Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2316
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 22:11



source http://amelioretasante.com/les-remedes-naturels-pour-le-ventre-gonfle/
Les remèdes naturels pour le ventre gonflé
Commencez à incorporer dans votre régime alimentaire plus de fruits et de légumes. Les aliments frits et les boissons gazeuses sont les pires ennemis du ventre plat.

Le ventre gonflé est quelque chose de très courant. On termine de manger, et d’un coup, on se sent comme lourd. Notre ventre est alors plus volumineux, bien différent de l’aspect qu’on lui connaît d’habitude ! Que s’est-il passé ? On a grossi d’un coup ? Combien de temps durera cette mauvaise sensation et cet aspect si dérangeant ? En effet, il s’agit d’un phénomène très gênant. On souhaite vite s’en débarrasser ! Le ventre gonflé est dû à plusieurs facteurs. On peut donc soulager ce maux avec de simples conseils. Nous allons vous les expliquer ici : vous pourrez ainsi les appliquer rapidement et modifier votre régime alimentaire !

Pourquoi avez-vous le ventre gonflé ?
Si vous mangez trop vite, vous n’arriverez pas à vous rassasier rapidement, au contraire ! Vous aurez encore faim car cette sensation met du temps à arriver au cerveau, entre 20 et 25 minutes. De plus, lorsque l’on mange trop vite, on avale bien plus d’air ! Il reste alors dans notre abdomen et entraîne des douleurs, ce qui est très gênant.

D’autre part, si vous ne mâchez pas correctement, vous n’ingurgitez pas d’enzymes salivaires avec vos repas, qui permettent normalement de bien se mélanger avec les hydrates de carbone. Sans cette substance, ceux-ci ne peuvent pas fermenter comme ils devraient dans l’intestin.

Que pouvez-vous faire pour ne pas manger si vite ?
Vous pouvez par exemple commencer par servir les plats un par un lors de vos repas. Les premiers doivent être des salades, bien évidemment. D’autre part, le pain toasté vous oblige par exemple à mastiquer lentement, en mélangeant la nourriture petit à petit.

Trop d’aliments frits dans votre alimentation ? Évitez-les !
Les panés, les frites, les beignets et autres sont tous remplis d’huile ! En effet, on l’utilise lors de leur préparation. Il s’agit évidemment de graisses, et les graisses ne se digèrent pas bien. Elles restent dans notre estomac et nous font gonfler après chaque repas.

La solution : cuisiner les aliments à la poêle, au four ou à la vapeur, en alternant avec les fritures. N’oubliez pas que l’huile d’olive imprègne bien moins les aliments. Sachez aussi qu’il est toujours mieux de laisser reposer les produits frits dans du papier absorbant, car cela permet en fait d’enlever l’huile en trop !

Buvez-vous beaucoup de boissons gazeuses ?
Boire des boissons gazeuses gonfle le ventre, c’est sûr et certain. En plus, si elles contiennent du sucre, on avale des calories vides, comme on les appelle habituellement. Elles nous apportent beaucoup d’énergie et contribuent à nous faire prendre du poids. L’eau gazeuse, même si elle n’a pas de calories, peut aussi provoquer cette sensation de ventre gonflé. D’ailleurs, c’est encore pire si l’on en boit pendant les repas !

Les fibres, dans leur juste mesure
Si on consomme trop peu de fibres, on peut vite souffrir de constipation. Mais en manger plus que ce que le corps n’en accepte, c’est aussi négatif ! Il vaut mieux en consommer de façon équilibrée. En effet, en manger trop peut provoquer des diarrhées et des ballonnements.

Surveillez vos enzymes digestives
Certains aliments font que nos enzymes digestives disparaissent, car ces dernières s’épuisent en avance, ce qui est le cas avec des aliments contenant de la farine blanche, comme par exemple les céréales du petit-déjeuner, le pain, les biscuits, les pâtes, voire même le riz ! En effet, ces aliments ne contiennent pas ces enzymes, et pourtant, elles sont nécessaires à notre appareil digestif ! Tout cela se traduit donc par une force digestive bien moins puissante, qui dérive alors en ballonnements, gaz, etc.

Consommez des aliments entiers
Les avantages nutritionnels des aliments entiers sont incomparables : des vitamines, des minéraux, des fibres, des antioxydants…  En plus, ils nous offrent des enzymes aux effets positifs sur le système digestif ! Sans aucun doute, ces aliments nous permettent donc de lutter contre le ventre gonflé.

Le régime recommandé pour éviter les ballonnements
Les fruits frais aident grandement la digestion ! Ils contiennent des fibres et une grande quantité d’eau. Leur contenu en graisse est d’ailleurs très faible, c’est donc une excellente option ! On peut par exemple faire une salade de fruit pour le dîner, ou alors manger une pastèque avec quelques abricots et des cerises… Variez les fruits le plus possible, c’est toujours mieux que de consommer un seul fruit.

Certaines salades sont excellentes pour favoriser la digestion ! On peut citer la laitue, les épinards et la mâche, mais aussi des fruits tels que l’ananas ou la papaye. Pour manger le soir, il vaut toujours mieux les combiner avec d’autres fruits.
Les germes de soja, de luzerne, de lentilles… Ce sont des aliments très sains. Ils sont remplis de vitamines et de minéraux tout en étant pauvres en graisses. Ils sont parfaits pour nos soupes, nos gaspachos et nos crèmes. On peut même les inclure dans nos omelettes !
La choucroute : Ses fibres diététiques sont vraiment remplies de bienfaits ! Elle est bien plus digestive de par le processus de fermentation que présente cet aliment. Elle s’adapte parfaitement à vos salades. On peut aussi réduire son excès de sel en ajoutant de l’eau avant de la servir.
Le lait d’orgeat : Ce lait est sans lactose. Si on le boit sans sucre et froid, c’est une boisson très agréable. Sans compter qu’il prévient les ballonnements !





Dernière édition par Libellule le Dim 19 Mar 2017 - 22:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2316
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 22:11



source http://amelioretasante.com/5-plantes-medicinales-pour-purifier-le-sang/
6 plantes médicinales pour purifier le sang
Même si les infusions sont la façon la plus connue et la plus efficace de purifier rapidement notre sang, nous pouvons également ajouter des fruits et des légumes à notre alimentation pour nous aider.

La fatigue, les ballonnements, la peau sèche et terne peuvent être des symptômes nous signalant que notre sang peut contenir quelques toxines ou résidus superflus, il peut s’agir d’un manque de vitamines, mais aussi du fait que nos cellules sont saturées d’éléments qui devraient être éliminés. Nous vous expliquons dans cet article quelques moyens alternatifs et naturels pour purifier votre sang.

La santé de notre sang
Comme nous le savons déjà, les organes chargés de nettoyer notre sang et, d’une manière générale, d’éliminer les toxines de notre organisme sont les reins et le foie. Aussi, une méthode très simple pour les aider dans leur tâche est de suivre un régime sain et équilibré, ainsi que de consommer quelques infusions afin de détoxifier notre organisme et notre sang.

La propreté de notre sang est très importante pour notre organisme afin de prévenir certains maux et maladies, de plus cela participera à avoir une peau belle et saine moins emprunte au vieillissement prématuré. Il est aussi essentiel de maintenir notre organisme ainsi que notre sang en bonne santé grâce à la consommation d’aliments riches en bons nutriments et en vitamines afin de limiter les risques d’anémie. Nous vous expliquons dans cet article comment y arriver grâce à 5 plantes médicinales.

Comment détoxifier le sang ?
Avant de vous donner une liste des plantes et des infusions les plus recommandées pour nettoyer votre sang, vous devez aussi prendre en compte d’autres aliments pouvant vous aider dans ce processus tels que :

Les fruits recommandés:  Le citron, le raisin, l’orange, le pamplemousse, l’ananas, les cranberry (canneberges), le kiwi, les fraises…
Les légumes recommandés: L’ail, l’oignon, la carotte, le céleri, le persil, la luzerne, les graines germées, le soja, …

Des plantes purifiantes pour le sang
1. La bardane
La bardane est une plante dépurative particulièrement recommandée pour nettoyer le sang et le système lymphatique. Vous pouvez la trouver sous forme d’infusion dans les magasins bio ou les herboristeries. La bardane permet de purifier l’organisme, car elle participe à une meilleure circulation du sang, évite la rétention d’eau ainsi que les ballonnements.

Nous éliminons déjà les toxines par la peau et les urines. Que pouvons-nous demander de plus ? Peut-être que cette plante puisse nous aider à traiter l’arthrite, les sciatiques, la goutte, les éruptions cutanées, l’acné, l’acidité, les calculs rénaux et/ou vésiculaires, les infections hépatiques et biliaires, les cystites, l’herpès, la fièvre, le diabète…Vous pouvez prendre jusqu’à deux infusions par jour, et très vite, vous pourrez voir les résultats.

2. Le sureau
Connaissez-vous déjà cette plante. Le sureau est un bon laxatif, ainsi qu’une plante dépurative et antiseptique. Elle diminue les ballonnements, les inflammations. Elle est aussi astringente et aide à purifier le sang. Le sureau est tout à fait recommandé pour les reins et le foie, vous pouvez en trouver dans les magasins bio et en consommer sous forme d’infusion après les repas, ou sous forme de gélules. Vous verrez qu’il sera bénéfique pour notre santé

3. L’ortie
Vous devez déjà connaître certaines de ces propriétés. Il n’y a rien de mieux qu’une bonne tasse d’infusion d’ortie l’après-midi. L’ortie est une plante médicinale très efficace pour purifier le sang rapidement et pour éliminer les substances toxiques. En effet, l’ortie est diurétique, de même que les plantes que nous avons citées précédemment, ce qui est très bénéfique pour votre foie et vos reins.

4. Le pissenlit
Le pissenlit est recommandé l’après-midi pour nettoyer notre organisme, éliminer les toxines et améliorer la circulation du sang.  Vous n’aurez pas besoin de plus que quelques fleurs infusées dans une tasse et laisser reposer 5 minutes avant de consommer.

5. L’hysope
Avez-vous déjà entendu parler des vertus de l’hysope pour purifier votre sang, éliminer les graisses nocives pour l’organisme ?  Si ce n’est pas le cas, vous pourrez trouver cette plante en magasins bio ou chez un herboriste qui vous conseillera sans doute sur les propriétés de cette plante et de ces vertus sur notre corps. Nous vous recommandons de boire deux tasses par jour.

6. L’ aloé véra
Comme vous avez peut-être pu le voir, nous adorons l’aloé vera ! En effet, cette plante peut être efficace pour traiter de nombreux maux, et la détoxification de l’organisme n’y fait pas exception. De plus, c’est une plante curative pour le foie et les reins, permettant ainsi la revitalisation de l’organisme. Vous pourriez par exemple vous faire un thé à base d’aloé véra tous les après-midi. Vous n’aurez rien besoin de plus que d’une cuillère d’extrait d’aloé vera pur et de le laisser infuser dans une tasse d’eau bouillante. Une fois bien mélangé, filtrez l’aloé véra et laissez reposer 5 minutes. L’idéal pour le consommer est d’y ajouter quelques gouttes de citron.



source http://amelioretasante.com/purifiez-naturellement-votre-organisme-en-3-jours/
Purifiez naturellement votre organisme en 3 jours
Nous prenons tous une douche chaque jour, nous lavons nos vêtements, nous nous brossons les dents, mais pensons-nous a nettoyé l'intérieur de notre corps de temps en temps ? Il est conseillé de boire un verre d'eau fraîche en se levant, et un autre avant d'aller se coucher.

Au quotidien, nous apportons à notre corps différentes toxines à travers l’alimentation.

Si nous ajoutons à cela le stress, la pollution environnementale et les problèmes dont nous nous plaignons, nous pouvons comprendre que nous allons nous remplir de choses négatives qu’il est nécessaire d’éliminer.

Dans cet article, vous apprendrez comment purifier l’organisme en trois jours.
Pourquoi nettoyer le corps ?
De la même manière que nous prenons une douche chaque jour, nous lavons nos vêtements et nous nous lavons les dents, l’intérieur de notre corps aussi a besoin d’un nettoyage périodique.

Il est important de nous désintoxiquer de la consommation d’aliments riches en toxines, produits chimiques, farines raffinées, sucres, friture et aliments d’origine animale (viandes et produits laitiers).

De plus, il est nécessaire de se nettoyer afin de remédier aux effets négatifs de la vie sédentaire, de la pollution environnementale des villes, du stress, des états émotionnels, des inquiétudes etc.

Au fil des années, les organes et le corps vont en se fragilisant. C’est pour cela que certaines maladies apparaissent, que nous nous sentons fatigués, que notre peau paraît éteinte, que l’estomac nous fait souffrir, que nous attrapons un virus une fois par mois etc.

Si nous interprétons tous ces signes comme un message de l’organisme, il faudra commencer à en prendre un peu plus soin.

Si l’idéal est bien de suivre un régime alimentaire crue vegan, tout le monde n’est pas disposé à le faire. Il n’est pas nécessaire que vous vous priviez de toutes les choses que vous aimez mais par contre, il est important que pensiez à vous alimenter de manière plus saine et que vous commenciez à considérer les fastfoods comme des exceptions à la règle.

De cette manière, votre corps se délestera des toxines et vous pourrez profiter d’une vie plus saine.

Comment purifier ou nettoyer le corps
Consommez des produits biologiques
Il y a sûrement un marché de fruits, de légumes et de produits biologiques près de chez vous. C’est vrai qu’ils sont un peu plus chers que ceux que nous trouvons dans les supermarchés mais ils sont de meilleure qualité, sans fertilisants ni pesticides ou hormones de croissance etc.

Si vous avez de l’espace chez vous, commencez à faire un jardin potager afin de cueillir vos propres aliments naturels.

Buvez beaucoup d’eau
L’eau hydrate tous les organes et nous permet également d’éliminer, à travers de l’urine, les déchets du corps.

Vous devez au moins boire deux litres par jour (huit verres), et augmenter la quantité s’il fait chaud, si vous faites du sport ou si vos activités sont très épuisantes. Il est conseillé de boire un verre d’eau froide au lever et un autre au moment de se coucher.

Vous pouvez manger des fruits et des légumes riches en eau comme la pomme, la pastèque, la tomate et le concombre, voire des jus naturels aux fruits et des infusions sans sucre, surtout le thé vert.

Consommez plus de fibres
Fixez-vous un objectif similaire à celui de l’eau : permettez-vous d’éliminer des toxines et dans ce cas, à travers des fibres.

Les fibres améliorent la fonction digestive, évitent la constipation et permettent au corps de se délester de tous les conservateurs et les déchets qui s’accumulent dans le tractus digestif. L’avoine, le riz complet, les pâtes complètes, les graines, les fruits secs et les fruits frais vous apportent une grande quantité de fibres.

Ne buvez ni de café ni d’alcool
Ces deux boissons très populaires ne sont pas bonnes pour notre organisme car elles font davantage  travailler le foie et les reins, nous nuisent et provoquent des  maladies comme l’obésité ou le diabète.

S’il est bon de consommer un verre de vin rouge pendant le repas, il ne faut pas que la dose soit plus grande qu’un verre. Dans le cas du café, il faut essayer d’en boire du naturel et non industriel.

Consommez des aliments purificateurs pour l’organisme
Parmi les plus recommandés, vous trouvez le citron (le jus mélangé à l’eau), la betterave (contenant beaucoup de fibres), l’ail (élimine les pathogènes qui génèrent les maladies) et le pissenlit (il existe des infusions ou on peut les manger crus en salade).

Diète de 3 jours pour purifier l’organisme
*Premier jour
Au petit-déjeuner, consommez 250 grammes de fruits coupés en morceaux, un verre de yaourt demi-écrémé, deux cuillerées de son de blé ou d’avoine, cinq cuillerées de céréales complètes et une tasse de thé vert sans sucre.
Au milieu de la matinée, 200 grammes de fruits secs ou 30 grammes de fruits secs et deux verres d’eau.
Au déjeuner, une salade de légumes crus ou cuits, 200 grammes de poisson, de poulet ou de dinde (non frits), une tasse de riz complet et deux verres d’eau.
Au milieu de l’après-midi, 200 grammes de fruits et deux verres d’eau.
Pour le dîner, une portion de soupe aux légumes, une verre de yaourt et deux cuillerées de son de blé.

*Deuxième jour
Au petit-déjeuner, un verre de jus d’ananas avec une cuillerée de linette, une tartine grillée de pain complet avec du fromage demi-écrémé et une infusion de camomille.
Au milieu de la matinée, une demi poire de terre (« yacon ») avec un tasse de thé vert.
Au déjeuner, une tasse de riz complet cuit, un filet de poisson à la plancha et une salade de salade verte, tomate, céleri et radis.
Au milieu de l’après-midi et pour le dîner, une portion de crème de légumes et une tasse de gélatine.

*Troisième jour
Pour le petit-déjeuner, une tasse de jus d’ananas, un yaourt demi-écrémé et une tartine grillée de pain complet avec une tranche de jambon blanc ou de dinde.
Au milieu de la matinée, une poignée de fruits secs.
Au déjeuner, une salade froide de pâtes complètes avec du brocoli, des carottes, des pois et 200 grammes de poulet ou de dinde (non frits).
Au milieu de l’après-midi, un fruit et pour le dîner un morceau de poisson avec du jus de citron.





Dernière édition par Libellule le Lun 20 Mar 2017 - 19:52, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2316
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Mar 22 Déc 2015 - 9:12



source http://amelioretasante.com/combattre-hypothyroidie/
L’hypothyroïdie : 3 manière simples de la combattre
L'hypothyroïdisme peut se traiter si vous combinez vos médicaments à des habitudes de vie et une alimentation saines. Buvez des infusions et pratiquez une activité physique au quotidien pour vous sentir mieux.

L’hypothyroïdie est une maladie complexe, qui nécessite beaucoup d’efforts pour être combattue. Changements de poids, fatigue, entre autres, sont des symptômes communs. En plus des traitements médicaux, il existe des remèdes naturels qui peuvent vous aider. Découvrez-les avec nous.

Vivre avec l’hypothyroïdie
De nombreux cas d’hypothyroïdie sont diagnostiqués chaque année. C’est une maladie causée par l’altération de la glande thyroïde, qui ne produit plus assez d’hormone thyroïdienne dans l’organisme. Ce déficit va entraîner divers effets indésirables.

Les symptômes communs sont la perte de cheveux, la prise de poids et la fatigue. Des altérations du sommeil, une peau plus sèche, des changements d’humeur, un état constant de tristesse et de l’apathie peuvent également apparaître. Vous pouvez avoir moins de motivation pour faire les choses du quotidien, vous vous sentez moins bien physiquement et le corps peut gonfler ou grossir, ce qui peut être réellement inquiétant. Tous ces symptômes peuvent vous indiquer que vous souffrez d’hypothyroïdie, et vous devez demander à votre médecin d’effectuer une analyse complète de votre sang.

La levothyrox est le médicament qui est généralement prescrit pour combattre cette pathologie. Certaines personnes arrivent à se soigner, mais d’autres devront vivre toute leur vie avec de l’hypothyroïdie. Cette altération de la glande thyroïde peut se traiter au quotidien grâce à des remèdes naturels, de bonnes habitudes de vie et une alimentation saine. Suivez nos conseils pour vous sentir mieux.  

5 conseils pour traiter l’hypothyroïdie
Une alimentation adéquate
Parmi les aliments recommandés pour les personnes qui souffrent d’hypothyroïdie, le plus efficace est l’iode. Grâce à ce minéral, nous pouvons produire de la thyroxine et équilibrer notre déficit. Quels aliments en contiennent le plus ? Les fruits de mer, les oeufs, les poissons et le sel iodé, sans en abuser. Les algues kelp sont également très saines mais vous ne devez pas en consommer en excès.

Les aliments qui contiennent des acides gras oméga 3 sont également très adaptés. Le thon, le maquereau, le poisson bleu, l’huile de lin et les noix vous aideront énormément. Prenez-les en compte dans votre alimentation.
La vitamine B : consommez les légumes à feuilles vertes que vous préférez, mais également de la levure de bière qui équilibrera parfaitement vos niveaux de thyroxine. Les épinards, le chou-fleur, les germes de blé et les laitages vous permettront de vous sentir mieux.
Les fruits : certains fruits permettent de favoriser et d’accélérer l’équilibre de notre glande thyroïde. Le jus de citron permet à la thyroxine de mieux se répartir dans le corps, tout comme le jus d’orange. Les avocats vous apporteront une dose très intéressante de vitamine B. Vous pouvez également boire du jus de pamplemousse le matin.

Des herbes médicinales pour traiter l’hypothyroïdie
Le gingembre : vous aimez le gingembre ? Parfait, parce qu’il va vous être d’un grand secours. Le gingembre améliore notre circulation sanguine et active les glandes thyroïdes. C’est une plante très stimulante et parfaite pour ce type de pathologies. Toutes les plantes amères peuvent vous aider.

Le millepertuis : connaissez-vous cette plante ? Elle est idéale pour traiter les effets secondaires de l’hypothyroïdie. Elles nous aide à combattre la fatigue, nous redonne de la motivation et est un remède idéal pour bien commencer sa journée. Consultez toujours votre médecin si vous prenez des remèdes alternatifs, car ils interagissent avec votre traitement médicamenteux.

La passiflore: c’est une autre plante merveilleuse pour traiter l’hypothyroïdie. Elle améliore notre état d’esprit, combat notre fatigue, soulage les maux de tête et l’apathie. Vous pouvez en boire jusqu’à deux tasses par jour.

Le thé de piment de Cayenne : cela peut vous surprendre, mais le piment de Cayenne permet d’activer notre organisme et la circulation de notre sang, en nous soulageant de la sensation de froid permanent, très commune dans cette maladie. Ajoutez une petite pincée de cette épice en poudre dans un verre d’eau bouillante. Attendez qu’elle se dissolve et buvez petit à petit.

L’hyperthyroïdie est une maladie qui prend du temps à se soigner. Beaucoup de malades arrivent à la dominer et à améliorer leur qualité de vie. D’autres doivent vivre durant un long moment sous traitement médicamenteux et ne parviennent pas à perdre du poids, à récupérer leur ancienne apparence.

Ne perdez pas espoir. L’idéal est de vous dire que votre résistance est mise à l’épreuve. Vous devez passer des étapes avec votre médecin, allant peut-être jusqu’à une opération chirurgicale, mais tout cela vaut la peine. Les maladies se combattent avec courage, constance et espoir.

Vous allez devoir changer vos habitudes alimentaires, éliminer beaucoup de choses que vous aimez comme les aliments sucrés, les farines raffinées, la malbouffe. Vous devrez augmenter votre consommation de légumes, boire plus d’eau et faire plus d’exercices. La natation est un sport idéal pour cette maladie, mais vous pouvez également marcher une demi-heure par jour, ou encore danser ou faire de l’aérobic. Levez-vous chaque jour en pensant que vos efforts valent la peine, et qu’en peu de temps vous vous sentirez mieux.

Certains jours, vous serez plus fatigué que d’autres. Mais regardez-vous dans le miroir et dites-vous que l’hypothyroïdie peut se guérir. Vous récupérerez alors votre poids normal, vous vous sentirez mieux et tous les efforts que vous aurez fait auront un sens. Vous le méritez.



http://amelioretasante.com/lhypothyroidie-comment-prendre-soin-de-sa-thyroide/

voir aussi
http://amelioretasante.com/quoi-affectent-desequilibres-de-glande-thyroide/

http://amelioretasante.com/10-symptomes-problemes-de-thyroide/

http://amelioretasante.com/les-aliments-ideaux-pour-reguler-la-thyroide/





Dernière édition par Libellule le Dim 19 Mar 2017 - 22:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2316
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Mar 22 Déc 2015 - 17:41



source http://www.hithenews.fr/on-ne-s-assoit-pas-correctement-aux-toilettes-voila-la-meilleure-maniere-de-le-faire-272.html

Il pourrait y avoir une très bonne raison pour expliquer pourquoi votre estomac et d'autres parties plus "profondes" de votre système digestif ne fonctionnent pas correctement, ou se détraquent.
Sans doute, n'avez-vous jamais pensé que le problème venait de là. Et pourtant...
Prenez donc une seconde pour répondre à cette question: êtes-vous actuellement assis sur les toilettes? Probablement...

. Ou peut-être vous tenez-vous de cette façon? Mais savez-vous que cette position est bien loin d'être adéquate?
En effet, avec cette position à 90 degrés (c'est-à-dire l'angle qui se forme lorsque vos hanches sont pliées),l'intestin se trouve alors perturbé dans ses fonctions. Il est littéralement scellé. Seul un effort futile contre les lois de la physique pourrait l'aider à reprendre une bonne gestion.

Une posture qui n'est pas naturelle aux toilettes entraîne une tension des muscles et provoque aussi de la fatigue.
Dans le pire des cas, adopter ce genre de posture, sur le long terme, peut nuire plus ou moins gravement à notre santé. En effet, cela peut conduire à la constipation, rendre le côlon irritable, provoquer des hémorroïdes, voire même déclencher le cancer du côlon.



En revanche, la position à 35 degrés est complètement différente: tout peut se dérouler de manière parfaitement naturelle. Cette position est tout à fait normale dans de nombreux pays. Elle est aussi connue et assimilée dans de nombreuses cultures: pour tout dire, on apprend cette posture aux enfants, dès qu'ils sont en âge de s'asseoir sur les toilettes.
Il s'agit d'une posture naturelle. Elle permet de faire se détendre le muscle recto-pubien: c'est dans cette position que le rectum est redressé. Rien ne le bloque, et notre intestin n'est plus compressé. En adoptant la position des 35 degrés, on peut faire ses besoins sans mettre en danger sa santé.

Pourtant, dans le monde occidental, nous avons la mauvaise habitude d'être mal assis aux toilettes. C'est à ne rien y comprendre...
Voilà une petite astuce pour corriger rapidement cette mauvaise habitude: parce qu'il serait impossible de convertir toutes nos toilettes pour les rendre à la bonne taille, vous pouvez mettre vos pieds sur un tabouret pendant que vous faites vos besoins. Pas la peine d'en faire toute une histoire: même une vieille boîte suffit! Il suffit simplement que vos pieds soient un peu élevés du sol. Ainsi, en diminuant notre posture de 90 degrés à seulement 35 degrés, nous limitons grandement les risques de mettre notre santé en danger.



Essayez-vous même! Vous verrez bien assez vite les résultats!
Pas d'inquiétude, même avec cette nouvelle position, vous pourrez toujours conserver le plaisir de la lecture aux toilettes. Votre quotidien ne sera donc pas chamboulé par cette nouvelle habitude, bien plus saine, et en bonus, votre santé vous sera aussi reconnaissante de cette nouveauté!

Quand on comprend à quel point la position à 35 degrés est tout à fait normale et banale dans d'autres cultures, alors tout commence à faire sens, et on n'y voit plus aucun inconvénient. En outre, tâchez de garder en mémoire qu'il est possible que la plupart des problèmes liés à la digestion soient le résultat de la culture occidentale et de ses mauvaises habitudes. Ça fait réfléchir!





Dernière édition par Libellule le Dim 19 Mar 2017 - 22:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2316
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Mar 22 Déc 2015 - 17:41



source https://www.santenatureinnovation.com/arthrose-la-solution-silicium-organique/
Arthrose : la solution « silicium organique »
Le silicium organique est une des « tartes à la crème » de la santé naturelle.

Dans tous les salons bio, vous trouvez des stands animés par des commerciaux professionnels vantant ce produit « miracle » pour soigner à peu près toutes les maladies.

La vérité, comme toujours, est plus compliquée. Peu de recherches scientifiques ont été faites sur les vertus thérapeutiques du silicium, et même ceux qui croient en ses bienfaits sont incapables d’expliquer comment il agit ou pourquoi il ferait du bien à l’organisme.

Le résultat est une guerre de l’information sur Internet.

D’un côté, des journalistes balayent d’un revers de la main les fabricants comme les utilisateurs de silicium organique, accusant le produit d’être inutile voire dangereux. Un exemple fort est celui du journal Sciences & Avenir (1), qui, manifestement, ne croit pas du tout aux vertus du silicium… Mais le journaliste ne fait que répéter le discours des autorités sanitaires françaises (AFFSAPS) et européennes (EFSA), ce qui est un peu court quand on connaît leur degré d’ouverture intellectuelle.

En face, vous avez une prodigieuse abondance de témoignages personnels attestant des effets incroyables de ce produit. Vous en avez un aperçu en allant lire les commentaires de ce même article de Sciences & Avenir, où le journaliste se fait assaillir de critiques par ses propres lecteurs, qui semblent, eux, avoir bel et bien essayé le produit, et en avoir bel et bien observé les bienfaits !

En tout cas, le silicium organique est un produit sulfureux, notamment du fait des nombreuses affaires liées à ses inventeurs, le chimiste Norbert Duffaut et le géologue Loïc Le Ribault, qui fut l’un des premiers utilisateurs en France du microscope à balayage électronique. Le premier a été retrouvé mort en 1993 (la police conclura à un suicide), le second a été emprisonné et accusé de toutes sortes de fraudes, en particulier d’avoir prétendu améliorer le produit créé par Norbert Duffaut et l’avoir commercialisé en multipliant son prix par douze, sous le nom de G5. Pour tout savoir au sujet de cette ténébreuse affaire, lire « Loïc Le Ribault et le G5 : l’aventure du silicium organique ». (2)

Il n’en reste pas moins que le silicium organique est peut-être une solution très intéressante pour les personnes soignant l’arthrose, et pourrait soigner de nombreuses autres maladies, comme l’ostéoporose, l’athérosclérose (lésions des artères augmentant le risque d’infarctus), de nombreux problèmes de peau et de cheveux, et renforcer le système immunitaire. C’est pourquoi nous lui consacrons aujourd’hui un article approfondi.

Les origines du silicium organique
Le sable, le quartz, et de nombreuses roches sont faites à base de silicium, qui est le deuxième élément le plus abondant dans la croûte terrestre, après l’oxygène et avant l’aluminium.

Or, il se trouve que vous avez aussi du silicium dans votre corps, et singulièrement dans vos tissus conjonctifs, c’est-à-dire les os, le cartilage, la peau et les tissus de soutien.

Le silicium est même un des principaux minéraux présents dans le corps humain : l’organisme en contient environ 7 grammes, contre 2 grammes pour le zinc et 4 grammes pour le fer, pourtant très importants eux-aussi.

Avec l’âge, les réserves de silicium diminuent de façon inquiétante. Et l’alimentation moderne, comme d’habitude, aggrave les choses puisque nous ne consommons plus beaucoup d’aliments riches en silicium : enveloppe des céréales, fruits et légumes de qualité, eau de source. L’eau du robinet, en particulier, est aujourd’hui systématiquement floculée par l’aluminium qui enlève une grande partie des silicates.

Or, le silicium est nécessaire pour la biosynthèse de nombreuses molécules comme le collagène, l’élastine et l’acide hyaluronique, éléments essentiels des cartilages, des os, de la peau et du système immunitaire. Le silicium intervient également dans la constitution des cheveux et des ongles.

Passons en revue brièvement ses effets sur les différentes maladies :

Comment le silicium pourrait soigner plusieurs maladies
Arthrose : le silicium est indispensable à la synthèse des glucosaminoglycanes, qu’on trouve en abondance dans le cartilage. Le déficit en silicium peut donc provoquer de l’arthrose, qui est causée par un problème de régénération du cartilage. Des études sur les cartilages embryonnaires montrent que leur croissance est liée à la présence de silicium, qui catalyse la prolyl-hydroxylase, indispensable à la biosynthèse du collagène et des glucosaminoglycanes.

Maladies cardiovasculaires : le silicium intervient dans la synthèse et l’arrangement des fibres d’élastine et de collagène constitutives des parois artérielles, dont elles améliorent la souplesse. Il serait donc un excellent protecteur contre l’athérosclérose, une maladie cardiovasculaire pouvant provoquer l’infarctus, et diminue l’hypertension. Les analyses de la composition d’artères saines et d’artères fortement lésées par l’athérome ont clairement montré une baisse du taux de silicium dans les artères malades.

Problèmes de peau : plus la peau est riche en silicium, plus elle est souple, épaisse, peu ridée, et cicatrise facilement. En effet, le derme, tissu qui se trouve sous la peau et la nourrit, comporte une matrice extracellulaire qui est constituée de fibres de collagène, d’élastine et de glycosaminoglycanes. Comme nous l’avons vu, le silicium est indispensable à la constitution et au renouvellement de ces fibres. Une faible teneur en silicium est aussi associée aux problèmes de peau comme le psoriasis.

Cheveux : le silicium prévient la chute des cheveux et pourrait favoriser la repousse, en intervenant sur les phanères.

Une substance intéressante contre le vieillissement
Le silicium est donc un outil clé pour lutter contre le vieillissement :

le vieillissement au niveau articulaire avec l’arthrose ;
le vieillissement osseux avec l’ostéoporose ;
le vieillissement de la peau, avec les rides et les problèmes de cicatrisation ;
le vieillissement des artères avec l’athérosclérose.
Différentes études ont montré qu’il y a décroissance importante des taux de silicium, pouvant atteindre 80 %, notamment au niveau de la peau et des artères avec l’âge, et en particulier à partir de la ménopause chez les femmes.

Faut-il pour autant vous jeter sur le premier tas de sable venu, pour reconstituer vos réserves de silicium ?

Suffit-il de manger du sable pour rétablir l’équilibre ?
Hélas non, ce n’est pas si simple. Le sable contient énormément de silicium, mais il s’agit de silicium minéral, c’est-à-dire oxydé et inerte. Il n’a probablement aucune valeur thérapeutique puisqu’il ne peut pas être assimilé par l’organisme.

J’écris « probablement » car, curieusement, il existe en Afrique du Nord une vieille tradition d’enterrer dans le sable les personnes souffrant de rhumatismes. Or, selon Loïc Le Ribault, les grains de sable auraient justement à leur surface une petite couche de silicium organique, c’est-à-dire actif et assimilable par le corps, et notamment efficaces contre l’arthrose, l’ostéoporose, les problèmes de peau et l’athérosclérose.

Ces affirmations n’ayant cependant jamais été prouvées par des recherches indépendantes, nous les laisserons de côté ici. Revenons au sable, donc.

Si vous mangez du sable, vous n’avez aucun effet bénéfique à attendre car celui-ci sera de toutes façons évacué par votre corps sans être assimilé.

Mais le silicium se trouve également dans la nature sous forme « colloïdale », c’est-à-dire par microparticules en suspension dans un liquide, comme la sève de certaines plantes : l’ortie, la prêle, le bambou.

Toutefois, même sous forme « colloïdale », il s’agit toujours d’une forme minérale, très mal assimilée par l’organisme. Seul 1 à 10 % parviendra à passer la barrière intestinale. Pour la faible partie qui arrivera à passer dans votre sang, l’essentiel n’entrera jamais au niveau des cellules et du tissu conjonctif. Il sera éliminé par vos reins, dans les urines. Vous avez beau en manger 15 à 40 mg par jour, si vous avez une alimentation normale, vous ne pourrez atteindre les 2 mg par jour qui sont nécessaires.

Mais le silicium existe également sous forme organique, c’est-à-dire non oxydée (on dit « réduite »), soluble, et donc active et hautement assimilable par l’organisme, y compris au niveau cellulaire.

Pour les lecteurs qui ont des notions de chimie, il est intéressant de savoir que le silicium organique est constitué d’un groupement méthyl (1 atome de carbone et 3 d’hydrogènes), attaché à un atome de silicium, lui même attaché à une, deux ou trois liaisons alcools (-OH). Plus il y a de liaisons alcools, plus le silicium est actif.

La molécule principale utilisée en complémentation alimentaire, et développée par Norbert Duffaut, est le monométhyl Silane Triol (MMST), qui compte trois groupements alcools (le maximum).

A noter que la façon dont le silicium organique apparaît dans la nature est un mystère. Il n’existe à ce jour aucune publication abordant cette question.

Intérêt pour la santé du silicium organique MMST
Cette molécule est dotée, grâce à sa structure, d’une double polarité : elle est à la fois hydrophile, grâce à ses liaisons alcool, ce qui lui donne une bonne solubilité dans l’eau, indispensable au passage dans le sang. Mais elle est également hydrophobe, grâce à son groupement méthyle, ce qui lui donne une affinité pour les graisses, et permet le passage à travers le film protecteur de la peau.

Lorsqu’il est suffisamment dilué dans l’eau, et on ne le trouve de toutes façons dans le commerce que sous forme liquide, le MMST associé aux acides aminés ne se polymérise pas et donc ne précipite pas, ce qui garantit sa très grande biodisponibilité. Une étude rigoureuse des travaux de Duffaut conduit à choisir une concentration de l’ordre de 0,03 % pour garantir cette absence de précipitation, qui neutraliserait les effets du silicium organique.

Il reste néanmoins fragile, y compris sous cette forme. Le silicium organique MMST ne doit entrer en contact ni avec le verre, ni avec le métal. On doit éviter de l’exposer à de trop grandes chaleurs, au froid et à la lumière. Il doit être conservé à température ambiante, dans un flacon opaque, bouché, et doit être dosé directement avec le bouchon ou un doser plastique.

Dans ce cas, l’assimilation dans le sang est estimée entre 50 et 70 %, contre 5 % pour le silicium colloïdal.

Seuls 5 % de la partie assimilée sera éliminée par les urines, le reste étant utilisé par les cellules et les tissus conjonctifs, contre 50 % pour le silicium colloïdal.

Une cure apportant environ 2 mg de silicium organique par jour permettra de reconstituer les réserves, et de redémarrer la production des tissus conjonctifs, en particulier du cartilage dans le cas de l’arthrose (lorsque la destruction de celui-ci est liée à un déficit de silicium bien sûr).

Utilisation
L’usage alimentaire du silicium organique a été interdit depuis le 1er janvier 2010 sur avis de l’agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA). Il était toutefois autorisé auparavant sans effets indésirables notoires et sa commercialisation reste autorisée à condition de ne pas le présenter comme un produit alimentaire.

Le MMST peut-être utilisé sous forme de lotion. On l’applique sur la peau en imbibant une compresse. Comme il pénètre très bien dans la peau, il rejoint le tissu conjonctif le plus proche. C’était le moyen utilisé par Norbert Duffaut.

Il existe aussi sous forme de gel, plus facile d’utilisation, mais il est alors mélangé à des excipients, dont il faut vérifier qu’ils répondent aux exigences de la charte « Cosmébio » pour avoir un produit optimal.

Il est aussi diffusé sous le nom de Conjonctyl, qui est un produit à usage injectable, et qui dispose d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) dans tous les pays européens.

Mise en garde
Les effets très divers relatés par témoignages, le manque de connaissances sur la forme réellement active sur les cellules, et l’absence d’études sur les effets de la complémentation en silicium organique laissent une grande zone de mystère sur la manière dont agit le silicium organique.

Un aspect qui semble évident est que le silicium a une action nutritive, surtout chez les personnes âgées. Un organisme qui manque de silicium disponible perd une partie de son potentiel et certaines de ses fonctions s’affaiblissent. Lui apporter du silicium assimilable peut avoir des conséquences dans divers domaines (articulations, os, artères, peau, cheveux, système immunitaire, yeux) car le silicium intervient dans de nombreuses structures et fonctions.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
PS : Les progrès actuels de la recherche contre l’arthrose sont saisissants. C’est un sujet qui me passionne et j’y reviens régulièrement dans mes chroniques Santé Nature Innovation. Si vous n’êtes pas encore abonné à La Lettre Santé nature Innovation, je vous invite à faire l’essai ci-dessous en inscrivant votre adresse de messagerie électronique dans la case prévue à cet effet.

La Lettre Santé Nature Innovation est la newsletter de santé naturelle la plus lue dans le monde francophone. Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité.
Sources :

(1) Pour consulter l’article de Sciences & Avenir, voici le lien ici:
http://www.sciencesetavenir.fr/decryptage/silicium-g5-le-complement-alimentaire-en-trop_37029

(2) Jean-Daniel Metzger, « Loïc Le Ribault et le G5 : l’aventure du silicium organique », éditions Ambre, 2010.

Pour les spécialistes qui souhaitent en savoir plus, je recommande fortement la lecture de la monographie complète sur le silicium organique ci-après, d’où sont puisées l’essentiel des informations de cette lettre (lien cliquable):
http://www.sante-vivante.fr/IMG/pdf/SV-SILICIUM.pdf





Dernière édition par Libellule le Dim 19 Mar 2017 - 22:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RCT3] Quel logiciel faut-il pour prendre des photos et videos sur rct3
» CONSEILS pour les mises en vente
» Flight Case pour l'avion
» Un Netbook qui va bien
» La caisse claire et ses copains les toms

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: SANTE, BEAUTE :: SANTE- DIETETIQUE- HYGIENE- BEAUTE--
Sauter vers: