Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Libellule
Admin


Messages : 1979
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 18:02



A essayer, que l'on ait besoin de perdre quelques kilos ou faire du bien à son foie

source http://amelioretasante.com/detoxifier-son-foie-pour-perdre-du-poids/
Détoxifier son foie pour perdre du poids
Une bonne désintoxication du foie implique la consommation de certains suppléments alimentaires qui améliorent la fonction de cet organe. Il existe différentes « recettes » qui permettent de le détoxifier, et toutes à base d’huiles, de sels, de jus ou de suppléments naturels. Quand votre foie aura été détoxifié, vous vous sentirez mieux car il vous sera plus facile d’éliminer tout ce qui « ne vous est pas nécessaire ».

Que faut-il savoir sur la désintoxication du foie ?
Tout d’abord, vous devez savoir à quoi sert cette technique. C’est elle qui est privilégiée par tous ceux qui veulent perdre du poids ou par ceux qui ont souffert de troubles du foie. L’obésité ou le surpoids sont la conséquence d’une suralimentation qui pousse l’organisme à stocker les aliments, et pour cela, il les transforme tout d’abord en graisses. Lorsque des troubles hépatiques surviennent, il peut se produire une altération de la miction, une obstruction de la vésicule, des dépositions molles ou bien de la constipation, tout cela en raison d’une accumulation de matières toxiques inutiles. Lorsqu’on purge son foie, on modifie cet état de choses. Les suppléments que l’on consomme tout au long du traitement aident le foie à fonctionner normalement, et plus son métabolisme s’accélère, plus vous aurez de chances de maigrir.

S’il est vrai qu’une désintoxication du foie est une méthode efficace pour perdre du poids, cependant on ne doit pas l’utiliser de façon inadéquate ou dans ce seul but. Avant de commencer ce traitement, il serait convenable d’en parler à un médecin et de connaître son avis au sujet des aliments que vous pouvez ou ne pouvez pas consommer. Et n’abusez pas des purges car ce ne serait pas bon pour votre santé non plus. Si vous voulez à nouveau détoxifier votre foie, prenez des précautions et laissez passer un certain laps de temps.

Il existe diverses formules auxquelles vous pouvez recourir pour purger votre foie, afin de stimuler le péristaltisme intestinal et pour que cet organe et la vésicule biliaire puissent éliminer les résidus qui ne leur servent à rien. Pendant la durée du traitement, il est recommandé de limiter ses activités, de ne pas soulever trop de poids et, dans la mesure du possible, de rester à la maison. Il ne faut pas non plus se coucher immédiatement après avoir pris la recette que l’on a sélectionnée car on peut avoir des vertiges, des nausées ou avoir envie de vomir.

Pourquoi est-il nécessaire de détoxifier son foie ?
Principalement en raison de notre mode de vie, de notre alimentation déréglée et déséquilibrée et par le fait que nous bougeons peu et faisons peu de sport. Le foie produit trop de graisses et les stocke en excès. Il est fondamental de faire une cure de désintoxication pour le foie de temps à aautre afin d’améliorer la fonction hépatique et pour retrouver son énergie. Il se peut même que vous soyez plus disposé à faire de l’exercice, à vous lever tôt, à être plus performant dans votre travail ou dans vos études à l’université, etc.

D’une façon générale, vous vous sentirez beaucoup mieux sous bien des aspects ; certaines personnes ont même remarqué que leur peau avait changé, qu’elles n’avaient plus d’acné par exemple, et la plupart des gens qui ont suivi cette cure affirment qu’elle fait maigrir.

Comment s’y prend-on pour dépurer son foie ?
Rappelez-vous que la fonction que le foie accomplit quotidiennement l’oblige à accumuler des toxines, donc l’objet de la cure est d’éliminer ces déchets qui sont nuisibles. On peut même faire cette cure trois fois par an. Prenez note des recettes que nous vous donnons plus bas pour désintoxiquer votre foie de façon efficace :
-Du jus de pamplemousse, de l’ail et du gingembre : suivez ce protocole durant le weekend. Il vous servira à renforcer votre système lymphatique. Il vous faut deux pamplemousses, quatre citrons, deux gousses d’ail, une rondelle de racine de gingembre, 300 ml d’eau distillée et deux cuillerées d’huile d’olive. Pressez les pamplemousses et les citrons, râpez le gingembre et l’ail. Mettez tous les ingrédients dans le mixeur pour bien les mélanger. Buvez cette préparation le soir avant d’aller vous coucher.

-Du jus d’orange, de l’ail et de l’huile d’olive : il vous faut un quart de tasse d’huile d’olive, un quart de tasse de jus d’orange fraîchement presseé, une demi-cuillerée de gingembre râpé et une demi-cuillerée d’ail râpé. Mixez-les et buvez cette préparation le soir avant d’aller dormir. Couchez-vous sur le côté droit. Refaites-le trois nuits de suite.

Des aliments qui vous permettront de désintoxiquer votre foie
Outre les deux recettes énoncées plus haut, pendant la semaine qui précède la cure et pendant celle qui la suit, vous pouvez préparer votre organisme et l’habituer à un menu alimentaire « naturel » ou détoxifiant.

Les céréales complètes : elles contiennent de la vitamine B et facilitent le métabolisme des graisses et la fonction hépatique.
Le thé vert : il convient beaucoup d’antioxydants (les catéchines), bonnes pour le foie.
Le raisin : il fournit des sucres naturels et beaucoup d’antioxydants, tout en activant la fonction dépuratrice du foie et la production de bile.
Les pommes : elles contiennent une grande quantité de pectine et des composants chimiques qui aident l’organisme à éliminer les toxines qui se trouvent dans le système digestif.
Les carottes et la betterave : elles sont riches en flavonoïdes et en bétacarotène qui stimulent la fonction hépatique.
Les légumes verts : ils participent de façon extraordinaire à la dépuration du foie grâce à la chlorophylle qui absorbe les toxines du courant sanguin, et ils ont un rôle protecteur pour cet organe fondamental.
L’huile d’olive : elle est utile si elle est consommée en quantité modérée.
L’aubergine : c’est un tonique digestif qui permet d’activer la fonction de la vésicule biliaire.
La scarole et l’endive : toutes deux contiennent une substance au goût amer qui sert à vider la vésicule de façon naturelle.
L’avocat : il a un rôle protecteur pour le foie lorsqu’il se produit une surcharge toxique et il potentialise l’effet dépuratif de votre traitement.

Nos dernières recommandations : habituez-vous à consommer les aliments en portions réduites, limitez votre consommation d’alcool, de viandes rouges, de produits laitiers et d’aliments raffinés ; buvez suffisamment d’eau et suivez un plan d’exercice physique modéré.





Dernière édition par Libellule le Mar 31 Jan 2017 - 15:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin


Messages : 1979
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 18:30



source http://amelioretasante.com/remedes-simples-et-naturels-pour-prendre-soin-du-foie/
Des remèdes simples et naturels pour prendre soin du foie
Le jus de citron naturel et l'huile d'olive nous aident à nettoyer et à tonifier la vésicule et le foie. Ce dernier ce régénère tôt le matin, c'est pourquoi il est conseillé de ne pas trop manger au diner.

Le foie est le plus grand de nos organes et aussi l’un des plus importants. L’une de ses principales fonctions est de transformer les aliments en énergie, d’éliminer les toxines et de participer au processus de digestion. Le foie est l’un des organes auxquels nuisent davantage une mauvaise alimentation, les états dépressifs et une mauvaise hygiène de vie. Nous allons donc faire le point sur quelques remèdes simples, naturels et bon marché pour prendre soin du foie !

L’état de nos cheveux et de notre vue reflètent l’état de santé de notre foie, et si celui-ci est enflammé, il peut parfois provoquer des douleurs sous les côtes dans la partie droite de l’abdomen, une inflammation du  trapèze droit, favoriser l’apparition de pattes d’oie et donner une couleur jaunâtre au teint et à la sclérotique des yeux, ainsi que faire augmenter le taux de cholestérol, accentuer les problèmes menstruels, etc.

Alimentation et nutrition pour prendre soin du foie
Les aliments nourrissent ou empoisonnent notre foie, et par conséquence, il sera primordial d’avoir une alimentation saine pour le garder en bonne santé. Nous choisirons une alimentation à base de produits biologiques, sans additifs (tels que colorants, exhausteurs de goût, etc.) et la plus naturelle possible. De plus, nous vous recommandons d’éviter les produits suivants :
L’alcool
Les fritures
La viande rouge
Les plats cuisinés
Les laitages.
Le sucre blanc
Les édulcorants
Il ne faut pas oublier que les médicaments aussi peuvent affecter notre foie. Il est important de toujours lire avec attention les effets secondaires signalés sur la notice.

Par contre, les aliments suivants nous feront le plus grand bien :
Le jus de pomme et le jus de carotte
Le pamplemousse
L’artichaut
La chicorée
Les légumes verts
La luzerne germée
Le raisin
Les fraises
Le brocoli
Le chou
Les choux de Bruxelles

En plus d’une consommation journalière de ces aliments, il est aussi très important de savoir quand ils doivent être consommés, car le foie se régénère aux premières heures du jour : il vaut donc mieux dîner léger ou très tôt le soir, pour éviter que la digestion ne dure toute la nuit.

Comme compléments alimentaires, les vitamines du groupe B sont idéales. Ces vitamines font baisser le taux de transaminases et tonifient le foie. On peut soit consommer des aliments qui en sont riches, comme la levure de bière, soit prendre des compléments alimentaires qui en contiennent.

Les émotions refoulées
La bonne santé du foie ne dépend pas seulement de l’alimentation. Selon la médecine traditionnelle chinoise, la colère et les états de nerfs refoulés ont une incidence directe sur son état. Pour éviter cela, il nous faudra apprendre à gérer nos émotions et nous consacrer à des activités qui nous aident à canaliser notre rage, comme des activités sportives ou artistiques.

Il existe aussi un remède homéopathique qui peut nous venir en aide lors de moments de rage et de contrariété refoulés : Chamomilla 15CH. Il suffit de prendre trois granules que l’on place sous la langue, trois fois par jour, en dehors des repas ou de la prise de boissons, ainsi que de produits au goût fort ou mentholé (chewing-gum, dentifrice, etc.).

Les bouillotes
Le foie est un organe qui, comme les reins, a tendance à prendre froid lorsqu’il ne fonctionne pas correctement. Pour éviter cela, humidifiez d’eau chaude la moitié d’une serviette de bain et mettez-la sur les côtes, sur la partie droite de l’abdomen, puis placez dessus une bouillotte remplie d’eau chaude et recouvrez-la avec l’autre moitié de la serviette. Si la chaleur n’est pas suffisante, rajoutez une couverture par dessus. C’est aussi un remède fantastique pour lutter contre l’insomnie. Par contre, c’est un remède qu’il ne faut pas utiliser la journée, car il peut entraîner de la fatigue.

Les lavements à base de café
C’est un remède ancien que beaucoup de gens utilisent. Il s’agit de préparer un lavement avec du café bio en poudre. Faites bouillir un litre d’eau avec 3 cuillères à soupe de café pendant 5 minutes à feu vif, puis 15 minutes à petit feu. Bien le filtrer pour éliminer tout le marc du café. Une fois tiède, on en utilisera un demi-litre pour le lavement auquel on procédera allongé sur le dos ; essayer de le retenir 10 à 15 minutes. Ce remède est très fort et agit directement sur le foie en augmentant l’activité de la gamma-glutamyl transférase.

Du citron et de l’huile à jeun
Il existe un remède très simple qui nous aidera à nettoyer et à tonifier notre foie et notre vésicule biliaire chaque matin. Il suffit de prendre une cuillerée de jus de citron naturel et une cuillerée d’huile d’olive de première pression à froid chaque matin, à jeun. Une demi-heure après, boire un ou deux verres d’eau tiède. On peut prendre le petit-déjeuner quelques instants plus tard. Ce remède est également efficace pour les personnes qui souffrent de constipation.

Les plantes médicinales
Les herbes amères aident à assainir le foie et favorisent son bon fonctionnement. On peut consommer de manière quotidienne des infusions à base des plantes suivantes :
Le pissenlit
L’artichaut
Le chardon-marie
Le boldo
La chélidoine
On peut sucrer ces boisson au miel de romarin ou à la stévia et y ajouter un peu de jus de citron naturel.



source http://amelioretasante.com/6-aliments-a-ne-pas-consommer-le-soir/
6 aliments à ne pas consommer le soir
Les pâtes et le riz sont riches en hydrates de carbone qui, n'étant pas brûlés par le corps, se transforment en calories. Pour le dîner, il vaut mieux opter pour des légumes et des salades.

Généralement, lorsque nous rentrons à la maison le soir, nous sommes fatigués et par question de facilité, nous avons tendance à manger la première chose qui nous tombe sous la main.

On réchauffe quelque chose rapidement au micro-ondes et on dîne sur un coin de table. Rien de grave si cela arrive de temps de temps, l’important est de ne pas en faire une habitude.

Le dîner est un repas important, et si vous suivez un régime d’amincissement, il est vital de ne pas sauter ce repas, afin de mantenir actif le métabolisme et de prendre soin de notre santé.

Pour cette raison, il est important de savoir quoi mettre dans son assiette, car certains aliments sont lourds à digérer le soir et peuvent nous empêcher de trouver le sommeil.

Dans cet article, nous allons établir une liste des aliments à proscrire du dîner !

1. les viandes rouges
En règle générale, nous passons la journée en dehors de chez nous, et nous rentrons le soir affamés.

Nous avons donc l’habitude de cuisiner, par exemple, un peu de viande, accompagnée de légumes, comme par exemple un bisteak avec un peu d’ail et d’huile, autrement dit, un plat riche en fer et en protéines.

Cependant, sachez que ce repas n’est absolument pas approprié, pour les raisons suivantes:

Les viandes rouges sont sans aucun doute riches en protéines, mais difficiles à digérer, et votre estomac va donc devoir être actif durant une bonne partie de la nuit.
Cela peut provoquer des difficultés à s’endormir, des gonflements, des gazs intestinaux voire d’autres gênes plus sérieuses.
Si vous souhaitez vous préparer une viande pour le dîner, choisissez plutôt un filet de dinde, qui est une viande plus saine, moins grasse, et qui convient mieux au dîner. Vous pouvez par exemple le faire griller avec un peu de jus de citron, pour faciliter la digestion.

2. Les Pizzas
On le sait bien, tout le monde adore les pizzas, et elles sont faciles à faire pour ce dernier repas de la journée.
Mais attention, il faut savoir que les pizzas sont élaborées avec de la farine raffinée, une pâte riche en graisse qui nous fait grossir et nous demande de gros efforts de digestion.

Vous pouvez envisager d’inclure des légumes dans votre pizza pour la rendre plus saine, mais en général on y ajoute également du fromage et des épices, qui auront un impact sur notre estomac.

La pizza n’est pas un plat idéal à consommer au dîner, il sera donc préférable de le manger pour le repas du midi.

3. Le Lait
Traditionnellement, le lait chaud est un aliment classique que l’on consomme avant d’aller au lit. Riche en triptophane, c’est un moyen idéal pour bien dormir. Cependant, il est important de préciser que cela dépend de chaque personne.

Si vous avez été habitué à boire du lait le soir, avec, par exemple, un peu de miel, il est possible que cela vous convienne, mais en règle générale, boire du lait le soir est peu recommandé.

Nous vous expliquons pourquoi :
Le lait n’est pas facile à digérer, à cause du lactose qu’il contient. De nombreuses personnes sont intolérantes au lactose, ce qui rend difficile la synthèse de ce disaccharide d’origine animale.
Il est important de rappeler que le lait est riche en protéine animale et en calcium, deux éléments qui sont difficiles à digérer le soir.
Bien que vous soyez habitués à boire un verre de lait chaud avant d’aller dormir sans ressentir aucune gêne pour votre estomac, sachez qu’il existe d’autres options plus saines. Par exemple, le lait d’amande est plus digestif et facilite le sommeil.

4. Les salades avec de la salade verte
Rien de plus sain qu’une bonne salade ! Attention, il se peut que ce ne soit pas la meilleure option pour le dîner. Prenez en compte les raisons suivantes :
Les salades vertes sont savoureuses et parfaites pour les combiner avec d’autres ingrédients, mais elle contient un haut taux de fibres insolubles, et la consommer le soir peut entraîner des gazs intestinaux et les gonflements de ventre.
Tout dépend de votre organisme. Certaines personnes peuvent manger de la salade verte le soir sans aucun problème, c’est donc à vous de voir. Cependant, en régle générale, il faut savoir que cela occasionne des gênes. Un bonne option est de préparer une salade champêtre avec des tomates.
Le céléri est un exemple de légume que vous ne pouvez pas consommer le soir. Il contient également beaucoup de fibres et, comme vous le savez, il n’est pas conseillé de consommer de grandes quantités de fibres le soir.

5. L’ail et l’oignon
Le mieux est de les consommer avec modération durant vos dîners. Si votre assiette comprend de l’ail ou des oignons crus, votre estomac risque de s’inflammer durant ces dernières heures de la journée et vous pouvez développer une indigestion.

Il se produit la même chose avec les plats très épicés et piquants. Bien qu’ils soient très bons, ils deviendront une épée de Démoclés si nous les incluons au dîner. Il est possible que le jour même vous vous sentiez bien, mais le lendemain vous pouvez en pâtir les conséquences.

6. Riz et Pâtes
Des macaronis pour le dîner ? Un bon riz bien chaud ? Parfois, nous rentrons chez nous avec une grosse faim et nous rêvons de dévorer un plat bien consistant, attention ce n’est pas vraiment recommandé.
Il est toujours préférable de consommer les hydrates complexes des légumes plutôt que ceux du riz ou bien des pâtes.
Si ces derniers vous plaisent vraiment beaucoup, l’idéal est de les manger au dîner en petites doses. De cette façon, nous pouvons contrôler un peu plus les hydrates de carbone, qui sont, il faut le dire, des calories, que nous ne pourrons pas brûler durant la nuit. Si vous êtes vraiment un fan de macaronis, riz ou lasagnes, mangez-les plutôt le matin ! Ensuite, un peu d’exercice ou une bonne balade vous permettra de brûler ce petit excès.





Dernière édition par Libellule le Lun 21 Déc 2015 - 18:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin


Messages : 1979
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 18:30



source http://amelioretasante.com/cafe-du-matin-ou-le-the-pour-le-foie/
Le premier café du matin ou le thé de l’après-midi pour le foie
Saviez-vous que, loin d'être dangereuse pour la santé, la caféine peut nous aider à combattre différentes affections ? Lisez cet article pour en apprendre plus sur ses bienfaits tout en buvant votre tasse de thé ou de café.

C’est un vrai plaisir de savourer le premier café de la matinée, celui qui donne l’élan nécessaire pour affronter la journée et le stress. Il en est de même l’après-midi avec le bon thé chaud qui requinque après tant de travail. Quel dommage que ces habitudes soient mauvaises pour la santé ! N’est-ce pas ?…

Ou du moins c’est ce que les gens pensent avant de faire quelques recherches. Enfin de bonnes nouvelles pour ceux qui ne peuvent se passer de leur thé ou de leur café ! Et si vous en doutez, lisez cet article, car nous allons vous expliquer en quoi le café du matin ou le thé de l’après-midi peuvent être bons pour votre foie !

La caféine : le mythe et la réalité
Ce n’est un secret pour personne que ces dernières décennies, la consommation de café et de thé et leurs conséquences sur la santé a été un sujet de polémique, car ces deux produits contiennent une forte concentration de caféine, un alcaloïde du groupe des xanthines qui a des effets stimulants sur le système nerveux et sur le coeur. La caféine est également présente dans le maté, dans les graines de guarana, dans le cacao, dans les noix de kola, dans les boissons énergétiques et dans de nombreux médicaments employés couramment.

Pratiquement tout le monde sait que le café est une boisson aux propriétés stimulantes qui, en plus de sa puissante action vasodilatatrice, nous permet de rester éveillés et de résister à la fatigue ; mais qu’y a-t-il de vrai et de faux dans toutes ces affirmations ?

La bonne nouvelle, c’est qu’il a été scientifiquement prouvé qu’en consommant de la caféine à des doses adéquates, celle-ci est utile dans le traitement de certaines affections comme les céphalées, l’asthme bronchique et les calculs biliaires. Mais ne vous réjouissez pas trop, car une consommation excessive de caféine peut nuire à notre santé, peut causer une dépendance et produire des maux de tête, de l’arythmie, de l’insomnie ou de l’anxiété.

Vous vous demandez alors : est-il bon ou mauvais de prendre du café ou du thé au final ? Et bien, tout dépend de l’individu et de la quantité que l’on consomme quotidiennement. Selon les spécialistes en la matière, une consommation de café salutaire est de trois ou quatre tasses de 240 millilitres par jour, alors que nous pouvons nous permettre jusqu’à cinq tasses de thé ou de boissons énergétiques par jour.

Certaines personnes sont cependant plus sensibles à la caféine que la majorité des gens et doivent limiter leur consommation ou s’en passer totalement, comme les femmes enceintes par exemple, ou comme les personnes qui souffrent de maladies nerveuses, de problèmes à la poitrine, d’ulcères gastriques, de problèmes cardiovasculaires, d’hypertension et de migraines.

De quelle façon la petite tasse de café matinale et le thé de 15 heures peuvent être bons pour le foie ?
Une équipe internationale de chercheurs dirigée par des scientifiques de l’Université de Duke (États-Unis) est arrivée à la conclusion suivante : la consommation adéquate de thé et de café permet de garder le foie en bonne santé ! D’après les expériences réalisées sur des animaux et sur des cultures de cellules, la caféine stimule le métabolisme des lipides emmagasinés dans les cellules du foie, ce qui est de vitale importance pour éviter d’avoir un foie trop gras, ce que l’on appelle aussi une stéatose hépatique non alcoolique, et que l’on associe à des processus inflammatoires chroniques, à une cirrhose, à un diabète et même à un cancer !

De fait, la consommation des quatre tasses de café quotidiennes, selon diverses études, est liée à une modération de l’obésité et à une réduction du tissu adipeux. Les chercheurs pensent que la progression dans cette ligne d’étude pourrait mener à l’élaboration de médicaments dont  l’action serait similaire à celle de la caféine, mais sans ses effets secondaires.

En réalité, la caféine, si mal-aimée, pourrait être la solution pour rester jeune, et plein d’énergie et de santé ! Ainsi, commencer votre journée par un café ou un thé est non seulement bon pour votre foie, mais permet également à votre corps de brûler l’excès de graisses ; si de plus votre alimentation est équilibrée, vous deviendrez une personne plus vigoureuse et plus saine !

Les autres avantages et désavantages du café et du thé
Bon nombre de recherches ont été faites et se poursuivront, sur le café et le thé, et souhaitons qu’elles aboutissent dans les prochaines années pour nous faire connaître tous les avantages qu’ils peuvent avoir pour notre santé et pour que nous apprenions à les utiliser correctement dans notre vie quotidienne. Pour le moment, nous savons qu’ils nous évitent d’avoir un foie trop gras, mais aussi que des doses adéquates de caféine peuvent :
Servir à traiter certains types de céphalées, l’asthme bronchique et les coliques hépatiques.
Éviter la formation de calculs biliaires.
Prévenir la dépression.
Améliorer la mémoire à court et moyen terme, et réduire le risque de développer la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.
Diminuer le risque de faire un diabète.
Diminuer le risque de développer un cancer du sein, de la prostate, du foie et de l’endomètre.
Protéger le coeur.
Accélérer le métabolisme.
Avoir des effets antioxydants.
Prévenir la goutte.
Quelle merveille de connaître toutes les propriétés du café et du thé, n’est-ce pas ? Mais ne nous y fions pas trop quand même, car l’excès en tout est un défaut, et boire trop de thé ou trop de café peut nous causer de sérieux problèmes de santé ; une consommation excessive (5  à 10 tasses par jour) peut provoquer :

Des migraines.
Une arythmie cardiaque.
De l’anxiété, de l’agitation, des problèmes pour s’endormir ou de l’insomnie.
De la dépression.
Des nausées et des vomissements.
Des tremblements.
Une miction fréquente.
Une diminution de la densité osseuse (le calcium est mal absorbé).
L’apparition ou la croissance de kystes sur les seins.
Une perte d’appétit (qui peut être importante chez les enfants).
À présent, nous savons également quelles sont les conséquences d’un abus de thé ou de café, aussi nous devons être prudents, et à la moindre réaction allergique qui se manifeste par des rougeurs, par un prurit ou par des problèmes d’estomac, il faut immédiatement consulter un médecin.

Et maintenant, vous avez la réponse parfaite !

Espérons que cet article a servi à dissiper vos doutes sur la consommation de caféine. Mais la prochaine fois que quelqu’un critiquera votre petit café du matin, vous pourrez lui répondre en toute tranquillité : « Et bien sache que j’ai besoin de ce café pour garder mon foie en bonne santé ; et toi, comment tu soignes le tien alors ? ». Et toc !





Dernière édition par Libellule le Lun 21 Déc 2015 - 19:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin


Messages : 1979
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 19:59



source http://amelioretasante.com/le-traitement-naturel-les-ulceres-gastriques/
Le traitement naturel contre les ulcères gastriques
Étant donné que la bactérie H.Pylori vit dans des milieux acides, le citron peut constituer un remède très efficace, car il neutralise les acides présents dans l'estomac, évitant ainsi son développement.

Un ulcère gastro-duodénal est une plaie qui apparaît sur la muqueuse de l’estomac ou sur l’intestin grêle. Le symptôme le plus commun est celui des brûlures d’estomac. Nous allons donc vous expliquer comment détecter cette maladie, et nous vous livrerons le traitement naturel contre les ulcères gastriques à partir de conseils alimentaires et de remèdes naturels !

Un ulcère gastro-duodénal se produit lorsqu’il y a un excès d’acidité dans le corps, en particulier dans le système digestif. Il endommage et irrite l’ensemble des voies tout en facilitant la croissance des agents pathogènes. On parle par exemple de l’Helicobacter pylori. Cette bactérie est décrite par les médecins comme étant la cause la plus fréquente de cette affection. Quoi qu’il en soit, il est important de dire que cette bactérie ne vit que si le terrain est trop acide ! Il est donc très important d’éliminer les causes possibles de l’hyperacidité.

Cette hyperacidité peut être dûe à une mauvaise alimentation (trop d’acidifiants). Une consommation régulière de médicaments tel que l’aspirine ou l’ibuprofène, de mauvaises habitudes, le stress ou une digestion bien trop faible peuvent aussi provoquer cette hyperacidité.

Beaucoup de gens prennent des antiacides ou du bicarbonate de sodium pour soulager les brûlures d’estomac, mais iil faut savoir que ces médicaments ne règlent le problème que temporairement. Ces personnes ne pourront jamais guérir de la maladie de cette façon. Au contraire, sur le long terme, l’abus d’antiacides peut troubler grandement les acides de l’estomac et peut même provoquer plusieurs maladies.

Une alimentation alcaline
L’alimentation est la base du traitement naturel de cette maladie. Nous devons éviter les aliments qui acidifient notre corps :
Les produits laitiers
Les sucres
Les produits frits
Les aliments raffinés
Les pâtisseries industrielles
Le tabac
L’alcool

Évitez les plantes et les épices qui augmentent les sucs gastriques. Même si elles peuvent avoir d’autres propriétés, n’oublions pas qu’elles contribuent à l’hyperacidité :
Le café
La cannelle
Le giroflier
Le gingembre
Le maté
Le poivre

À la place, nous vous recommandons les aliments suivants :
L’ananas : L’ananas facilite la digestion de par ses enzymes protéolytiques. Mais attention, nous ne devons pas le mélanger avec des hydrates de carbones (pain, pâtes, pâtisseries, riz, etc.). C’est le dessert idéal avant ou après avoir mangé des légumes ou de la salade, de la viande ou bien du poisson.

Le chou : Le chou aide à cicatriser les ulcères, mais de nombreuses personnes ont du mal à bien le diriger s’il est cru. On le consommera donc bien cuit avec une pincée de cumin. Si on le préfère cru, on peut le faire macérer avec une vinaigrette, ou alors le consommer en choucroute.

Le poivron : Le poivron est une solanacée qui agit comme grand tonifiant gastrique.

Le citron : Il est vrai que le citron est un citrique et qu’il est acide. Il a pourtant un effet neutralisant sur les acides une fois qu’ils sont dans l’estomac. C’est pourquoi nous vous recommandons d’en manger pendant les repas : consommez le citron sous forme de jus en le mélangeant à de l’eau.

La pomme de terre : La pomme de terre est un grand antiacide naturel ! Son jus est idéal pour lutter contre les brûlures d’estomac.

Le millet : C’est la seule céréale alcalinisante. Il faudra donc consommer plus souvent du millet par rapport à d’autres céréales telles que le riz, le blé, etc.

Le raisin : C’est l’un des fruits les plus alcalinisants qui existent. Il faudra le consommer bio car sinon, il contiendra énormément de pesticides.

Le céleri : Le céleri est un excellent purifiant et alcalinisant. Il faut l’ajouter aux soupes et aux ragoûts, et on peut aussi le consommer cru dans nos salades.

Si vous êtes en train de passer par une crise d’hyperacidité, nous vous recommandons de suivre un régime strict jusqu’à voir une véritable amélioration. Basez-vous sur les pommes de terre, le chou, les carottes et les pommes. On peut cuisiner ces produits en les faisant bouillir, ou alors les cuire au four. On peut aussi les manger crus ou liquides.

Même si nous recommandons spécialement ces aliments, certaines personnes n’arrivent pas du tout à les tolérer. Si vous ressentez des brûlures d’estomac lorsque vous les mangez, il faudra alors les éliminer de votre régime.

Les remèdes naturels contre les ulcères gastriques
Vous pouvez suivre ce remède pendant neuf jours : il suffit de prendre le jus d’un quart de pomme de terre. Cette dernière doit être crue, lavée et pelée. Le liquide représente un quart ou un tiers du verre. On le mélange ensuite avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra. Cette préparation anti-inflammatoire et alcalinisante est très efficace. Effectivement, on notera une amélioration en seulement neuf jours ! On peut faire ce jus nous-mêmes ou l’acheter chez des diététiciens ou chez des herboristes.

On peut aussi prendre quotidiennement des infusions de coquelicot et de plantain. Ces plantes aident à soigner l’irritation et l’inflammation de l’ensemble du tractus gastro-intestinal.

Pour finir, on peut citer un autre antiacide naturel qui peut être consommé sans nous faire de mal ! Il s’agit en fait de l’argile blanche pour une utilisation par voie orale ; les herboristes et les diététiciens en vendent. Mélangez une cuillère à café d’argile avec de l’eau, et remuez le tout à l’aide d’une cuillère en bois. Après dix minutes, on re-mélange à nouveau, et on peut alors consommer cette préparation naturelle.



source http://amelioretasante.com/vous-souffrez-de-brulures-destomac-ou-dacidite-ce-sont-deux-choses-differentes/
Vous souffrez de brûlures d’estomac ou d’acidité ? Ce sont deux choses différentes !
Bien qu'ils aient les mêmes symptômes et que nous les confondions souvent, les brûlures d'estomac et l'acidité sont différentes. Les brûlures apparaissent en raison du manque de sucs gastriques, et l'acidité en raison d'un excès.

Il existe beaucoup de personnes qui souffrent ponctuellement de ce type de gêne après les repas, souvent car elles n’ont pas mangé de manière équilibrée, mais il y d’autres personnes qui en souffrent quasiment tous les jours, quoi qu’elles mangent.

Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi les brûlures d’estomac et l’acidité surviennent. Apprendre à les différencier vous aidera à déterminer la nature de votre déséquilibre pour le traiter avec des remèdes naturels dont nous allons également vous parler.

Les facteurs qui influent
Il y a certaines questions communes pour ces deux troubles. C’est pour cela que nous les soulignons en premier lieu :
*Mélanger plusieurs aliments dans un même repas : par exemple, viande et poisson, légumes secs et viande, produits laitiers et viande etc. Il faudra choisir des repas plus simples.

*Trop manger : si notre estomac a du mal à digérer, le plus sain sera de consommer plusieurs petites quantités et plus répétées tout au long de la journée, pour éviter qu’il ne soit surchargé.

*Manger des desserts riches en graisses, en produits laitiers et/ou sucres : ils s’avèrent peu digestes et font grossir, il sera donc préférable de les prendre au milieu de la matinée ou de l’après-midi.

*Manger des agrumes au dessert, car les acides ne se digèrent pas bien après les repas. Il est préférable d’opter pour une pomme ou une poire, et de garder les agrumes pour le matin.

*Manger trop vite, sans mâcher correctement les aliments.

*Boire beaucoup d’eau pendant le repas : il est bien plus sain de boire de l’eau une demi heure avant le repas ou après la digestion.

*Manger dans un état de stress, de nervosité, d’anxiété ou d’irritabilité. Il faut tenter de manger calmement, dans un environnement agréable, sans faire d’autres activités en même temps et en évitant les personnes qui altèrent notre moral.

*Avoir consommé pendant de longues périodes des médicaments anti-acides, qui peuvent avoir altéré le pH naturellement acide de notre estomac.

Les brûlures d’estomac
Les brûlures se différencient du reste, car l’estomac produit peu de jus gastriques, ce qui fait que les aliments fermentent car ils ne sont pas très bien digérés.

De plus, les symptômes habituels sont :
*Les digestions lentes, avec une sensation de lourdeur.
*Les brûlures qui apparaissent juste après avoir mangé.
*La faim liée à l’anxiété.
*La satiété trop rapide.
*Problèmes de constipation, de gaz et d’inflammation des gencives.
*Remèdes pour les brûlures

Pour pouvoir lutter contre ces symptômes, il faut suivre les conseils suivants :
*Manger de plus petites quantités tout au long de la journée.
*Ne pas manger des aliments très chauds ou très froids.
*Bien que vous vous sentiez stressés quand vous mangez, essayez de bien mâcher et de manger à un rythme lent.
*Prendre un complément naturel à base d’enzymes digestives, adapté au type d’aliments que nous avons du mal à digérer (graisses, protéines, hydrates de carbone).

L’acidité
L’acidité gastrique est tout le contraire des brûlures : l’estomac sécrète trop d’acides et les aliments se digèrent beaucoup plus rapidement. On peut la distinguer en fonction des symptômes suivants :

L’acidité apparaît avant de manger.
Vous avez très faim et l’ingestion d’aliments calme l’acidité.
Vous avez très soif de boisson froide.
Vous pouvez aussi souffrir de constipation et de gencives enflammées.
Remèdes pour l’acidité
Même si le fait de manger calme l’acidité, il faudra toujours le faire en mâchant bien les aliments et en choisissant ceux qui sont sains et rafraîchissants.
Il faut éviter les aliments acides ou de nature acidifiante, comme les agrumes, les farines raffinées, les sucres, les aliments frits, les produits laitiers ou la viande rouge. Vous pouvez manger du citron, car même si c’est un aliment acide, il a la capacité de neutraliser les acides dans notre estomac.

Anti-acides naturels
Si vous avez besoin de prendre un anti-acide, tant pour les symptômes de brûlures que d’acidité, il vaut mieux choisir parmi ces remèdes naturels qui alcalinisent sans l’altérer le pH naturel de l’estomac.
Il faut également éviter les médicaments ainsi que le bicarbonate de soude qui, à la longue, peuvent devenir nocifs.

Les umeboshi (prunes salées) : les umeboshi japonaises ont un goût très fort, salé et acide à la fois, puisqu’elles sont fermentées. Cependant, elles sont très bénéfiques. Il suffit de mettre la pointe d’une cuillerée au milieu de la langue, de laisser quelques instants et d’avaler.

L’argile blanche (d’usage oral) : l’argile blanche est un complément très bon pour la santé, puisqu’il nous aide à éliminer les toxines de notre organisme et c’est un excellent alcalinisant qui neutralise l’acidité.
Mettez dans un verre d’eau une cuillerée d’argile, puis remuez avec une cuillère en bois (pas de plastique ni de métal). Laissez reposer dix minutes et buvez la préparation.
Le jus de pomme de terre crue : le jus de la pomme de terre, malgré sa texture et son goût un peu étranges, est un anti-acide naturel que nous devrions toujours avoir à portée de main. Vous pouvez presser une pomme de terre bien lavée et épluchée, ou acheter du jus dans une herboristerie.



source http://amelioretasante.com/dites-non-lacidite/
Dites non à l’acidité !
Pour éviter de consommer trop d'antiacides ou des médicaments similaires, nous pouvons intégrer à notre régime des aliments alcalinisants, qui facilitent la digestion et neutralisent les acides présents dans l'estomac.

L’acidité gastrique n’est pas vraiment une maladie à part entière, mais elle est considérée comme étant un déséquilibre digestif très gênant qui peut s’aggraver et générer d’autres maladies avec le temps, à cause d’un pH modifié. On va d’ailleurs aborder les différentes causes qui provoquent cette acidité et les remèdes naturels qui peuvent la soigner !

Les causes possibles de l’acidité
L’acidité gastrique est causée généralement par :

Une mauvaise alimentation ou un excès d’aliments acidifiants
Une consommation fréquente de médicaments tels que l’aspirine, l’ibuprofène ou les contraceptifs.
De mauvaises habitudes
Le stress
Une digestion faible

Concernant les antiacides
Beaucoup de personnes ont recours aux antiacides et au bicarbonate de sodium pour traiter leur acidité, mais elles doivent savoir que ces traitements ne soignent l’acidité que temporairement, sans la guérir. Ces antiacides finissent au contraire par altérer les acides de l’estomac et générer d’autres maladies par la suite !

Les mauvais aliments
Il faut éviter le plus possible, surtout en cas de crise d’hyperacidité, les aliments suivants :
*Produits laitiers
*Sucre
*Fritures
*Produits raffinés
*Pâtisserie industrielle
*Alcool
*Café
*Maté
*Épices comme la cannelle, le clou de girofle, le gingembre et le poivre
*Tabac

Les bons aliments contre l’acidité
D’un autre côté, il existe beaucoup d’aliments tranquillisants qui facilitent la digestion et qui agissent comme des antiacides naturels :
*Le citron : le citron, en plus d’être citrique et acide, possède la capacité de pouvoir neutraliser les acides une fois que ces derniers arrivent à l’estomac. C’est pour cela qu’il est recommandé de le consommer régulièrement mélangé à de l’eau ou à un jus.
*La pomme de terre : c’est un antiacide naturel, et son jus agit parfaitement pour contrer les brûlures d’estomac.
*Le millet : le millet est l’unique céréale tranquillisante ; c’est pour cela qu’on le consomme habituellement plus que les autres céréales comme le riz ou le blé.
*L’ananas : il facilite la digestion grâce à ses enzymes protéolytiques, mais on doit tout de même le mélanger avec des hydrates de carbone (pain, pâtes, riz, etc.). Idéal comme dessert après avoir mangé des légumes, de la viande ou du poisson.
*Le chou : il aide à cicatriser les ulcères, mais beaucoup de personnes éprouvent des difficultés à le digérer s’il est cru. On le consomme cuisiné avec une pincée de cumin, ou cru mais trempé avec une vinaigrette ou en choucroute.
*Le raisin : c’est l’un des fruits les plus alcalins, mais il serait mieux de le consommer bio, vu les nombreux pesticides qu’il contient.
*Le céleri : le céleri est un dépuratif et un calmant. On l’ajoute à des bouillons, à des soupes ou même à des salades.
Ces aliments provoquent néanmoins de l’acidité chez certaines personnes : c’est pour cela qu’il faudra les éliminer de son régime si c’est le cas.

Remède à base de pomme de terre, chou et carotte
On peut consommer uniquement 3 légumes (de la pomme de terre, des choux et des carottes) durant 3 jours, ou même ajouter un autre légume si on le désire. Concernant la consommation des pommes de terre, elle peut se faire sous plusieurs formes : bouillies, au four ou en soupe.

Jus de pomme de terre et d’huile d’olive
Dans le passé, on réalisait une neuvaine (9 jours) en prenant un jus préparé à partir d’un quart d’une grosse pomme de terre crue et bien lavée (approximativement ¼ ou 1/3 d’un verre), épluchée et mélangée avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge. Ce remède anti-inflammatoire et calmant est très efficace et peut soigner notre acidité en moins de 9 jours !

Le jus de pomme de terre crue est facile à préparer chez soi, mais vous pourrez aussi vous en procurer dans les boutiques de diététique.

Eau d’argile
Il s’agit d’un autre antiacide naturel que l’on pourra consommer pour soulager nos maux : on peut le trouver en vente chez les boutiques de diététique ou dans une herboristerie. Il suffit de mélanger une cuillère à café d’argile dans de l’eau et de remuer le tout avec une cuillère en bois. Au bout de dix minutes, on remue à nouveau, puis on boit le mélange !

L’eau au bicarbonate
L’un des moyens d’enlever l’acidité de notre corps consiste à boire et à réaliser des bains dans les eaux thermales au bicarbonate. À ce sujet, il faut savoir que chaque station balnéaire possède ses propres caractéristiques relatives à la nature de son eau, et certaines d’entre elles sont justement au bicarbonate. D’autre part, l’eau de mer possède également un effet tranquillisant et constitue une bonne alternative.



source http://amelioretasante.com/11-manieres-deliminer-le-ph-acide-de-votre-corps/
11 manières d’éliminer le pH acide de votre corps
Saviez-vous que le bicarbonate de soude est une excellente option pour alcaniser votre corps ? Tout comme l'eau au citron, nous pouvons le consommer au quotidien pour aider notre organisme.

L’équilibre du pH de notre corps est l’une des clés pour jouir d’une excellente santé. Cela nous permet d’identifier si notre corps est dans un état sain d’alcalinité, ou si les niveaux d’acidité sont très élevés et nous mettent en danger.

Le pH est en réalité le potentiel hydrogène qui est une moyenne de la concentration des ions d’hydrogène dans notre corps. Pour comprendre cela plus facilement, nous devons prendre en compte que les niveaux d’acidité de notre corps se mesurent sur une échelle de 1 à 14, 1 étant le plus acide, 7 le plus neutre, et 14 le plus alcalin. Le niveau parfait pour jouir d’une bonne santé est de 7,3 à 7,45. Cependant, certains agents présents dans la pollution, dans la mauvaise nourriture ou provoqués par le stress peuvent élever nos niveaux d’acidité et altérer le pH, en le réduisant considérablement.

Lorsque le pH est altéré, le sang réagit et « vole » les nutriments nécessaires à son fonctionnement normal dans les autres organes vitaux. La personne touchée peut donc expérimenter des sensations de fatigue, des maux de tête, des problèmes digestifs, une déminéralisation des ongles et des cheveux, entre autres.

Pourquoi est-il important d’équilibrer le pH de notre corps ?
Quand notre corps est légèrement alcalin, c’est-à-dire avec un pH dans le sang légèrement supérieur à 7, il nous protège de diverses maladies. A l’inverse, quand notre corps a un niveau d’acidité élevé, il tombe malade plus facilement et peut souffrir de pathologies chroniques comme le diabète, l’obésité, les migraines, les cataractes, le cancer, l’arthrite, les allergies, l’ostéoporose, entre autres problèmes.

L’alimentation et le pH
Tout ce que nous mangeons et buvons influe sur notre pH, dans un sens positif comme négatif. Certains aliments augmentent nos niveaux d’acidité quand d’autres ont la faculté de nous alcaliniser. D’un point de vue général, les aliments d’origine animale comme la viande et les produits laitiers, élèvent nos niveaux d’acidité. A l’inverse, les aliments d’origine végétale comme les fruits et les légumes ont la propriété de nous alcaliniser. Comme nous avons besoin d’un pH neutre, l’idéal est de consommer de manière équilibrée les deux types d’aliments. Dans la mesure du possible, il faut éviter les aliments qui nous acidifie dans de grandes proportions, comme le fast-food ou les aliments transformés.

Comment pouvons-nous éliminer l’acidité de notre corps et équilibrer notre pH ?
En plus de prendre en compte notre alimentation, il est important de faire également attention aux facteurs environnementaux qui peuvent déséquilibrer notre pH. Pour cette raison, il est important de ne pas utiliser des produits de nettoyage ou d’hygiène qui sont hautement toxiques, et d’opter pour des alternatives naturelles ou bio. Il est donc essentiel de prendre en compte quelques recommandations simples pour combattre l’excès d’acidité et équilibrer le pH.

Augmenter la consommation de légumes verts et boire un smoothie vert par jour.

Adopter la bonne habitude de boire un verre d’eau tiède avec du citron à jeun tous les matins (l’acide citrique a un grand pouvoir alcalin, même si c’est un acide).

Augmenter votre consommation de fruits et de légumes, de préférence verts, et les manger crus.

Eviter la consommation d’aliments transformés et frits.

Eviter la consommation d’aliments raffinés comme le sucre et la farine.

Augmenter votre consommation d’eau de bonne qualité, de préférence purifiée.

Opter pour un nettoyage de votre foyer avec des produits naturels comme le bicarbonate de soude, le citron et le vinaigre.

Faire attention à bien choisir vos produits de beauté et de soin de la peau, car ils peuvent être toxiques. Dans la mesure du possible, procurez-vous des produits naturels pour le soin des cheveux, de la peau du visage, des dents, etc.

Augmenter votre consommation d’aliments d’origine végétale, et essayer d’inclure des petites portions d’aliments d’origine animale, mais uniquement si l’animal a été élevé en pâturage.

Commencer à inclure dans votre régime des aliments comme le germe de blé, l’orge, les algues, le piment de Cayenne et la spiruline.

Préparer quotidiennement un verre d’eau avec une cuillerée de bicarbonate de soude et le boire.

Qu’attendez-vous pour modifier votre alimentation et votre style de vie pour mieux réguler votre pH ? Comme vous pouvez le voir, il est très facile d’éliminer les acides présents dans le corps et d’équilibrer le pH, simplement en suivant quelques règles simples d’habitudes de vie et d’alimentation qui permettent d’alcaliniser notre corps, et de jouir d’une meilleure santé.







Dernière édition par Libellule le Mar 22 Déc 2015 - 8:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin


Messages : 1979
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 19:59



source http://amelioretasante.com/eau-tiede-citronnee-chaque-matin-10-avantages/
Boire de l’eau tiède citronnée chaque matin : 10 avantages
La nature alcaline de la vitamine C nous aide à maintenir une peau saine et radieuse depuis l'intérieur, car elle élimine les bactéries responsables de l'acné.

Les citrons ont beaucoup de propriétés bienfaisantes pour la santé qui sont reconnues depuis des siècles. Les deux principales sont d’une part leur puissante action anti-bactérienne et antivirale, et d’autre part leur efficacité pour stimuler le système immunitaire ; il est également utilisé dans les régimes, car le jus de citron est également digestif et est un bon dépuratif pour le foie.

Les citrons renferment bon nombre de substances, en particulier de l’acide citrique, du calcium, du magnésium, de la vitamine C, des bioflavonoïdes, de la pectine et du limonène qui renforcent les défenses de l’organisme et combattent les infections.

Comment doit- on préparer l’eau tiède citronnée ?
Il faut utiliser de l’eau minérale qui doit être tiède et non bouillante. Il ne faut pas que l’eau soit froide, car notre organisme l’assimile lentement et il lui faut dépenser plus d’énergie pour assimiler l’eau glacée que l’eau tiède. Il faut toujours utiliser des citrons frais, bio de préférence, et jamais du jus de citron mis en bouteille. Pressez 1/2 citron dans un verre d’eau pour le boire au réveil et à jeun.

Les bienfaits de l’eau tiède citronnée
1. Elle facilite la digestion
Le jus de citron favorise l’élimination des déchets et des toxines. Grâce à sa composition atomique similaire à celle de la salive et de l’acide chlorhydrique des sucs digestifs, il stimule le foie à produire de la bile, un acide nécessaire à la digestion.

Les citrons sont également riches en minéraux et en vitamines et réduisent les toxines dans le tractus gastro-intestinal. Les propriétés digestives du jus de citron soulagent les symptômes de l’indigestion tels que les brûlures d’estomac, les renvois et la distension abdominale. L’American Cancer Society recommande aux patients atteints de cancer de boire de l’eau citronnée chaude pour stimuler les mouvements intestinaux.

2. Elle dépure le système urinaire car elle est diurétique
Le jus de citron favorise aussi l’élimination des déchets parce qu’il augmente la quantité d’urine dans le corps. Donc, lorsque l’on boit du jus de citron, les toxines sont éliminées plus rapidement et le conduit urinaire reste en bonne santé. L’acide citrique des citrons active la fonction de l’enzyme qui stimule le foie et lui permet de se détoxifier.

3. Elle stimule le système immunitaire
Le citron est riche en vitamine C, et il est donc très utile pour combattre le rhume. Il est riche en potassium et stimule le cerveau et le système nerveux. Le potassium aide aussi à contrôler la tension artérielle. L’acide ascorbique (vitamine C) qui est contenu dans le citron a des effets anti-inflammatoires et s’utilise en complément pour traiter l’asthme et d’autres problèmes respiratoires, et il améliore également la capacité d’absorption du fer par l’organisme.

4. Elle équilibre le taux du pH sanguin
Le citron est l’un des aliments les plus alcalinisants pour le corps. Il est lui-même acide, mais dans le corps il devient alcalin (l’acide citrique ne produit pas d’acidité dans le corps une fois métabolisé). Le citron contient autant d’acide citrique que d’acide ascorbique, tous deux des acides faibles qui sont facilement métabolisés dans le corps et qui font que le contenu minéral du citron puisse alcaliniser le sang.

Les états pathologiques ne surviennent que lorsque le pH du corps est acide. Ainsi, boire de l’eau citronnée régulièrement peut servir à éliminer l’acidité totale du corps, comme l’acide urique dont l’excès est l’une des principales causes des accès douloureux et des inflammations articulaires.

5. Elle nettoie la peau
La vitamine C et d’autres antioxydants que contient le citron contribuent à effacer les rides et les taches, et à combattre les radicaux libres. La vitamine C est vitale pour garder une peau saine et lumineuse, car sa nature alcaline détruit quelques-unes des bactéries qui sont à l’origine de l’acné. En fait, on peut l’appliquer directement sur les cicatrices ou sur les taches de vieillesse pour les éclaircir. Et comme l’eau citronnée épure le sang en éliminant les toxines, elle nous permet d’avoir une peau nette en agissant depuis l’intérieur !

6. Le citron donne de l’énergie et améliore le moral
L’énergie qu’un être humain puise dans les aliments provient des atomes et des molécules de ces derniers. Lorsque les ions positifs des aliments pénètrent dans le tractus digestif et interagissent avec les enzymes chargées d’ions positifs, il se produit une réaction. Le citron fait partie de ce petit nombre d’aliments qui sont chargés d’ions plus négatifs et qui, en atteignant le tractus digestif, donnent davantage d’énergie à l’organisme. L’arôme du citron a lui aussi des facultés énergisantes qui activent la bonne humeur. L’odeur du jus de citron contribue à réduire le niveau d’anxiété et les symptômes dépressifs.

7. Elle sert à cicatriser les blessures
L’acide ascorbique (vitamine C) qui se trouve dans le citron sert à cicatriser les blessures ; c’est un nutriment essentiel pour garder les os en bonne santé, de même que le tissu connectif et le cartilage. Comme nous l’avons indiqué plus haut, la vitamine C possède également des propriétés anti-inflammatoires. En définitive, la vitamine C est indispensable à une bonne santé, à un état psychologique équilibré et à la résolution des lésions.

8. Elle rafraîchit l’haleine
Le citron aide à rafraîchir l’haleine et aussi à soulager les douleurs dentaires et la gingivite. Il ne faut pas oublier que l’acide citrique peut éroder l’émail dentaire : l’idéal est donc de se brosser les dents avant de boire l’eau citronnée ou d’attendre un moment si on se brosse les dents après l’avoir bue. De même, on peut se rincer la bouche avec de l’eau purifiée après avoir bu de l’eau citronnée.

9. Elle hydrate le système lymphatique
L’eau tiède citronnée contribue au bon fonctionnement du système immunologique en l’hydratant et en apportant les fluides que le corps a éliminé. Lorsque le corps est privé d’eau, les conséquences suivantes se font sentir : fatigue, torpeur, affaiblissement des défenses immunitaires, constipation, manque d’énergie, tension artérielle trop haute ou trop basse, insomnie, manque de clarté mentale, etc.

10. Elle aide à maigrir
Le citron est très riche en pectine, ce qui aide à réduire l’appétit. Plusieurs études ont démontré que les personnes qui suivent une diète alcaline ont tendance à perdre du poids plus rapidement !



Dernière édition par Libellule le Ven 27 Jan 2017 - 16:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin


Messages : 1979
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 19:59



source http://www.grands-meres.net/fatigue-lait-de-poule/?utm_source=outbrainfrvideos&utm_medium=referral
Fatigue : remède de grand-mère
Comment lutter contre le coup de pompe ?
Le lait de poule de grand-mère vous donne de l’énergie et vous requinque ! Il est souvent consommé en hiver et notamment pendant la période de Noël pour redonner du tonus. C’est un remède naturel pour lutter contre la fatigue passagère.

Recette du lait de poule pour 1 personne
Mettez dans un récipient le jaune d’œuf et le sucre.
Ajoutez-y le rhum (facultatif).
Battez le tout jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Faites chauffer le lait dans une casserole.
Versez le tout dans votre tasse puis mélangez.
Ajoutez-y une pincée de cannelle.
Buvez le lait de poule.

Ingrédients
Un jaune d’œuf bio
10 cl de lait
4 c. à café de sucre de canne
Une pincée de cannelle
1 c.à café de rhum (facultatif et uniquement pour les adultes)

Équipement
Une tasse
Un fouet
Un récipient

Les conseils de nos grands-mères
A boire une fois par jour pendant les périodes de fatigue passagère.
Le lait de poule est déconseillé aux personnes ayant trop de cholestérol.
Demandez conseil à votre médecin si la fatigue persiste.



Dernière édition par Libellule le Ven 27 Jan 2017 - 16:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin


Messages : 1979
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   Lun 21 Déc 2015 - 22:02



source http://amelioretasante.com/dexcellents-aliments-pour-nettoyer-lintestin/
D’excellents aliments pour nettoyer l’intestin
Suivre une alimentation saine et variée, riche en fruits, en légumes, en fibre et en eau est la façon la plus efficace de nettoyer nos intestins.

La fonction de l’intestin est d’extraire les nutriments des aliments qui seront ensuite absorbés par l’organisme ; l’intestin grêle mesure entre cinq et sept mètres, et le gros intestin entre un mètre et un mètre et demi. Les intestins sont fréquemment atteints de maux comme la constipation, les irritations et les inflammations. Aujourd’hui, nous vous recommandons quelques aliments qui servent à prévenir et à guérir certaines maladies de l’intestin, ainsi qu’à nettoyer l’intestin en douceur.

Pour qu’un remède puisse être efficace et donner de bons résultats, il faut tout d’abord détoxifier l’intestin où s’amoncellent des résidus qui arrivent à obstruer le transit des selles, ce qui produit une accumulation de toxines qui irritent, inflamment et congestionnent le côlon. Une fois que l’intestin est totalement propre et dépuré, il suffit de suivre un régime d’entretien hebdomadaire, d’effectuer un nettoyage annuel et d’adopter une alimentation saine pour parvenir peu à peu à guérir !

Nettoyer l’intestin grâce à l’alimentation quotidienne
Il n’existe pas de remède aussi bon et aussi efficace que les aliments pour nettoyer l’intestin ; au final, notre alimentation est l’unique moyen qui nous permet d’assainir l’intestin de façon durable et définitive. Parmi les aliments qui ont la capacité de nettoyer l’organisme se trouvent les fruits, les légumes, les fibres et l’eau ; sur cette liste ne figure aucun aliment d’origine animale, ni même le yaourt qui est pourtant recommandé, car il restaure la flore intestinale.

Les fruits et les légumes
On trouve dans les fruits un grand nombre de vitamines qui donnent de l’énergie et renforcent le système immunitaire, mais également beaucoup de fibres et d’antioxydants. Pour éviter les fruits qui contiennent trop de sucre, il faut les sélectionner avec attention : pommes, agrumes, papaye, etc. Les légumes apportent des minéraux qui équilibrent les fonctions de l’organisme et qui de plus contiennent beaucoup de fibres. Privilégiez les légumes à tiges comme la luzerne et le céleri, que l’on doit mâcher calmement pour faire travailler l’intestin et l’aider à guérir peu à peu.

Les céréales, les légumineuses et les fruits secs
Ces aliments apportent des fibres et font augmenter la proportion de fer dans le sang ; ils stimulent le péristaltisme dans l’intestin et forment une espèce de protection dans le système digestif en inhibant ainsi l’apparition de maladies dues au temps qui passe. Si vous consommez des céréales, mélangez-les de préférence à du lait écrémé.

Les algues
L’écorce de psyllium et l’algue spiruline sont excellentes, car elles absorbent absolument toutes les toxines qui se trouvent dans l’intestin, et elles forment aussi un gel qui lubrifie les selles. Pour soulager les problèmes de constipation, de côlon irritable et de paresse intestinale, il faut manger des algues avec modération mais assez fréquemment : le sang se purifie alors sous l’action de l’intestin.

Les omégas et les huiles vierges extra
On trouve des omégas dans les avocats qui, comme les huiles d’olive, de graine de raisin ou de graine de tournesol, sont excellents pour assainir l’intestin. Ces aliments lubrifient et nourrissent l’intestin, et sont également capables de transformer les fibres insolubles en fibres très digestibles.

L’eau
L’eau est la meilleure alliée de la santé de l’intestin et de celle de tout l’organisme. Grâce à l’eau, le corps est hydraté. Elle règle la température du corps et nettoie tous les organes, dont l’intestin bien sûr. L’eau a un rôle vraiment important dans le processus de purification et de guérison intestinale ; en prenant l’habitude de boire suffisamment d’eau, nous libérons des toxines et nous éliminons les résidus qui se trouvaient dans notre côlon depuis des années.

Le plan hebdomadaire pour nettoyer l’intestin
Pour entretenir notre côlon de manière adéquate, il faut, un jour par semaine, boire beaucoup d’eau, manger des fruits entiers et non des jus, ainsi que des légumes crus très bien lavés. On doit suivre cette diète durant 24 heures.

Les aliments à consommer pour effectuer le nettoyage annuel
De la même façon que vous effectuerez le nettoyage hebdomadaire, il faut prendre l’habitude d’effectuer le nettoyage annuel ; il faut dans ce cas consommer des fruits entiers et des légumes crus durant toute une semaine, que l’on peut accompagner de thé vert sans sucre pris le matin à jeun et de beaucoup d’eau naturelle à température ambiante.

Comme vous pouvez le constater, détoxifier l’organisme ne demande ni trop de temps, ni de consommer des aliments inhabituels ; il faut tout simplement s’imposer une routine et manger seulement les aliments indiqués sans dépasser les quantités prescrites. De cette manière, vous garderez un intestin sain et en bonne santé !



Dernière édition par Libellule le Ven 27 Jan 2017 - 16:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions pour prendre soin de soi et de sa santé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RCT3] Quel logiciel faut-il pour prendre des photos et videos sur rct3
» CONSEILS pour les mises en vente
» Un Netbook qui va bien
» La caisse claire et ses copains les toms
» _Ne pas se faire prendre l'appareil photo à l'entrée ou dans la salle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: SANTE, BEAUTE, Ménage, ENVIRONNEMENT :: ALIMENTATION-SANTE-BEAUTE--
Sauter vers: