citron ou encore de sauge.

-L’agent moussant : pour que votre dentifrice mousse (mais ce n’est pas obligatoire), c’est simple il faut prévoir un peu de savon de Marseille naturel en copeaux ou en poudre.

-Les abrasifs : nous vous conseillons l’argile qui est reconnu pour protéger l’émail dentaire ou encore pour son rôle anti-bactérien. Le bicarbonate de soude est bien sûr utilisé pour son pouvoir blanchissant même s’il existe des solutions beaucoup plus efficaces mais également pour son pouvoir neutralisant de l’acidité. Mais attention à ne pas trop l’utiliser et à ne pas trop en mettre.

-Le sel de mer fin non raffiné : il va être utilisé pour cicatriser les gencives, pour stimuler la salivation et pour minéraliser les dents.

-Les huiles essentielles : elles ont chacune leur rôle. Celle de clou de girofle est spécifique aux affections dentaires, celle de tea-tree est un antibactérien efficace, celle de Ciste pour les affections buccales, la menthe poivrée pour son pouvoir rafraîchissant et la myrrhe pour son côté cicatrisant et antiseptique…

-l’huile de coco : aux effets antibactérien et blanchissant, elle peut être utilisée à part en guise en bain de bouche, tout comme l’hydrolat de menthe poivrée.

Vous n’êtes, bien sûr, pas obligés d’avoir tous ces ingrédients. Vous verrez qu’au début, vous ne testerez que quelques produits puis petit à petit, vous adapterez vos achats à vos besoins en matière de santé.

NOS RECETTES DE DENTIFRICE MAISON
Prêts pour tenter l’aventure et faire vous-même votre dentifrice ? Alors voici quelques recettes vraiment très simples pour faire un dentifrice naturel et efficace.

Une recette de dentifrice en poudre à l’argile, il vous faut
-Argile Blanche surfine Cattier
-Bicarbonate de soude alimentaire
-Huile essentielle de menthe poivrée ou de citron

Vous verrez que le résultat est une poudre que vous devrez utiliser sur une brosse à dent humidifiée. Voici les étapes de cette recette :
-Dans un petit bol, mettez 3 cuillères à soupe d’argile
-Ajoutez ensuite une cuillère à café de bicarbonate de soude
-Mélangez
-Versez maintenant 8 gouttes d’huile essentielle de menthe douce
-Mélangez à nouveau
-Versez dans un récipient en verre pour bien conserver la poudre

Conseil: Les poudres étant volatiles, il est recommandé de protéger votre nez et votre bouche avec un foulard ou un masque lorsque vous les manipulez.

Une recette très simple mais efficace
Pour une urgence, lorsque vous tombez, par exemple, en panne de dentifrice, voici une recette simple avec du jus de citron et du bicarbonate de soude à n’utiliser que de temps en temps, compte tenu de sa teneur en bicarbonate de soude :
-Versez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un bol
-Ajoutez une dizaine de gouttes de jus de citron
-Mélangez et c’est tout !

Une recette de dentifrice à la menthe
Pour cette recette il vous faut de l’argile verte, du bicarbonate de soude, des clous de girofle, de l’huile essentielle de menthe et un verre d’eau. Procédez ainsi :
-Mélangez 2 cuillères à soupe d’argile verte (réduite en poudre) avec une cuillère à soupe de bicarbonate de soude
-Réduisez en poudre 2 clous de girofle et incorporez-les au mélange
-Ajoutez petit à petit l’eau jusqu’à obtenir une pâte lisse
-Ajoutez ensuite 2 gouttes d’huile essentielle de menthe

Ce dentifrice sera parfait en tant qu’anti-inflammatoire et antiseptique mais également pour avoir une meilleure haleine grâce au clou de girofle.

NOS CONSEILS
Faire son dentifrice
Un dentifrice 100 % naturel
Fabriquer son dentifrice implique de prendre quelques précautions. Vous ne devez, par exemple, jamais tremper votre brosse à dents directement dans la poudre ou la pâte.

Utilisez une spatule pour étaler le dentifrice sur votre brosse à dents et nettoyez-la après chaque utilisation.

Il est toujours conseillé de préparer de petites quantités de dentifrice. Une préparation pour une dizaine de jours est suffisante et conservez-la dans un lieu à l’abri de la chaleur.

Lavez-vous toujours les mains avant de faire votre préparation et désinfectez vos ustensiles. L’hygiène est importante, que ce soit au niveau des ustensiles que vous utilisez comme au niveau du lavage des mains.

CONCLUSION
Comme vous pouvez le constater avec nos recettes, faire un dentifrice maison n’est vraiment pas compliqué et est accessible à tous. Il existe de nombreuses recettes que vous pourrez confectionner avec quelques ingrédients de base. Veillez cependant à n’utiliser les produits comme les huiles essentielles (quelques gouttes suffisent) ou le bicarbonate de soude qu’avec parcimonie, afin que leur effet ne soit pas contre-productif au niveau santé.

Le résultat est bluffant. Vos dents sont propres, saines et ce type de dentifrice est aussi efficace que ceux que vous achetez dans un supermarché ou une pharmacie. Avec la différence qu’un dentifrice fait par vous-même sera plus économique, plus écologique et plus naturel !

Nous vous proposons dans la vidéo ci-dessous une recette simple de dentifrice à l’argile blanche !
http://www.dentaly.org/fabriquer-son-dentifrice-maison-naturel-rien-de-plus-facile/



Il existe de nombreuses recettes que vous pourrez confectionner avec quelques ingrédients de base.
source http://www.marieclaire.fr/,trois-recettes-de-dentifrice-a-faire-soi-meme,781641.asp
Vous aimez préparer vos propres savons, vos propres shampoings ainsi que vos produits de maquillage.
Mais savez-vous qu'il est également tout à fait possible de fabriquer vos dentifrices maison ?
Ils n'ont que des avantages et sont très simples à fabriquer.
Voici trois recettes de dentifrices à faire soi-même.

POURQUOI FABRIQUER SOI-MÊME SES DENTIFRICES ?
Les dentifrices maison n'ont que des avantages. Ils sont plus sains et beaucoup plus économiques que les dentifrices de la grande distribution. En réalisant vous-même vos dentifrices, vous savez exactement ce qu'ils contiennent. Les dentifrices conventionnels contiennent généralement des ingrédients peu respectueux de l'organisme... certaines recettes de dentifrice maison contiennent même des perturbateurs endocriniens. Les dentifrices à fabriquer soi-même sont peu coûteux, car, le plus souvent, ils se réalisent avec des ingrédients et des actifs très répandus. En revanche, mieux vaut suivre une recette sûre de dentifrice, car vous pourriez sérieusement endommager l'émail de vos dents et abîmer votre gencive avec des recettes trop abrasives.

QUELS INGRÉDIENTS POUR UN DENTIFRICE MAISON ?
Un dentifrice maison se compose d'eau et d'un épaississant. L'argile (blanche ou verte) est l'épaississant le plus pratique à utiliser et le moins coûteux. Il sert également d'abrasif, absorbe les toxines ainsi que les bactéries. À cette base, s'ajoutent des actifs aux propriétés diverses. Pour blanchir les dents, la racine d'iris ou le bicarbonate de soude sont efficaces. Ce dernier, légèrement abrasif, équilibre le pH local et lutte contre les attaques acides liées aux aliments. Pour purifier l'haleine, la poudre de réglisse ou les huiles essentielles de menthe douce, de tea tree, de citron, de sauge ou encore de clou de girofle seront parfaits. L'huile essentielle de myrrhe soulage le mal des gencives.

RECETTE DE DENTIFRICE FRAÎCHEUR À FAIRE SOI-MÊME
L'ingrédient principal de cette recette est l'argile. Dans un récipient, déposez trois cuillères à soupe d'argile. Ajoutez-y une cuillère à café de bicarbonate de soude. Mélangez puis versez huit gouttes d'huile essentielle de menthe douce. Agitez bien puis versez dans un récipient en verre. Ce dentifrice en poudre s'utilise à l'aide d'une brosse à dents humidifiée.

RECETTE MINUTE DE DENTIFRICE MAISON
Si vous manquez de dentifrice et que vous n'avez pas le temps d'aller en acheter ou d'en fabriquer, voici une recette minute très efficace. Dans un récipient, versez une cuillère à café de bicarbonate de soude avec une dizaine de gouttes de citron. Mélangez. Vous voilà avec une pâte de dentifrice. Cette recette ne doit pas être utilisée quotidiennement, car le bicarbonate, utilisé chaque jour, est trop abrasif.

RECETTE DE DENTIFRICE À FAIRE SOI-MÊME AU SAVON DE MARSEILLE
Le vrai savon de Marseille possède de multiples fonctions. Il peut très bien faire office de dentifrice. Pour cela, mélangez dans un récipient une cuillère à soupe de savon de Marseille liquide, une cuillère à soupe de miel et deux gouttes d'huile essentielle de citron. Mélangez bien.



Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DENTS, dévitalisation, dentifrice, tartre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
DENTS, dévitalisation, dentifrice, tartre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Martin et ses Antécédents - L'Homme Nouveau
» [QUENOTTES] Opérations des dents de sagesse & compagnie.
» Martin et ses antécédents
» [@] Bill Kaulitz des Tokio Hotel opéré de ses dents de vampire ?
» [Info] Bill a des nouvelles dents et un nouveau piercing

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: SANTE- DIETETIQUE- HYGIENE- BEAUTE- :: Dossiers pour réfléchir à notre manière de vivre et se nourrir-
Sauter vers: