Libellule

Libellule: Libre service de liens sur tous les sujets
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Feijoa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2695
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Feijoa   Sam 5 Juil 2014 - 13:24

sunny


Dernière édition par Libellule le Sam 5 Juil 2014 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
Libellule
Admin
avatar

Messages : 2695
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Feijoa   Sam 5 Juil 2014 - 13:24

source http://jardinsetpaysages.blogspirit.com/index-32.html
Le Feijoa (qu’on appelle aussi Goyave du Brésil ou Goyave de Montevideo)

Il s’agit du fruit du Feijoa sellowiana, arbrisseau persistant qui a toute sa place dans la palette végétale que nous utilisons car il est très décoratif et s’intègre parfaitement, avec son feuillage gris vert, dans les jardins méditerranéens.

On peut le traiter absolument comme on veut, y compris en topiaire, mais dans ce cas, ce sera au détriment de la floraison .( la fleur, assez petite, est très jolie).

Concrètement son usage en France est quasi-exclusivement ornemental, bien qu’il fructifie très bien.

Et si on ne trouve pas de Feijoa dans les « grandes surfaces », c’est probablement parce que les fruits se conservent assez mal.

On peut cependant les placer sans problème au congélateur, mais je n’ai jamais essayé .

Le « top », en effet, c’est de les consommer directement à la cueillette, mais attention : trop tôt, ils seraient acides et trop tard, ils seraient trop murs !

Pas évident !

Personnellement j’en raffole, mais je dois avouer que mon goût n’est pas partagé par tout le monde…

J’en ai un exemplaire planté (en container de 3litres !) en 1988 et qui a donc environ 25 ans.

Au risque de choquer, j’ai pris le parti de le tailler … un peu comme un mûrier platane, car il est à proximité d’une terrasse .

Il filtre la lumière ; c’est le but recherché !

Il va s’en dire que cette taille n’est pas conforme aux Règles de l’Art !

(Mais qu’est ce que les Règles de l’Art ?).

Quoiqu’il en soit, cet arbre produit bon gré mal gré chaque année environ 3 kg de fruits.
Il en produirait bien davantage si je le taillais après la récolte, c’est à dire en fin d’hiver, de façon à favoriser la pousse des rameaux au printemps sur lesquels aura lieu la fructification.

Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de recette de cuisine à base de feijoa,

Une chose est sûr, c’est que le feijoa apporte une touche vraiment originale dans les salades de fruits, car il a un goût peu banal.

Les confitures et les gelées sont, paraît-il, délicieuses.

J’ai trouvé sur le forum d‘un site culinaire,
http://atable.midiblogs.com/archive/2006/11/22/feijoa.html

La recette suivante :
(Il y en beaucoup d’autres, mais plus compliquées…)

Confiture de Feijoas :
Ingrédients :
-1 kg de fruits épluchés ( la peau est amère)
-1 kg de sucre gélifiant

Prendre une bassine assez grande, car le jus produit pas mal d’écume en cuisant.

Faire cuire 15 minutes en tournant.

Mettre en pot (ébouillanté et encore chaud), les fermer et les retourner.

Simplissime, non ?

*************************************************

source http://atable.midiblogs.com/archive/2006/11/22/feijoa.html
Le Feijoa
Le feijoa est un arbre fruitier originaire du Sud Brésil, de l'Uruguay, du Paraguay et du Nord de l'Argentine.
On l'appelle aussi feijoa sellowiana ou acca sellowiana, il appartient à la famille des myrtacées.
Il a été introduit en France dans la région de Nice en 1890 par Edouard André.
Bien que l’arbre en lui-même soit rustique et résistant au froid, sa culture reste toutefois réservée aux régions du sud car le feijoa a besoin de chaleur pour que ses fruits arrivent à maturité.
La floraison est tardive, donc pas de risques de gel mais les fruits mûrissent à la fin de l’automne, vers novembre, décembre.
Dans les régions du nord, les gelées ont déjà fait leur apparition à ces dates-là !

C’est un arbre au feuillage persistant, très décoratif avec des branches généralement bien ramifiées et un tronc, de couleur rougeâtre, couvert de plaques d'écorce claires.
Les feuilles opposées, sont coriaces, de forme simple, vert brillant à leur face supérieure et argentées au revers.
Ses fleurs sont superbes avec des pétales enroulés blanc-argenté à l'intérieur pourpre, entourant un bouquet épais de longues étamines rouges à anthères jaunes.
Ces pétales au goût sucré peuvent apporter une note exotique dans les salades.

Les fruits, également appelés goyaves ananas, goyaves du Brésil ou goyaves de Montevideo, sont ovales et mesurent généralement de 4 à 6cm de long pour 2,5 à 5cm de largeur.
La peau reste verte même à maturité et exhale une odeur agréable.
La pulpe du fruit est blanche translucide, granuleuse, juteuse et très parfumée, riche en vitamine C.
Le feijoa est très rafraîchissant et parfumé. Il se marie bien avec les pommes et les bananes.
Il se consomme nature, en jus de fruit ou en compote. D’après les connaisseurs, c'est en confiture qu'il se révèle vraiment exquis. Les feijoas se conservent quelques semaines au frigo (4°C) s’ils ne sont pas trop mûrs, moins longtemps à température ambiante.

En France, le feijoa est très peu cultivé pour ses fruits, leur goût spécial n’a pas trop plu. Du coup, il est rare d’en trouver sur les marchés. J’ai déniché les miens à Antigone (quartier de Montpellier) au marché paysan du dimanche matin chez un producteur de Sallèles d'Aude. Ne connaissant pas, j'ai décidé de goûter.

Revenir en haut Aller en bas
http://libellule.superforum.fr
 
Feijoa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libellule :: PLANTES :: ARBRES et ARBUSTES-
Sauter vers: